Ma petite entreprise TP- mini engins TP

Grue à tour Liebherr 154 ECH

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Grue à tour Liebherr 154 ECH

Message par admin-jpg le Dim 12 Jan - 10:48

Pour finir, le système de commandes de ma grue, celle ci est filoguidée, pour les raisons citées plus haut des fréquences radio.



Une prise SUB D d'informatique relie le boitier de commandes au porte flèche, la prolonge extérieure permet aux câbles , de ne pas s'emmêler aux structures de la cage de rentrée d'éléments en protubérance, de ce connecteur partent des câbles via la batterie plomb 12 v posée au sol, et vers le connecteur de la cage télescopique.

Dans le porte flèche, l'alimentation se fait sur le treuil de levage, celui de translation du chariot , et celui de giration de tourelle.

un buzzer( toujours en panne) permet au grutier d'appeler son monde.

Un accus indépendant alimente le treuil de relevage de flèche, de façons indépendante grâce à un inter inverseur monté sur le porte flèche.

La giration de tourelle est aussi variable grâce à un variateur incorporé au boitier de commande.





Le boitier de commandes.

De nos jour, cet engin, pourrait être largement radio commandé, il y de la place a profusion dans la cabine et dans la partie du porte flèche tôlé en jaune, accu lipo, d'autant que les RB 35 ne consomment pas des masses de courant, l'engin y gagnerait en légèreté et en physionomie.



En fait, une radio king 6 voies serait largement suffisante, ça n'empèchera pas qu'il faille des manipulations lors des montages.

Commande du palan, chariots  et 2, tourelle avec variation de vitesses, comme d'ailleurs toutes les commandes avec des varios THOR par éxemple.

Deux voies pour la cage de rentrée d'éléments, et un système automatique de commande de pompe sur module conrad à relais, sur la voie du vérin.

Celle de P Guenzi avait été radio commandée d'origine, plus simple bien sur, avec 3 commandes uniquement, puisque les ECB sont moins complexes.

Dans mes projets j'avais aussi prévus une flèche ECB pouvant coiffer mes éléments standards.

Rien de plus facile de refaire un couronnement motorisé, et d'adapter flèche et contre flèche sur ce porte flèche court.

Dans ce cas Grue moins haute, juste de quoi passer debout sous la flèche (lol avec un casque de chantier) car se cogner aux contre poids lors des girations, peut faire très mal, j'en connait quelques choses à Tarbes en 2007, lors d'une giration sous charge, paf dans la tronche, coupure et saignement, ça pisse dur la tète et le cuir chevelu, suivis des hurlements des spectateurs, merde ça la fout mal , un blessé sur le chantier TP ? pin pon, pin pon.

Du coup après pansement , ras le bol j'ai dégoté le samedi un brico machin pour acheter un casque jaune. Que je coiffe toujours lors des montages.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13718
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grue à tour Liebherr 154 ECH

Message par admin-jpg le Mar 11 Mar - 13:58

avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13718
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grue à tour Liebherr 154 ECH

Message par admin-jpg le Mer 12 Mar - 9:23

Mort de rire,, je ne veux pas faire de polémiques, mais je trouves d'étranges similitudes de détails apportées à la grues de monsieur Lafontaine sur les camions, avec la mienne ?

Lol y aurait il eu copiage ? Si oui, ce sont de très beaux copiages, et je le félicite.

Aujourdh'ui il a placé un tableau des charges levées , et c'est le constructeur de la grue qui l'avais établis, ce tableau fait le par le constructeur de la grue, et fait le parallèe avec la grue réelle, voici ce tableau ::



Quand j'ai conçue la mienne, j'étais bien moins nuancé que ce tableau, mais mon soucis primaire était la conservation de ma grue , et non sa destruction pour faire plaisir à certains.

Il m'est arrivé à Migro de Lausanne en Aout 2007 de lever les panneaux des bâtiments du club MCR de 3 à 4 kg à plus de 2 mètres de distance de l'axe de la grue, bien entendu c'était toute la structure qui partait en avant et il me fallait la retenir par la tour pour éviter les chutes.

Je veux dire par la, que ce n'est pas un exploit de croire que ce type d'engin est capable de prouesses, Ce tableau nuance donc les charges levées en fonction de la distance sur flèche, et Lafontaine aura bien raisons de le respecter sous peine de destruction de la grue.

En son temps, Pierre Guenzy l'ancien président du MCR avait lui aussi fait une telle grue et avait levé un diable de transport en acier de 10 kg à 1500 de l'axe de grue, celle ci n'avait pas bronchée, un test exceptionnel, qui j'espère ne l'a pas renouvelé sous peine de destruction, ce qui serait dommage quand ou sait le travail que ça demande de faire de tels engins?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13718
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grue à tour Liebherr 154 ECH

Message par admin-jpg le Lun 5 Mai - 17:48

Cet après midi, je me suis occupé de ma grue, ça fait bien longtemps qu'elle n'a pas été montée, l'an passé non fonctionnelle chez moi. En vue des deux expos qui se préparent : Chabris et Fougerolles.

La pauvre elle commençait à fatiguer, Pas assez de vitesse au treuil de levage, de plus comme le treuil était fait, les lourdes charges redescendaient, du coup modification totale du treuil avec un moteur de perceuse type 540 avec vis sans fin sur roue dentée faite pour cela.

Eh ben maintenant ça droppe.

Petite finitions aussi sur la tourelle tournante, pas terminée lol juste 4 trous à tarauder pour fixer le porte flèche à la tour.

Pour ces deux expos ça sera du montage vite fait, juste 7 éléments de mat pré montés, de quoi passer pour les plus grands sous les contre poids de la flèche sans s'y cogner la tète.

Ma grue n'est pas celle de Lafontaine sur les camions, bien moins jolie que la sienne, mais la mienne je l'aie entièrement construite, et puis depuis 2007, 151 montages et démontages lol ça en fait des chantiers à travers la France. Forcément elle à pris des coups et un sacré coup de vieux.

Et puis j'aimes bien ma grue qui sera un super complément sur l'un des chantiers, comme j'ai rigidifié le mat Court, on pourras se permettre des levages en lourd à mi flèche de l'ordre des 3/4 kg.

Pas de photos puisque vous les avez plus haut ?

Normalement il me resterais à réparer le LTM 1100 dont les câbles de retours de flèche avaient lâchés à la Balme en Novembre, un sale travail chiant.

Je n'avais pas envie que Lafontaine se retrouve tout seul avec une grue à tour.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13718
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grue à tour Liebherr 154 ECH

Message par admin-jpg le Dim 11 Mai - 7:21

Je penses ne pas pouvoir rentrer ma flèche montée dans la soute du camping car, je vais donc la diminuer d'un élément d'un mètre, et la raccourcir à 1850 de long.

Moins de porte à Faux, moins d'allongements donc plus de port en lourd levé, moins de temps à translater le chariot.

moindre encombrement pour remiser la flèche, moindre encombrement pour le transport.

Deux élément d'un mètre sont encadrés par deux prolonges d'extrémité, l'une de bout de flèche, l'autre de montage sur flèche.

La difficulté sera de décrocher le câble acier tressé, et de l'enrouler sur plusieurs tours sur le tambour rainuré, de façons à ne pas perdre de longueur de câble, au cas ou je remonte mon élément.

Puis de le raccrocher sur le chariot en retour.

Il semblerait que notre ami Greg ai cessées ses activités de fabrication d'une grue à tour ?

Au départ, tous se disent : Fastoche ?

Oui fastoche si c'est pour faire n'importes quoi ? Déjà que la mienne est traitée semi maquette, la vraie grue Maquette c'est celle de Lafontaine.

Mais devant les complexités de telles réalisations, les postulants abandonnent bien vite toute prétentions.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13718
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grue à tour Liebherr 154 ECH

Message par admin-jpg le Mar 13 Mai - 17:35

Il me restait 30 minutes avant la soupe du soir , Démontage donc d'un élément de 860 de long.

En faits la flèche longue faisait 2550 de long, plus les 1 mètre du porte contre poids et le carré de la tour 150, l'envergure totale était de 4000 , mort de rire le compte est bon.

Je raccourcis la flèche de 85 cm soit une envergure de 3150, flèche plus logeable dans la soute du camping car.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13718
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grue à tour Liebherr 154 ECH

Message par admin-jpg le Mer 14 Mai - 11:30

Ne disposant que de peu de temps ce matin, après les courses fournisseurs, j'ai terminée ma flèche courte, 2 mètres au lieu de 2850.

j'ai du modifier certaines choses, pour que tout fonctionne comme avant.

Aux essais tout baigne, la remontée de flèche se fait super bien, et la translation du chariot a été améliorée, et grâce au changement du treuil de levage, le palan sera bien plus rapide qu' avant.

En version flèche courte elle devrais pouvoir lever en allongement moyen, ses 3 bons kg.

Moins haute et plus courte, donc une grue à tour de petits chantiers urbains.

Une photo suit .




Toute la grue n'est pas montée, c'est juste pour des essais d'ajustements.



En tout cas, on ne vois t pas ça , sur n'importe quel forum ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13718
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grue à tour Liebherr 154 ECH

Message par admin-jpg le Mer 8 Juil - 10:11

Mort de rire , pour employer ma formule, sur le forum ou on ne voit pas ça ailleurs, un gars s'entiche de construire une grue à tour ?

Pour en avoir construit une moi même, je dis que ce n'est pas facile du tout, pas impossible à faire, mais pas facile, à cause du principe d'orthogonalité qui veut qu'un parallélépipède rectangle soit d'équerre dans tous ses angles et surfaces entre elles.

C'est donc de la façon dont les éléments seront conçus puis assemblés, que cette orthogonalité sera respectée ou non, 

D’où des assemblages faciles, sans pièces repérées, 

Ou des assemblages obligatoires éléments repérés par éléments repérés.

1 avec 1, 2 avec 2, 3 avec 3  etc

Il en iras de même avec les éléments de flèche et de contre flèche si construite par éléments séparés.

La méthode d'assemblage sera aussi prépondérante sur cette orthogonalité, déformations ou non des éléments pré assemblés.

En charpente métallique on monte d'après gabarits de montages si possible, en pré contraignant les barres à assembler, de sortes que les dilatations retraits des soudures , redresse ces pré contraintes.

J'avais choisis la difficile méthode d'assemblages par rivetages aluminium, à cause des ces contraintes pas facile à égaliser.

Si méthode de soudures choisie, l’étain n'est de loin , pas la meilleure, du fait d'une chauffe générale qui tends à dessouder ce qui a été soudé précédemment, avec l’étain, obligation d'assurer mécaniquement tous les près montages, ce qui revient à dire, de préférer les assemblages rivés.

En brasures argent ou brox, la aussi pré assemblages de montage obligatoire, plus les pré contraintes à faire.

Les collages autant ne pas en parler, pas de pérennité dans le temps. Surtout si l'on veut utiliser son engin pour lever des charges.

Il va sans dire qu'au niveau amateur les rivetages et les assemblages vissés sont ce qu'il y a de mieux.

Puis on a les assemblages mixtes assemblages mécaniques, et en certains points soudures.

En faits on assemble mécaniquement les éléments et on assure leur rigidité par soudures, l'étain étant celle ou les déformations seront moindres.

Dans tous les cas chaque élément : barre montant, traverse, devra être percé rigoureusement suivant tracés sur le plan, seul garant d'une parfaite orthogonalité, de façons à faire des pré assemblages mécaniques et orthogonaux, puis assurés par points de soudure.

Un mat de grue à tout travaille sur son axe, mais aussi en torsion verticale, il faut donc l'arbalètrer, c'est à dire placer des contre fiches à 45 °. Montants traverses et contre flèches feront des éléments indéformables.

Grue à tour à montage par cage télescopique, ou grue à tour à montage par grands éléments sans cage télescopique ?

Ou grue ECH ou grue ECB ?

Veut on (en théorie) pouvoir monter sa grue à tour, quelque soit sa hauteur et son nombre d'éléments de mat ?

Ou d'avoir une grue à tour de hauteur fixe, non développable ?

Tout va dépendre alors du type choisis, le premier est à cage télescopique donc montable à des hauteurs vertigineuses comme les grues montées au pont de Millaud (12) ? ECH

Ou une grue de hauteur fixe, comme sur la plupart des chantiers de bâtiments à hauteur fixe. ECB.

Ces choix sont déterminants sur les formes et dimensions des éléments de cet engin.

Dans la logique une grue auto portée télescopique est nécessaire pour en monter tous les éléments.

Puis, arrivé au couronnement de la ECH, la cage télescopique prends le relais de la grue auto portée, et celle ci, continue son élévation, grâce à sa cage télescopique.

Dans le cas de cette grue, tous les éléments de mat doivent d’être uniformes et lisses extérieurement sur ses 4 montants, pour le coulissement sans accrocs de la cage télescopique.

Ce qui n'est pas le cas de la ECB, qui peut avoir des protubérances extérieures de maintient et d'assemblages : pions de centrages et goujons d'assemblages filetés.

Je souhaites à ce membre de nombreuses heures d'amusements.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13718
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grue à tour Liebherr 154 ECH

Message par admin-jpg le Jeu 9 Juil - 17:30

La grue de notre confrère sera donc une POTAIN MDT 178 à cage télescopique.



Apparemment un copiage de la ECH 154 de LIEBHERR ? Qui à copié ? Liebherr ou POTAIN ? Pour le savoir, il faudrait connaitre les années de sorties du premier modèle ?

De part sa constitution générale , c'est bien la  ECH 154 de Liebherr.



Pour construire ma grue, j'ai bien du mettre environ de 6 à 8 mois, parce que je suis métallier de métier, et suis équipé machines pour la faire .

A voir donc ce que notre jeune ami va faire ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13718
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grue à tour Liebherr 154 ECH

Message par admin-jpg le Mar 4 Aoû - 12:06

Mort de rire , la grue de notre ami, ne sera jamais. C'est toujours facile de dire : Je vais me construire une grue à tour, quand on en connait pas les difficultés de construction ?

Cher ami, pour se construire une grue à tour, il faut avant tout être métallo, et avoir une certaine expérience de tous ces montages orthogonaux.

Le y a qu'à faut qu'on ne suffit pas à se monter sa grue.

Dommages pour moi, voir un autre constructeur de talent , mener à bien une tache aussi colossale ?

En faits notre jeune ami voulait sans doute traiter maquette ?

Pour un premier modèle, il aurait du schématiser, comme je l'ai fait, et utiliser des profilés alu à river.

Mais mème sous cette forme, c'est pas facile à faire .
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13718
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grue à tour Liebherr 154 ECH

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum