Ma petite entreprise TP- mini engins TP

Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par admin-jpg le Dim 1 Juil - 7:05

On me demande des vidéos, alors du coup ce matin de bonne heure j'ai monté dans le bac un support orientable en tous sens, supportant une caméra genre go pro, qui est doublée d'un système FPV de pilotage en immersion, étonnant pour un bateau amphibie, mais pas sous marin.

Les appareils sont placés le plus en arrière possible pour avoir un champ visuel sur tout l'avant de l'engin, et une perspective lors des roulages abordages et mises à l'eau.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14714
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par admin-jpg le Dim 1 Juil - 16:26

5 em navigation aujourd'hui, que j’oublie la carte Micro SD de la caméra , donc pas de vidéos, et puis je perds le cardan arrière entre ponts, j'en ai commandé un autre mais télescopique, alors pour remonter les abordages, quasi impossible.

J'aie aussi commandée une centrale clignotante déjà branchée avec ses leds, ça se monte sur le récepteur, sur les voies correspondantes aux actions.

Je vais donc supprimer mes montages merdiques, ça simplifiera les montages, car de toutes façons il y a trois entités : la centrale montée dans le bateau, les leds arrières sur le pont arrière démontable, et les leds avant sur le pont avant démontable.

Mais même si je doit faire des montages de connectiques, je les ferais dans les normes, soudées et isolées avec thermos rétractable.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14714
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par admin-jpg le Lun 2 Juil - 17:35

Ce soir, petite modification d'importance sur les deux ponts arrières.

Je les ai posés désalignées, c'est à dire que la patte en forme de pyramide tronquée n'était ni à la bonne hauteur, ni aux bons entre axes pour les billettes de maintient, j'ai donc fabriquées dans du laiton d'un mm, deux petites platines se vissant sur ces pièces pyramidales, en sur élevant l'axe des biellettes d'un cm, et cette fois au bon écartement, ce qui m'a permis d’aligner les deux ponts face l'un a l'autre avec leurs arbres moteurs horizontaux, ce qu'ils n’étaient pas le cas  avant, et de plus gagner quelques mm en longueur, pour mettre en place le nouveau cardan télescopique commandé.

Parce que sur camions tamiya, si utilisés comme les concepteurs l'on prévus, les croisillons cardans sont largement suffisants pour une utilisation à plat, mais dès qu'on dépasse ces normes de marches, comme en tous terrains, ou les essieux ont des angles d'oscillations importants, le cardan double télescopique devient primordial pour assurer la transmission intégralement.

Les noix dont je me sert sur ces cardans ont un petit retraient de 1,5 mm coté ponts, ces 1,5 mm sont multipliés par deux, vu qu'il y a deux noix, diminuant la longueur de la partie télescopique prise dans les rallonges d'entrainement, en les supprimant au tour, on gagne trois mm de prise dans les allonges télescopiques.

Donc une fois réparés le jeu entre ponts est de 52 mm, idéal pour la pose du cardan commandé. Sans que celui ci se dégage de ses noix d'entrainement.

D'autres parts on s'est posée la question d'une si grosse hélice ? Quelle est son utilité ?, Elle brasse beaucoup d'eau, et pousse très fort, ce faisant elle fait forcer le moteur qui chauffe, consommant pas mal de courant.

Soit on diminue le diamètre de l'hélice, soit on réducte le moteur.

Pas de bol j'aie perdues les hélices commandées plus petites dans mon bordel, je suis donc obligé de fabriquer une boite de réduction d'au moins un demi.

Coup de bol, je dispose de réducteurs données un moment par promodel qui jetaient du matériel, et justement j'en ai 3 en taux de réduction de 1/2,33, l'idéal, ce sont des carters en nylon dont l'axe de sortie est monté sur roulements, et les moteurs de type 500 rentrent en forçant légèrement dans un logement, et entraînent les réducteurs par un pignon fournis au bon diamètre et collé au bloc press.

Par contre je serais obligé de refaire la fixation du moto réducteur.

En admettant que le moteur à vide tourne à 12000 tours, divisé par 2,33 ça donne 5150 en sortie d'arbre à vide.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14714
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par admin-jpg le Mar 3 Juil - 10:25

J'ai reçue ma commande groupée ce matin : La centrales des lumières, le cardan, les gaines thermos, j'avais surtout besoin de la toutes petite gaine pour les fils de servos, maintenant que Promodel va fermer en Fin Juillet et que je ne peux plus acheter chez eux, je me rabat chez mon ami Patrice Tecnimodel.

Derechef j'ai raccourcis le cardan, il n'y a pas à dire, mais le tour est indispensable à notre loisir.

Il devait faire 53 de long, il en fait 52, il rentre pile poils. Le télescopage étant minime, c'est surtout le fait que chaque demi cardan est solidaire de chacun des ponts, même s'ils se désaccouple, 5 minutes de bricolages pour les remettre en place sans pertes.

Pour le réducteur, en faits je vais faire un support en PVC et le coller dedans pour récupérer mes fixations dans le châssis du bateau.

Le DUKW à reçu son nouveau cardans entre ponts, mais cette fois les vis sont freinées sur freins filets, je vais m’occuper du réducteur marin.

Plus tard suivra l'installation de la centrale des lumières.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14714
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par Teamtoyota19 le Mar 3 Juil - 17:34

Les leds c'est coquin et d'ailleurs quand j'ai refais l'éclairage de la pelle je comprenais pas pourquoi ça grillait dès la mise en route...

Normal sans résistance c'est bien moyen... Du coup en regardant sur youtube j'ai vite compris...

Tiens au passage j'ai commandé mes kits leds içi pour la pelle et le Berliet, une boite voisine de chez moi.

https://www.ebay.fr/str/ledmegashop

Envoi rapide, soigné.
avatar
Teamtoyota19

Messages : 621
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 29
Localisation : Corrèze

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par admin-jpg le Mar 3 Juil - 19:42

Merci pour le lien, c'est mis en mémoires.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14714
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par admin-jpg le Mer 4 Juil - 11:03

Petit problème de voies sur l'émetteur d’essais, plus d'action sur le moteur marin, qui m'a fait penser de prime abord que le vario avait reçu, en fait c'est la voie sur manche qui déconne, donc remède, permuter les manches, et les voies sur le récepteur, et ça fonctionne à nouveau comme avant.

Je vais donc pouvoir tester ma centrale des lumières.

Ce matin installation du nouveau moto réducteur marin, et c'est tout bon, le moteur souffrira moins et chauffera moins aussi malgré tout refroidis par l'eau de circulation forcée.

J'aie branchée la centrale des lumières, oui ça fonctionne sur les cligonttants, quand aux stops, je suis dubitatif.

Mais je vais procéder différemment pour son installation : Ce module est pourvus de tres longs fils conduisant aux différentes leds.

Les liaisons se faisant avec les fiches des servos de direction et du vario de marche routier.

Le module fera donc partie du bateau, pour les leds, je vais les monter sur chacune des parties de ponts, mais modifier les barreaux de ponts en bois carrés de 9x9, les doubler par en dessous, pour les ajourer au dessus, permettant à la nappe des fils des leds de se faufiler au dessus.

Puis pour recharger mes deux lipo latérales, ouvrir des sabords, (trappes) dans le bas du bac , ce qui va me permettre de refermer mes pontages avec les vis, puis pour les rechargements d'ouvrir les deux trappes pour extraire les lipo.

Ces trappes auront le double usages : servir d'ouvertures de refroidissement et d'évacuation de l'air chaud, aspiré par la grande ouverture avant.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14714
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par admin-jpg le Jeu 5 Juil - 9:47

Hier soir, j'ai préparés et collés mes barreaux de ponts en doublages inférieurs, ce matin j'ai coupé au dessus ce qui me servirait de passages aux filasses.

Coté pont avant, idem, mais obligé d'ouvrir un tunnel passe fils dans le bac droit de pilotage, et à faire aussi la correspondance de ce tunnel dans le bac arrière coté droit avant, pour leur passage car la se trouvent 5 écheveaux de fils à leds.

Puis fabrication de deux supports en bois carrés de 9x9 de 30 mm de longs collés cyano sur la plage arrière, j'ai durcis ces blocs à la cyano, et collés dessus des lentilles, jaunes pour les clignotants, rouges pour les veilleuses, aux essais c'est nickel chrome et propre.

La filasse de l'arrière est sérrée par un rilsan sous la plage, et se faufile sous le bac par une entaille en tunnel dans le fond du bac, bien sur les écheveaux mis en place précédemment, collés cyano on été détruits à la meule.

De faits la centrale sera collée sur le fond du modèle, ses fils rassemblés par des queues de cochon plastique, au moins pour la plage arrière, de sortes qu'en dévissant toutes les vis de pontages, tout vienne avec le bac, et idem pour l'avant.

Pour l'avant le nombre de leds est plus importants que l'arrière, 6 pour l'arrière,12 pour l'avant, parce qu'en faits ils ont doublés les veilleuses, certainement pour les placer sur les cotés des camions.

Pour le DUKW, il me faut les clignotants, les phares, les veilleuses, et sur les cotés les feux de navigation déjà en place.

Bien sur sur cette centrale la valeurs des résistances est équilibrée, pour du 5/6 v, tandis que la valeurs des résistances mises en place par moi même, est calculées pour du 12 v.

En l’occurrence, modifier les leds des feux de navigation, modifier les phares qui eux sont déjà en 6 v, quand aux clignotants en leds de 3 mm vont rentrer parfaitement dans les deux cabochons métalliques déjà mis en place et récupérés. et il me restera 6 leds en rab, qui peuvent servir de veilleuses latérales, 3 par cotés,et donc refaire 6 cubes bois avec lentilles rouges pour les contenir.

Pour l’équipement de fonctionnement, je vais tout placer d'un coté, les deux varios moteurs, et le récepteur, de façons à dégager la partie centrale du châssis, ou je vais mettre en place la pompe de lance incendie, éventuellement j’équilibrerais par du plombs collé à gauche, le but étant de faire la aussi un écheveaux de fils propre.

Y A QU'A, FAUT QU'ON.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14714
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par admin-jpg le Ven 6 Juil - 7:45

Coté maintient , j'ai acheté des attaches scratch, lovées autours de supports collés sur la coque, chaque lipo est donc tenue en place par ces attaches, je puis retourner la coque sans qu'elles ne tombent.

Cette semaine c'est donc une grosse re structuration de l'ensemble de l'engin, car ce module lumières m'a obligé à tout modifier

J'ai aussi rachetés des petits colliers rilsan, pour attacher la filasse des leds, d'une part sous le bac, et d'autres parts sous la plage avant, pour leur maintient vu qu'ils sont minces, une fente sur les plaquettes qui les maintiennent et collées sous les bacs, possibilités de les interchanger. Il y a aussi le truc des scratchs, plus pratiques puisque démontables, ce peut etre des bouts de lanières découpées.

Tout ces menus détails prennent un temps fou, surtout à bien réfléchir comment faire, il faut que ce soit pratique et non chiant.

Tout branché en faits ce module n'est rattaché au récepteur que par deux fiches JR, l'une sur la direction, l'autre sur le vario de route, la filasse étant prévue en longueurs pour de grands camions longs, le rab de fils doit etre maintenu par des colliers.

De faits lors du démontage des pontages, je doive enlever l'avant puis l'arrière, posés l'un sur l'autre pour les enlever complètement de l'engin, le moindre mal par rapport à mon montage initial.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14714
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par admin-jpg le Ven 6 Juil - 19:51

Alors aujourd'hui j'ai rien pu faire, courses à Auchan, puis rangements de ces courses, puis impression de documents autres que le modélisme, ce soir reçu le gendre pour les instructions de gardiennage de son toutou jusqu'à lundi.

Peut etre pourrais je bricoler demain entre les visites au chien.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14714
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par admin-jpg le Sam 7 Juil - 9:54

Ce matin, continuité pour le passage des câbles de la centrale lumière, d'une part sous le bac, j'en ai profité pour ouvrir les sabords pour la recharge des lipo, les câbles sont attachés sous le bac par des cavaliers PVC collés, mais je n'aie pas recommencée la bétise de coller les cables.

Pour la partie avant j'ai démontées toutes les lumières mises en place  comme les feux de navigation, et les deux phares, bien sur j'ai travailler proprement au cutter neuf, pour ne rien abîmer : les feux, le pontage et mes doigts, et pourtant ça passe très près de la peau.

Les deux feux de navigation sont à présent récupérés et nettoyés, je m'emploie maintenant à enlever les lentilles frontales des phares, vu que c'est tout collé cyano, c'est dur comme du chien.

Ma filasse est passée par le tunnel aménagé dans le cockpit.

La cyano, c'est bien pour les montages durs et définitifs, mais dès qu'il s'agit de démonter des trucs pas prévus pour certains montages, le mieux est la colle néoprène caoutchouc, juste de minuscules points de colles faciles à couper au cutter, j'ai ainsi recollées leds et cabochons des feux de navigation.

Pour passer les leds de 3 mm trous de 4, et pour celles de 5, trous de 6, pour les clignotants les leds tiennent seules dans les supports, pour les gros phares juste un soupçon de colle Sader néoprène.

Après avoir tout mis en place il me reste trois leds de 3 mm, l'une ira dans le cockpit sous cabochon rouge, moins visible la nuit, et deux rouges latéralement pour marquer le gabarit de largeur.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14714
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par admin-jpg le Dim 8 Juil - 8:08

Les modifications se continuent, mais à chaque fois des trucs qui ne vont plus, comme le bac qui ne rentre plus, à cause du moto réducteur trop haut, alors ouvrir des sabords au milieu du bac, pour faire des trappes d’accès.

Ou des canaux pour passer les fils des leds de la centrale, sur que le principal c'est de ne pas trop dénaturer les deux ponts, de toutes façons ce bac était prévus pour le transport de charges ou caisses diverses.

Puis j'ai reçu de chine le complément d'accessoires, encore un jerrycan, un faux treuil, un cric de camion à crémaillère fictif, un râtelier à pelle, hache et grattoir le tout collé sur la grande trappe avant, tandis que le cric est collé sur la plage à droite, peut etre une connerie à cause des lances. En faits le plus important à mon avis c'est le lance grappin, la lance incendie peut etre placée plus en arrière de la position prévue initiale.

Le bac à reçu deux leds de 3 mm que j'aie placées dans des cabochons à lentilles rouges, servant de gabarit le cockpit à reçu le sien avec lentille rouge pour la nuit.

Me reste à rassembler le reste de filasses branchées, mais encombrantes, et faire les surbaux aux trappes du bac.

Et puis me trouver des fausses caisses et autres objets de transport pour masquer partiellement ces ouvertures.

Coté caisses Tecnimodel fournis des cartons d’emballages à construire de belles facture, j'en ai commandé deux paquets de 12 cartons type déménagement qui feront bien l'affaire, répartis dans le bac, pour cacher les défauts. Il ne seront livrés qu' après le 23 Juillet à leur reprise après vacances.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14714
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par admin-jpg le Dim 8 Juil - 17:05

OUF, j'ai réussis à fermer le pontage avec toutes les vis fraisées, mais c'est sans compter avec les lances et la pompe à eau.

Pour éviter de trop galérer j'ai fixée la filasse sous le bac, avec des cavaliers PVC taillés sur mesures et collés, et pour aller vers l'appareil il faudrait que je retrouve ma queue de cochon plastique, car en dessous c'est encore bordélique.

En faits la filasse qui aboutie à la centrale est embrouillée, heureusement tous les picages sont sur connecteurs, donc dès enfichables pour les remettre dans le bon ordre.

Les trappes sur les ouvertures des lipo sont en place, me reste à faire en situation celle du dessus du réducteur marin, qui dépasse de 5 mm à tous casser, vu qu'il est déjà refroidis à l'eau cette ouverture et sa tape seront collées sur un cadre de l’épaisseur voulue, soit 6 mm, le total dépassera de 9/10 mm.

Dans la semaine , installation de la pompe à eau entre les longerons, sur un plat contre coudé, pour l'abaisser au maximum.

Le picage d'eau se fera sur un coté, ou par dessous, faut que je farfouille mes stocks histoire de trouver un filtre fritté.

Pour ces deux lances je vais simplifier uniquement l'orientation verticale, faite par un seul mini servo sur les deux lances.

Le décochage du grappin sera assuré par un autre micro servo.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14714
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par admin-jpg le Lun 9 Juil - 14:52













avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14714
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par admin-jpg le Lun 9 Juil - 15:00

Maintenant, re démontage du pontage et accessoires pour leur peintures en jaune.

Et sur la coque , installation de la pompe incendie.

Vu que je passe tous les varios d'un coté, au lieu de les coller doubles faces, je les place sur des platines et ils sont maintenus par des rubans scratch de couleurs.

Cette façon de faire dégage complètement le châssis central.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14714
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par gregfr59 le Lun 9 Juil - 17:38

quel travail Jean-Paul,et en si peu de temp,vraiment chapeau.
une question me vient ,lors de la navigation,le fait d'actionner la direction avant joue t'il sur la trajectoire de l'embarcation?si oui,integrer des "ailes" sur les fusées derriere les roues ne serait-il pas une alternative afin d'ameliorer l'angle de braquage?

gregfr59

Messages : 42
Date d'inscription : 01/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par admin-jpg le Mar 10 Juil - 6:36

Bonjour Gregory, oui l'action sur les roues et gouvernail est simultanée, pire même l'engin sur les deux actions combinées à tendances à engager les virages, et il faut etre très circonspect sur la direction pour ne pas faire de tètes à queues.

Pour l'instant je navigue avec une radio HK basique, par la suite avec Stéphane 74 ça sera sur Taranis 8 voies, dans ce cas ça sera peut etre utile de scinder les deux directions : Direction routière ou direction marine, sur mixages avec le moteur marin.

Lors d'une mise à l'eau, le fait d'actionner le moteur marin, peut annuler la direction routière par mixages commandé au choix suivant les actions obtenues.

Actuellement lors des mises à l'eau il faut une certaine puissance au moteur marin pour avoir de l'action sur le gouvernail, et rester circonspect sur le pilotage pour ne pas partir en embardées, en faits tout comme un avion l'engin en mode marine se pilote intégralement.

L'apanage de la retraite, c'est de pouvoir occuper son temps sur la construction des modèles.

En faits je vais très vite, parce que j'écris des pages entières de mon cahier des charges, ces annotations sont indispensables à moi pour visualiser ce que je veux faire, une fois que j'attaque le plan est déjà tracé et écrit sur le forum et des images sont dans ma tète.

En faits j'ai perdu du temps à causes des commandes chez les fournisseurs, à dispo, pas dispos, et le temps d'attente des commandes.

Si j'avais tous eu il aurait pu etre terminé en 4 semaines, c'est ce que je voulais pour le présenter aux club des mini flots de la Balme, il aura été présenté mais sans les fioritures toutes fonctionnelles.

Mais le summum de la construction l'aura été pour ma chaloupe à vapeur VYTFETE, construction de la coque flottante une semaine, parce que j'utilisait des recouvrements en Sipo niangon pré peints sur un coté en blanc épais genre époxydes, les bords jointifs sur angles , épaisseur bordage 2,5 mm, posé dans l'eau, parfaitement étanche.

La coque à maintenant près de 40 ans et n'a jamais bougée.

J'ai un grand passé en modélisme naval qui allait de paire avec l’aéromodélisme, de faits sait aussi bien construire des avions que des bateaux, bordés développables, bordé sur membrures par lattes profilées et jointives, constructions mixtes panneaux et lattes. Il n'y a guerre que les bordés à clins que je n'aie pas faits. Qui sont d'ailleurs imparfaits car jouant de trop avec l'humidité, de faits ces coques prennent l'eau.

Fait moi un dessin de ce que tu appelle des ailes ? Tu parles des ailes marine genre Hydrofoil ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14714
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par admin-jpg le Mar 10 Juil - 16:02

Il n'y aura pas de peintures des ponts, en effets lors du montage j'ai collés des tas de trucs, indémontables maintenant, peindre la dessus serait du massacre, travail de Caïon (cochon en Savoyard), ça va donc rester blanc.

La coque sera repeinte d'une ou deux couches de jaune, car tout se démonte du dessous de coque.

Alors, mise en place de la pompe baissée au maximum de faits elle passe sous le pontage, une fois fixée je lui ai fait son adduction par un gros tube silicone collé en dessous de la flottaison gauche, le tube se voit à peine il est jaune transparent en silicone de 3x6, plus qu'à trouver un contrôleur pour brushed un seul sens de marche.

Le contrôleur est trouvé, c'en est un qui ne marche plus que dans un sens, il ira très bien pour cet usage.

Arrivé la, il me faut faire mes deux lances, incendie et grappin.

A la remise en place des accessoires de marche, j'ai tout rassemblé à droite, ainsi il y a juste les fils trois couleurs qui passent sous les câbles du moteur marin, le récepteur sera à gauche, ce qui m'oblige à déplacer la filasse de la centrale lumière à gauche, et celle ci sera scratchée sous le bac à gauche au dessus du récepteur.

Ce faisant, certaines des mes filasses de puissance sont trop courtes , donc commande de connecteurs XT 60 et de fils silicone rouge noir en 14 AWG, 2 mm2..

Avec cette nouvelle disposition l'ensemble appareillages et filasses restent propres.

Ce samedi Mon ami Stéphane me fera ma programmation sur récepteur 8 voies Taranis, un bien pour les suites des montages, notamment les deux lances.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14714
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par admin-jpg le Mer 11 Juil - 10:24

Que c'est difficile de construire deux lances machins, lol je vois bien vaguement comment les faire mais dans les détails fonctionnels c'est plus difficile.

Je part d'une base en tube laiton de 9x10, c'est assez gros, d'une part pour résister aux pressions du contre retour, eau et grappin, mais aussi aux manipulations de rechargement du grappin.

La lance incendie est relativement simple à faire, juste un affût orientable verticalement, pour cela sur le fut de base, souder deux plaques latérales pour déporter sur l'avant , l'axe d'oscillation, pour permettre à la commande de celle ci de passer dans le fut, pour déboucher en dessous le pontage ou se situera le servo commun d'orientation.

Pour le lance grappin, il faut qu'il soit identique, d'une part à cause de l'orientation verticale, mais aussi du déclenchement du tir, dont la commande devra aussi passer par le fut central.

Ce qui revient à dire que son affût pour le lance grappin sera presque identique à son fut porteur, car il faut loger le ressort de compression et de catapultage, mais aussi le cran d’arrêt du cul du grappin.

Grosso modo ce cran d’arrêt devrait se situer pile dans l'axe du tube porteur. Ca y est je vois comment je vais faire le truc.

Le grappin sera à 5 branches de la CAP de 2 mm cintrés, leurs extrémités réunies seront brasées dans un tube laiton correspondant au diamètre du tube intérieur de lancement, (le fut, ou l’affût), puis se terminer en rond plein en forme de champignon, de façons que sa tète soit crochée par le cran d’arrêt ou percuteur.

En faits la tige de lancement pourrait etre en rond plein laiton, et percé en bout de 5 trous de 2 mm au diviseur sur fraiseuse, chaque dents s'y insérant pour y etre brasées argent, et son extrémité en chapeau de champignon croché sur le percuteur.

Le percuteur devrait etre en acier de 2 mm en tôle, articulé en son centre, son extrémité arrière repoussée par ressort, forçant le cran à pénétrer le tube affût, et dessous ce cran une tige de rappel reliée au palonnier du servo de déclenchement avec un système de rappel à ressort, pour enclenchement de la flèche grappin.

Et il ne faut pas que l'orientation verticale des affûts puissent déclencher intempestivement le tir. C'est dire que le trou de manœuvre du tir doit se trouver sur l'axe d'articulation au point d'armement.

Houla la, que c'est compliqué à suivre JPG ?

Pfuitttt fastoche.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14714
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par admin-jpg le Mer 11 Juil - 10:24

Que c'est difficile de construire deux lances machins, lol je vois bien vaguement comment les faire mais dans les détails fonctionnels c'est plus difficile.

Je part d'une base en tube laiton de 9x10, c'est assez gros, d'une part pour résister aux pressions du contre retour, eau et grappin, mais aussi aux manipulations de rechargement du grappin.

La lance incendie est relativement simple à faire, juste un affût orientable verticalement, pour cela sur le fut de base, souder deux plaques latérales pour déporter sur l'avant , l'axe d'oscillation, pour permettre à la commande de celle ci de passer dans le fut, pour déboucher en dessous le pontage ou se situera le servo commun d'orientation.

Pour le lance grappin, il faut qu'il soit identique, d'une part à cause de l'orientation verticale, mais aussi du déclenchement du tir, dont la commande devra aussi passer par le fut central.

Ce qui revient à dire que son affût pour le lance grappin sera presque identique à son fut porteur, car il faut loger le ressort de compression et de catapultage, mais aussi le cran d’arrêt du cul du grappin.

Grosso modo ce cran d’arrêt devrait se situer pile dans l'axe du tube porteur. Ca y est je vois comment je vais faire le truc.

Le grappin sera à 5 branches de la CAP de 2 mm cintrés, leurs extrémités réunies seront brasées dans un tube laiton correspondant au diamètre du tube intérieur de lancement, (le fut, ou l’affût), puis se terminer en rond plein en forme de champignon, de façons que sa tète soit crochée par le cran d’arrêt ou percuteur.

En faits la tige de lancement pourrait etre en rond plein laiton, et percé en bout de 5 trous de 2 mm au diviseur sur fraiseuse, chaque dents s'y insérant pour y etre brasées argent, et son extrémité en chapeau de champignon croché sur le percuteur.

Le percuteur devrait etre en acier de 2 mm en tôle, articulé en son centre, son extrémité arrière repoussée par ressort, forçant le cran à pénétrer le tube affût, et dessous ce cran une tige de rappel reliée au palonnier du servo de déclenchement avec un système de rappel à ressort, pour enclenchement de la flèche grappin.

Et il ne faut pas que l'orientation verticale des affûts puissent déclencher intempestivement le tir. C'est dire que le trou de manœuvre du tir doit se trouver sur l'axe d'articulation au point d'armement.

Houla la, que c'est compliqué à suivre JPG ?

Pfuitttt fastoche.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14714
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par admin-jpg le Jeu 12 Juil - 8:15

La lance incendie est réalisée en laiton et orientable verticalement, juste à rajouter le micro palonnier d'orientation et la buse de sortie de 1,5, à faire au tour.

Pour le lance grappin, je m'achemine plutôt vers le type arbalète de fusil sous marin, car je n'aie pas vraiment des ressorts de compression tant en longueur que force.

Bien sur je reste dans le style lance incendie, un fut solide se terminant en fourche et supportant la lance orientable.

La lance sera aussi tubulaire, mais fendue sur une grande longueur pour permettre le passage et coulissement du fer lanceur du grappin, ce fer est monté sur de forts élastiques, faisant le tour de l’extrémité de l’affût et se rattachant sur l'arrière de l’affût, je fais en sommes un retour à 180° des sandows pour avoir un maximum de longueur à tendre.

La flèche est en sommes la tige du grappin à 5 branches.

Le système se tends à la main de façons à accrocher le croc d’arrêt, en arrière de l’affût, et ce serait un câble acier tressé à retour dans le fut porteur qui tirerais sur la gâchette par en dessous du pont libérant le grappin.

Pourvus que l’arbalète le jette à 2 mètres, ce qui n'est déjà pas si mal, pour crocher dans l'herbe.

Après c'est la puissance du treuil qui risque de ne pas l’être pour haler l'engin. dont le PTR dépasse les 5 kg.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14714
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par admin-jpg le Jeu 12 Juil - 15:57

Pour la lance d'incendie ça iras, c'est simple à faire purement statique, mais pour le lance grappin c'est pas gagné d'avance, d'abord c'est moche, fait de bric et de broc, mélangeant mécanique et caoutchouc, en faits je me fait beaucoup suer pour un truc qui ne marchera jamais.

Il y aurait bien le fléau du moyen age, vous savez le lance pierre ou lance bonhommes en morceaux, le grappin posé dessus, un truc rotatif, tiré par sandows interchangeables, c'est bien le seul engin que je vois qui pourrait etre efficace, dans ce cas pas besoin d'orientation verticale, le grappin suivrait une courbe ascendante descendante pour se planter dans l'herbe.

Le grappin est réalisé, un truc à 5 branches, fichées dans un rond laiton de 8 et brasés argent, suivis d'un tube léger laiton de 5x6 terminant la flèche, prévus pour le lance grappin linéaire.

Ce fléau aurait une course arrêtée du genre 1/4 de cercle, et amortis par ressort en fin de course, j'essaierais de faire ça demain.

La lance incendie est en place, commandée en orientation verticale par un mini servo par en dessous du pont et par le fut support. Essais d’aspersion demain sur mon balcon.

Voulant changer la centrale lumière de coté , je me suis heurté à cette impossibilité, car toute cette filasse est prévue pour aller à droite, pas à gauche, donc la centrale sera soit flottante logée au ras du châssis alu, soit scratchée sous le bac.

Bindage et programmation récepteur X8R ce samedi matin.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14714
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par admin-jpg le Sam 14 Juil - 12:24

Re voici donc mon engin avec son récepteur programmé.

Grace à Taranis X9Dplus, il m'a fait des réglages fins et mixés.

Ainsi SF met en marche la pompe ou l’arrête, et le potard S2 permet d'ajuster son débit, tandis que RS permet d'ajuster la hauteur de la lance.

La voie 1 manche de  des gaz en mode 2 gauche met en route le moteur de route, et l'inter SF permet un mixage : Route, marine ou mixte, c'est à dire qu'en position route, la direction au manche 2 voie de droite agit seule, ou avec le gouvernail, ou les deux à la fois.

Le manche de droite avant arrière actionne le guindeau d'avant, mais l'inter SG est une sécurité , arrêt ou marche du treuil.

Le lance grappin n'est pas oublié, déclenchement sur servo, avec une sécurité de tir par SC.

J'ai donc plusieurs positions de marches : position route, direction route et moteur route, puis sur les même commandes, direction marine et moteur marin.

Et enfin un mixage moteur route et marin et double direction.

1 voie pour le moteur route, 1 voie pour la direction route, 1 voie pour la direction marine, 1 voie pour la propulsion marine, 1 voie pour la pompe, 1 voie pour son orientation, 1 voie pour le treuil, 1 voie pour le lancement du grappin.

4 varios inverseurs , 4 servos donc deux de déclenchements.

Il me reste donc à faire tous les branchements correctement sachant que c'est le vario inverseur route qui assure le BEC de la réception.

Petit problème sur le vario de treuil alimenté en 7,4 v qui fonctionne sur accu séparé.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14714
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un amphibie DUKW d'origine Américaine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum