Ma petite entreprise TP- mini engins TP

Les modifications sur Dumper Volvo A60H de Bruder

Aller en bas

Les modifications sur Dumper Volvo A60H de Bruder

Message par admin-jpg le Lun 22 Oct - 10:38

En tout premier, les approvisionnements en fournitures.



Si pressés on achète les pièces en Europe, et ça va coûter beaucoup plus cher.
Si pas pressés on achète en Europe et en Chine le complément pas cher .

Et puis donnée essentielle pour nous modélistes : A partir du moment ou l'on modifie un jouet Bruder, ce n'est plus un jouet d'enfant, mais un véritable modèle réduit pour adulte.

Je fait un petit devis, bien moins cher. Avec les possibilités de transformations.

la grappe de ponts qui est incontournable 7,91 € chez mini plane.

1 couronne de diff 8,90 € mini plane.
1 couvercle de diff 3,90 € mini plane.
1 sachet de deux pignons moteurs 10,90 € mini plane.

puis pour ne pas trainer six mois, moto réducteur chez tecnimodel environ 40 €
1 vario inverseur charbons 40 €, car il n'à pas de moto réducteurs brushless pour camions.
14 roulements à billes de 5x11x4 en prévision du 6x4 19,00 €.


La boite de transfert est à fabriquer par fraisages et tournages, puis à monter définitivement sur le pont moteur avant.

https://redcdn.net/hpimg15/pics/674107005.jpg https://redcdn.net/hpimg15/pics/960469006.jpg

https://redcdn.net/hpimg15/pics/311621013.jpg  

Pour les roues, soit les bruder modifiées , soit celles  vues en Allemagne de 104 de diamètre par 41 de large, avec les jantes alu, donc une paire.



108x37 jante avec H de 12 collée sur pneus, 21,90 la paire, avec de tels crampons adhérence meilleure que roues bruder.


Dans un premier temps je le traite 6x2, par la suite 6x4.

Si suite à 6x4, on rachète des pièces après , ou de suite, il faudra alors
1 pignon moteur 5,45 € le carter du pont en rab 1 sortie
4 noix de cardans chez tecnimodel 22€
2 croisillons à modifier soit même soit rallonger, soit raccourcir 11,00 € unité donc 22,00 €.


1 autre paire de roues en Allemagne, voire toutes les roues à changer.

Ma solution est de modifier les roues bruderhttps://i.servimg.com/u/f14/18/69/16/95/00255.jpg



Puis suivant réducteur par la suite changer le moteur charbon pour un brushless un truc  à faire soit moi même car c'est de la mécanique.

Processus :

on démonte le moteur d'origine, extrait le pignon moteur avec un micro extracteur, on le reperce éventuellement sur le tour au diamètre de l'axe du brushless, recoupe celui ci à la bonne longueur, fabrique au tour une pièce d’adaptation pour le lier à la boite de réduction, puis colle le pignon à l'axe avec de la cyano, et fait le remontage.
C'est un travail de micro précision qui doit etre mené avec lenteurs et soins éxessifs, pour après, tourner librement, sans jeux, sans frottements, sans point dur.

Si ce travail est fait avant le montage définitif du pont, c'est facile à faire, par contre si c'est à faire ultérieurement sur le modèle, c'est plus pénible, surtout si l'on ne peut plus démonter les éléments.

Un petit brushless de type 2210 environ 40 € ou moins chez Bang good.
1 vario inverseur brushless chez BG.


Un jouet bruder modifié n'est plus un jouet, mais un modèle réduit dont la base est du plastique ABS, et qui une fois opérationnel doit etre traité avec soins, y apporter les modifications et entretient nécessaire à son bon fonctionnement.

De jouet il est devenu un modèle réduit électro mécanique d'adulte, même si un enfant peut s'en servir sous la conduite d'un adulte.

La base c'est le démontage du modèle sans trop casser ses liens, trouver des combines pour ce faire en vue du remontage et de ses re démontages successifs d'ajustages et d'entretient.

On va donc réfléchir lors du démontage aux possibilités de remontages et d'accessibilité.
Par la même occasion on réfléchit sur les possibilité de l'équiper de lumières et feux par des LEDS fonctionnelles.

On démonte les roues avec le mandrin bien étudié avec interposition d'un chiffon carré.

 https://i.servimg.com/u/f14/18/69/16/95/01212.jpg

https://i.servimg.com/u/f14/18/69/16/95/01311.jpg  


Puis on démonte les deux triangles avec des pinces à becs longs et effiles en pressant les deux crochets de maintient.

Entre temps on a prévus les pièces d'équipement à monter sur l'engin.(j'avais des pièces Tamiya en rab j'ai donc continué sur cette lancée) Mais n'importes quelles fournitures peuvent convenir, pourvus que ce soit des ponts moteurs, mais si possible sans différentiels.https://i.servimg.com/u/f14/18/69/16/95/00159.jpg


On va donc préparer les triangles en découpant les faux ponts, de manières à se resservir des creux carrés laissés en bout des triangles. Une fois les bavures limées, et si en possession des ponts moteurs, de les fixer dans ces logements carrés.

 




Attention ils sont évidés, il y a lieu de les recouvrir par exemple de PVC mousse de 3 mm (Leroy Merlin au rayon fournitures sur mesures).


Il s'agit si ponts Tamiya de recouvrir ces évidements de plaquettes de PVC collés avec de la colle PVC, il faut par coté, une plaquette coté intérieur fraisée par en dessous pour compenser les épaisseurs de 20 de large sur 10, , puis coté extérieur d'un petit lardon de 20x4, ce qui laisse une fente libre pour les bossages de moulage d'assemblage des deux coquilles de ponts.

On pointe alors les deux trous de fixation à 3 mm, puis l'on perce ces emplacements sur les plaquettes collées.

On fait le même travail de chaque coté et sur les deux triangles dans le cas de 6x6, ou que sur le triangle intermédiaire dans le cas de 6x4, et on laisse dans l’état.

Pour démonter le châssis, il faut presser sur les 4 crochets en dessous, le verrou ainsi traité se dégage, on peut alors retirer le châssis.
https://i.servimg.com/u/f14/18/69/16/95/00351.jpg


Pour la cabine c'est plus compliqué, dessous se trouve 6 clés et sous le pourtour avant au niveau pare choc bandes de rives des crochets retenant le fond de caisse, on écarte doucement le plastique de la jupe par en dessous et les crochets s'écartent libérant le fond de caisse si les clés ont été dégagées.

https://i.servimg.com/u/f14/18/69/16/95/01312.jpg

On a donc un fond de caisse libre et un dessus de caisse non encore démonté, son démontage sera au prorata de ce que l'on veut faire : découpages du capot moteur pour ouverture ultérieure, pose de leds au haut de cabine au niveau toiture.



On traitera ces démontages ultérieurement, pour l'heure on s'occupe de ce fond de caisse, sur lequel on va implanter u  pont tamiya sans différentiel.

Au niveau bossage de l'axe, celui ci est ovale, on va tracer alors sur le plastique l'axe exacte de cet axe en position chargé donc coté garde boues, traçage horizontal et vertical, en prolongeant les traits au crayon à papier assez loin.

Puis on va tracer les trous rectangulaires à faire sur ces deux cotés droit et gauche, largeur 18, 9 mm de parts et d'autre de l'axe vertical, et 20 à 22 mm en hauteur. On va conserver les deux nervures au bas de caisse qui serviront à visser le pont par ses trous d'assemblage par vis de M 3.

On exécute d'abord les deux trous rectangulaires à la fraise dremel, puis à la lime douce, il faut pouvoir y enfiler les deux bouts des paliers des ponts Tamiya.

Ce pont sera livré avec son axe moteur avec boite de transfert et son moteur d'entrainement à réducteur et ses roues montées (que l'on pourra déposer très facilement).
Sur l'un des cotés une fente verticale du diamètre de l'axe moteur (5 mm) sera découpées dans le haut de la toile, et une fois le po t en place et vissé sur le fond de caisse, roues enlevées, on y montera une pièces de liaison alu PVC, laiton qui reliera par vis les deux cotés du carter de fond en vue de son raidissement, fixés par vis et écrous de M3.

Une fois le pont en place, on remonte ses roues, le vario inverseur le récepteur ou un testeur de servos, la lipo, et l'on fait tourner le moteur histoire de voir si ça marche et de s'amuser un peu.

Le pont a été livré (dans le cas de la version 6x4) d'un pignon moteur arrière et d'une noix de cardan, pour le cas ou l'on veilles l'équiper avec un second pont moteur intermédiaire, avec transmission du mouvement au travers du joint oscillant directeur.

Pour ce faire il faut un tour d'établis, sans ça , c'est casse gueule, il faut donc à l'usineur le châssis sans la benne, les deux triangles, le verrou et le tourillon directeur oscillant.



Le travail va consister à traverser cet ensemble pour y importer un axe acier de 5 montés sur roulements et munis de chaque coté d'une noix de cardan tamiya, les deux roulements seront alors collés sur les toiles de la structure, une fois monté, cet ensemble sera indémontable, mais remontable parfaitement sur la cabine par son joint articulaire.

Au niveau direction, soit un servo costaud de 20 kg fixé sur l'avant du fond de caisse ballonnet de droite ou de gauche, la liaison se faisant par tringle en M 3, chape à rotule sur le dessous du palonnier du servo, chape chromées métallique de l'autre coté sur l'une des cornes de direction.

Ou de façons hydraulique par un  ou deux petits vérins (MAGOM).

Au remontage de la partie avant sur le châssis seront posées des vis de renforts sur les demi axes du tourillon entre lui et chacun des bossages de cabine, puis un trou de 10/12 mm sera percé de biais pour le passage des fils et tuyauteries hydrauliques dans la cas ou l'on veuilles installer le groupe hydro en cabine.

Le levage de benne sera traité également, les deux longs vérins magom de 13 ou 15 mm extérieurs font 190 entre noix extrêmes fermés et 320 en position ouverts, la course étant de 130 mm.

Pompe Magom

https://www.magomhrc.com/c/119-category_default/pompe-brushless-avec-tank.jpg

https://www.magomhrc.com/5215-large_default/2-ways-vanne-m3-v2.jpg

https://www.magomhrc.com/1539-large_default/verin-hydraulique-15-mm-m3.jpg



Dans un premier temps les bossages sur benne et sur châssis seront juste arrangés à la meule pour recevoir la noix de tète refendue au milieu au disque à tronçonner dremel, de même que le culot arrière également refendu de l’épaisseur de la toile de maintient.

Mais on peut vouloir transformer ces supports en métaux ? le meilleur est encore le laiton mais travaillé et brasé argent et vissés sur la benne d'une part et sur le châssis d'autres parts, aux modèle des pièces en plastique droits et gauches. ce qui permettra des milliers de mouvement de bennage sans casses ni usures.

Au début de ces explications on a traité de la fixation d'un pont moteur intermédiaire, on le met en place complètement, et l'on y monte son croisillon d'entrainement, ce pont sera alors suspendu par ressorts à boudins sur l'avant des deux palonniers.

L'axe arrière restant libre tel quel sans modifications, ça sera un axe porteur et décoratif.

A ce niveau on peut tout remonter, mais comment changer la pipo générale si le capot moteur ne s'ouvre pas ?

Pour la découpe des contours du capot moteur il faut démonter la cabine et les deux joues latérales jaune.

En faits on va désolidariser la jupe de la structure noire, et tomber la cabine que l'on laisse telle quelle vu qu'on y monte pas de leds en toiture.

Première chose à faire, scier les deux grilles grise sur la pièce de calandre et les faux phares avec une scie de modéliste fine sur monture, mais il faut aussi des lames de rechange.

Une fois découpés proprement ces pièces on les ébavure et les colle sur les joues jaune, attention aux doigts collés, faire ça à deux avec des pincettes. Ca libère la calandre qui pourra plus tard etre recollée sur le capot moteur découpé.
https://i.servimg.com/u/f14/18/69/16/95/00443.jpg

Une fois les pièces collées sur les joues jaune et bien sèches on peut les remettre en place sur la structure grise on y re touchera plus.


On va s'occuper alors de la découpe du capot moteur, pour cela, c'est pratique de travailler sur une structure à peut près rigide.

Donc on remonte les joues jaune sur le gris et on remonte cette pièce sur la jupe cabine ôtée.

On va travailler avec une lame de scie fine dont on a enlevés l'un des barbillons de fixation sur la monture, l'autre coté sera emmailloté d'u  chiffon scotché pour ne pas se faire mal.

Il va s'agir de scier le capot moteur en suivant strictement son contour extérieur d'une part, et des toiles de renforts intérieures d'autre parts. Les actions au cutter se feront ultérieurement car à ce niveau le plastique est très dur à couper, l'on risque de ripper, d’abîmer les structures et de se blesser sauvagement.
La scie à métaux fine est encore e meilleur moyens, certes c'est long a faire mais on y arrive très bien avec du soin et de la patience.

Le long de son contours extérieurs c'est le plus facile, mais aussi le plus visible si déviations de la lame, on com:ence par l'avant coté calandre, le plus facile scie en monture.

Arrivé un peu avant le platelage et le pare brise, en dessous il y a une toile de renfort, i; faut alors travailler par en dessous en retournant l'ensemble posé sur un chiffon, on découpe en suivant le bord des toiles cotés intérieurs donc coté cabine jusqu'au trait de séparation  sur l’extérieur du platelage.

Puis on scie de l'intérieur vers l’extérieur ces deux séparations en suivant les traits tortueux, au bout d'u e heure le capot scié tombe.

On ébavure avec de la toile émeri montée sur une cale, il y aura les deux toiles crochets avant à scier car elles génent la fermeture.

On ébavure de la même façon la partie fixe de la carrosserie.



Une fois préparée on s’occupe du dessous de calandre. On a vu que lors des découpes des faux feux, des protubérances sont à découper et scier sous a calandre , la partie reposant sur la jupe jaune, il faut juste laisser les épaisseurs du plastique, car ces protubérance se stabilisent dans deux creux de la jupe, centrant le capot.

Ce qui permet une fois la cabine remontée d'appuyer le capot par la calandre collée dessus par ses protubérances basses et sur le regingot en avant du pare brise.

Pour son articulation j'ai choisis des charnières aviation dites tubulaires de 3 mm rondes, 2 ou 3 seraient nécessaires pour articuler le capot sur l'avant, elles se posent en faisant des trous dans la structure de 3 mm puis une fois en place et que le capot pivote librement, collées de l'intérieur a la cyano. Intérieur car la cyano laisse des traces blanches bien visibles.

Vu l'équipement sous le capot, j'ai choisis de monter ma lipo sur un berceau juste sous le capot mais fixé à la carrosserie.



Pour accéder facilement à l'équipement en dessous on sciera la toile de renfort axiale laissant un large trou d’accès ainsi que l'arrière de la jupe jaune, en conservant les appuis droits et gauche de la calandre. On oublie pas qu'il repose sur le regingot du pare brise, dans ce cas on peut en découper plus pour un meilleur accès à l'équipement.

Voila, tout et dit, bons montages bonnes modifications, et bons amusements.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15773
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum