Ma petite entreprise TP - mini engins TP

Modifications et transformations des Camions Tamiya.

Aller en bas

Modifications et transformations des Camions Tamiya. Empty Modifications et transformations des Camions Tamiya.

Message par admin-jpg le Lun 14 Juil - 12:44

Tout comme les engins et camions Bruder, les tracteurs tamiya se prêtent très bien à de multiples transformations.

On peut tout aussi bien sur un châssis tamiya, adapter une cabine Bruder, ou composer soit même sa cabine, ce peut être des cabines contemporaines, ou des cabines anciennes.

Plus on avance dans le temps, certains fournisseurs de matériels de camions cessent leurs activités, d'autres commencent ces activités de fabriquer et de fournir les amateurs pour des équipements de camions.

Bien sur on a deux échelles fondamentales: Tamiya au 1/14, Bruder et Wédico au 1/16, et l'on peut regretter que Robbe cesse progressivement ses activités avec l'échelle du 1/16.

Il devient de faits que Tamiya au 1:14, prends le monopole des fournitures de pièces détachées, bien que Wédico 1/16, produise encore du bon matériel au 1/16, il s'en vends de moins en moins sur les marchés français.

Et puis, il n'est que de voir sur nos expositions Françaises, parmi les plus connues, presque exclusivement du matériel Tamiya à l'échelle du 1/14.

Il est bien évident que pour les nouveaux amateurs, tout ça est très compliqué ?

Si l'on veut transformer du matériel Bruder, soit on le fait avec du matériel Bruder, soit actuellement avec du matériel tamiya, la différence d'écartement reste néanmoins minime de l'ordre de 5 à 8 mm en largeur totale.

De ce fait , on peut très bien concevoir un châssis complet tamiya , sous une cabine Bruder ?

L'inverse est rarement faite, châssis Bruder sous cabine Tamiya.

Quand Robbe produisait encore ses fournitures, on avait tout intérêts à bien y regarder à deux fois, le type de fournitures utilisées, car les système Robbe était à peu près similaire au système Wédico à la même échelle.

Et bien sur le système Robbe et Wédico, n'est pas compatible avec le système Tamiya.

En faits, il faut se choisir une échelle, et y rester ? Mais attention ? Ca ne veut pas dire rester que dans un système: 1/14, ou 1/16, ca veut dire que si l'on choisis le 1/16, il faut rester dans la fourchette des fabrications de cette échelle, et ne pas mélanger les accessoires avec ceux d'une échelle différente au 1/14.
Admettons qu'on opte pour le système Tamiya ?

Il est impossible de mixer des éléments tamiya avec des éléments Wédico, ou anciens Robbe.

On va donc rester sur un principe, et tout iras bien.

Ainsi un châssis Tamiya, fait 63 mm de large, alors qu'un châssis Wédico ou robbe fait 60 mm de large, ces trois mm sont primordiaux pour la constitution des organes de roulement du camion.

On voit de nombreux exemples de ces transformations sur le forum des camions, il y en a même un qui s'est fait un engin du type camion benne à 10 essieux, pourquoi faire simple ? Quand on peut faire compliqué ?

Mauve le dit dans mon post du globe liner, il est facile de nos jours de transformer ces tracteurs en tout autres configurations grâce à des kits pré établis.

Mais pour mon modèle, je ne veux pas quelque choses de compliqué comme le 5 axes, juste un tracteur un peut plus moteur, pouvant supporter sur son arrière une forte charge. Engin destiné uniquement à rouler sur pistes aménagées comme Chabris, Fougerolles du Plessis , ou St Rambert d'Albon.

Dans ce cas, la transformation consiste, par la récupération et l'achat d'éléments Tamiya, pour rallonger sur l'arrière le châssis, en vu de la pose d'un essieu moteur indépendant que sa propre suspension.

Mais avec une nouveauté, dans le sens ou l'arbre moteur se trouve au dessus des ponts, et fournissant l'effort par engrenages droits à chacun des ponts, pour, en cas de casse de l'un d'eux, pouvoir continuer à avoir de la propulsion.

Maintenant , avec des profilés alu en U, il est très facile de refaire un châssis , les U alu de 20x10 conviennent pour la pluparts des cas, ou encore le U d'alu de 22x9. Il est à noter que le profilé en U utilisé par Tamiya est de 21x7.

Ces cotes sont primordiales pour celui voulant construire à partir de ses propres idées.

En effets, un châssis tamiya va jouer sur la largeur du châssis, 63 mm, la hauteur du Profilé, 21 mm et la largeur des ailes 7 mm.

On peut aussi ne rien vouloir modifier quand aux cotes générale de ces profilés du commerce, mais on sera toujours entachés d'erreurs, ainsi pour utiliser une boite à vitesses Tamiya, il faut aussi diminuer la largeur intérieur au droit de la boite , des profilés alu.

La hauteur du profilé va jouer un grand rôle dans le montage de certains accessoires métalliques et plastiques qui seront à modifier. Ainsi pour monter des consoles plastiques de réservoirs sur les profils en U de 22x9, il faudra retailler le plastique des consoles de chaque coté de 0,5 mm.

Depuis plusieurs années, j'utilise avec bonheur les entretoises intérieures plastiques, qui permettent de conserver les 63 mm extérieurs du châssis, aussi je gardes toutes les fournitures contenues sur les grappes plastiques, ou autres pièces métalliques.

Après, il faut adapter et s'adapter.

Ainsi pour un double axe de direction, soit l'on conserve la mise en place de chaque essieu avec ses deux ressorts, soit on utilise le breslage arrière des deux essieux moteurs, pour assembler les deux essieux directeurs, moyennant quelques modifications structurelles.

Mais si l'on veux en plus disposer de ponts moteurs et directeurs avant, cette fois , il faudra modifier les ponts moteurs en vue de les rendre directeurs ?

Forcément des industriels fabriqueront alors des ponts moteurs et directeurs s'adaptant sur les camions Tamiya, pour un faire des 8x8 intégraux.

Sur mon 5 axes le troisième essieux moteur est aussi directeur, en utilisant un pont moteur directeur prévus pour un engin tout terrain au 1/16, donc non modifié structurellement, et en utilisant pour ses roues, les parties intérieures des roues jumelées des tracteurs, pour sa direction et sa propulsion grâce à ses empreintes hexagonales, le fait que le moyeu de roue se trouve presque à l'extérieur permet au pont d'avoir une largeur extérieure finie identique aux roues jumelées standard, seuls les bouts filetées sont à recouper de quelques millimètres.

De ce fait, l'engin en configuration 5x3, est bien plus maniable et passe partout grâce à cette direction extrême arrière.

Coté propulsion, maintenant ou trouve des ponts en alu avec blocages des différentiels à partir de servos radio commandés, permettant d'avoir des propulsions intégrales sur sols inégaux, puis revenir aux mode différentiels sur sols unis.
admin-jpg
admin-jpg
Admin

Messages : 19886
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 74
Localisation : LA BALME-DE-SILLINGY

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Modifications et transformations des Camions Tamiya. Empty Re: Modifications et transformations des Camions Tamiya.

Message par admin-jpg le Mar 15 Juil - 11:12

Pour les semi remorques, il faut alors acheter le fourniment pour essieux européen à roues larges et deux ou trois essieux, ou le système Américain à deux essieux à roues jumelées.

Soit l'on adopte les deux lames uniques tenant les deux ponts arrière, soit les lames pour chacun des ponts porteurs.

En faits le système arrière est conçu pour les ponts différentiels.

Il existe donc aussi bien chez Wédico que tamiya, le fourniment pour essieu avec ses lames de suspension et son arbre principal suspendu.

Au dessus va donc se situer les deux longeons à fabriquer soit même ?

Ils le sont à partir de profilés alu en cornière inégale, l'aile large faisant liaison entre la caisse et les essieux.

Pour toutes les semi à bas de châssis, la configuration est la même.

Il y a des exceptions avec les dolly porteurs des tubes ou autres grumes forestières.

Ou encore des semi sur dolly à un ou deux essieux, dans ce cas la construction de la semi sera conforme à toutes les semi s'adaptant sur les tracteurs de la gamme.

Et bien sur il y a les transports spéciaux, comme les surbaissées, de configuration diverses.

Certaines peuvent être avec roues standard tamiya, les autres avec des petites rues en tailles basses jumelées ou non du type Véroma.

La base de départ de ces remorques surbaissées est la remorque Bruder, que l'on peut transformer à toutes les sauces.

Du point de vue de ces transformations, seules subsistent les plateaux et cols de cygne qui donnent cet aspect maquette, mais à mon avis c'est un leurre, car on peut très bien s'affranchir des remorques Bruder, pour se construire sa remorque typée.

En faits, construire sous une surbaissée Bruder, c'est se compliquer la tache, car il faut s'adapter aux caractéristiques de Bruder.

Ma première surbaissée à été construite il y a 30 ans sur mes propres bases, les roues de la remorque ont été composées de moyeux en ronds polyamides, contre collés sur jantes en tubes PVC d'électricien, les pneus étant figurés par des blochets en caoutchouc d'accouplements moteurs, le tout sur axes lisses et ressorts à lames maison.



Modifications et transformations des Camions Tamiya. 338096LocotracteurESTdeLYON4KG



Dans ce cas, le plateau est plié d'une seule pièce avec le col de cygne et les rebords tombés, un châssis vient renforcer la structure par en dessous, rien n'est soudés mais vissés. Le col de cygne est couvert et les portes latérales ouvrante par basculement sur le bas.



Modifications et transformations des Camions Tamiya. 355160Vuesursoncul
admin-jpg
admin-jpg
Admin

Messages : 19886
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 74
Localisation : LA BALME-DE-SILLINGY

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum