Ma petite entreprise TP- mini engins TP

Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par admin-jpg le Mar 16 Fév - 11:50

L'idée m'en a été donnée par Stephd pour nos rencontres de St Cyr en Val et Fougerolles du Plessis.

Mine de rien, on ne voit pas ça sur n'importe quel forum ?

Je possède tout le matériel roulant au 1/20 : Loco tracteur RC de la ligne de l'est de Lyon le 304, et divers wagons, initialement prévus pour mon train cokkerril.

L'idée en faits est la construction simplifiée d'une voie au 1/20 écartement 72 mm.

Elle sera simplifiée à l’extrême, traverses en bois dur ou pin de 12 ou 15x10 entaillée à mi bois pour recevoir les rails en plats alu de 10x2.

Il faut donc que j'approvisionne quelques longueurs d'un mètre de façons à me constituer des coupons d'un mètre éclissés entre eux. Disons 10 mètres d'éléments droits et 2 éléments courbes, les rails sont tout simplement enfoncés à force dans les traverses. pour les courbes modifiable à souhaits par cintrage, ce sont les traverses qui maintiendront la courbe.

J'avais déjà réalisé un tel coupon de voie en 2 mètres de long pour entreposer mes locomotives au 1/20 dans mon logement de Ste Foy l' Argentière, j'ai du me séparer de cet élément monté sur une planche avec ballastage collé au ciment.

Ma voie Bois alu sera tout simplement recouverte de sable,sur place, d'une part pour son aspect et d'autres parts pour sa stabilité.

L'idéal en faits pour former les voies, c'est un gabarit de mise en place, celui ci, monté sur un éléments de planche, avec des guides de traverses en creux collés et cloués sur la planche, en élément droit et courbe d'un certain rayon.

Mon loco tracteur et mes wagons sont tous à deux essieux, un rayon de courbe de 4 mètres est suffisant, juste pour moduler ma voie de tiroir.

En faits le gabarit est court sur 10 traverses environ, on commence en bout en laissant dépasser les rails percés pour les éclisses extérieures, et l'on monte 10 traverses, puis l'on déplace le coupons que l'on replace dans le creux de la dernière traverse, en ayant regarnis les autres gabarits avec les traverses, au mieux une fois les éléments formés on colle cyano rails et traverses.

Coté Wagons il faut que je les transforme en Wagons à berce latéral type decauville, juste trois wagons, chaque benne devant contenir la valeur de 3 godets de ma grosse pelle.

Le loco est radio commandé et autonome, juste à lui monter eu accu lipo et un récepteur et un vario inverseur, éventuellement un buzzer d'avertissement.

Je ferais des photos de mon train et de ses wagons, on va bien rigoler.

J'ai fait un débit sommaire, il me faut 24 coupons de plat alu de 10x2 d'un mètre, plus un ou deux pour les éclisses de raccordement qui feront 40 mm de longs à 4 trous de 3 pour vis de 3x6 TR cruciforme.

En faits les éclisses se posent en diagonales que ce soit éléments droits ou courbes, mais toujours du même coté, ça permet d'avoir des éléments uniformes pouvant se placer n'importe comment.

l'éclisse fait 40 mm de long des trous à chaque extrémité à 5 mm, puis les deux trous de chaque coté espacés de 10 mm.

On a donc 4 trous de 3, à 5 du bout mais espaces de 10 mm.

Les a bouts de rails sont percés de la même façon : à 5 mm du bout puis un trou à 15 mm du bout, tout ça se fait sur gabarit monté sur perceuse à colonne.

Au montage on place une éclisse que d'un coté de chaque rail, avec écrous nylstop de façons à éviter les desserrages, on conserves ainsi les éclisses toujours du même coté.

Pour moi ça sera éclisse en bas à gauche et éclisse en haut à droite par élément droit ou courbe placé verticalement (pour montrer et désigner le montage.

Je puis ainsi monter des éléments droits suivis d'une courbe à droite ou a gauche, suivis d'éléments droits, puis une contre courbe, et ça se termine par éléments droits.

Quelque soit la configuration du réseau j'aurais 12 mètres de voies linéaires.

Chaque traverse fait 100 mm de long, l'écartement en alignement droit est de 72 intérieur rails, qui passe à 73 en courbes.

Il faut alors expliquer le pourquoi du comment :

En alignements droits tous les engins roulants sont faits pour rouler en ligne, mais dès l'arrivée d'une courbe, chaque engin ayant une géométrie d'organes de roulements fixes, il s'en suit des machages des rails par les boudins, on sur écarte alors les voies pour minimiser ces phénomènes, qui plus est sur les en,gins de traction à plusieurs essieux moteurs on donne du jeu latéral à chaque essieux, ou alors on supprime le boudin des roues le plus à l'intérieur de l'engin, la table de roulement de la roue motrice intérieure pourra alors débattre largement sur sa largeur et sur le dessus du champignon de rail sans etre géné par son boudin de guidage.



Voici un exemple type une loco 030 T, pour voie de 127 mm 5 pouces au 1/4,5 de voie étroite de 60 cm, le boudin des roues de l'axe milieu est enlevé, ainsi la roue conserve toute sa largeur ou épaisseur, ce qui lui permet de naviguer sur le rail en courbes et contre courbes sans dérailler, le guidage est assuré par les roues extrêmes, ici, c'est la reproduction exacte de ce qui se faisait chez DECAUVILLE.

Coté usures les roues sont en fonte mécanique très dure.

L'invention du Bogie par les américains ont supprimés en partie ces problèmes.

A cause de ces problèmes d'inscription en courbes tous les engins ferroviaire d'un réseau ne pouvait pas inter pénétrer toutes les voies, car du fait de leur géométrie fixes certaines courbes à rayon très court faisaient dérailler machines et wagons. 

L’avènement des bogies porteurs ou moteurs à résolut en partie ces problèmes d'inscription en courbes.

En faits et dans notre réalité modéliste, on peut aussi minimiser ces effets, à conditions de ne se servir que très peu de ces réseaux miniatures, mais généralement ce n'est pas ce que l'on recherche, de plus ces phénomènes sont agavés par les charges transportées, bois ou sable, qui ont des conséquences sur les rails et sur les boudins de roues, tout s'use plus ou moins uniformément.

Sur le mini train des monts du Lyonnais , mon tout premier loco tracteur, le JUNG Thermos hydraulique à vue ses boudins de roues complètements usés par les rails en courbes, ceux ci ont aussi étais mâchés en chanfrein biais.

Je m'étais amusé à calculer sur plusieurs années de fonctionnement le kilométrage parcourut ?

Tenez vous bien sur 15 ans plus de 40 000 km parcourut soit le tour de la terre à l'équateur.

A ce point qu'il a fallut changer les deux essieux par frettage car les roues étaient embiéllées, et fonctionnaient très bien.

Et bien sur refaire certains éléments courbes complètement usés.

Plus l’écartement est grand plus lourds sont les engins roulants dessus, plus grande est la charge transportée plus grande est l'usure roues/rails.

Pour dire, ma voie ainsi constituée sera fichue dans deux ans à raison de 5 démonstrations par an.

On s'amuse alors à calculer les km parcourus : On à dit 12 mètres linéaires, mon train de 4 engins fera : 20 cm pour le loco, 25 cm pour chaque wagon, total avec les attelages à choquelles 2 fois 3 cm, soit un convois de 1190 de long qui parcourra sa voie sur : 12 000 moins 1190 = 10810.

Ce train de carrière est destiné à alimenter des barges de sable au 1/14 au départ d'une carrière chargés par des pelles.

A savoir donc la charge d'une péniche, et la charge de chaque wagon à benne ? La barge ? 1500 de long 25 à 30 de large, 15 cm de profondeur =67,5 dm3, pas loin du mètre cube.

Chacun de mes wagons que j'estime à 20 de large sur 15 de haut chaque face avant étant un tringle isocèle, et 25 cm de long.

Surface du triangle isocèle base x la hauteur divisé par deux = 20x15:2=150x25=3,750 dm3 x3=11,250 dm3 par train.

Combien de trains sont ils nécessaires pour remplir la barge ? 67,5:11,250=6 trains donc 10810x6=64,860 mètres par barge.

Combien de barge peut on charger chaque jour ?

Combien de temps prendra le chargement d'une barge ?

De quel engin de carrière dispose t'on pour charger les wagons ?

Est ce une grosse pelle 960 Liebherr de 60 tonnes, ou d'une pelle job de 20 tonnes ?

Quel est le volume de chaque godet ?

Mort de rire quel est l'age du capitaine ?

Par jour je dirait 5 barges, ce qui fait 64,860x5=324,300 mètres par jour.

On admet qu'à St Cyr ça se fasse sur 3 jours 324,300x3=972,900, soit 980 mètres presque 1 km.

Quand on y songes n'importe quel trains sur tous réseaux parcourt des milliers de km par an ? C'est effarant.

Sur le mini train, mes calculs ont portés sur cet engin depuis son origine, aux mètres parcourus sur le réseau portable, du nombre de km parcourut sur deux jours généralement sur 5 ans, plus celui du réseau fixe , nombre de tours et sur combien de jours sur 10 ans en 2006, on est en 2016 soit 10 ans de plus, on peut estimer à 80 000 km parcourut par ce loco tracteur, et ce n'est pas finis ?

Quand je songe aux réseaux ferroviaires en HO de démonstrations, certains on des millions de km dans les roupettes.


Dernière édition par admin-jpg le Mer 17 Fév - 13:38, édité 3 fois
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14115
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par admin-jpg le Mar 16 Fév - 17:53

J'ai donc éxumé mon train qui fait en longueur 1460 ht tout hors tampons, parce qu'aucun wagons n'est identiques en longueurs.

J'ai un tombereau à portes latérales, un réservoir et un plateau.

Ca n'a pas d'importances je ferais trois bennes de longueurs différentes.

Je viens de faire quelques photos que je placerais ici même.

J'ai également démonté le capotage du tracteur en configuration 020, d'une part pour le nettoyer, et d'autres parts pour l’équiper avec du nouveau matériel Radio.

J'ai construit ce train il y a 30 ans environ, il avait déjà un buzzer RC quand à l'inverseur du sens de marche il était du type à résistance au maillechort commandé par un servo.

J'avais plombé le loco pour lui donner du poids adhérant, les photos suivent .
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14115
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par mariajosette le Mar 16 Fév - 17:58



Le platelage du loco tracteur et son dessous de châssis, un moteur du type 430 en faits une récupération sur micro perceuse, Le moteur actionne une flotte réductrice en pignons meccano, en sortie c'est l'axe médian qui est moteur, de la , nouvelle réduction et transmissions mouvements par chaîne galle mécano, ce qui donne à la fois puissance motrice et vitesse de ce type de tracteur environ 40 km/h.



Les dessous du carénage, tout est en acier d'un mm, rien n'est soudé mais rivé avec des rivets cuivre de 2 mm tètes rondes contre bouterollés. ou vissés avec vis de 2 mm acier.





Ici les 8 tapes ajourées par crevées d'aération, un crochet les maintient sur le bas, un verrou fonctionnel sur le haut, caque tape à son propre logement , repérés sur l'intérieur des tapes.

Ceci est une maquette exacte au 1/20, les trois portes de la cabine sont ouvrantes sur charnières.





Les marches d'accès avant, car on accédait au tracteur par son avant, la porte arrière était destinée aux couplages avec un tracteur identique le 305, un platelage permettait de passer de l'un a l'autre sans dangers avec des mains courantes.






Ci dessus attelages à choquelles fonctionnels et tampons à ressorts.

Ci dessous wagon plateau.








Tous les wagons sont constitués de longerons intérieurs constituants le châssis de base, dessus sont montées les glissières, dans les glissières les boites d’essieux sur roulements à rouleaux, chaque boite est maintenue par en dessous par la plaque de garde d’essieu. Normalement chaque essieu est suspendu par ressorts à lames comme les camions tamiya.


Sur l'intérieur chaque attelage à choquelle comporte un ressort de tension qui est un amortisseur de chocs.

Chaque wagon comporte deux longerons intérieurs montés sur deux traverses de tamponnement, puis deux autres longerons éxtérieurs délimitent les pourtour de caisse.





Ci dessous les inverseurs à résistances maillechort que l'on utilisaient avant les variateurs inverseurs électroniques, ils étaient actionnés par servo.



avatar
mariajosette

Messages : 78
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 75
Localisation : DECINES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par admin-jpg le Mar 16 Fév - 19:54

La cabine au 1/20 est disproportionnée par rapport au 1/14, je vais donc la refaire de façons plus conséquente au 1/14 ?

Du point de vue gabarit de largeur je suis à 145 mm en voie de 72 mm, il faut que je considère cet écartement comme de la voie étroite ou industrielle du genre métrique.

J'admet que je suis en voie métrique par rapport au 1/14 qui est une taille normale.

Je divise la largeur des engins tamiya qui est de 185 mm, par la largeur des mes engins actuels, ce qui me donne un coefficient de : 185:145 = 1,27.

Ma taille d'adulte moyen est de 1,70 m, pour rentrer dans ma cabine de tracteur sans me cogner la tronche il me faut un jeu sous linteau de 20 cm, donc 1900 , mon toit de cabine comporte une tonture, un toit arrondis, et donc sur son axe le plus élevé 2000,: 14 ça donne 142,8 disons 143 au plus haut j'aie actuellement 110, une plus valus en hauteur de 33 mm.

1900:14=135, donc 8 mm de tonture arrondis.

Longueur cabine 85, largeur 140, hauteur 143, dans ce cas la porte d’accès peut être latérale droite qui n'est qu'un simple ajourage de la paroi. Pour la simple et bonne raison qu'il est plus facile au conducteur de descendre et monter pour manœuvrer ses wagons, et il sera esthétique qu'un bonhomme bruder soit dans l'encadrement de la porte de cabine question visibilité.

Sur le mini train j'avais adopté mono tampons à anneaux d'accouplements, mais des systèmes de liaisons il y en a eu de toutes formes, même de simples bricolages, aussi la question des accouplements ne se posent pas trop, ici ce sont doubles tampons attelages à choquelles.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14115
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par admin-jpg le Mer 17 Fév - 11:48

Chez Leroy, j'ai trouvés 10 tasseaux en pin de 9x13 en longueurs de 2500, et 10 plats acier de 10x2 en longueurs 1 mètre et j'en ai commandés 16 de plus que j'aurais dans 2 semaines.

Premières choses à faire : calculer le nombre de traverses par longueurs de 2500, sachant que la lame fait 1 mm.

Débiter les éclisses dans une longueur 1 mètre, puis tout préparer suivant mes plans.

Pour l'atelier monter tout ce qui est encombrants sur le balcon, faire de la place pour bosser.

Je vais commencer avec 4 coupons pour une longueur de 4 mètres droits.

Et en même temps faire ma nouvelle cabine de conduite.

Vous voyez bien que les affaires reprennent ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14115
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par admin-jpg le Mer 17 Fév - 13:25

Ce train sera un train de carrière, d'un coté on charge, de l'autre on décharge.

Coté chargements ça se fera au niveau de l'engin de chargement.

Coté déchargement, à cause de la gravité et du foisonnement, j'ai tous intérêts à ce qu'il se fasse en hauteur , au moins à la hauteur d'un versement sur auget directeur dans un camion benne, il me faut donc un plan incliné de déchargement, de plus ces manœuvres de basculements de berces, doit se faire quasi automatiquement, ce peut être un rail spécial placés à demeure sous la benne du coté opposé en versement, qui vient frotter sur un ergot de basculement ?

Ce peut aussi être un vérin hydraulique fixe sur l'installation de déchargement qui vient appuyer sur un sabot monté d'un coté des bennes, Ces bennes du type Decauville sont montées sur des supports fixés en bouts des wagons, grâce à deux plots de chaque coté qui les maintiennent à plat.

Lors des basculements chacun des plots est maintenu dans son logement, alors que l'autre se soulève avec la benne, ces plots sont placés assez bas sous le centre de gravité des bennes, de sortes qu'un faible effort est demandé pour verser chacune des bennes.

Leur redressement peut aussi se faire grâce à un autre vérin placés en face du premier.

J'ai parlé Hydro, mais ça peut aussi être mécanique, type vérins à forets à bois, une fois que le mouvement de versage est amorcé la benne part seule en versement.

En faits chaque wagon se place en face du mécanisme de versage relevage, le vérin de versage est appliqué soutenu par le vérin de relevage, les deux vérins fonctionnant alors de paire , l'un se déploie, l'autre se retracte.

Le vérin de versage peut aussi être pris dans un crabot sur la benne, il sert à versage , à la retenue de la benne et à sa remise en place.

Je verrais bien le bout de la tige du vérin avec un gros œil qui vient s'accrocher sur un argot de la benne avec du jeu, le vérin à deux positions extrêmes haut en libérant le passage du train, et basse pour accrochage des wagons.

Le dispositif peut être filoguidé.

La trémie de déchargement en hauteur est un élément de voie, à monter au hasard de l’exploitation, avec une longueur de refuite aval assez importante pour que les trois wagons puisse être déchargés.

Mais l'installation est réversible, peut se placer coté carrière, pour le déchargement des péniches.

On admet le chargement des péniches à partir de la carrière ?

Le loco tracteur tire ses wagons chargés par la pelle, La pelle est placée de telles sortes qu'elle puisse charger les wagons dans des petits déplacements, il grimpe sur l'estacade, et centre ses wagons à hauteur du vérin, chaque wagon est ainsi déchargé.

Le pilote de la pelle est aussi le pilote de la trémie,et du train de travaux, pour simplifier les choses, ce pilote est placé plus près de la trémie que de la pelle, car si pelle Liebherr le godet se voit de loin et les wagons aussi.

Il vaut mieux guider le déchargement , quand à la pelle cela peut se faire à distance.

Les rails quoi que isolés ne peuvent pas véhiculer le courant car aucune roues n'est  isolées. Le loco tracteur la trémie et la pelle sont donc autonomes. 

Trémie filoguidée, pelle et tracteur radio commandés.

Pour la grimpette wagons chargés j'adopterais peut être le principe de la crémaillère, ce peut être aussi le principe du câble car de San Francisco ? une chaîne à rouleaux de 6 circule entre les rails de la partie montante, la pente peut alors être plus courte et plus importante, un ergot est monté sur la chaîne et vient prendre le tracteur sous sa traverse avant, la traction césse jusqu'au dernier Wagon.

L'inverse peut etre possible, c'est le loco qui pousse ses wagons sur la trémie, en faits on inverse le système qui sera d'égale longueur d'un coté ou de l'autre système rendu compliqué pour son installation par rapport à la crémaillère, ou la il faut un moteur puissant sous le tracteur, les chaines galle sont alors à remplacer par des chaines à rouleaux de 6.


Dernière édition par admin-jpg le Mer 17 Fév - 13:33, édité 1 fois (Raison : a p)
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14115
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par admin-jpg le Mer 17 Fév - 15:01

j'ai commencé par démonter tous les platelages de mes wagons pour les rendre nus, ce qui me permet l'inspection des châssis et des suspensions à ressorts, car tous mes wagons sont suspendus par ressorts à boudins.

De la très belle ouvrage à cette époque, 1986 environ, les années du tour TOYO 210.

En faits mes berces seront montées sur des châssis nus, le sable pouvant passer à travers.

Au pire je puis faire une ballastière, un wagon avec vannes par en dessous pour ballaster la voie posée au sol, c'est assez compliqué comme wagon, car il faut ballaster entre rails et sur les cotés, on a donc trois rangées de goulottes verseuses, et trois rangées de vannes.

Mais il faut que les deux réservoirs soient carrés avec des fonds en pentes pour diriger le sable vers les goulottes par gravité.

Il y a un réservoir avant et un arrière, et donc trois vannes par réservoir.

La manœuvre des vannes se faits par leviers à renvois d'angles à partir d'une plateforme en bout du wagon, et sur SNCF par volants à démultiplications des mouvements.

Moi je suis en métrique donc leviers simplifiés. On verra ? Histoire de faire voir que JPG c'est pas un manchot cotés modélisme maquettes.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14115
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par admin-jpg le Jeu 18 Fév - 17:57

Cet aprem, après divers menus travaux d'atelier, débit de 240 traverses, puis ébavurages des bouts au tank à poncer.

Malgré cela il me manque 24 traverses, juste une barre de liteau à racheter.

Bien sur c'est du travail de série chiant, mais ce soir c'est fait, ça fait un gros tas d'allumettes pour cigares Havane.

Demain course à bouffe matin , mais continuation dans l'après midi, finitions des 24 traverses manquantes, puis entaillages aux deux bouts d'incrustation des rails.

Je me prendrait aussi de la lasure chêne foncé pour toutes les tremper pour traitement avant pose.

Puis débit de 30 éclisses de raccordement des voies, perçages aux deux bouts des coupons de rails.

Je me fabriquerais aussi deux butées tamponnoirs de fin de voies, raccordées aussi par éclisses.

J'aie la solution supports bétons, mais aussi bois façon béton.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14115
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par stephd le Ven 19 Fév - 9:48

Salut JP,

J'ai pas encore tout lu, faute de temps,
mais ca me plais bien. plus que des longs textes, des images aident a comprendre plus rapidement n'oublis pas d'en faire...

Les questions si c'est pour la rencontre, 

quelle est ton scénario? 
quelle surface? 
ou quel design global.

Suivant l'implantation, penser au passage de camion et remorque surbaissée.
quand tu me donnera plus d'info sur le rendu et dimensionnel j’intégrerais cela au plan de la piste.
++

stephd

Messages : 88
Date d'inscription : 14/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par admin-jpg le Ven 19 Fév - 15:38

Je l'ai écrit dans mon texte déjà, mais voici la trame : Je suis en pseudo métrique, donc des courbes allongées, c'est une voie de déserte entre une carrière et le port de chargement ou déchargement de péniches.

Je dispose de 12 mètres de ligne, en rase compagne, plus de droites que de courbes,au rayon de deux mètres environ, juste 2 courbes pour m'intégrer à la topographie des lieux, ma ligne se termine par deux butoirs, je n'aie pas d'aiguillages, je dispose d'un loco tracteur re mastérisé en Métrique radio commandé. 

D'un coté la carrière de chargement ou déchargement, la, je dispose de ma grosse pelle liebherr 960, et de ma pelle job, plus un camion benne le Mack bruder.

Je puis donc envoyer ou recevoir des pondéreux.

Coté port ma voie arrive au bord du quai ou une goulotte à plan inclinée permet le déchargement des bennes à berce basculantes sur le coté, C'est un dispositif à vérin mécanique qui fait le versement des trois wagons, à commande manuelle.

Mais je puis tout aussi bien charger des pondéreux à partir de pelles à godet preneur.

Je pensait faire une trémie en hauteur pour décharger dans des camions mais ça me fait trop modifier mon matériel, faut penser qu'un tel convois est lourd, risques de patinages et impossibilité de tractionner plus d'une certaine charge.

Pour l'heure je travaille sur la voie, 240 traverses en bois à travailler, et 12 mètres de coupons d'un mètre à travailler en forme.

Je puis placer n'importe quel coupon de voie n'importe ou, ils n'ont pas de numérotation de montage, ils se raccordent par éclisses boulonnées.

Deux passages à niveau pourront être placé n'importes ou, de préférence dans les droites.

Ma hauteur de voie sur le dessus du rail est de 15 mm du sol, je puis noyer ma voie dans le sable pour la stabiliser.

Je puis aussi placer ma voie en tramway sur la traversée d'un pont, dans ce cas elle est noyée sous le sable, et les camions roulent dessus, ou placée sous un pont à coté d'un canal.

En faits tu établis ton scénario de voies routières et tu m’intègre dedans.

Après Fougerolles du Plessis cet ensemble ferroviaire serait à vendre complet, certainement moins de 1000 €. Prix à débattre.

Bien sur il faut que tu lise ce que j'ai écrit, car c'est ça qui te fera comprendre bien des choses.

En ferroviaire de jardin , il nous est impossible de tout décrire par l'image, s'il n'y a pas des textes on arrives à rien.

A ma confrérie, ce sont des milliers de pages manuscrites d’explications.

Bien sur qu'il y aura photos et vidéos, quand ça commencera à prendre forme.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14115
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par mariajosette le Sam 20 Fév - 17:34


Le débit de 260 traverses de 100 de long en butée


Un élément droit monté pour la démonstration, avec un wagon posé dessus.


Détails de celui ci.


L'une de ses boites d'éssieux suspendue entre ses deux glissières.


Les deux tampons à ressorts fonctionnels et l’attelage central à choquelle.


Autre vue.


Débit en butée sur tronçonneuse, puis avec deux lames accollées entailles toujours en butée de chaque coté de la traverse.





La butée de profondeur provisoire.


Ce soir 260 traverses entaillées pour recevoir les rails.
avatar
mariajosette

Messages : 78
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 75
Localisation : DECINES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par admin-jpg le Dim 21 Fév - 10:20

J'aie copiée cette excellente vidéo, dont je vais copier les wagons à berces et leurs supports ainsi que le système de versage automatique et fixe.

https://youtu.be/IsRlsoUDxOA
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14115
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par admin-jpg le Dim 21 Fév - 10:24

En faits je penses raccourcir la largeur de mes châssis, en supprimant les deux traverses extrêmes qui délimitent leur largeur, puis fabriquer mes bennes en acier j'aie de la tôle galva en 0,5, brasée par points brox, et renforcée.

Et sur les wagons ces supports en Vé ouverts facilement fixables de parts et d'autres de l’attelage à choquelle mais sur l'intérieur.

Mes trois châssis sont de longueurs différends
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14115
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par admin-jpg le Dim 21 Fév - 11:05

Voici coté Américain ce que je faisait sur mon réseau de Ste Foy en 5 pouces.


Je viens de voir une vidéo de ce même réseau en voie de 190,5, plus de 2 h de projection, 56 km de ligne du jamais vu, littéralement le rêve américain. On part dans la campagne au milieu des forets aux multiples embranchements ferroviaires, ça se croise de partout, le train lancé à plus de 30 km/h chemine durant 1 h 30 sans discontinuer, mais pas mal de déraillements sur le retour , ou l'on dirait une voie plus ancienne qui a beaucoup travaillée alors qu'à l'aller il me semble voie nouvelle ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14115
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par admin-jpg le Dim 21 Fév - 23:29

Le loco tracteur à Stephd :

Dommage que les voies Play Mobil ça fasse vraiment jouet ? Les LGB seraient meilleurs d'aspect, et puis tu n'en aurait pas pour des fortunes quelques éléments droits et courbes pour une voie de tiroir ? Comme la mienne ?

avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14115
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par admin-jpg le Lun 22 Fév - 12:38

Cet après midi, débit des éclisses, j'ai 12 coupons et deux butoirs, soit 14 raccordements, donc 28 éclisses de 40 de long, en débit économique, en cisailles d'établis, dans une barre d'un mètre j'en prends 25, il m'en faut 3 de plus, il me restera une chute de 780, qui peut me servir pour faire mes deux butoirs.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14115
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par mariajosette le Lun 22 Fév - 20:31



Débit des éclisses par cisaillage.




En butée.



Perçages sur gabarit en perseuse à colonne.



Perçage aussi des éclisses.



Une éclisse.



Un a bout de rail.
avatar
mariajosette

Messages : 78
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 75
Localisation : DECINES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par admin-jpg le Mar 23 Fév - 10:22

Cet aprem, continuation sur le perçage des éclisses, et ébavurages.

En faits je vais monter mes éclisses et les braser en place de façons qu'elles soient inamovibles.

Pour l'instant je ne puis former que 4 mètres de voies, j'attends ma commande de 16 mètres supplémentaires, c'est commandé.

Il faut que j'achète de la lasure chêne foncé, et que je fabrique mon gabarit de montage des voies très précis.

D'ici fin de semaine mes 4 coupons de voies seront terminés, j'en profiterais pour faire mes butoirs en acier brasés.

En faits de courts tronçons de voie sur lesquels sont montés les butoirs eux aussi comportent une éclisse.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14115
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par admin-jpg le Mar 23 Fév - 12:57

Pour le calcul des courbes : Je détermine le rayon minimum, qui est celui supporté par l'engin au plus long empattement, puisque ses 4 roues sont rigides.

Je donne 2 mètres de rayon soit 4 mètres de diamètre, qui est le rail extérieur, je détermine la longueur du rail extérieur qui est de 4000 x3,14 =12560, et le rail intérieur de 4000-72=3928x3,14=12333,92.

Je divise mon rail extérieur par 1000, ce qui me donne 12,56 éléments par cercle.

Je n'aie que deux éléments.

Vous me direz si vous êtes d'accords avec moi ? Je divise ma longueur intérieure 12333,92 :12,56=982 mm de long.

Mon rail extérieur fait 1000 de développé, et celui intérieur fait 982 de long. 

Stephane ? Tu a du remarquer que ton loco tracteur freine en courbes par rapport aux lignes droites ?

Cela est du au rayon minimum d'inscription en courbes.

Pour palier à ces inconvénients il aurait fallut donner à ta voie en courbe un sur écartement d'un mm, mais comme c'est impossible, c'est la largeur entre voiles de roues intérieures qui aurait du etre plus faible d'un mm.

L'autre solution aurait été un empattement plus court.

Ce qu'il faut bien considérer, c'est le dessin en plan de l'empreinte d'une roue sur le rail, bien sur il faut décider du rayon minimum adopté, et du dessin en plan de l'engin moteur, et du diamètre de ses roues, qui vont conditionner l'inscription en courbes.

Quand on minimise ces conditions, il s'en suit des usures des rails et des boudins de roues par frottements.

En faits pour ton loco tracteur , il aurait fallut adopter l'empattement de tes wagonnets Play mobiles qui ont été calculés pour le rayon de courbure des voies Play mobile.

Après , les vitesses des engins peuvent accentuer ces usures, les rails intérieurs se mâchent et font un chanfrein , et le boudin de roue s'use au point de ne plus guider le train.

Pour résumer un grand wagon à empattement rigide ne va pas s'inscrire dans des courbes au plus petit rayon du réseau.

Au contraire un bogie dont l'empattement corresponds à la plus partie géométrie d'un wagon, va pouvoir y pénétrer sans dérailler.

Mais attention : la dimension entre voiles de roues intérieures doit absolument être respectée sur tous les organes roulants, faute de quoi tous ces engins ne pourront pénétrer dans les appareils de voies sans dérailler, ceci, à cause des contre rails qui sont calculés avec du jeu, pour guider les roues par leur voile intérieurs aux passages des aiguillages.

En faits , ce sont les aiguillages et voies d'engins qui déterminent les normes d'un réseau, éluder ces questions c'est aller droit dans le mur.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14115
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par admin-jpg le Mar 23 Fév - 17:22

J'aie terminés mes éclissages puis les ai montées en bouts de rails d'un coté et brasées , mais je conserve les vis pour la beauté du geste.

Ce soir j'attends un copain, mais j'ai commencées de lasurer mes traverses au trempé, puis essorées au pinceau.

Continuation demain
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14115
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par admin-jpg le Mer 24 Fév - 18:12

Voila, mes 260 traverses sont lasurée au trempé et essuyées au pinceau, des photos suivent.

Bien sur , c'est pas parfait mais ça imite bien des traverses en chêne, et une fois montées sur rails .

La suite verra la fabrication du gabarit de montage des rails.

En faits les traverses sont empilées en tours, il me faudra les décoller et les retourner pour un meilleurs séchage.

J'ai acheté un bout de plat alu de 80x5 pour faire les massifs en bouts des wagons, supports des bennes. Ces plats seront débités à 80 au carré, tracés sur le modèle, empilées ensemble pour être percés et fraisés en bloc , ça fera un bloc de 80x80x30. une fois faits ils viendront se placer en bouts des wagons, à l'intérieur des traverses de tamponnement maintenus par deux vis traversants massifs et traverses.

Vus en bouts ça représente des pyramides tronquées, sur le haut deux trous 6 distants de 60 ce seront les supports des tourillons de bennes, puis ces trous seront ajourés, avec des guides latéraux en pente, et un milieu en chapeau de gendarme.

La benne munie à chaque extrémités de deux tourillons de 6, reposera par ceux ci sur les deux massifs.

Le poids à vide ou en charge maintient la stabilité horizontale de la benne, mais les tourillons sont placés très bas sous le centre de gravité de celle ci.

Le versage est facilité alors par cette dysmétrie, il suffit de commencer à basculer d'un coté, pour que la charge vide ou pleine entraîne la benne à verser, et la position des tourillons près de l'axe du wagon, empêche celui de de dérailler ou de basculer avec sa benne.

Il y avait bien sur d'autres systèmes mais tous aboutissaient au même point : Stabilité en transports, versages facilités.

De faits je ferais les système bricolo sur la vidéo de voies étroite, en rencontrant une pente le wagon bascule de lui même, sa remise en place se fait de la même façon dans l'autre sens.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14115
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par stephd le Mer 24 Fév - 18:23

admin-jpg a écrit:
En faits les traverses sont empilées en tours, il me faudra les décoller et les retourner pour un meilleurs séchage.



J'ai pas compris ce que tu as fait et veux obtenir!!



De mon coté je viens d'acheter du plat acier 2x10 (y avait que ca ) et de quoi faire des traverses , en voie de 45 bien sur.

stephd

Messages : 88
Date d'inscription : 14/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par mariajosette le Mer 24 Fév - 18:25



La trempètte



L'emmpillage pour séchage, forcément elles seront collées ? Je leur cogne dessus pour les décoller et les retourner pour séchage de ce qui était collé.

Pour toi Stéphane vue que tu est en voie étroite il t'aurait fallut du plat acier de 8x2 j'en ai vu chez Leroy et mon brico.

Tu conserves la même largeur de traverses que ton circuit, au mieux même la largeur des voies LGB.

Puis tu te débrouilles pour faire des entailles dans tes traverses avec un sur écartement d'un mm, autrement dit en courbes 46, c'est ce jeu qui permettra à ton tracteur de ne pas coincer en courbes.

En alignements droits tu conserves les 45 mm entre rails.

Conserve aussi le jeu entre traverses de chez LGB, en voie étroite le tonnage qui circule est moindre qu'en métrique, qui lui est moindre que la voie normale.

Pour tes courbes si, sur écartement tu conserve le même rayon de courbure . Mais en faits tu n'y est pas obligé, car ce rayon sera le plus petit de ton réseau, donc tu peux faire plus grand.

Il faut bien comprendre qu'un engin à géométrie fixe s'inscrit dans un rayon de courbure minimum, plus petit il déraille.

De faits les wagons à bogies respectant l'empattement du plus petit wagon du réseau passera les doigts dans le nez.

Coté aiguillages conserves donc les aiguillage play mobile , Fait en sortes de pouvoir les raccorder à tes rails acier ?

Parce qu'un aiguillage, c'est ce qu'il y a de plus complexe à réaliser.

Je vais néanmoins te l’expliquer :

Une aiguille doit respecter elle aussi le plus petit rayon de courbure du réseau, à fortiori de plus grands rayons.

Il est fait de deux aiguilles qui viennent s'encastrer pour moitié dans l’épaisseur des rails continus, c'est dire que les deux aiguilles sont affinées de telles sortes qu'en alignement droit ou en courbe l'écartement et le sur écartement soient respectés.

Ces deux aiguilles sont articulées en un point donné vers le cœur de rail, et sont liées tout le long de l'affinage des aiguilles, jusqu'aux bouts pointus, cela conserve les écartements cités plus haut.

Les aiguilles se meuvent alors latéralement d'un coté ou de l'autre avec un jeu légèrement supérieur à la largeur maxi du boudin de roues.

Mais pour bien guider l'ensemble du train de roulement il faut aussi placer des contre rails, de façons que l'intérieur des voiles de roues guident les essieux aux passages des aiguilles, en effet ça serait catastrophique que les roues buttent sur les aiguilles il s'en suivrait un déraillement monstrueux de tout le train.

Ce qui s'est passé à Brétigny, une éclisse et donc ses boulons ont fichus le camps, par manque d'entretient des appareils de voies, et à chaque passage de roues, les boulons sont tombés, ce qui à fait gicler l'une des éclisses dans le cœur d'aiguille, l'éclisse à alors servie de tremplin à chacune des roues du train, n'étant plus guidés ils ont gicles en dehors des rails.

Les passages dangereux pour une roue dans un appareil de voie sont : les extrémités des aiguilles, les cœurs d'aiguilles, la pièce en acier en croix s'appelle cœur d'aiguille, et dans tous les cas, son franchissement en ligne ou en courbes quelques soient le rayon de courbe doit s'accompagner de contre rails, c'est alors celui ci qui guide l'éssieux pour s'inscrire dans le cœur de rail.

Contrairement à ce que l'on peut penser le boudin de roues ne porte jamais au fond du cœur d'aiguille, c'est la largeur de la table de roulement de la roue, qui au passage du cœur d'aiguille chevauche plusieurs pièces en fusées, de ce faits aucuns chocs n'a lieu au passages d’aiguilles, les roues sont toujours en portées sur les champignons des rails.

Une erreur de conception d'aiguille c'est le déraillement assuré.

Un appareil de voie ne se conçoit jamais à la légère quelque soient les écartements.

Et pour en comprendre la cinématique des mouvements, il faut s'y pencher très sérieusement dessus faute de quoi l'aiguille est infranchissable.

On a donc toujours un couple roue rail en fonction de l'écartement et de l’échelle supposée, une fois ce couple adopté, on doit l'appliquer à tous les engins roulants du réseau, et à tous les appareils de voies.

A Ste Foy L'argentière, j'ai laissé faire un de mes membres pour les trois premières aiguilles, ce fut une catastrophe, tous les trains déraillaient systématiquement quel que soient les échelles de reproduction.

J'ai du les refaire puis tous les aiguillages ont été faits par moi, soit une vingtaine d'appareils de voies.

Je viens de parler d'échelles? ton réseau est en voie de 45, c'est l'écartement, mais sur voie de 45 on peut adopter toutes les échelles possibles et imaginables, il n'y aura qu'une seule chose à respecter TOUJOURS, c'est le couple roue /rail dont tous les composants constituants les organes de roulements de tous les trains échelles confondus, seront identiques, me comprends tu ?
avatar
mariajosette

Messages : 78
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 75
Localisation : DECINES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par admin-jpg le Mer 24 Fév - 19:56

Stéphane ? T'est tu jamais posée la question de savoir, pourquoi les rails ont ils cette forme de champignon ? Plutôt que de simples fers plats ?

A l'origine des chemins de fer, tant qu'il n'y avait pas d'appareils de voies, les rails pouvaient être de simple fers plats.

Mais dès la demandes de bifurcation, les fers plats ne purent rendre les services que rendent le rail champignon.

Pour comprendre le pourquoi du comment , il faut te reporter au post précédent ou je décrit l'aiguillage ?

La forme même du rail permet très facilement de former des appareils de voies par fraisages et usinages, bien plus facilement que de simples fers plats.

Voici une aiguille de voie normale embranchement de gare :





La photo du haut n'est pas explicite question format, ci dessus c'est plus parlant.

On a les deux aiguilles, les rails étant des profils champignon, chaque aiguille vient s'encastrer dans des logements taillés dans le chapeau du demi champignon, l'ensemble d'une aiguille reconstituant le profil du rail quel que soit sa direction.

Puis on a le cœur de rail et à l'opposé les contre rails qui guident le voile de roue pour s'ajuster dans la passage du coeur d'aiguille, on remarque que chaque rail est continu cassé au cœur d'aiguille formant alors contre rail intérieur de guidage.

Que ce soit la courbe ou l’alignement droit, dans les deux cas la voie est entièrement reconstituée.

Tu remarquera que ta voie Play mobile et ton wagonnet, se trouve le couple roue rail de ce réseau, on se fiche alors de l’échelle de reproduction, pourvus que les roues et le rail soient toujours les même pour tous les éléments de roulement constituants les trains de ce réseau.

Si on respecte cette donnée essentielle, on aura aucun emmerdements de tous les trains roulants sur ce réseau toutes échelles confondues.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14115
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par admin-jpg le Jeu 25 Fév - 13:15

Ici, nous avons un écartement imbriqué , métrique dans voie normale, sur cette photo la voie métrique est entière, l'aiguille de déviation à gauche est métrique, ainsi est fait le réseau en métrique du train de la somme, à St Valéry sur somme;

Mais un réseau comme le Vivarais comporte un rail commun avec la voie normale en sortant de Tournon après le tunnel et le pont sur le Doux. Ce n'est pas à proprement parler une aiguille,mais une continuité des réseaux, chaque train se dirigeant vers sa propre voie, il ne peut Etre question d'interpénétrations.



L'appareil de voie ne concerne que la voie métrique sur la photo, mais dans le cas du Vivarais , il n'y a aucune aiguille, chaque écartement suit son bonhomme de chemin, mais pour éviter les déraillements se placent toujours des contre rails.

Le contre rail est la pièce essentielle à tous réseaux, on le voit ici à gauche de l'aiguille au droit du cœur d'aiguille, mais aussi à droite sur la déviation métrique et bien sur sur les prolongations d'angle des rails intérieurs près du cœur d'aiguille.

Il est évident que le jeu entre contre rail et rail est rigoureux, il correspond à la dimension du boudin de roue, plus un jeu fonctionnel au droit de la table de roulement, de ce faits les essieux se doivent d’être tous identiques, la moindre sur épaisseur et la roue chevauche l'ensemble à contre rail et sorts des voies.

On a donc des normes pour la voie normale et des normes pour les sub écartements.

Dark spirou ne se rends pas compte de la différence d'échelle ?



On a ici un très jolis modèle de voie normale, transposé en voie étroite le travail est énorme.

Voici le modèle construit pour un ami, en voie de 127 :



C'est le Du 65 SNCF schématisé en traction électrique, il est conforme à son modèle avec ridelles arrière en bois.

L'idée de ton membre est louable, mais il faut s'y accrocher ? C'est ce que tu a fait avec ton loco ? lol, les conseilleurs ne sont jamais les payeurs.

avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14115
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie en tiroir au 1/20 de carrière. En faits voie métrique au 1/14.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum