Ma petite entreprise TP- mini engins TP

Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par Jer rc le Mer 14 Déc - 3:37

alors la  Shocked  celle si a vraiment l'aire énorme! le travail comme a ton habitude au top! je crois que je vais aussi essayer d'en faire une moi même mai il faut encore que j’apprenne a faire des vérins corrects! en parlant de taille par rapport a la 964 sa donne quoi?
avatar
Jer rc

Messages : 8
Date d'inscription : 06/07/2016
Age : 26
Localisation : Geiswasser

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Mer 14 Déc - 6:05

nettement plus grosse et plus lourde, vers les 30 kg, un débit supérieur pas encore vu à ce jour, et une simultanéité des vérins, passages fluide intérieur 4 mm.

Faut pas oublier que le constructeur original l'a traitée au 1/10, et moi je la ramène au 1/14, donc forcément très grosse machine de carrière.

En faire une toi même ? Pas sortis de l'auberge le gars lol.

Qu'on le veuille ou non, une pelle au 1/14 sera toujours vouée à une petite taille, si l'on veux un engin plus performant faut viser dans les gros engins miniers ou de carrière toujours au 1/14 avec des groupes Hydro à passages plus larges, on vise alors en groupes Hydro industriels.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13853
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Mer 14 Déc - 12:10

Ce matin achat de deux bouts de tubes acier pour re faire les deux chapes des roues folles, et un bout de plat de 50x15 pour l'embase du moteur de tourelle.

J'ai aussi commandée de la tôle acier d'un mm pour la carrosserie.

Ma pompe Jung m'attends toujours chez Michaud chailly, je vais donc aller la chercher.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13853
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Mer 14 Déc - 18:41

Cette après midi, travaux sur les couvercles des distributeurs, travaux ultra précis au centième près, puis usinage de l'embase du moto réducteur de tourelle. Encore monstres copeaux, et c’est pas finis.

L’étanchéité des distris sera faite par toriques pour les bases, et quad ring doubles pour les axes, avec appuis par ressorts entre les joints et les boisseaux. Couvercles carrés cylindrés à 4 vis de 3 tètes cylindriques creuses.

Ceux ci seront guidés sur leur base par un pitot. Une petite partie cylindrique pénétrant dans les bases laiton.

L'appuis des ressorts plus le pitot pour bien centrer les boisseaux sur les bases et éviter les désagréments des distributeurs Magom.

Tiges de manœuvre inox de 4, levier alu de chez promodel.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13853
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Jeu 15 Déc - 11:36

Ce matin, cylindrage des corps de boisseaux, et fabrication de ceux ci, ça commence par l'usinage au tour diamètres extérieur et épaisseur suivis du perçage et taraudage à 4.

En après midi fabrication des 4 axes de manœuvre, longueurs filetages à 4 cylindrage en bout à 3 pour centrages dans les glaces.

La glace est l'embase des distributeurs, il me faut fabriquer les boisseaux et leurs axes, pour, une fois en place dans les couvercles centrer l'ensemble au dessus des glaces, il faut qu'à la manœuvre rien ne coince l'action des servos.

Une fois chaque couvercle centrés pointages des 4 trous de fixation sur les coins des 3 glaces, et repérages des positions bien sur.

Reprises ensuite des corps de boisseaux sur fraiseuse, en diviseurs, pour faire les deux lumières en forme de banane.

Ce n'est que du travail de précision qui ne souffre pas l'à peu près.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13853
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Ven 16 Déc - 9:08

La grosse difficulté, c'est de boucher les trous axiaux que Pierre à fait dans ses glaces de distributeurs en M 6x100, j'ai donc fait un bout de tige filetée en 6x100 percée à 3 pour le pitot de centrage, mais grosses difficultés pour visser ces mini dominos de centrage, ce qui me fait perdre un temps fou.

Quelle idée aussi de percer de part en part les tables ? et il faut que ces centrages soient étanches bien sur.

Pour bien faire l'idéal serait de visser ce triple bloc sur le tablier de tourelle, à conditions de le finir totalement coté raccordements. Ce qui devrait se faire aujourd'hui.

Mais j'ai hâte aussi de fabriquer mes 4 maillons de chaîne, de façons à voir s'il me faut tout modifier ou non ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13853
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par Jer rc le Ven 16 Déc - 9:28

J'ai hâte de la voir en mouvement sa promet!!Very Happy:D
avatar
Jer rc

Messages : 8
Date d'inscription : 06/07/2016
Age : 26
Localisation : Geiswasser

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Ven 16 Déc - 11:19

Ben oui, je te comprends bien, mais faire une pelle, c'est pas comme de claquer dans ses doigts, et toi qui voulait en faire une ?

Tu n'a pas du tout idées de la monstruosité du travail?

Entre je veux faire et faire il y a un désert, les machines c'est un fait, plus tout l'outillage additionnel qui tourne autours, tient l’exemple des tètes de vérins démontables ? Pour placer les boulons il faut un diviseur indexable.

Ou encore si j'ai un trou à faire dans une plaque sur fraiseuse, il faut la tète d'alésage.

Plus les tarauds et filières spéciales aux pas fins.

Si c'est pour monter un kit Magom ou Leimbach je dit fastoche, mais la, il faut tout fabriquer.

Ce matin travaux sur le corps du distributeur, j'ai arasés les buses soudées en place, puis d'un coté percé et taraudé à 8x75 pour placer des raccords Quick, et de l'autre coté une vis bouchon.

Et comme il faut le mettre en place, tracés les trois trous axiaux dans le tablier et percé, mise en place des vis de 6 par en dessous. Les trois servos iront derrière et en ligne, faire aussi leurs pontets supports en alu, cette disposition pour ménager la place de l'accu lipo 12 v 10 amp entre servos et contre poids plomb de 7,500 kg.

Le groupe pompe réservoir prendra alors place à droite à coté du moto réducteur de tourelle, peut être devant, peut être derrière s'il reste de la place, si non sous le coqueron avant droit, au dessus se trouve généralement les marches pour grimper sur la tourelle. La place est conséquente en largeur longueur et hauteur.

J'attends toujours mes moto réducteurs de chaines, c'est long pour venir par containers marine depuis Hong Kong.

En faits si je les reçoit demain je ne puis encore les mètre en place car il me faut savoir s'il me faut ou non deux maillons de plus par chaîne. Et leur fabrication va demander un bout de temps sur fraiseuse.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13853
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par Jer rc le Ven 16 Déc - 11:26

Je pense savoir se que c'est je suis serrurier Metallier et un college fait des modif de serrure sur fraiseuse et tour. je vois se que c'est et des model j'en est déjà modifier pas mal Mai pas à ton niveau du tous.! l'hydraulique fait maison me dépasse complètement
avatar
Jer rc

Messages : 8
Date d'inscription : 06/07/2016
Age : 26
Localisation : Geiswasser

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Ven 16 Déc - 13:13

En faits, il te faut poser le problème sur la table /

Quelles sont mes ambitions ? vais je choisir un modèle compliqué ou de début ?

Qu'est ce que je vais y mettre dedans ?

La base du départ pelle du type 32 tonnes, donc pelle moyenne des chantiers urbains, ni trop grosse, ni trop petite, trop grosse tu va luter contre le poids, trop petite tu aura du mal à caser l’équipement.

L'engouement de notre époque, c'est le 1/14, qui se marie bien avec les camions Tamiya et les jouets Bruder au 1/16.

Une fois le modèle choisis et la marque, acheter de préférence un modèle au 1/50, et tirer les PDF du constructeur du modèle, et trouver le plus possible des photos.

Ce qui peut changer ce sont les largeurs des chaines, soit on se les fabrique, soit on se les achète toutes faites.

Leur largeur n'est jamais critique sur tous modèles, car les entrepreneurs les prennent en fonctions des travaux à effectuer et des terrains d’évolution.

On commence par la base, le châssis chaines, en tous métaux, l'alu parce que facile à travailler, l'acier parce que facile à souder, et en acier on peut plus facilement faire des formes complexes.

Le châssis en croix rejoint les patins de chaines, ou se retrouveront les galets porteurs les galets de retours, les barbotins et les roues folles. Et par dessus les chaines.

Sur le châssis chaines le fut de tourelle sur roulements et avec un joint tournant électrique pour les moteurs réductés des chenilles..

La dessus le tablier de tourelle sur lequel prendra place le massif de flèche, on va y placer tout l’équipement Hydro radio accu.

Puis prendre place la flèche et ses vérins de flèche.

Généralement les flèches se font en alu question de poids, deux joues enserrant des toiles périphériques le tout maintenu par des entretoises interne d’écartement, on fera pareils pour le balancier.

Sur la flèche prendra place la nappe des tubes de désertes des vérins.

Vue l’importance de la pelle une pompe JUNG HR 7 s'impose, sur moto réducteur planétaire brushless, la pompe aspire par un large passage le fluide contenu dans son réservoir, et le renvois au travers d'un limiteur de débit pression aux distributeurs.

C'est sur ceux ci qu'actuellement on bute, car toutes les marques fabriquent que pour le 1/14, avec des passages internes de 2 mm maximum, ce qui limite débits et vitesses des mouvements des vérins.

Les vérins sont à doubles effets, ils travaillent plus en poussant qu'en tirant, ils prennent leur pression débit des distributeurs, aller retours se montent sur les distributeurs.

Puis au retour vers le réservoir ou Bache .

Rien de très compliqué jusque la ? De l'hydro simplifiée à usage des modélistes TP que nous sommes.

Si l'on suit mes conseils quand à leur constructions, on a toutes les chances de tous les réussir, le tour est la machine indispensable à leurs réalisations.

Une fois montés sur les flèches balancier et godet, on les raccordent aux distributeurs via les nappes de tubes sur flèche par des flexibles polyamides résistants à 55 bars de pression a froid.

Si la flèche dite Boom et son balancier sont en alu, le godet peut être soit en alu soudé soit en acier léger renforcé, en faits chacun doit faire suivant ses moyens de production.

Si comme dans ton cas Ecole d'apprentissage, forcément tu ne pourras pas disposer sur un ou deux ans de toutes les machines, question de responsabilité de toutes les parties.

Tandis que l'amateur possédant ses propres machines devient le roi du pétrole.

Il y a lieu dans ce cas de prévoir son atelier , des établis divers supportant machines et bancs de montages.

C'est dire qu'un atelier de micro mécanique ne se conçoit pas à la légère en 5 minutes, il est impératif d'avoir ses passions accrochées au plus profond de soit, car investir plusieurs milliers d' euro sur quelques années est dur à supporter pour un jeune ménage.

Je n'aie pus accéder à ces machines que vers mes 40 ans, avant c’était système D plus ou moins bien fait. Mais des vérins ou autres concentricités : Bernique.

avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13853
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par Jer rc le Ven 16 Déc - 16:58

T'es message sont vraiment très intéressant jpg! Merci 

Jai un tour Mai trop vieux et trop gros il a presque 1cm de faut tous le temps alors pour bricoler dans les vrais engins sa place Mai pour le rc c complètement impossible! ^^ 

Ces vrais que comme tu dit le matériaux est complexe à choisir moi j'aurais tendance à utiliser de l'acier car facile à travailler et surtout à souder! Mai àpres le poids c'est sur sa monte vite sur mon tracteur tous est en acier mai du coup il fait presque 5,5kg bon se qui est pas trop mal au final car du coup il tire vraiment fort! 

Pour une pelle on verra pour l'auto construction comme dit le materielle de rc 1/14 est chère et souvent pas top malheureusement donc j'aimerais gérer sa a fonnn avant de me lancer!
avatar
Jer rc

Messages : 8
Date d'inscription : 06/07/2016
Age : 26
Localisation : Geiswasser

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Ven 16 Déc - 18:19

Gérer ça à fond ne veux rien dire, tant que tu n'a pas commencé.

Rien que pour les vérins, j'ai mis presque deux ans avant que cela soit parfait, car je n'avais pas toutes les cartes en mains, j'utilisait des toriques pas faits pour ces usages.

Puis j'ai découvert les X ring, et Volvo 25 du forum de Christopher à découvert les joints de tiges qui a l’époque coûtaient de l'or, ce fut alors les productions en séries, mais rien à voir avec leimbach et Magom, les miens de vrais vérins hydrauliques miniatures capable de supporter 300 bars.

Tu veux te faire la main sur une pelle ? Modifie donc une Bruder en hydraulique avec tes connaissances et du matos Magom, Bruder est un excellent banc d’essais pour nous constructeurs, ces jouets supers bien faits sont pour nous une base de départ.

On voit ainsi comment c'est fait, puis on brode dessus jusqu'à sortir quelque choses de bien.

De fil en aiguilles de bruder en bruder, tu te fait la main, et quand tu est pret tu attaque le modèle de ton choix.

En restant dans le 1/14, tu a du leimbach, Magom, Damitz, et des marques chinoises.

Je fabrique mes vérins mais ni les pompes ni les distributeurs, mais ce n'est pas faute de ne pas avoir déjà essayé sur des séries de 30 distributeurs. Mais c'est délicat à traiter je préfère les acheter.

Le reste se fabrique  facilement.

Les deux grosses liebherr , j'ai fait tout en alu, donc assemblages vissés Tandis que la pelle job toute acier soudé.

Avec l’expérience , la base chenillée acier, le plateau de tourelle alu épais 6 mm est bien, carrosserie acier 1 mm, bras et balancier alu coffré, godet alu ou acier au choix, les contre poids ne sont pas absolument nécessaires ils alourdissent inutilement les engins , les pelles doivent leur grandes stabilité à leurs empattement de chenilles, et à leur poids de construction plus Equipement en cabine.

Les flèches doivent être le plus léger possible, joues en alu de 3 mm, toiles en 5/10, sur cornières ou en 1 mm dans entailles sur les pourtours intérieurs des flèches et balanciers, mais écartements sur entretoises.

La ou ça va pécher c'est les distributeurs, passages internes trop petits, 2 mm maxi pour leimbach, il faudrait au moins 3 mm, plus de débit moins de pression, les meilleurs distris c'est Leimbach, mais non modifiables.

On pourrait bricoler les Magom, mais après on a des problèmes de tubes souples.

Les passages courants sont 2,5 pour le polyuréthane à 30 bars à froid, donc en 2,5x4, mais comme la température augmente vers les 25 30 ° ça fout en l'air l'échafaudage, il faut alors monter en polyamide à 55 bars à froid, qui en se réchauffant monté à 30 ° et des pressions maxi de 25 bars, mais on passe en tubes souples à 2x4.

On restreint d'avantage les passages internes.

Ma solution avec cette grosse pelle, tous passages internes à 4, ce qui signifie tubes polyamide de 4x6, rien n'existe en dessous comme 3x5. Ou alors en flexibles Hydro, mais aux dimensions disproportionnées pour nos échelles.

On peut le voir sur les deux autres forums les gars acheter des pelles étrangères, Magom et autres qui toutes pèchent par les même défauts, que ce soit Jung ou Magom, petits diamètres d'aspiration, petits diamètres de refoulements, il s'en suit une augmentation de la vitesse du fluide, par la pression mais manquant de débits.

Et les gars pensent qu'ils vont faire des miracles en ré inventant la poudre.

En faits on est tous bridés par les utilisations de matériels pour l'air comprimée, avec des normes de construction bien précises.

Nos engins miniatures Hydro n'existent que parce que les constructeurs industriels vendent des produits pour l'air comprimée.

Sous air comprimée la pression usuelle est de 10 bars maximum.

nous, avec ces mêmes fournitures on monte aux 55 bars, on est fous à lier. Ca passe ou ça casse, on prends nos responsabilités.

Mais si on sait travailler à basse pression mais gros débit, ça nous ouvre des portes nouvelles.

Seule solution, se fabriquer des distributeurs façon Magom, mais aux passages internes de 4 mm.

Pour mon engin, cet après midi, travaux justement sur les distributeurs, les trois cloches sont en place sur les glaces centrées par les boisseaux tournants, me reste juste pour eux à faire en fraiseuse sur diviseur universel à manivelle les demi lunes dans les boisseaux.

L'ensemble de ce bloc a reçut ses différends raccords Quick en passages de 4x6 polyamide, une fois complètement terminés ils prenne t place en arrière du massif de flèche, fixés par deux vis six pan creux par en dessous du tablier.

J'ai réservés trois gros servos standards, les palonniers alu proviennent de chez Promodel.

Faire ensuite les 6 pontets alu supports des 3 servos, monté certainement sur une base alu mince plat de 20x2, histoire de ne pas multiplier les trous dans le tablier.

Mais avant toutes choses, il me faut monter le moto réducteur de tourelle, il a un emplacement non modifiable, ainsi que les jaquettes de protection du fut et des engrenages.

En fin de soirée je fabriquait les buses de raccordements des tubes sur flèche.

La suite verra la fabrication du réservoir et du groupe Hydro immergé en tôles acier brasée brox de 1 mm pliés, et du couvercle alu supportant tout l'appareillage, et raccords des tubulures, il est impératif que tout repose sur le couvercle, de façons à tout démonter d'un bloc pour visite du réservoir.

Le réservoir sera fixé sur le tablier, le groupe pompe sera fixé sur le réservoir, ainsi, facilité d'ouverture pour visite et nettoyage du réservoir, tous raccords tournants d'équerre en 4x6 polyamide.

Pour palier au poids du Boom et balancier godet, j'ai de gros vérins de flèche 16x18 et 14x16 pour les deux autres, grosse charges levées sous faible pression mais gros débit.

La force levée pour un vérin est : surface piston au carré, par la pression usuelle.

Exemple : vérin de flèche unitaire de 16 = RxRx3,14x par P = P étant la pression à 25 bars. 50 kg par vérin donc force sur deux vérins 100 kg.

Et pour vérins de 14x16 =38 kg unitaire.


Dernière édition par admin-jpg le Ven 16 Déc - 19:46, édité 1 fois (Raison : brication du réservoir)
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13853
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Sam 17 Déc - 12:16

Ce matin brasage argent des buses des raccordements sur nappes des tubes de flèche.

Me reste plus qu'à en acheter une douzaine de Quick (burger).

Cet aprem finition fraisages des boisseaux distributeurs.

Finition sur moto réducteur de tourelle et mise en place.

Finition de la jaquette de protection d'engrenages.

Et il me faudra acheter du tube polyamide de 4x6 en botte de 25 mètres
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13853
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Sam 17 Déc - 19:20

Ce soir le moto réducteur de tourelle est monté, il bloque donc la rotation de celle ci sur le châssis.

Puis je suis passé sur le fraisage des boisseaux des distributeurs, un de fait et monté.

Pierre s’était donc inspiré (peut être) des distris Magom, en faits il n'a rien inventé Magom il a repris un système vieux comme mes rodes dérivé des inverseurs de vapeur pour moteurs oscillants.

Sauf que Pierre me l'a fait comprendre, n'avais pas monté de cloches d'étanchéité de ce faits si fuites il y en avait de partout.

J'ai repris son travail en montant des raccords Quick en 4x6 de partout, puis posés des cloches sur chaque distri, sous ces cloches au bout d'axes acier de 4 des boisseaux circulaires, ces boisseaux sont donc dans des logements étanches, par torique de cloche à glaces, et deux X ring font l’étanchéité des axes, de plus ces axes sont prolongés et pénètrent dans des trous borgnes au centre des glaces, assurant un centrage parfait.

Des petits ressorts à boudins spiralés s'appuient d'une part sur les X ring et sur le boisseau circulaire, compensant le relèvement éventuel de ceux ci et empêchant que les X ring ne sortent de leurs logements.

Mais j'ai prévue une suite à cette étanchéité d'axe par pose d'un joint de tige doublant le X ring.

Demain continuité du fraisage des boisseaux et remontage des cloches complètes.

A partir de la , je serais un peu bloqué, n'ayant pas les moto réducteurs de chenilles, ça me donnera l'occasion de fraiser les 4 éléments de chaîne demandés.

Le groupe pompe demandera quand à lui un gros travail également.

Des photos demain.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13853
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Dim 18 Déc - 18:27

Ce soir du travail de fait, d'une part sur les distributeurs, et d'autres parts sur les raccordements de flèche.



La nappe des tubes de flèche



















C'est avec de la récupération de raccords doubles de jonction que j'ai constitués les quicks : Tronçonnages en butée, re cylindrage au tour à 8, puis filetages à M 8x75, la seule difficulté c'est qu'il n'y a pas de portée hégagonale, il faut une pince spéciale pour les mèttre en place.







En y réfléchissant bien je placerais les distris et servos tète bêche, sorties dirigés sur l'arrière vers l'accu, de sortes que les tubes fassent une large orbe jusqu'au bas de flèche.

Les trois servos seront assis sur des supports liés ensemble comme les distributeurs, ceux ci sont fixés sur le tablier, de même que la platine des servos, car il faut du jeu aux tubulures déjà assez raides en polyamide.

Les lunes des boisseaux sont largement dimensionnées, pour éviter les soulèvement de ceux ci, compensés par les ressorts de compression internes.

C'est cette conception qui à manqué à Magom sur ses distributeurs, étanchéités des axes de manœuvre, et ressort de pression du boisseau sur sa glace.

Demain je vais chercher des palonniers en alu doubles chez Promodel, comme le seront ceux des servos.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13853
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Lun 19 Déc - 18:13

Travaux de l'après midi, mise tète bêche des distributeurs, du coup l'accu lipo prendra place latéralement à droite ou à gauche du tablier, debout.

Ca va permettre aux tubes Hydro de faire de larges orbes dans le contre poids que j'ai évidé.

Mise en place des trois palonniers alu achetés ce matin, les liaisons avec les servos par doubles commandes en parallèle, soit chapes classiques soit chapes à rotules.

Puis fabrication du support alu des 3 servos de distributeurs qui prendra place devant ceux ci.

4 blochets en méplats alu fraisés de 25x15, montés sur un plat alu de 40x3, de faits un ensemble cohérent en ligne de 3 servos de commandes.

Les bases des méplats sont fraisés pour laisser passer les fils trois couleurs des servos, des trous de 3 sont disposés en périphérie autours des servos sur le plat de base pour fixer cet ensemble au tablier.

Peut être aurait il mieux été de tout fixer sur une platine commune ? Servos et distributeurs, pour faire un ensemble cohérent ?, rien n'est figé, tout peut se faire au besoin.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13853
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par Jer rc le Mar 20 Déc - 7:01

On se rend compte de la taille quand on voie qu'un distributeur est presque plus  gros qu'un servo standard sa promet! 

Tu va pouvoir te creuser une piscine avec du gros matos comme ça! :-))
avatar
Jer rc

Messages : 8
Date d'inscription : 06/07/2016
Age : 26
Localisation : Geiswasser

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Mar 20 Déc - 9:24

Lol, c'est pour toi que je construit cet engins .

Mon truc c'est de construire, de faire de la mécanique, c'est viscéral, je ne peux l’expliquer.

Bien sur il y a la part de rêve, et de l’utilisation future qui est en faits une période d’essais et de probabilité de fonctionnement.

Après ......................

Il faut que je fasse autre choses ?

Barste est comme moi, construire, se faire plaisir à la construction, puis aux essais, la finalité est la vente pour ...............

Faire un autre modèle.

Chez lui c'est plus poussé, dans les détails et la véracité, est ce sa nationalité qui le pousse à être pointilleux ? Je le croit fermement, tous les Suisses que j'ai côtoyés sont pointilleux à l’extrême et dans tous les milieux.

De faits ses modèles se vendent mieux que les miens.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13853
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par Jer rc le Mar 20 Déc - 18:16

Pour moi??? Avec des sortie auxiliaire sur Le Bras?? 

Je suis pareille que vous Mai pas du tous au même niveau! Mai vraiment pas du tous au meme niveau! 

Et surtout je n'arrive pas à me séparer des model que je fait je mi attache! :-)
 et surtout je les utilise pas mal dans mon jardin j'aime les construire Mai j'aime  encore plus les utiliser!
avatar
Jer rc

Messages : 8
Date d'inscription : 06/07/2016
Age : 26
Localisation : Geiswasser

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Mar 20 Déc - 19:32

Est ce une prémonition ? Toujours est il qu'après avoir mis en place le bloc servos et faits les raccordements aux distributeurs, je me suis mis sur le train de roulement : Refaire les chapes des roues folles ainsi que celle ci plus grandes au même diamètre que les barbotins, montées sur roulements à billes, puis je me suis mis sur les galets de portage.







Toujours est il qu'en remontant à l'appartement je suis passé voir ma boite aux lettres, et dans un colis, ces deux moto réducteurs !



Pour les galets je fais en mixte, 8 sont en alu, 10 en pvc, par contre je referais les galets de retours en alu.

Avec ces moto réducteurs , je vais pouvoir les mettre en place la ou ils doivent se mettre, pour les roues folles j'ai du refaire les chapes et celle ci, de ce fait les chaines seront trop courtes, alors plutôt que d'en commander 4 de plus, je vais me les fabriquer par fraisage, Yannick m'a proposé aimablement de me les fournir ces 4 maillons, à ma charge de lui en fournir 4 autres.

En faits en matière de chaines, même sur mes fabrications en acier, je n'aie jamais du changer un maillon.

Celle ci sont de belle facture moulées et super jolies, les axes lisses tourillonnant dans les maillons, avec des réservations de matière suffisante, il n'y a pas de risque de casser des maillons si l'on ne tends pas trop celle ci.

En faits les ressorts de tension sont négatifs, au lieu de cela, juste une vis de pression tends légèrement les chaines, tout en conservant du mou, tout comme n'importe quelle chaîne de transmission.

Pour JR c quand je dit pour toi, ça veux dire quelle sera à vendre à terme.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13853
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Mar 20 Déc - 22:20

Demain en principe , je devrais avoir mes tôleries, ce qui me permetra de commencer ma carrosserie.

Sur le pourtour Pierre à pointée une cornière en profil à froid de 20x20 a l'angle arrondis, pour figurer les fonds arrondis des tabliers.

Mais le contre poids déborde en largeur de ce tablier, il faudra donc que je fasse ma caisse en fonction de cette largeur, de plus le CTP possède une feuillure, pour permettre à la carrosserie de venir en recouvrement du CTP.

Donc la carrosserie sera plus large que le tablier, mais reposera sur lui par des pièces acier en U minces s'appuyant sur les ailes des cornières.

A gauche est ménagée une passerelle en caillebotis à rembarde, c'est l’accès à la machine par une échelle relevable faisant partie de la passerelle.

La passerelle fait la longueur de la machine, de sortes que l'entretient se fasse aisément, on accède ainsi à la cabine de conduite. La carrosserie est sensiblement aussi haute que le dessus de cabine, c'est dire si la place intérieure est importante.

Le capot moteur est en plus de sa hauteur, deux pots d’échappement sont posés en arrière gauche de la carrosserie.

Si je réussis cette construction ça sera la première machine avec passerelle intégrée au 1/14.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13853
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Mer 21 Déc - 11:15

Ce matin débuts de mise en place des moteurs des chenilles, et, vu les diamètres barbotins et roues folles, les galets de 20 ne vont plus correspondre à l'appuie sur chenilles, il faudra que je passe à 30 certainement, je vais donc faire découper machine une vingtaine de ronds alu de 30 longueur 30.

Tout comme le châssis RCBR min, obligation de retailler les deux croix du châssis fut de tourelle, pour passer les deux moteurs, l’affaiblissement est minimum.

pour les roues folles je conserve l'idée de Pierre, juste deux vis de pression de tension de chaines. Pas de ressorts de compression.

Coté roues je ne peux jouer que de quelques mm en hauteur, de ce fait les appuis des galets sera en conséquence de la chaîne.

De faits je récupère 4 galets alu de 20 pour les galets de retours.

L’allongement des chaines sera au prorata des pièces mises en place.

Ce qui m'oblige à fraiser mes bouts de maillons .
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13853
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Mer 21 Déc - 18:26

Ce soir, mes deux moteurs sont en place avec les barbotins bloqués sur les axes.

Aux essais statique la chaîne est courte de deux maillons, mais !

Mais les roues folles sont trop grandes de 4 mm en diamètre, ce qui en périphérie va diminuer l'entre axes manquant.

Mais les galets de portage sont à refaire.

Coté galets de portage , en diminuant le diamètre roues folles, je rétablis le parallélisme entre ces galets et la chaîne.

On reste donc à 20 mm de diamètre en fond de gorges, ce qui veux dire que les galets sont presque bons, mais ils leur manque les deux épaulements anti chasse, l'idéal serait de trouver du tube alu de 25 extérieur par 20 intérieur donc des petits manchons à coller cyano sur les galets, pour éviter de les refaire.

En faits ceux en PVC ne vont plus du tout, ils font 20 sur épaulements et 15 au fond de gorges.

La vraies mécanique voudrait que je fasse couper 10 bouts de ronds alu de 25 de diamètre par 30 de longs.

Et puis j'ai récupérées les deux chapes roues folles, mais leurs axes sont plus longs et dépassant des supports avant, j'ai donc entaillés ces supports pour le passage des axes de roues folles, ainsi fait les chapes sont guidées en arrière par deux ronds de 8 s'engageant dans les patins, et par ces axes traversants assurant les guidages horizontaux en tension des chaines, toujours poussées par une vis pointeau.

En faits la tension des chaines va se résumer à presque rien, chapes de roues folles presque en butées arrière.

Des photos suivent après la soupe.

J'ai cru avoir une chute de 20x15 pour faire mes 4 maillons, mais je l'aie utilisée pour les supports des servos, j'en rachèterais un plus long pour en faire 6, dont deux de rab.

Lol j'ai hâte de me faire suer sur ces maillons, une sortes de challenge, et comme le tour, j'adore fraiser, alors quand mamadou aimes ?

Une fois peints en noir on ne les distinguera des autres que par l’absence des faux boulons en creux des tuiles.





avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13853
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Jeu 22 Déc - 9:09

Pour les fraisages des maillons de chaîne, voici comment je voit la chose :

Ablocage du barreau de méplat de 25x15 de 350 de long sur le longitudinal de la fraiseuse, je fraise en premier les crampons de la tuile tout du long du barreau.

Je retourne à plat contre les crampons pour détourer les maillons centraux, d’abord avec une grosse fraise enlever les parties inutiles de parts et d'autres des maillons.

Mais ces chaines sont particulières, puisqu'il y a des détourages en talon des crampons sous la tuile, le méplat étant stable, il sera aussi facile de le fraiser en long avant détourages en gros.

Puis avec ma fraise fine d'affiner les contours extérieurs des maillons, puis les saigner au milieu.

Il me faut traiter le barreau dans son ensemble longitudinal, puis tronçonner mes 6 éléments, les épaisseurs de la lame ont été rajoutés bien sur.

Reprise de chaque élément pour détourer droite et gauche les demi maillons pour leur assemblages.

Perçages sur fraiseuse des trous de liaison. On a 19 mm d'entre axes, trous à 2,8, ça tombe bien, il me reste 4 axes à river.

Puis peinture noire des 6 éléments.

Un tel travail n'est pas impossible, certes ça sera long et pointilleux, mais je devrais y arriver.

Reste à savoir , n'est ce pas Yannick ? Combien de temps mettraient 6 autres maillons à te parvenir ? port compris ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13853
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Jeu 22 Déc - 18:39

J'ai commencé à fraiser mon barreau, ce soir le dessus des tuiles, donc les crampons sont faits.

En faits ma fraiseuse à une portée de 300 mm, et comme ma tronçonneuse mange 1 mm par coupe, ça me rajoute 5/6 mm, donc je suis trop court en fraisage.

Demain il me faut, avant de débrider ce barreau, faire un calage pour conserver la rectitude, et décaler ce barreau d'un coté, pour continuer les fraisages sur 25 mm environ, ce qui me permettra de conserver avec mes coupes 6 maillons.

La fraise utilisée est de 3,5 à trois dents TIN, déjà bien usée, malgré ce handicap elle coupe encore bien.

Une fois cette reprise usinée, débridage de la fraiseuse, le détallonnage va être délicat, pour bien faire il me faudrait une fraise de 2 mm, il se fera sur champ, la encore en deux passes de longueur.

A ce niveau du travail il me faudrait repérer chaque maillon avec un léger fraisage avec ma tronçonneuse, pour déterminer avec précision chaque maillon.

Après une remise à plat du barreau, cette fois crampons en dessous, et grâce aux repérages des longueurs des maillons, repérages de l’épaisseur de deux maillons chaîne plus le jeu intérieur, il me restera à détourer ce qui est inutile avec une grosse fraise grignoteuse de 16.

L'autre solution serait de tous les tronçonner à bonnes longueurs, de les détourer dans étau machine, avec la facilité de mettre la butée de longueur. D’où une plus grande régularité des cotes en série.

A l'identique pour le jeux entre maillons 7 mm sur la hauteur des maillons.

Une fois chaque élément sortis brut, perçages sur fraiseuse, la encore pour la régularités de sorties.

Vu le nombre de pièces, finitions à la lime à mains.

Mais il y en aura des passes de séries succéssives dixième après dixième, ça ne vaut pas les moulages.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13853
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum