Ma petite entreprise TP- mini engins TP

Téléscopelle Pinguely TM 50

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par admin-jpg le Mar 7 Aoû - 18:55

Encore des précisions :

Vue les petits diamètres de passages dans les circuits, ne t'attends pas à des vitesses vérins pharamineuses, ni a des simultanéité de plusieurs vérins, la pompe est petite, et fait ce qu'elle peut.

Mème sur ma grosse liebherr Jaune, les deux énormes vérins de relevage de flèche me bouffe toute la puissance.

Sur véritable engins, ce qui les sauve, c'est plusieures pompes sur plusieurs circuits, et une préssion en sortie des pompes de 300 bars. Et puis ce sont des pompes à piston en étoile, il est impossible que l'huile revienne en arrière, d'ou des préssions et actions constantes.

Déja que nos modèles fonctionnent de façon hydraulique, est une prouesse en soit, et que toutes les fonctions d'un modele soient reproduits.

Tu ne peut demander à la plus belle fille du monde, que ce qu'elle à ? Pour les miracles faut demander au bon dieu.

Pour avoir des vitesses démentes et des simultanéités d'action, il fauit une pompe à gros débit et non à forte prèssion, et des circuiots à larges pâssages, car je te rapelle, une pompe ne donne que des débits et non de la préssion.

Tu le verra à vide, la préssion est quasi nulle dans les circuits, mais dès que l'engin charge la préssion monte, si la vitesse pompe diminue, c'est la préssion et le débit qui diminue, et l'engin peine à jouir lol, il faut alors augmenter la vitesse pour augmenter le débit, la préssion monte alors dans les circuits mais pas plus.

Ce n'est pas la prèssion qui fait marcher nos engins, mais le débit.

Longtemps et en pure pertes je me suis battus sur ces principes vis à vis de gus ne voulant rien comprendre, de plus, ce que je sais de l'hydraulique, je l'ai appris des professionnels qui me fournissent mon huile hydro, eux font dans la maintenance et réparation de toutes sortes d'engins hydro, le chef d'atelier m'a donnée un jour un moteur hydro foutu pour leurs usages, fonctionnant au maximum à 30 bars, je l'ai entièrement démonté et fait des photos, dommages c'était de la belle ouvrage impossible à reproduire en modele réduits vu nos faibles moyens mécaniques.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par Auxis7021 le Mar 7 Aoû - 19:00

Oui OK pas de soucis
avatar
Auxis7021

Messages : 92
Date d'inscription : 04/08/2018
Age : 17
Localisation : Haute-Saône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par admin-jpg le Mer 8 Aoû - 8:02

J'observais les photos, oui iln'y a pas de ballonnets latéraux, mais on sera obligés d'en mettre pour le bloc distributeur et le bloc pompe, car dans un tel chassis impossible de loger quoi que ce soit.

Pour le télescope : relevage, télescopage, godet, la libération d'outils je l'avais faite hydraulique, un petit vérin à deux tiges de sorties en push pull mais qui se coinçait tout le temps, alors je l'ai viré, et j'ai les machoires ouvrantes sur le godet, mais des fuites constantes.

Les fuites souvent sont dues aux imprècisions du serrage des tubes sur les nipples, et sur les tout petits vérins hydro, on a pas de grandes possibilités de montages.

En faitsd on a des possibilités de divers montages hydro, mais il faut y mettre l'argent nécéssaire, si on mégotte on va droit vers les emmerdes.

Certes les nipples magom ne sont pas chers, mais pas toujours étanches.

On achète alors des nipples Leimbach qui sont 3 fois plus chers, mais dont les caneluires sont étanches.

Bien sur cotés distributeurs, c'est la mème chose, risques de fuites sur raccords.

Sur nos distributeurs, les constructeurs sont obligés de les fabriquer unitairement sur une largeur de servo, entre 12 et 13 mm, et les bloc s'allignent alors suivant le nombre de voies hydrauliques, ainsi un bloc à 6 voies fait 72 mm de long.

Les entrées sorties ont des entre axes de 7 mm, une chance pour nous, ce qui nous permet de monter des quick coupleur en M 3 pour tubes rigides de 1,8x3 polyamide, qui malheureusement n'est pas noir mais transparent blanc, mais qui se peignent très bien.

Pourquoi du poluamide au lieu du polyuréthane ? Parce qu'il fazut une certaine rigidité de matière pour entrer dans les quick coupleurs et permettre l'ouverture des griffes et le serrage par le joint anullaire, mais une fois en place, c'est parfaitement étanche, et démontable.

Cette notion de démontable est hyper importante, car souvent ça cloche et on est obligé de tout démonter pour nettoyer, faut alors couper les tubes qui deviennent trop courts .

On paie le confort par un meilleur matériel de qualité.

Et on a de la chance avec SENGA c'est que leurs quick font 7 mm de diamètre et s'allignent très bien sur les sorties vérins des distributeurs et sur les entrées sorties des blocs distri..

Pour dire 12 quick coutaient il y a deux ans 25 € environ, 2,08 € par quick, mais que d'emmerdements en moins.

Pour la propulsion, je me demande dans quelles mesures, je ne pourrais pas monter une boite à vitesses celle à servo ?

Sur la Mécalac, on le voit sur les photos, le moteur est monté sur une boite de réduction RB 35, qui elle mème est montée sur la boite de transfert, à l'opposé du pont, parce que ça m'arrangeait coté encombrement.

Mais dans le cas de la MT 50, le groupe moteur serait au dessus du pont, et téoriquement on a de la place coté stabs de 75 mm entre axe du pont à contre le massif des stabs. (cote à vérifier soigneusement sur PDF).

Je me suis dit que si on remplace la boite RB qui fait 3 cm de long par la boite à vitesses BG, qu'on monterais en bout coté sortie, on pourrait alors plaquer le moteur brushless contre la boite. Bien sur on coupe le support servo que l'on place ailleurs.

Ainsi fait cet ensemble moteur est en balance au dessus du pont puisque il est suspendu par ressorts.

Reste que je ne connait pas la longueur de la boite.

Avec un tel chassis, il n'est pas facile de cacher le servo de boite ni celui de direction.

Les poutres chassis ont une certaine épaisseur et hauteur, elles peuvent alors servir à loger les servos.

Faire une maquette éxacte n'est pas toujours possible au vu de l'équippement industriel mis à  notre disposition, alors il faut tricher, mème Barste triche sur les proportions.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par admin-jpg le Mer 8 Aoû - 8:02

J'observais les photos, oui il n'y a pas de ballonnets latéraux, mais on sera obligés d'en mettre pour le bloc distributeur et le bloc pompe, car dans un tel chassis impossible de loger quoi que ce soit.

Pour le télescope : relevage, télescopage, godet, la libération d'outils je l'avais faite hydraulique, un petit vérin à deux tiges de sorties en push pull mais qui se coinçait tout le temps, alors je l'ai viré, et j'ai les machoires ouvrantes sur le godet, mais des fuites constantes.

Les fuites souvent sont dues aux imprècisions du serrage des tubes sur les nipples, et sur les tout petits vérins hydro, on a pas de grandes possibilités de montages.

En faitsd on a des possibilités de divers montages hydro, mais il faut y mettre l'argent nécéssaire, si on mégotte on va droit vers les emmerdes.

Certes les nipples magom ne sont pas chers, mais pas toujours étanches.

On achète alors des nipples Leimbach qui sont 3 fois plus chers, mais dont les caneluires sont étanches.

Bien sur cotés distributeurs, c'est la mème chose, risques de fuites sur raccords.

Sur nos distributeurs, les constructeurs sont obligés de les fabriquer unitairement sur une largeur de servo, entre 12 et 13 mm, et les bloc s'allignent alors suivant le nombre de voies hydrauliques, ainsi un bloc à 6 voies fait 72 mm de long.

Les entrées sorties ont des entre axes de 7 mm, une chance pour nous, ce qui nous permet de monter des quick coupleur en M 3 pour tubes rigides de 1,8x3 polyamide, qui malheureusement n'est pas noir mais transparent blanc, mais qui se peignent très bien.

Pourquoi du poluamide au lieu du polyuréthane ? Parce qu'il fazut une certaine rigidité de matière pour entrer dans les quick coupleurs et permettre l'ouverture des griffes et le serrage par le joint anullaire, mais une fois en place, c'est parfaitement étanche, et démontable.

Cette notion de démontable est hyper importante, car souvent ça cloche et on est obligé de tout démonter pour nettoyer, faut alors couper les tubes qui deviennent trop courts .

On paie le confort par un meilleur matériel de qualité.

Et on a de la chance avec SENGA c'est que leurs quick font 7 mm de diamètre et s'allignent très bien sur les sorties vérins des distributeurs et sur les entrées sorties des blocs distri..

Pour dire 12 quick coutaient il y a deux ans 25 € environ, 2,08 € par quick, mais que d'emmerdements en moins.

Pour la propulsion, je me demande dans quelles mesures, je ne pourrais pas monter une boite à vitesses celle à servo ?

Sur la Mécalac, on le voit sur les photos, le moteur est monté sur une boite de réduction RB 35, qui elle mème est montée sur la boite de transfert, à l'opposé du pont, parce que ça m'arrangeait coté encombrement.

Mais dans le cas de la MT 50, le groupe moteur serait au dessus du pont, et téoriquement on a de la place coté stabs de 75 mm entre axe du pont à contre le massif des stabs. (cote à vérifier soigneusement sur PDF).

Je me suis dit que si on remplace la boite RB qui fait 3 cm de long par la boite à vitesses BG, qu'on monterais en bout coté sortie, on pourrait alors plaquer le moteur brushless contre la boite. Bien sur on coupe le support servo que l'on place ailleurs.

Ainsi fait cet ensemble moteur est en balance au dessus du pont puisque il est suspendu par ressorts.

Reste que je ne connait pas la longueur de la boite.

Avec un tel chassis, il n'est pas facile de cacher le servo de boite ni celui de direction.

Les poutres chassis ont une certaine épaisseur et hauteur, elles peuvent alors servir à loger les servos.

Faire une maquette éxacte n'est pas toujours possible au vu de l'équippement industriel mis à  notre disposition, alors il faut tricher, mème Barste triche sur les proportions.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par Auxis7021 le Mer 8 Aoû - 8:11

Regarde la il y a un petit ballonnet



Moi ya pas de soucis tu fait comme tu veux fait ce qui va au plus simple pour toi !
avatar
Auxis7021

Messages : 92
Date d'inscription : 04/08/2018
Age : 17
Localisation : Haute-Saône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par admin-jpg le Mer 8 Aoû - 8:32

Mort de rire, c'est pas un ballonnet, c'est une boite à outils rajoutée certainement par l'utilisateur.

Les ballonnets seront autrement plus volumineux qu'une boite à outils.

Je regardais les photos disais je, et j'avais compté un vérin de trop : Déport latéral, relevage de flèche, balancier et godet, que du normal.

En bout de balancier il y aura le mini tilt rotator, parce qu'en faits c'est un truc qui rassemble la rotation des outils, et la prise des outils.

Cette prise est assurée par les pinces qui refermées appuient sur un ergot qui lui mème appuie sur la clanche de fermeture.

Mais tout ça, c'est très difficile à faire, ça prends un sacré bout de temps, et à la sortie coute très cher.

Mème si c'est plus chiant avec les tubes qui génent, je préfère fabriquer un micro vérin de libération d'outils.



Maintenant je vais t'éxpliquer un principe fondamental en mécanique : La Réservation des matières.

Cette réservation est la place en longueur que prennent les composants, par éxemple d'un vérin : la tète contenant les joints, et les systèmes d'assemblages, le piston et sa longueur, le culot arrière et sa prise sur la machine.

Vois pour cela les schémas des vérins ?

De faits ces réservations de matières sont des bloc morts, ne participant pas à la course du piston.

Un vérin peut très bien etre long, c'est pas pour ça que sa course sera longue, tout dépendraz de la réservation de matières.

Ainsi quand je fabrique mes vérins, je prends en compte sa longueur fermée entre axes des noix, et sa longueur ouverte, qui correspondent aux amplitudes des mouvements des bras.

Je passe alors sur la planche à déssins.

Les meilleurs vérins, sont ceux qui ont leurs fins de courses en butées haute et basse, mais c'est pas toujours réalisable si l'on veut respecter les points d'ancrages, on aura alors un vérin qui sera en arret en butée haute contre sa tète, mais conservaznt une certaine longueur de chambre neutre coté culot.

Ainsi sur ta pelle, si je conserve à l'achelle tous les points d'articulations et des vérins, il se peut que leurs longueurs ne correpondent pas aux courses.

Si l'on veut avoir des vérins en butées internes, il faut alors déplacer les points d'ancrages.

Dans le premier cas, ce sont les butées d'amplitudes maximum des bras qui amènent les vérins en fausses butées.

Houla la, que c'est compliqué tout ça Misère ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par admin-jpg le Mer 8 Aoû - 8:34

J'espère que sur les PDF je puisse voir la largeur du tablier, car la je nage dans l'inconnue  j'aurais une vue de face de la tourelle, pour savoir la place de cabine et de caisson ? et les formes approximatives du massif de flèche.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par Auxis7021 le Mer 8 Aoû - 9:19

admin-jpg a écrit:Mort de rire, c'est pas un ballonnet, c'est une boite à outils rajoutée certainement par l'utilisateur.

Les ballonnets seront autrement plus volumineux qu'une boite à outils.
Oui mais je me disais que l'on pourrait utiliser sa pour mettre la pompe etc...
avatar
Auxis7021

Messages : 92
Date d'inscription : 04/08/2018
Age : 17
Localisation : Haute-Saône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par admin-jpg le Mer 8 Aoû - 9:55

Oui peut etre, je ne connait pas sa longueur à la pompe, elle doit faire au moins 35 mm de diamètre pour le réservoir, la pompe elle mèmme fait 22 au carré, normallement on devrait avoir ses carractéristiques sur son catalogue ?

Réservoir 37, pompe 42 au carré, longueur HT 65, mais l'arbre coté moteur peut se recouper a ras du carter on doit gagner 5/6 mm.

Coffre intérieur de 60 théorique.

Résumons les roues font 96, l'entre axes 150, donc 150 moins 96 = 54 entre roues, on est chocolat, il faudra rallonger l'entre axes des roues.

Pour bien faire 165 entre axes des roues serait bien, mais .

Mais le bloc distri fait en 6 voies 72 de long, en 5 voies 60, la on est bien, plus épaisseur métal plus jeu nécéssaire à la direction, au moins 5 voire 8 mm.

5 voies hydro ça fait : déport latéral, relevage de flèche, balancier, godet libération d'outils .

Le bloc 5 voies fait 77 de long, 34 de haut, 32 d'épaisseur sans servos, pour eux on rajoute 20 mm, soit 52 ht.

La, on est plus emmerdés.

Alors on se dit que si on découpais les blocs distris en 2 ? Pas possible chez Magom, alors il faut commander en plusieurs blocs de 3 voies. Un trois voies fait  44 de long sans les nipples, 52 avec les servos, et 33 de haut, ces deux dèrnières cotes ne changent jamais.

On se dit alors que si les ballommets était étroits mais hauts, on puisse mettre les deux blocs l'un au dessus de l'autre ?

C'est donc 33 x 2 = 66, ce qui est tout à faits acceptable.

Avec 6 voies tu a , le déport de flèche, le relevage, le balancier, le godet, la libération d'outils, plus une voie annexe pour outils hydro.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par Auxis7021 le Mer 8 Aoû - 10:13

Attend tu me parle de la tourelle ou du châssis la ?
avatar
Auxis7021

Messages : 92
Date d'inscription : 04/08/2018
Age : 17
Localisation : Haute-Saône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par admin-jpg le Mer 8 Aoû - 10:21

La pompe est d'un coté, fausse caisse à outils.

Les deux blocs de distris de l'autre coté.

Si l'on construit les deux ballonnets identiques longs de 60 intérieur, par 65 de haut et 52 d'épaisseur, on dit alors que ces ballonnets font en longueur 62/63, plus 96 pour les roues, plus 8 pour la direction, voire 10, ca nous donne 169/170 d'entre axes des roues.

Si les deux ballonnets sont identiques, on peut alors placer un autre bloc distri sous la pompe, parce qu'on a pas encore compté les stabilisateurs ? On place alors un distri une voie.

Note que ce distri une voie peut servir au relevage de flèche vu qu'il est à coté de la pompe et à en premier toute sda puissance.

Voila la gymnastique que je mène pour chacun de mes modèles, il est impossible de construire maquette éxacte si tu ne prends pas en compte l'équippement.

Tu te vois sans connaissances pârticulières attaquer un tel engin ?

Et pourtant sur le forum des camions, il y en a qui tentent le coup, mais bien peu arrivent au bout de leurs réves, trop dégoutés par toutes ces difficultés, engins commencés jamais finis, pognon dépensé en pure perte.

Ici je doit bien etre le seul qui propose ses services, pourquoi ?

Parce que les gus ont toujours peur de se faire arnaquer.

Pose alors les bonnes questions autours de toi sur nos trois forums pour connaitre ma mentalité ?

On a aussi l'autre forum engin RC d'anciens copains très éxpérimentés mais aidant très peu leurs membres, ce sont alors d'autres membres très outillés qui les aide.

Sur les camions très peu d'aide, chacun se démerdes.

En faits ce que craignent les gars, outre l'arnaque , d'avoir soit des trucs qui ne marchent pas, soit des malfaçons, soit le non respect des cotes ou pas l'engin qu'ils éspéraient et pas dans ses formes.

Alors avec moi, à partir du moment ou un deal à été accepté par lmes deux parties, on s'y tient jusqu'au bout, c'est pour cela que je t'ai écrit des tonnes de documentations, pour que tu soit au courant de tout, et je suis le seul forum Francais à le faire, pour les autres c'est photos vidéos et très peu d'axplications techniques, de faits tu bave devant les réalisations, sans pouvoir en faire le millieme.

Je suis toujours dans le chassis puisque je te parles des ballonnets.

Il n'y a pas de problèmes pour la tourelle.


Oui mort de rire éxcuse moi je me suis gourré d'entité, je parles du chassis, alors on a le relevage, le télescopage, le godet, déja un bloc 3 voies.

Plus des voies pour les stabs, et un ou deux auxilliaires : machoires de godet,  libération d'outils plus simple que ce que j'ai mal fait, soit encore un bloc de 3 voies montés l'un au dessus de l'autre.

Mort de rire, je vois que tu est attentif, ça me fait très plaisir, au moins je ne bosse pas pour rien.

Bonne continuation en éspérant que tes parents ne refusent pas le Deal, au besoin je puis les rencontrer pour leur éxpliquer ?

Ou les avoir sur le net, plus facile pour ma surdité.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par admin-jpg le Mer 8 Aoû - 11:24

Toute cette doc par courriel c'est bien en partie, mais je ne opuis rien imprimer.

Alors il me faut absolument tous les PDF imprimés sur papier et que tu me les envoie ?

Je ne peux travailler vallablement sans ces PDF, comprends tu cela ?


Il y a 3/4 ans j'ai fait une expo modèliste à Montbrison dans le 42, j'ai discuté avec un possésseur de la pelle JOB Haulotte, il disait qu'en faits ils avaient construits ces engins , pour faire le pendant à la Mécalac.

Mais les job se sont entachées de défauts : Déja position tourelle très haute ce qui rends l'engin instable en route, trop de périphériques à gerer à la fois.

Personellement quand la boite à vitesses fonctionnait je n'aie jamais fichue la pelle en l'air dans les virages à grande vitesse, car la base est lourde, et la tourelle est légère.

Vu comme ça, elle parait massive et lourde, il n'en est rien, leger et quasiment vide.

La tourelle de Mécalac est un peu plus basse, mais pas sur mon modele pour des raisons techniques d'encombrement et de fonctionnements des deux ponts.

En faits j'ai construit la job, car je trouvais cet engin fabuleux.

Bien sur il y avait la Mécalac 12 mais je la trouvais très compliquée plus que la JOB.

En faits chez moi, il me faut du temps pour étidier un modèle, et voir comment je vais la construire.

Tu dit que la Mécalac est moche actuellement ? Parce que ce ne sont que les deux bases de travail, et je te dirais plus, j'ai réussis à loger tous les équippements dans les deux caissons et la tourelle, avant mème de faire les superstructures.

Sur le chassis arrière il y a un énorme caisson qui descends assez bas au niveau des axes des roues, et déborde largement sur les cotés, ca sera des volumes morts, ou des caissons pour l'accu lipo.

Le carénage de tourelle sera bien sur plus haut que la normal, à cause du matos Leimbach qui est incontournable.

Certains sur d'autres forums disaient qu'ils ne pourrait jamais caser tous les équippements ? Je le fait sous une échelle du 1/14.

La mécalac est donc une suite du gars EMS racing sur le forum des camions.FR, qui voulais s'en faire une avec des seringues hypodermique le fou.

Je me suis dit : Et pourquoi pas moi ? J'avais la Job, pourquoi pas la mécalac 12 ?

J'aie en préparation un bob cat Volvo à chenilles à flèche mono poutre latérale droite à deux fonctions hydro, il me manquais des varios inverseurs, il a été commencé il y a 3 ans.


Dernière édition par admin-jpg le Mer 8 Aoû - 11:41, édité 1 fois
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par Auxis7021 le Mer 8 Aoû - 11:32

Oui je t'ai juste envoyer un dossier photos par mail je poste demain le pdf .
avatar
Auxis7021

Messages : 92
Date d'inscription : 04/08/2018
Age : 17
Localisation : Haute-Saône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par admin-jpg le Mer 8 Aoû - 12:05

Ha , tu me rassure, je vais pouvoir bosser sur du concret.

Donc ton engin est plus simple que la JOB? Mais plus complexe car il faut trouver des éspaces ou ranger l'équippement.

Sur la pompe, il faut rajouter le vario de puissance, 30 amp sera bien, le limiteur de débit prèssion, jusqu'à présent je modifiais des limiteurs de débits SENGA, et ca fonctionne très bien.

Coté distris le fait de les monter l'un sur l'autre augmente le nombre de tubulures.

Dans ces deux cas, il faut pouvoir intervenir dessus sans retourner l'engin, ce qui veux dire des ballonnets ouvrants sur l'éxtérieur, par commodité je ferais des portillons comme sur une photo de l'engin compartiment moteur ouvert : la première tole en façade est montée sur charnières à piano, et l'autre moitié de la charnière est montée sur le couvercle du ballonnet, et ce couvercle est lui aussi articulé sur une autre charnière contre la poutre sur laquelle le coffre est soudé.

Ainsi le capotage se voit intégralement et l'on peut bricoler sur les distris.

Quelles sont ces bricolages ?

Pour régler les distributeurs, il faut pouvoir enlever les servos, et intervenir avec une clé spéciale de ma fabrication, sur les croix des boisseaux, les placer aux neutres, puis déterminer le sens de rotation des servos, s'agit pas que pour monter la flèche tu soit obligé d'action et le manche dans l'autre sens.

Parce qu'en matière de pelles, que ce soit en vrais ou en modèles, il y a des normes :

Pour la pelle .

Sur la radio il y a deux manches à double actions proportionnels, et des inters de fonctions.

Au manche de dropite est dévolue la flèche , en avant du manche elle descend, manche vers toi elle remonte. Mème manche mais de droite à gauche, à droite tu ouvre le godet, à gauche tu le ferme.

Manche de gauche, en avant le balancier descends, vers toi il remonte, de droite à gauche rotation de tourelle à gauche.

Pour le déport latéral de flèche c'est une commande sur les cotés dites SLIDERS qui permet ce déport.

UN inter pour le changement d'outils, un autre inter pour l'auxiliaire, la pompe peut etre déclanchée automatiquement sur action des manches, mais réglée en puissance par potentiomètre.

Coté marche routière ou chantier, le manche de droite direction, celui de gauche sens de marche, puis manche de droite relevage flèche, et manche de gauche vidage du godet, le télescopage se fait sur un inter à trois positions.

En effets quand tu pilote ton chargeur tu a besoin de tes manches pour conduire l'engin, et pour relever la flèche et vider le godet, le télescopage est annexe, ainsi que la machoire du godet, quand à la libération d'outils c'est suivant travaux.

Par contre pour la pelle , tu travaillera le plus souvent en fixe sur stabs.

En faits toutes les carractéristiques des job ou MT 50 ne peuvent etre utilisées avec nos engins nos conditions des pulvérulents sont différentes.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par Auxis7021 le Mer 8 Aoû - 12:14

OK je connais comment cela se pilote j'en conduis réellement héhé lol Laughing

Du coup on ne met de boite de vitesse ?

Il y aura des attaches rapide ?
avatar
Auxis7021

Messages : 92
Date d'inscription : 04/08/2018
Age : 17
Localisation : Haute-Saône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par admin-jpg le Mer 8 Aoû - 12:24

Si, j'espère monter la boite à vitesses de BG.

Atrtache rapide ? Oui sur le tilt rotator.

En faits d'après barste le tilt n'est pas sufisament solide pour attacher tous les outils, c'est une amusette.

Si l'on veux des attaches rapides il en faut une sur un sommier partie intégrante du balancier.

Le tilt rotator est  un truc très petit et fragile rien à voir avec un truc industriel.

J'aie des attaches rapides fixes sur 4 ou 5 engins, et des rotations d'outils par vérins push pull sur action d'une crémaillère, mais ca fuie tout le temps.

La solution serait un gros truc de rotation sur roulements et étanches aux salopperies, mais la bosse d'outils serait emmerdées par les deux tubes hydro.

Ne me demande pas un joint tournant électro hydraulique, je m'y suis éssayé et ça a été catastrophique.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par admin-jpg le Mer 8 Aoû - 12:29

En faits plus il y a des détails structurels, plus il y a du temps et de l'argent à y investir, plus la main d'oeuvre sera importante.

Un éxemple type : Les deux Camox construits avbec Raphi 74, et on a rajoutés des tas de trucs compliqués, à la sortie de très beaux engins mais innexploitables car trops d'emmerdements, alors mon engin est sur un rayon en état de marche mais avec des micro fuites de partout.

Chaque engin nous aura couté à chacun 3000 €, il faudra que je vérifie auprès de lui ?

Dodo lui aussi voulait des tas de trucs mais il faut bien les payer ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par admin-jpg le Mer 8 Aoû - 12:29

En faits plus il y a des détails structurels, plus il y a du temps et de l'argent à y investir, plus la main d'oeuvre sera importante.

Un éxemple type : Les deux Camox construits avec Raphi 74, et on a rajoutés des tas de trucs compliqués, à la sortie de très beaux engins mais innexploitables car trops d'emmerdements, alors mon engin est sur un rayon en état de marche mais avec des micro fuites de partout.

Chaque engin nous aura couté à chacun 3000 €, il faudra que je vérifie auprès de lui ?

Dodo lui aussi voulait des tas de trucs mais il faut bien les payer ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par Auxis7021 le Mer 8 Aoû - 12:50

OK du coup sur le chargeur il y aura une attache rapide ou pas ? comme ça on peut y mettre des fourche
avatar
Auxis7021

Messages : 92
Date d'inscription : 04/08/2018
Age : 17
Localisation : Haute-Saône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par admin-jpg le Mer 8 Aoû - 15:16

T'a pas tout lu, et pourtant je l'ai répété plusieures fois, relis les multiples topics, et si tu lit que sur la partie chargeur il y a 6 distributeurs ? Alors tu te pose la question de savoir à quoi ils servent ? affraid lol!
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par admin-jpg le Jeu 9 Aoû - 7:40

Faire un modele réduit d'engin c'est bien, encore faut il l'alimenter en courant électrique ?

Pour leur compacité de volume et leur capacité de stockage d'énergie, on choisis les accu lipo (Lithium polymères).

Une fois choisis l'énergie, ou va on placer notre batterie ? Car forcément elle n'a pas le volume d'un petit pois.

Surtout que les batteries lipo suivent elles aussi des longueurs largeurs épaisseurs des dimensions assez standard.

Heureusement , et parce que ces lipo sont produites par divers fabricants, leurs dimmensions peuvent changer, moins longues mais plus épaisses.

Notre voltage de 11,1 v, est donné par la capacité maximum du fonctionnement des moteurs brushless de pompes Magom, 11,1 V / 12 v.

Pourquoi de tels voltages ? Parce qu'un élément lipo produit, à une voltage nominal par élément de 3,7 v quelle que soit sa capacité, c'est une normpe physique et internationnale.

Et puis les batteries lipo sont alors formées de 1 à plusieurs éléments de mème dimmensions et capacité.

On a donc des accu lipo de 1 élément appelé couramment 1 S, au dela, 2 S, 3,4,5,6 éléments.

Plus les lipo sont garnies en éléments et plus grande est leur capacité, plus ils sont chers, certaine batteries de 6 éléments et de 20 ampères coutent plus de 600 €.

Les lipo sont conditionnées sous envelloppe plastico aluminium, car leurs composantes chimiques ne requière qu'une précaution : ne pas les percer car leurs électrolytes s'emflamme à l'air ambiant, il sont don à manier avec précautions.

De plus ils demandent des chargeurs spéciaux qui controlent en permanence le taux de charge et de tension et de capacité chacun des éléments de la batterie, on appelle cela, faire la balance, pour cela les lipo sont munie de deux gros fils rouges et noirs pour le passage de l'intensité maximum de la batterie, doublé d'un petit connecteur blanc reliés par plusieurs fils à tous les éléments, et c'est par cette prise appellée Balancer que se fait le controle de charge de tous les éléments.

Car si l'on utilise une batterie lipo chargée non équilibrée il y a un risque certain d'explosion.

On a donc deux types de chargeurs, le plus simple charge la batterie par la prise du balancer sur une intensité choisie non réglable.

Les seconds plus évolués chargent toutes sortes de batteries, lipo, ni mih, ni cad, plombs, et d'autres types comme les li ion suivant les modèles.

Il y a donc les chargeurs simples en 12 volts pour se brancher sur la batterie automobile.

Et les plus évolués se branchant sur le secteur 220 V.

Certains sont multiples et peuvent charger plusieures lipo à la fois suivant des voltages et capacités différentes.

Une fois parlé technique, il faudra bien trouver un emplacement pour notre batterie lipo ?

En chassis ? Vu que le notre n'a pas de volumes, ca sera plus difficile.

En tourelle, oui, à conditions que le coffre équippement le permette questions volumes et place, reste alors la cabine de conduite, sous le siège, sachant qu'il y a déja le vérin de déport ?

Ou encore comme la job, rendre les vitres opaques et s'en servir comme volume pour la batterie lipo.

Coté chassis, en y réfléchissant bien et en trichant quelque peux, les poutres pourraient servir de logement aux lipo.

Je dit lipo, car on peut aussi faire un couplage de deux lipo, à placer dans les deux poutres au niveau boite dessous la tourelle.

Ton modèle à l'avantage d'avoir des volumes morts, qu'il nous faut éxploiter savament en trichant quelques peut sur les dimensions.

D'on l'importance des pièces PDF qui vont me permetrtre de voir comment sont faits les volumes et de les modifier pour loger nos équipements.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par admin-jpg le Jeu 9 Aoû - 7:40

Faire un modele réduit d'engin c'est bien, encore faut il l'alimenter en courant électrique ?

Pour leur compacité de volume et leur capacité de stockage d'énergie, on choisis les accu lipo (Lithium polymères).

Une fois choisis l'énergie, ou va on placer notre batterie ? Car forcément elle n'a pas le volume d'un petit pois.

Surtout que les batteries lipo suivent elles aussi des longueurs largeurs épaisseurs des dimensions assez standard.

Heureusement , et parce que ces lipo sont produites par divers fabricants, leurs dimmensions peuvent changer, moins longues mais plus épaisses.

Notre voltage de 11,1 v, est donné par la capacité maximum du fonctionnement des moteurs brushless de pompes Magom, 11,1 V / 12 v.

Pourquoi de tels voltages ? Parce qu'un élément lipo produit, à une voltage nominal par élément de 3,7 v quelle que soit sa capacité, c'est une normpe physique et internationnale.

Et puis les batteries lipo sont alors formées de 1 à plusieurs éléments de mème dimmensions et capacité.

On a donc des accu lipo de 1 élément appelé couramment 1 S, au dela, 2 S, 3,4,5,6 éléments.

Plus les lipo sont garnies en éléments et plus grande est leur capacité, plus ils sont chers, certaine batteries de 6 éléments et de 20 ampères coutent plus de 600 €.

Les lipo sont conditionnées sous envelloppe plastico aluminium, car leurs composantes chimiques ne requière qu'une précaution : ne pas les percer car leurs électrolytes s'emflamme à l'air ambiant, il sont don à manier avec précautions.

De plus ils demandent des chargeurs spéciaux qui controlent en permanence le taux de charge et de tension et de capacité chacun des éléments de la batterie, on appelle cela, faire la balance, pour cela les lipo sont munie de deux gros fils rouges et noirs pour le passage de l'intensité maximum de la batterie, doublé d'un petit connecteur blanc reliés par plusieurs fils à tous les éléments, et c'est par cette prise appellée Balancer que se fait le controle de charge de tous les éléments.

Car si l'on utilise une batterie lipo chargée non équilibrée il y a un risque certain d'explosion.

On a donc deux types de chargeurs, le plus simple charge la batterie par la prise du balancer sur une intensité choisie non réglable.

Les seconds plus évolués chargent toutes sortes de batteries, lipo, ni mih, ni cad, plombs, et d'autres types comme les li ion suivant les modèles.

Il y a donc les chargeurs simples en 12 volts pour se brancher sur la batterie automobile.

Et les plus évolués se branchant sur le secteur 220 V.

Certains sont multiples et peuvent charger plusieures lipo à la fois suivant des voltages et capacités différentes.

Une fois parlé technique, il faudra bien trouver un emplacement pour notre batterie lipo ?

En chassis ? Vu que le notre n'a pas de volumes, ca sera plus difficile.

En tourelle, oui, à conditions que le coffre équippement le permette questions volumes et place, reste alors la cabine de conduite, sous le siège, sachant qu'il y a déja le vérin de déport ?

Ou encore comme la job, rendre les vitres opaques et s'en servir comme volume pour la batterie lipo.

Coté chassis, en y réfléchissant bien et en trichant quelque peux, les poutres pourraient servir de logement aux lipo.

Je dit lipo, car on peut aussi faire un couplage de deux lipo, à placer dans les deux poutres au niveau boite dessous la tourelle.

Ton modèle à l'avantage d'avoir des volumes morts, qu'il nous faut éxploiter savament en trichant quelques peut sur les dimensions.

D'on l'importance des pièces PDF qui vont me permetrtre de voir comment sont faits les volumes et de les modifier pour loger nos équipements.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par Auxis7021 le Jeu 9 Aoû - 8:08

OK c'est vrai que ce serait aussi bien des mettre dans les poutres...

Dit je voulais te demander qu'est ce qu'il faut en équipement électrique (récepteur, contrôleur, etc...)
avatar
Auxis7021

Messages : 92
Date d'inscription : 04/08/2018
Age : 17
Localisation : Haute-Saône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par admin-jpg le Jeu 9 Aoû - 8:32

Continuation sur la constitution de cet engin, et des possiblités de logements des batteries lipo.

Le chassis de l'engin, on l'a dit, est constitué d'une base, boite ouverte vers le dessous et supportant la tourelle de pelle, cette boite est bordée par les deux poutres creuses formant des jambes en arrière de l'engin coté mat télescopique.

Je fais une disgréssion du coté des stabilisateurs car leur position sur le chassis à son importance sur la logeabilité des accu lipo.

Le bloc stabilisateurs, je le considère comme un appareil indépendant de la pelle, on le voit très bien sur les photos, il est placé bas au devant du chassis, et sans voir la documentation du catalogue, je puis affirmer que le vérin qui actionne les deux jambes des stabilisateurs est du type Push pull à double action  à deux tiges en opposition.


Je sort provisoirement des deux stabs, pour parler du fonctionnement de deux vérins sur une seule voie hydraulique.

En hydraulique on a plusieurs cas de figure du fonctionnement de deux vérins en simultanéité sur une seule voie de commande :

Premier éxemple des deux vérins parrallèles de relevage d'une pelle,

Ces deux vérins sont reliés hydraukliquelent par les tubulures, en bas culs de vérins, et en haut , tètes de vérins, ils sont reliés macaniquement sur le devant du massif de flèche, et plus haut sur les bossages du bras dit Boom, ils ont donc une action en synchronisme parfait.

On a l'éxemple des vérins de direction, l'un pousse, l'autre tire, la encore malgré leur oppositions, ils sont reliés mécaniquement à l'engin, mais coté hydrauliques leurs fléxibles sont de type croisés, tandis que l'un pousse le tube étant relié au cul du vérin, un raccord en Y le dérive sur la tète du vérin opposé qui lui tire, il va sans dire que tètes et culs sont tous reliés par les tubulures en Y, la encore on a simultanéité d'actions en syncronisme due aux couplages mécaniques.

On a les cas de deux vérins, reliés hydrauliquement comme les vérins de flèche, mais pour des stabilisateurs non reliés mécaniquement, dans ce cas de figure, il y aura antagonisme entre les deux vérins qui n'agiront pas en simultaneité, l'un se baissant avant l'autre, l'appuie de l'un en fin de ciourse déclanchera celui de l'autre, aussi sur engins réel, à mon avis, on utilise deux voies hydrauliques que l'on peut coupler mécaniquement pour leur commande, cela peut se faire en modèlisme, on peut alors caler l'engin sur pen te déclive.

Et puis on a l'éxemple du vérin de type Push Pull, c'est un vérin à doubles actions et à doubles tiges de vérins, en faits on a deux vérins montés dans le mème tube.

Ce vérin n'est pas plus compliqué qu'une autre, sa chambre à pousser centrale n'est séparée que par un axe de retenu dépassant de chaque coté du vérin et étanche, ce vérin est l'idéal pour les massifs de stabilisateurs en oppositions comme ceux de la Télescopelle.

Le massif des stabs se doit d'etre indépendant du chassis, et démontable de celui ci, ne serait ce que pour des facilités de construction.

Ce massif est constitué de deux joues avant arrières identiques, ils supportent les deux  jambes des stabilisateurs, mais enferme aussi le vérin push pull, ce vérin est monté libre dans le massif, juste retenu par son axe central dans des lumières verticales ménagées dans l'axe du massif de stabs.

Ces lumières ont pour buts, de compenser les efets d'actions des deux stabilisateurs en mouvements de rotation.

De plus, comme les vérins non couplés mécaniquement, l'un agira avant l'autre jusqu'à l'équilibre mécanique. durant ce temps le vérin oscillera d'un coté à l'autre et montera ou descendra suivant leurs actions respectives.

Et puis il y a le mème vérin, mais nettement séparé l'un de l'autre reliés mécaniquement de construction par leur culs, ces vérins peuvent alors etre indépendants.

Fin de l'intermède.

Cet intermède pour la compréhension des suites de construction de l'engin, mais surtout pour éxpliquer, que si le massif de stabs est amovible, on a facilité de loger les lipo dans les abouts creux des deux poutres, par démontage provisoire du massif des stabs.

Coté hydraulique, vu les faibles déplacements, ce peut etre les jeux fonctionnels des tubulures qui assurent ces déplacements, le massif de stabs peut alors se mettre en place sur le chassis, sur deux pions à demeure, plus deux pions à écrous papillon, ou à molettes.

Coté logement des lipo dans les poutres, à moi de bien calculer leurs largeurs.

Bien penser que chaque batterie, sera composée du mème nombre d'éléments c'est juste la capacité par batterie qui changera, car plus les capacités sont faibles plus les batteries sont minces, les deux sont couplées électriquement en parrallèles, on a toujours 11,1 v, mais la capacité est doublée.

A nous de trouver des batteries en capacité et dimenssions compatibles avec nos caissons.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par admin-jpg le Jeu 9 Aoû - 8:46

Oui Auxence, on y vient doucement, je t'ai déja parlée de la radio commande Taranis à voies multiples, et de leurs récepteurs associés.

Admettont qu'on a logés nos batteries dans les poutres, ce qui implique de consulter les différends sites pour voir ce que les fabricants nous proposent, sachant que chacune des batteries auront la mème épaisseur. Pour 3 S 11,1 v.

Ce sont donc les poutres qu'il faudra adapter avec un peu de jeux relatifs.

La largeur importe peux vue que les batteries seront logées sur champs, quand à leur longueurs logées dans la longueur des poutres.

Par contre une fois établies, impossible de changer la capacité bien établie.

Pour un tel engin, identique en fonctions à la JOB, mais plus petite donc plus légère des lipo de 3 S de 11,1 v et de 2200 M amp couplées feront 4400 M amp ou 4,4 amp, de quoi s'amuser une vingtaine de minutes, dans ce cas, il est intérèssant d'avoir plusieurs jeux d'accu.

Et on a l'autre possibilité : le fonctionnement en port fixe sur alimentation éxtérieure, avec fil à la patte, dispositif hyper pratique pour fonctionner de nombreuses heures à poste semi fixe sur un mini chantier personnel.

On munis l'engin d'un interrupteur à trois positions de type inverseur, qui permet de passer des actions avec batteries embarquées, ou sur alimentation éxtérieure, j'aie d'ailleurs acheté en chine une petita alim éxtérieure de 12 v 20 amp pour 18 €, bien sur il y a plus cher et moins chers, les moins chères 12 € de 10 amp.

En faits ce qui va déterminer la capacité de l'alimentation, c'est la consommation réelle de l'engin en fonctionnement, mais par éxpérience sans controles, je puis dire que dix ampères est un minimum.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Téléscopelle Pinguely TM 50

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum