Ma petite entreprise TP- mini engins TP

Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Page 14 sur 16 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Lun 20 Nov - 11:29

pour cet engin j'ai recu ce matin les trois ESC inverseurs commandés pour moteurs charbons, des ESC costauds de 32 amp, prise tamiya sur l'alimentation, fiches rondes sur les contacts moteur, fiche JR et interrupteur, un bon refroidisseur sur le dessus du boitier.

Il n'y a plus qu'à en faire le montage.

J'en ai commandés 3 pour rechange ou servir sur un autre engin.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15319
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Jeu 23 Nov - 9:50

Ce matin, mise en place des deux vario inverseurs par la méthode fiches dean rouge pour les alimentations, et soudures sur fiche MPX à 6 contacts pour les moteurs.

Ho bien sur pas un câblage Barste, mais fonctionnel.

En faits de câblages Barste, c'est une question de métier, un câbleur sur armoires électrique va faire un schéma d'implantation des composants à fixer sur des profilés Oméga horizontaux dans l'armoire, mais pas en ordre dispersé, mais suivant un schéma précis.

Puis la pose de chemins de câbles en goulottes plastiques fermées.

L'armoire est en place avec tous ses composantes techno électriques, chemins de câbles en place, entrées et sorties sous l'armoire, dans des passes câbles étanches.

Le câbleur est obligé de faire passer tous ses fils d'arrivée courant dans une goulotte HT, puis toutes ses dérivations de sorties dans une autre goulotte, mais en repérant chacun des fils par chiffres scellés sur chacun des fils, car dans ce cas on ne dispose que de câbles rouges, noirs, marron bleu et jaune vert, il n'y a guerre qu'en domotique ou téléphonie ou les nappes de câbles sont de couleurs diverses, tout va dépendre des intensités de passage demandées.

Il est impératif d noter sur le plan d'implantation armoire tous les branchements et tous les repérages sur chacune des cosses des divers appareils, en plus de cela les sections des fils ont une importance capitale.

De sortes que tous professionnels autres que le câbleur d'origine puisse dépanner, réparer et modifier, mais toujours en y apportant des notations sur les plans d'origine.

Ca parait chiant de prime abord, et effectivement aux câblages il faut être précis et circonspect, mais à l'utilisation , pas de pertes de temps à rechercher les pannes.

Malheureusement pour nos modèles réduits rien n’existe en réduction pour faire nos câblages nets et propres.

Nous reste alors la méthode des points d'accrochages en ligne, et du système à ficelle.

On câble en suivant les lignes d'accrochage, une fois câblés et essayés, les fils sont accrochés à la ligne d'accrochage par ficelle qui se continue de proche en proche comme les saucissons, à la sortie le câblage reste propre et visible.

Il y a aussi la méthode de la queue de cochon plastique, une fois câblés suivant schémas, on enroule les nappes des fils dans de la gaine spiralée.

Mon installation est brouillonne, parce que issue de construction avec souvent des composants différends à changer, mais une fois entièrement fonctionnels, rien ne nous empêche de refaire un plan de câblage plus conforme et plus propre.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15319
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Jeu 23 Nov - 15:03

Pour les vario inverseurs c'est pas gagné, la , je ne comprends plus rien, l'un fonctionne, pas les autres.

Je vais revenir à plus simple avec deux mini servos et micro switchs d'inversion, parce qu'en faits vu la lenteur des moto réducteurs, je n'aie pas besoin de variation de vitesses.

Bien entendu tous les micros servos que j'ai sont HS, il m'en faut deux neufs, alors demain course chez Promodel pour deux mini servos standards.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15319
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Jeu 23 Nov - 16:46

Je viens de tester ma radio et toutes mes voies, et ça m'a permis aussi de tester quels varios inverseurs étaient HS.

Puis à l'aide du vario inverseur, test sur chacune de voies, ce qui m'a permis de les nommer et d'assurer leurs fonctions.

Sur la pelle j'avais remonté un vario THOR, je vais donc le démonter pour remonter le frère du vario inverseur commandé chez BG.

En faits sur cet engin, mais c'est pas sur tous, il m'a fallut recourir à l'alimentation d'un UBEC indépendant, ce qui pose des problèmes alimentaires, il faut donc isoler tous les plus de tous les varios, pour ne pas faire de différences de potentiels.

L'alimentation du UBEC étant la plus forte.

En faits je merdouille depuis ce matin car j'ai une chenille qui ne marche pas, de suite j'ai incriminés les ESC, mais si c'est un des fils alimentant la chaîne en question qui est coupé ? Ça résoudrait mon problème.

Ce pourrait être aussi un faux contact au joint tournant électrique, mais ça serait bien la première fois. J'utilise des Twister téléphoniques à 4 contacts OR depuis 10 ans sans aucun problèmes.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15319
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Ven 24 Nov - 16:14

Youpi panne trouvée et réparée, c'était bien sur le dessus du joint tournant électrique une soudure mal faite qui s'était détachée.

Mais pour réparer il m'a fallut tout démonter, installation radio, branchements hydrauliques, puis tomber la tourelle au dessus du joint.

Après réparation j'ai enrobés les points litigieux avec de la colle chaude, géniale cette colle chaude, vite passée vite refroidie, bien mieux que de l'araldite, de faits embousage dessus et dessous aux jointures des soudures électriques.

Demain remontage complet.

Mais entre temps j'avais fait un montage direct de tests électriques de fonctionnements, et tout fonctionne parfaitement bien.


Demain donc après remontage complet, remise en place du deuxième vario inverseur qui fonctionne très bien lui aussi.


Dans l'affaire j'ai bousillé à moitié deux vario inverseurs, qui ne marchent maintenant que dans un sens.


Souvent quand il y a court jus comme une rupture de phase la moitié du vario inverseur court circuite d'un coté, l'autre coté non touché continue son fonctionnement normal, il peut servir alors pour une pompe, ou autre accéssoire tournant.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15319
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Sam 25 Nov - 8:35

Vu que ce samedi est pluvieux pour la journée, après petit déjeuner, j'ai posées les marques de modèle et fabrique sur le contrepoids arrière dans le creux prévu a cet effet. Le chiffre 9100 surmonte la marque LIEBHERR. pour moitié Letraset et auto collantes

Tout à coté à la salle polyvalente est une expo de modélisme, dont je suis exclus par le secrétaire de l'organisateur, je vais aller leur rendre visite histoire de voir les nouveautés.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15319
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Lun 27 Nov - 17:04

Après la sacro sainte sieste remontage de l'engin, les essais demain après charge de sa lipo. et déplacement sur la carrosserie de l'emplacement de l'inter général.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15319
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Jeu 19 Juil - 11:47

Sur cet engin j'aie vendue la radio 8 voies à Teamtoyota, je n'aie donc plus de radios valables pour elle, néanmoins je vais chercher dans mon stock une radio en au moins 7 voies pour l'animer sur mon chantier permanent.

Ca serait malheureux que je ne puisse pas la roder.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15319
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Dim 16 Sep - 7:41

Pour Kévin 56 je t'aie fait quelques photos à coté de mon camion Tamiya à grue de cabine, pour la taille, .



















.

Historique de cet engin : Commencée par un carrossier de métier au 1/10 d'une Cat 322, le gars ne connait pas les forums du genre il choisis cette échelle pensant se faciliter la tache, il établis un solide dossier et commence sa construction par la base chenillée, le tablier et les bras, flèche balancier godet.

Il étudie des maillons de chaines en plastique moulés, mais n'y réussis pas très bien, confectionne son lest en plomb moulé de très belle facture de 12 kg évidé pour recevoir un énorme réservoir d'huile.

Puis s’aperçoit mais un peu tard que son engin sera très lourd, il estimait son poids finie de 70 kg, autrement dit un engin intransportable.

Fait la connaissance des forums du genre et s'appercoit trop tard que l'échelle pratiquée est du 1/14, et ouvre en ce sens sur une bruder modifiée en hydraulique.

De faits un engin commencé tout en acier en pièces détachées, un boulet en sommes qu'il me vend tel quelle 50 €.

Et je me fait fort de la terminer mais au 1/14.

On choisis un modèle assez consécquend avec la 9100 de Liebherr, un engin intermédiaire nouvelle série de Liebherr des 970, rajeunies par des formes différentes  tout en restant dans un poids raisonnable de 120 tonnes.

J'ai mis un an à l'achever.

Réfection totale de certaines pièces bâclées par méconnaissance : fut de tourelle sur roulement avec joint tournant électrique pour l'entrainement des chenilles par moto réducteurs à vis sans fin. Des roues folles et barbotins faits pour cela et des chaines en alu moulées assemblées par axes inox, du fiable.

Réfection des 4 vérins démontables, et bien sur un groupe hydro rehaussé : Pompe Jung Fluid Allemande à gros débit à engrenage orbital, immergé dans l'huile avec filtre d'aspiration en laiton fritté, admission sur bloc magom à gros débit rectifié, récepteur Corona 8 voies les chenilles fonctionnent sur vario inverseurs brushed (charbons) le moteur de pompe brushless (triphasé) fonctionne sur vario de puissance de 120 amp la sécurité en somme.

l'alimentation se fait sur UBEC qui est un module à part prenant le jus sur l'accu général, et assurant la bonne marche du récepteur, celui ci est donc indépendant des alimentations Bec des différends Varios : de pompe, de chenilles, de tourelle.

3 gros servos standards pour actionner les distributeurs, un accu lipo à ré approvisionner de 3 S 11,1 v 5 amp, mais mon but aurait été une double alimentation, comme ma grosse 964 B : une alimentation autonome par accu lipo de 5 à 6 amp, plus sur inter inverseur une alimentation extérieure en 220 v/ 12 V 20 amp.

J'attends d'ailleurs les inters inverseurs commandés.

Un fil à la patte pas bien gênant quand on fonctionne en fixe de nombreuses heures d'affilées.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15319
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Dim 16 Sep - 10:04

Un a propos au sujet des suintements d'huile.

Nos modèles ne sont pas étanches complètement, des suintements d'huiles apparaissent souvent sur les tiges des vérins, ou sur les distributeurs, parfois aux raccordements mal sérrés des différends raccords.

De plus à nos échelles il est impossible d'avoir des tiges de pistons parfaitement lisses, en effzets vus sous microscope les tiges soit disant lisses, présentent des irrégularités, dans ce cas impossible aux joints de respecter la charte d'étanchéité.

Ces micro fuites ne gênent en rien le fonctionnement de nos engins, bien au contraire, participent aux bons graissage des pièces en mouvements.

Il ne faut pas confondre suintements mécaniques et fuites avérées.

Les suintements on vient de les voir, les fuites sont quand les pièces coulent goutte à goutte au point d'en mettre de partout, cela est du sur certains vérins ou distributeurs par l'emplois de joints toriques au lieu des joints hydrauliques qui devraient normalement etre installés sur nos engins.

Personnellement j'utilise des joints de tiges faits pour cela sur mes tiges de pistons, et de joint quad ring sur mes pistons.

Les joints de tiges sont des joints faits pour les translations des tiges sous pression de liquides, les quad ring sont des joints spéciaux étudiés pour les translations à faible usures.

Tu verra souvent les fabricants de tout poils d'engins électro hydrauliques modèles réduits, d'utiliser uniquement des joints toriques ?

Ces joints ne devraient etre utilisés qu'en statique, pour étanchéifier un couvercle, ou assurer l'étanchéité d'un arbre tournant. mais certainement pas en translation.

Le torique utilisé en translation est obligé pour conserver l’étanchéité du système d’être serré contre la tige et dans sa gorge, il présente alors une coupe ovalisée, c'est complètement négatif, les frottements ne vont servir qu'à user prématurément ces joints, et devenir plats aux endroits des frottements.

Les toriques montés sur ces pelles vont durer au grand maximum 1 ans, tandis que les joints hydro faits pour cela auront une durée de vie d'au bas mot 8 ans voire 10 ans.

Pourquoi cela ?

Parce que les toriques ne coûtent rien, tandis que les vrais joints hydrauliques ont une certaine valeur, mais qu'est ce en regard des bons services sur 10 ans ?

Il m'arrives souvent de changer les joints sur vérins d'autres marques car mal fichus, notamment ceux de Leimbach à changer chaque année à raison de 75 € le set de joints par vérins. A la longue ça coûte très cher en joints, et en montages démontages.

J'utilise d'avantage de joints nitriles en caoutchouc de type NBR que PU en plastiques.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15319
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par kevin 56 le Dim 16 Sep - 12:38

Elle est splendide et chapeau pour la construction !! un vrai talent !!
avec toute tes modifications et ton expérience, elle doit très bien fonctionner.

sait tu combien de pression hydraulique il y à ?

kevin 56

Messages : 22
Date d'inscription : 15/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Dim 16 Sep - 13:40

Ben non justement elle ne fonctionne pas comme je voudrait.

La pression je m'en fiche complètement, d'ailleurs il n'y a pas de manomètre, par contre il y a un limiteur de pression/débit réglable, un appareil Senga modifié à ma sauce qui permet d'ajuster le débit en fonction de ce que fournis la pompe et ce que ça donne sur les bras.

Une pompe ne donne pas de pression mais un débit, je t'ai d'ailleurs déjà expliqués tout ça hier.

Sur vos moto pompes de pompiers, bien sur qu'il y a des mano de pression, mais ils sont sous contrôles de la pompe et de son débit, et la pression s'établis dès qu'il y a un freinage notamment en bout de lance.

Tu a du le vérifier entre le jet diffusé et le jet plein ?

En jet plein tu va très loin car cette buse transforme le débit en vitesse, la pression croit dans l'installation primaire parce que le fluide est freiné par la lance à jet plein.

Mais met toi en jet diffusé et contrôle la pression, celle ci doit chuter normalement.

Tu veux augmenter la portée du jet, tu augmente le débit de la pompe en mettant des gaz au moteurs, forcément le débit va augmenter et la pression résiduelle aussi, mais ce n'est pas ce qui est le plus intéressant.

Regarde les pompes de piscines municipales pompe à aubages, la pompe donne du débit, mais pas de pression, celle ci s'établis autours de 1,5 bars, de plus en entrée et sortie de pompes on a des rétreints, car en entrée on transforme le débit d'aspiration en vitesse, l'aubage continue à fournir cette vitesse, puis en sortie le rétrain transforme la vitesse en débit.

Je dit débit d' aspiration en faits c'est faux puisque les pompes se situent en dessous du niveau des eaux donc toujours en pression atmosphérique qui je te le rappelle augmente d'un kg tous les dix mètres et que la pression atmosphérique au niveau de la mer est d'un kg, donc à 3 mètres de fond 1300 grammes

La pompe à aubages à besoin de vitesse de fluide pour bien fonctionner, mais toi tu a besoin de débit, que tu va re transformer en vitesse sur la lance.

Lol j'en connait un rayon, pompier marine nationale, puis employé ville de Lyon dans les piscines municipales, en tant que serrurier d'entretient, 25 ans dans la vapeur vive, les trains de jardin en voie de 127 mm transportant petits et grands, chauffe au charbon, maintenant depuis 2006 dans les engins de chantier électro hydrauliques.

Je suis cancer donc crabe un crustacé qui adore l'eau, de la flotte j'en ai tout le tour du bide, signe astral prémonitoire.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15319
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par kevin 56 le Dim 16 Sep - 14:42

Exact, maudite manie de pensée à la pression lol mais ton exemple es claire et illustre bien ce que tu dit

kevin 56

Messages : 22
Date d'inscription : 15/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Dim 16 Sep - 15:44

D'ailleurs si tu lit les commentaires des deux autres forums du genres tu y liras souvent des engins en pression.

C'est pas la pression qui fait marcher nos engins, mais les débits.

Sur engins réels, c'est pas une pompe, mais des pompes entraînées par le moteur diesel, une pompe par circuit certaines orbitales, d'autres à pistons.

On dissocie les circuits pour plus de sécurité pompe à pistons pour relevage de flèche, pompes orbitales pour le reste, mais toutes doivent fournir un débit, la préssion sera alors établie en fonctions des charges relevées, mais a vide les préssions sont pratiquement nulles, juste la balance à lever ces tas de ferrailles.

Notre ami Barste à travaillé sur un principe en réel, une compensation du poids mort du breslage des bras, Système Hydradig, qui permet d'annuler le poids mort des bras par un troisième vérin central sous la flèche, ce vérin ne travaille qu'en poussant, il envoie son fluide huileux dans des compensateurs à pistons remplis d'air, plus il y a de pistons, plus grande sera la compensation de charge.

Ca fonctionne comme suivant : A la descente le vérin central envoie son fluide dans ses circuits totalement indépendants du reste de l'installation ce qui fait monter des pistons libres sans tiges dans leurs vérins gonflés à l'air, le mieux serait de l'azote.

En fin de descente les compensateurs sont gonflés à blocs à forte prèssion.

Quand o sollicite la remontée de flèche par les deux vérins de flèche, les compensateurs renvoient leurs pistons et le fluide à pousser le dessus du piston de compensation annulant du mème coup les poids totaux de la flèche.

Sur une de ses pelles, La Komatsu il a fadé le système : le vérin de gauche est celui qui est moteur poussé par la pompe.

Le vérin de droite est le compensateur, qui pousse sur son circuit indépendant sur les compensateurs à air comprimée.

Au relevage de flèche les compensateurs relèvent alors la flèche, les économie en carburant jus électriques sont de 25 %

C'est donc un truc que je vais appliquer sur nos gros engins dont les poids morts des bras ne sont pas négligeables, c'est pour cela qu'on avait pris les habitudes de faire nos bras en aluminium les plus légers possible.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15319
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Dim 16 Sep - 15:51

Un truc Kevin, lit bien tout ce que j'écrit, ne zappe rien parce que c'est chiant de lire tout cela, mais ton savoir sera au dépends de tes lectures, tu zappe un maxi mes textes, du coup tu ne va plus rien comprendre.

Je suis le seul forum du genre qui se permet ces longues explications, on m'a bannis de ces forums à cause de ces longues explications qu'ils appellent des pavés.

De faits d'avoir zappés, ils n'ont rien compris, et il faut répéter dix fois les même choses ce qui est pour moi excessivement lassant.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15319
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Dim 16 Sep - 16:02

Pour cette pelle outre le changement des varios et leurs uniformisations, je vais tenter sur le vérin de droite le système hydradig de notre ami Barste, j'ai justement les vérins qu'il faut, mais en faits je préfère en construire des spéciaux justement pour ce système.

voici comment ça va se présenter : Le vérin de droite est l'annulateur de poids, il renvois par le haut son fluide dans un circuit indépendant dans un bloc dispatcher qui va diviser ce fluide en 3 parties égales dans trois vérins identiques munis au sommet de valves de remplissage de type automobile.

Ces trois vérins seront assemblés en fagot comme trois piles. dans chaque vérin à tètes démontables un piston en laiton munis de deux ou trois quad rings aux bons diamètres, mais mobiles sons tiges.

Le coté démontable sera le coté alimentaire en huile. Ce bloc vérins de compensation peut se placer n'importe ou avec son bloc dispatcher, au dessus de toute l'installation électro hydraulique par exemple ?

Il faut que le total volumique des trois vérins dépassent la capacité du vérin de compensation de droite.

Mort de rire, c'est y pas couillus comme système ?

https://www.youtube.com/watch?v=yzUvEW_IM0U

avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15319
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par kevin 56 le Dim 16 Sep - 16:41

Je comprend bien que pour toi répéter les mêmes choses deviennent lassant mais je t'avoue que cela fait énormément d'information à assimiler en 1 jour sachant que je n'ai pas spécialement de connaissance en la matière lol.
Concernant ce système hydraulique il est tout simple génial ! avec quel type de matériaux envisage tu de réaliser ce système ? car la place n'est pas très grande pour pouvoir l’insérer dans cette 9100

kevin 56

Messages : 22
Date d'inscription : 15/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Dim 16 Sep - 17:47

Tout en laiton ma matière préféré car je faits mes assemblages brasés à l'argent d'ou des résistances exceptionnelles, et des tubes polyamides de 2x4 testés à 55 bars, ils seront logés sous l'assise du récepteur et des varios, j'ai ménagée cette estrade pour ménager le matériel électronique des fuites éventuelles, sous le bloc des distributeurs est placé un bac de rétention des huiles de fuites.

oui je te comprends très bien questions apprentissage, mais les fonctions de pompiers bénévole sont aussi de cette nature, et tu ne les a pas apprises en 1 jour et très certainement à l'aide de fascicules à apprendre par coeur. Cela fait 4 ans que tu exerce et tu ne connait pas tout ou presque ,

La vie est un apprentissage de tous les jours.

Tu notera que pour moi un chat est un chat, pas un truc machin à 4 pattes, je suis très technique et je parles techniques appliquées.

Il n'y a aucune raisons de déformer les choses et encore moins remplacer les termes par d'autres mots les remplaçant très mal.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15319
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par kevin 56 le Dim 16 Sep - 17:55

Tout à fait d’accord, la vie est un apprentissage permanent, la fabrication de cette ensemble hydraulique va être passionnant, tu va donc t’éclater à fabriquer ces pièces si ce sont tes matériaux favoris lol

Envoyé depuis l'appli Topic'it

kevin 56

Messages : 22
Date d'inscription : 15/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Dim 16 Sep - 18:58

Au sujet de s’éclater regarde mes différends posts : La Mécalac, la pelle Job, la 964 B, le transport éolien, la grues à tour, l'auto portée 1100 liebherr. Ou encore le topic : tout ce qu'un vieux grincheux à réalisée durant sa vie bien remplie, la, tu sera édifier sur ce que j'ai fait.

Ah pour m’éclater je m’éclate.

En faits j'ai commencé à bien m'éclater le jour ou j'ai acheté mon premier tour de mécanicien.

Pour notre pratique le tournage et le fraisage sont indispensables, sans ces machines tu ne réalisera rien de bien bon.

Et puis les économies réalisées ? Au jour d’aujourd’hui je dirais que j'ai économisé des dizaines de millier d'euro, les économies réalisées sont difficilement chiffrables.

Tient au pif donne moi une pièce à réaliser ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15319
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Dim 16 Sep - 18:58

Au sujet de s’éclater regarde mes différends posts : La Mécalac, la pelle Job, la 964 B, le transport éolien, la grues à tour, l'auto portée 1100 liebherr. Ou encore le topic : tout ce qu'un vieux grincheux à réalisée durant sa vie bien remplie, la, tu sera édifier sur ce que j'ai fait.

Ah pour m’éclater je m’éclate.

En faits j'ai commencé à bien m'éclater le jour ou j'ai acheté mon premier tour de mécanicien.

Pour notre pratique le tournage et le fraisage sont indispensables, sans ces machines tu ne réalisera rien de bien bon.

Et puis les économies réalisées ? Au jour d’aujourd’hui je dirais que j'ai économisé des dizaines de millier d'euro, les économies réalisées sont difficilement chiffrables.

Tient au pif donne moi une pièce à réaliser ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15319
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par kevin 56 le Dim 16 Sep - 19:36

Comme dans tout, à partir du moment ou tu fait les choses toi même les économies commence à ce faire de manière plus ou moins significative, mais cela ne m'étonne pas que tu ai fait des millier d'euros d'économie quand on vois le prix des pièces..
Je me ferais une joie de regarder tous les topic pour voir les réalisations et modifications de tous les membres, en tout cas chapeaux a vous pour vos idées et votre travail à tous !

kevin 56

Messages : 22
Date d'inscription : 15/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Dim 16 Sep - 20:56

Je m'estime chercheur et innovateur, mais on s'appercoit vite que de part le monde, simultanément bon nombre de nos contemporains ont les mêmes idées et les réalisent différemment.

N’empêche que quand un gars à de bonnes idées, ses lecteurs et réalisateurs peuvent le citer en exemple ? Mais non tout passe sous silence, et c'est ça qui est dégueulasse.

J'ai utilisés nombres de bonnes idées des autres et je les ai toujours cités dans mes topics.

Je trouve inconcevable de s'adjuger une bonne idée conçue par un autre, encore une belle dégueulasserie.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15319
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Dim 16 Sep - 20:56

Je m'estime chercheur et innovateur, mais on s'appercoit vite que de part le monde, simultanément bon nombre de nos contemporains ont les mêmes idées et les réalisent différemment.

N’empêche que quand un gars à de bonnes idées, ses lecteurs et réalisateurs peuvent le citer en exemple ? Mais non tout passe sous silence, et c'est ça qui est dégueulasse.

J'ai utilisés nombres de bonnes idées des autres et je les ai toujours cités dans mes topics.

Je trouve inconcevable de s'adjuger une bonne idée conçue par un autre, encore une belle dégueulasserie.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15319
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par admin-jpg le Lun 17 Sep - 14:54

C'est partis pour cette pelle le système compensateur ECO'NERGY.

J'ai dégoté un de mes vérins même diamètre même longueur que ceux de relevage, je vais le modifier avec une tète démontable comme les deux autres. Il se placera en avant des deux autres sur une crapaudine basse fixée au tablier en avant du massif de flèche, et se reprendra sous la flèche sensiblement sous les tourillons, sa longueur développée sera donc la même que ceux de relevage.

pour le compensateur à air j'ai encore du gros tube laiton de 22 ou 25 extérieur, je prendrait le plus gros et d'une certaine longueur admissible sous l'estrade technique lol de grands mots pour désigner une protection en hauteur de Equipement électronique.

Ce réservoir aura en bout coté air une valve automobile pour son gonflage et un mano à pression, et coté tète démontable un raccord pour tubes.

Le piston sera en laiton avec doubles joints quad ring. Ce compensateur et son circuit de commande seront remplis d'huile hydro, et coté air gonflé à l'air en pression variable suivant résultats du système.

Le troisième vérin est donc le moteur de commande du système, le compensateur à air étant le nerf moteur de remontée de flèche, il ne peuvent fonctionner que sur actions des vérins de flèche.

Vus les efforts demandés au vérin de balancier je serais tenté d'en placer un autre sous la flèche, sa fonction serait alors l'ouverture du balancier qui a du mal à s'ouvrir normalement. et j'ai un deuxième vérin identique pour ce faire.

Coté godet le vérin de godet se suffit à lui même, essais néanmoins à faire en pleine terre.

Ces montages ont pour buts de rendre neutres le poids énormes de flèche, balancier et godet tout en acier donc assez lourds, et je m'en veux d'avoir conservé cet ensemble alors que j'avais le temps d'en faire un en alu donc beaucoup plus léger.

Les modifications seront minimes sur les structures par des sabots supports vissés sur les éléments, flèche, balancier et Tablier, et en cas d'échecs facilement démontables.

L'engin est opportun pour essayer ce système économiseur d'énergie.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15319
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes et réalisation d'une pelle carrière 9100 au 1/14 rétro en base d'une CAT 323 L au 1/10.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 16 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum