Ma petite entreprise TP- mini engins TP

Dissertations sur les tilt rotators

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dissertations sur les tilt rotators

Message par admin-jpg le Dim 3 Déc - 15:46

Pas de tilts rotators sur pelles de plus de 30 tonnes dit LRZ sur les camions ?

Oui si l'on se place au niveau des engins réels. Et si l'on veux faire maquette exactes.

Mais qui nous empêche au niveau modèles réduits de faire des tilt rotateurs pour des grosses pelles ?

J'aie des gros engins, dont un hors normes au 1/10, la pelle Job,Puis des gros engins au 1/14, la liebherr 964 B et la dernière la 9100 Liebherr, 

Qui va venir me chercher des poux dans la tète si je construits pour elles ces supers appareils réunissant des coupleurs et des pinces de préhension ?

C'est bien la notre avantage, de pouvoir réaliser des appareillages hors normes, sans contre indications, alors ne nous gênons pas, personne ne nous en voudra d'en réaliser pour nos gros modèles. 

Qui dit mieux ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14065
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dissertations sur les tilt rotators

Message par Bartste le Dim 3 Déc - 22:41

Chacun fait comme bon lui semble...
J'ai simplement relevé ce point car dans mon idée je réalises des machines sur le concept des vrais et en reprenant le mode de fonctionnement et d'utilisation...

J'aurais pu faire le tiltrotator pour ma Kobelco SK500, il aurait été encore plus simple à faire... Mais non j'ai construis spécialement la SK270 pour porter l'Engcon et en plus j'ai fait un modèle existant de Engcon et LE modèle recommandé pour ma pelle... Pareil pour l'hydradig j'ai fais exactement le modèle recommandé. C'est mon délire, mais chaqu'un fait comme il le sens...

J'ai fais l'hydradig juste pour tirer une remorque, car j'adore voir ces pelle urbaine se promener avec une remorque au cul et déposer du matériel ou des outils derrière... J'aurais pu mettre une remorque sur la SK270... Mais non ca ne se fait pas... Donc j'ai fais une pelle à pneu avec crochet !

[blague à part, je viens de voir une photo d'une SK140 à chenille avec une remorque lol)

Enfin voila c'est mon trip, car avant d'être passionné de Rc je suis aussi passionné de machines réelles donc dans la mesure du possible je reproduis au mieux la réalité...

Pour conclure j'ajouterai juste ceci, si on en trouve pas en réalité c'est bien pour une raison ? Solidité pour commencé et utilité... L'intérêt du tilt rotator c'est faire la finition en espace exigu, travailler en espace exigu avec un gros Q c'est pas top ^^
A mon sens le tiltrotator est vraiment adapté au pelles a pneu et au compactes
avatar
Bartste

Messages : 1299
Date d'inscription : 15/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dissertations sur les tilt rotators

Message par admin-jpg le Lun 4 Déc - 3:06

Mais la remarque cher ami, ne s’adressait pas à toi, mais à tous ceux qui sont sceptiques, sur ces utilisations de tilt rotators sur gros engins.

Moi je penche et pense plus tôt, que ces appareils sont nouveaux nés, les grands constructeurs n'y ont pas encore pensés pour leur grosses machines, car ils doivent couter très chers.

Faire maquette ou comme dans la réalité pour moi, ne veux rien dire, car en faits ces machines géniales hydrauliques , sont avant tout des tas de ferrailles concus pour des usages précis.

Et souvent les entreprises ont des besoins tels, qu'elles demandent aux constructeurs des machines spéciales pour leurs utilisations.

C'est comme les chemins de fer Européens, avant une certaine époque, chaque compagnie en France notamment avait son propre appareillages d'accouplements des engins sur rails, nommés attelages, de ce fait aucune interchangeabilité entres compagnies.

A l'unification des réseaux nationaux par l'état, il fut prévus de longue date et en une seule nuit, de changer tous les attelages de tout ce qui roule en France, les Anglais ont suivis très rapidement, puis les Allemands, les Suisses, les italiens, les espagnols uniquement sur matériels unifiés à voie normale, cette simple réflexions européenne, à suffit pour faire se pratiquer des échanges internationaux, impossibles par avant.

Les américains ont conservés leurs attelages, car il n'y a pas de grandes possibilité d'échange de matériels roulants de l’Europe à l’Amérique.

Plus proche de notre modélisme , l'adoption d'une norme de RC, visant à uniformiser les connecteurs de type JR et à uniformiser la notion du neutre à 1,5 ms.

Il est bien pour nos intérêts que les grands penseurs de notre époque pensent à uniformiser les choses, et à les utiliser à bon escient.

Pour te convaincre de mes pensées, il faudrait que fin Août de chaque années tu ailles le dernier week end de ce mois à Cordelles, à Rétro machines, tu y verrais des trucs pas possible, des engins de TP uniques construits tout spécialement pour un usage précis, à partir d'un engin de marque, ce qui fait dire aux puristes comme toi : Mais ça n'a jamais existé, ou ça n'a jamais été monté sur une machine ?

C'est la une erreur monumentale de penser de telles choses.

Moi comme toi, je suis passionnés par ces engins exceptionnels, au point de vouloir les piloter, ce qui est à cordelles une chance inespérée pour nous amateurs de pouvoir conduire de très vieilles machines.

Ainsi j'ai pilotée une grue drague à câbles, puis une autre année une Poclain trois roues Hydro sans cabine mais à commandes hydro par leviers durant une heure, ce fut véritablement magique.

Dans le monde modéliste tu a été il est vrais le premier vrais constructeur maquettes des Menzi Muck, puis de ces appareils spéciaux, un véritable coupeur de pattes de mouches en quatre dans le sens de la longueur, comme on dit chez nous, un pinailleur, ce qui est une grande marque de respect, surtout ne change rien, continue sur ta lancée, tu fait les choses si bien.

Je ne suis pas jaloux de tes réalisations, bien au contraire j’essaie de t’imiter, la preuve avec mon tilt rotator, car à notre connaissance bien peu en ont déjà réalisés tellement c'est compliqué, et qu'il faut pinailler.

Mais surtout, chasse de tes pensées, la notion : Ca ne se fait pas .

Car tu l'a constaté toi même avec une pelle à chenilles que trimbaler une remorque en ville, ça se fait.

Les pelles mixtes ferroviaires, ne se faisait pas avant l'emploi de l'hydraulique, certes il y avait des grues énormes sur rails mais d'un  emploi pas pratique.

Avec l'hydraulique ils ont faits des adaptations spéciales pour inscriptions ferroviaires et ce, en tous écartements.

Le : Ca ne se fait pas, n'a donc plus cours de nos jours.

Tout se fait pour des usages spéciaux et précis, il suffit de le penser.

En France, ça ne se fait pas encore de trimbaler une remorque au culs des engins, mais ça va venir, comme d'ailleurs avant les camions 8 roues ne se faisaient pas en France, mais les 6 roues ? étonnant non ?

C'est ni plus ni moins du copiage industriel.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14065
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dissertations sur les tilt rotators

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum