Ma petite entreprise TP- mini engins TP

Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par admin-jpg le Dim 5 Aoû - 8:00

Plus ça va , et plus de vrais débutants arrivent dans ce forum.

Un forum est un lieu de discussions, mais en général pas un centre d'apprentissage, et pourtant force nous est de constater, que de nouveaux membres nous arrivent, qui justement ont besoin de nos conseils, pour commencer cette dure discipline des engins de travaux publics fonctionnels.

Devant cet engouement, il n'est pas possible de rester neutre, nous nous devons de répondre à leurs attentes.

Certes d’autres forums du genre existent, mais aucuns d'eux n'ont la patience d’apprendre les rudiments des techniques modélisme, le BA BA qui nous animent tous.

Si nous ne le faisons pas , d'autres le feront à notre place avec plus ou moins de bonheur, mais il faut une bonne dose de pédagogie pour apprendre aux néophytes ce qu'ils ont soif d'apprendre.

Aussi ce nouveau chapitre y sera consacré, avec force commentaires de ces technologies.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13691
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par Superbike47 le Dim 5 Aoû - 8:07

Aussitôt dit, aussitôt créer !!!

Si j'ai une chose a dire dans ces préliminaires c'est que JPG a de très bon conseil et une connaissance accru du modélisme (au delà ds Travaux publics). Ça fait de lui une personne indispensable a tous modéliste débutant.
avatar
Superbike47

Messages : 1031
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 29
Localisation : Lot et Garonne - 47270

http://agricole-models.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par admin-jpg le Dim 5 Aoû - 8:41

Quand un nouveau nous arrive, généralement c'est pour attaquer tout de go l'engin de leur rèves, je dis HALTE vous aller droit dans le mur, c'est du casse gueule.

Il faut un début à tout.

Bien sur je ne vais pas les envoyer construire des planeurs à partir de cagettes de légumes ? Quoi que ??????????????????lol lol!

Dans le TP on va commencer progressivement, par un camion benne, pourquoi ? Alors que je suis ici pour construire une pelle à pneus à la jpg ?

Parce qu'il ne faut pas péter plus haut que son cul pardi.

De plus un camion benne sera très utile le jour ou l'on possederas la pelle, parce que creuser des trous pour des trous c'est pas jouissif.

Mais ne vous y tromper pas un camion , n'est pas si facile à faire que cela ?

En guise de base de départ, je jette mon dévolus sur un camion Bruder, surtout que de nos jours la firme Allemandes sorts de très jolis modèles finis avec pare brise, et pas chers.

On a bien sur les canines avancées du genre Man ou actro, mais aussi le fameux Mack à long museau.

Ne tombons pas dans le sentimentalisme, commençons par un modèle logeable à l'équippement, en effet la cabine va nous servir à loger en partie la réceptions et les accus généraux.

Un chassis bruder ne nous est d'aucune utilité pour auto construire notre nouveau modèle, en effet il nous faut du dur et métallique pour assoir nos différends composants.

Bruder est au 1/16, Tamiya est au 1/14 une différence d'échelle notable en ce qui concerne les voies de passage.

Robbe et Wédico travaillent au 1/16, on va donc se rapprocher de ces marques pour fabriquer notre camion, sachant que Wédico sera plus solide que Robbe, parce que fait à partir de moulages aluminium et acier et très peu de plastiques mais certainement plus chers, mais aussi plus solides.

On ne va pas re former un châssis de camion telles qu'ils se font actuellement dans l'industrie, surtout que Tamiya et robbe de même que Wédico se sont attachés à concevoir des équipements pour des châssis longilignes.

On a besoin de quoi pour se faire un camion qui ne ressemble pas à une brouette lol ?

Au départ des profilés en U se regardants assemblés par trois ou 4 entretoises de même nature.

Sur ce châssis poutre vont se monter les différends organes de roulements et de transmission du mouvement moteur.

Sans aller chercher dans la complexité l'on va opter pour un deux axes, un axe directeur à l'avant et un axe moteur à l'arrière.

Bruder étant au 1/16, optons alors pour du matériel économique robbe à base de plastiques moulés ou Wédico à base d'alu moulés.

La largeur du châssis est au prorata de la largeur des éléments et au 1/16 elle est de 60 mm, sa longueur sera au prorata de la longueur du camion benne acheté.

Bien sur on récupère sir le châssis d'origine tous les accessoires bruder qui resserviront à parfaire la finition du modèle.

Chez les uns et les autres on va donc trouver des arbres directeurs avant et des arbres moteurs arrières simples ou jumelés, mais n’anticipons pas sir nos possibilités de montages restons humble pour un début.

http://stores.ebay.de/Seilers-Modellbau Ce lien est celui du site E bay Allemand ou l'on trouve tous les accessoires pour Camions et TP.

Une fois l'approvisionnement fait, il nous faut implanter ces éléments sur le châssis.

On aura donc un arbre directeur avant actionné par un servo mécanisme, plus loin un moto réducteur au bon rapport actionnant l'arbre de couche entrainant le pont moteur et différentiel sur l'arrière.

Pour toutes ces marques les suspensions sont à lames de ressorts doublés d’amortisseurs à ressorts.

Il faut donc monter sur les flancs du châssis les axes supportant ces ressorts, c'est par ces ressorts que seront suspendus les organes de roulement.

Sur l'avant pour gagner de la place entre les essieux, l'on va placer entre les longerons du châssis, le servo de direction.

Le moteur de propulsion par principe devrait se placer au dessus de l’arbre de direction, et c'est une suite d’engrenages droits descendant entre les longerons qui devraient aboutir entre eux pour transmettre ce mouvement à l'arbre différentiel moteur ?

Il existe bien sur chez Tamiya , ou Wédico des boites à vitesses et chez Robbe ds boites de transferts, bien pratiques pour ces transmission de niveaux.

La direction est contrôlée par servo, le moteur sera contrôlé par vario inverseur électronique.

Le récepteur deux voies sera alors placé dans la canine avec l'accus de propulsion soit en 7,pour Tamiya,12 v pour les autres, suivant moteurs , ceci dans l'absolut.

Il est bien évident que la plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu'elle à ?


Dernière édition par admin-jpg le Dim 5 Aoû - 12:46, édité 1 fois
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13691
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par admin-jpg le Dim 5 Aoû - 9:23

Derechef j'attaque par l'assemblage des profilés alu.

On va déjà découper nos longerons à la bonne longueur, en coupes droites d'équerres et orthogonales c'est à dire dressées et d’équerre dans tous les plans (une bonne tronçonneuse à six sous serait bien utile genre modèle jpg lol).

Les traverses de même nature seront coupées et grugées, le grugeage consiste à tomber les cotés du profil, pour ne laisser subsister que l’âme, de fait le raccordement entre profils d’équerre se fera le plus harmonieusement du monde.

Un profil quel qu'il soit , comporte des caractéristiques dimensionnelles précises en section de bout.

Ainsi pour notre châssis on va prendre du U d'alu de 20x10, 20 de hauteur par 10 d'ailes, en 1,5 d’épaisseur de parois.

Au sujet de cette épaisseur, on ne va pas chercher ad vitam éternam, on va se contenter de ce que l'on trouve au brico du coins, puisque on l'a dit précédemment, ce n'est pas la toile qui fait la résistance mais les angles .

Admettont que ce profil fasse 1,5 d'épaiseur de parois, le grugeage va donc consiter à tracer les traverses aux deux bouts, de façon à les engager dans l'intérieur du profil des longerons.

Si l'épaisseur relative est de 1,5, la cote entre ailes sera de 20-3, soit 17 mm.

Et la largeur intérieure 10-1,5, soit 8,5 mm.

Il y aura lieu alors de tracer à ces dimensions les deux ailes des traverse de 8,5, et l'ame de 17 mm, pour ce faire on scie d'abbord les ailes, puis on coupe dans l'ame de biais ces ailes pour conserver si possible toute la largeur intérieure de l'ame, et on finis à la lime fine.

L'assemblage ainsi réalisé sera la continuité du profil.

Il y a aussi les assemblages en angles à 45 ° bien plus délicats à réaliser sans véritable tronçonneuse d'angle.

Les assemblages dans les deux cas se feront par goussets intérieurs en cornière alu de 15x15, de 17 mm de long.

4 rivets sur chaque ailes assureront un assemblage indestructible.

Au sujet des ces assemblages, il est bon de se munir de vis de 2x10 avec écrous.

Voici le procédé de montage des goussets:

On trace chaque aile de gousset au trusquin qui est un instrument à pointe de traçage qui permet de duplicater rapidement des tracés tous égaux.

Au trusquin on va tracer les perpendiculaires et les transversales, on percera alors aux intersections à 2 pile.

On positionnera alors chaque gousset dans les traverses, puis par contre perçage on assure la prise avec une vis.

on continue le perçage mais cette fois on assure les prises avec des rivets alu de 2, soit tètes rondes soit fraisés.

Les fraisés seront plus judicieux pour obtenir des angles vifs exempts de toutes tètes gênants les assemblages futurs.

Si les tracés au trusquin ont été menés avec la plus grande précision, tous les assemblages devraient être nickels, tètes fraisées sur l’extérieur, rivetages sur l'intérieurs dans ce cas on se trouve un poiçon plat genre chasse goupilles de 4, pour écraser le rivet dans les endroits les plus difficiles d'accès.

Non, je n'aie pas choisis la solution de facilité pour l'assemblage des mes châssis, mais à la sortie ceux ci sont supers finis, rigides et orthogonaux quasiment indéformables, c'est une technique de charpentier métallique.

Sur ce crutch vont se monter tous nos éléments composants l'ensemble de notre camion.

C'est dire si ce crutch est indispensable, c'est sur lui que va reposer tout le poids de l'engin lège puis sa charge à transporter, c'estg donc l’élément vital du camion.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13691
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par Superbike47 le Dim 5 Aoû - 11:55

JPG, le liens dans ton second message n'est visible que pas les admins .... enfin c'est ce qu'il y a d'écrit.
avatar
Superbike47

Messages : 1031
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 29
Localisation : Lot et Garonne - 47270

http://agricole-models.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par Jacquouilles7 le Dim 5 Aoû - 12:29

Idem pour le lien !!!
avatar
Jacquouilles7

Messages : 1537
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 48
Localisation : bouches du rhône - 13000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par admin-jpg le Dim 5 Aoû - 12:54

Le lien est rectifié, enfin j'espère que vous pourrez le lire ? Oui c'est vrais c'est le lien avec mon adresse sur E bay.

En fait c'est un site trouvé par hasards il y a 3 ans déjà, sur tout ce qui concerne les camions et TP, Tamiya, Wédico, Robbe et d'autres, site en langue Allemande.

Sur cette page c'est Seiler modelbau qui vendait des ensembles tamiya complets, mais aussi des autres marques, je lui ai acheté ces ensembles pour garnir les deux LTM 1075 en construction.

Mais depuis deux mois je ne le vois plus sur E Bay.

En fait ce qu'il faut placer c'est ce genre de page, car les Allemands sont friands des camions et TP.

Parfois ils vendent des TP terminés comme des pelles ou chargeurs pneus hydro, notamment du Leimbach et Wédico.

Ca serait bien vous les fortiches en info de placer ces pages moi je suis nul la dessus, si j'y arrives c'est un coup de bol.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13691
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par Superbike47 le Dim 5 Aoû - 12:56

ce n'est toujours pas accessibles JPG !
avatar
Superbike47

Messages : 1031
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 29
Localisation : Lot et Garonne - 47270

http://agricole-models.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par Superbike47 le Dim 5 Aoû - 15:27

j'ai aussi une autre remarque c'est que le sujet on dirai que c'est un sous sujet de la situation géographique des membres ... je sais pas si tu peut le corrigée? C'est un peut comme la catégorie que tu as créer pour les engins agricoles qui semble être en sous catégorie des convois spéciaux.
avatar
Superbike47

Messages : 1031
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 29
Localisation : Lot et Garonne - 47270

http://agricole-models.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par admin-jpg le Dim 5 Aoû - 17:30

Oui je sais , mais c'est pas facile à gérer ce genre d'outil basique, je ne fais pas ce que je veux.

Il faudrait revoir le plan général du forum mais c'est un sacré travail qui va me prendre du temps sur l'atelier.

Cet hivers quand ça sera plus calme je verrais ça entre 4 yeux lol.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13691
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par Superbike47 le Dim 5 Aoû - 18:31

Oui oui pas de soucis, tu fait ça quand tu peut !
avatar
Superbike47

Messages : 1031
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 29
Localisation : Lot et Garonne - 47270

http://agricole-models.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par admin-jpg le Lun 6 Aoû - 19:27

Notre châssis est fait, il nous reste à tracer les emplacement des composants de roulement, en fonction du modèle bruder choisis ?

Comme généralement les organes de suspension sont des ressorts à lames, il faudra percer et tarauder sur les flancs du châssis les différends trous des fixations.

Chez Robbe, les ressorts comportent une noix fermée, et une noix à glissement, la noix fermée se met en avant à l'aide d'une vis de 3 dans un œillet tubulaire, on assure la fixation avec un contre écrou par derrière, ainsi montée la suspension va jouer librement par glissement sur l’œillet arrière.

Chez Tamiya c'est plus compliqué, car des pièces additionnelles se montent sur le châssis, de plus chez Tam , les essieux sont traités maquette, comme dans la réalité. avec en plus des amortisseurs à ressorts.

On a monté notre axe directeur, et notre arbre moteur, on va alors implanter le moteur , et sa réduction, et éventuellement sa boite de transfert qui abaisse l'axe dit arbre de couche, à relier par cardan au différentiel.

Chez Robbe , le moteur se place au dessus de l'arbre directeur, chez tam on monte une boite à vitesse juste derrière l'axe directeur, celle ci est encastrée entre les longerons, sa sortie se faisant un peu au dessus de l’arbre moteur pour compenser la déflexion de la suspension.

On va alors implanter entre les longerons le servo de direction, et éventuellement le servo de boite à vitesses.

Chez Wédico qui est également au 1/16 comme Robbe, dispose des mêmes éléments que robbe mais plus dans le métallique que dans le plastique, ils disposent d'un boite de vitesse à deux rapports, et souvent à deux moteurs parallèles.

La plupart des moteurs charbons utilisés sont du type 540, chez Tam en 7,2 v, chez Robbe, ça peut être identique ou en 12 v, chez Wédico je ne sait pas .

En fait, c'est toute l'installation électronique qui conditionne le voltage chez Tamiya.

Une fois notre châssis roulant et motorisé, on va l’équiper provisoirement de son récepteur et du vario inverseur pour le moteur de façons à tester l'ensemble et voir si tout va bien ?

On a choisis un camion benne ? On va donc récupérer celle ci et remettre ses organes de pivotement au même endroit.

On va replacer également la cabine pivotante sur l'avant, si celle ci est creuse comme les MAN, ou actros, accus et récepteur trouveront leur place dans celle ci, si les cabines sont plus élaborées comme les Mack ou Scania, il n'est pas question de détruire cet arrangement, à la rigeur on va placer quelques éléments dans le creux des moulages par en dessous, le problème deviendra crucial alors pour loger l'accu.

Pour la levée de benne, pourquoi faire simple quand on peut faire hydraulique ?

Jpg fabrique de jolis vérins fonctionnels à doubles effets, on va donc implanter une pompe au choix: Soit comme Julien pompe espagnole sur inverseur de sens de marche, petit réservoir tampon, pompe qui pousse uniquement le piston, la descente se faisant par gravité, et par aspiration du flux d'huile.

Procédé économique qui a déjà fait ses preuves.

Soit la grande cavalerie avec distributeur une voie pompe Leimbach, cet équipement prendra alors place sur les cotés du châssis, logés éventuellement dans les faux coffres et réservoirs qu'on aura récupérés.

Coté radio commande, on aura eue soin d’acquérir une radio 4 voies nécessaires aux 4 fonctions que sont : La direction, le sens de marche, la boite à vitesses éventuellement et le levage de la benne.

Parfois d'autres fonctions s’avère nécessaires comme les feux de route les clignotants les feux de stop, ou comme Tamiya avec sa centrale électronique avec bruiteur , vibreur, et gestion électriques.

Dans ce cas les meilleures radio sont les F 14 de futaba à 4/8 voies extensibles.

Voila on s'est fabriqué soit même son premier camion benne très utile pour la future pelle, on a décanté quelque peu les arcanes des modifications de jouets Bruder en vus d'une modification d'une pelle en hydraulique.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13691
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par lolosnop le Sam 5 Avr - 16:57

Bonjour je navigue sur votre forum, j'aimerais bien savoir comment faire pour commencer dans le TP radio commandé, je viens de trouver pas mal de sujet intéressant, mais pas beaucoup de photo pour commencer un modèle. Je voudrai commencer par un camion benne. Mais il me faudrait presque une notice de montage avec photo Smile. Merci pour vos réponses et votre aide
avatar
lolosnop

Messages : 866
Date d'inscription : 05/04/2014
Age : 42
Localisation : mende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par admin-jpg le Sam 5 Avr - 17:58

Mort de rire , et la présentation ?

Rien que ça, un mode d'emploi , il n'y en a pas assez de modes d'emplois sur ce forum ?

Des photos, que si tu est sage lol ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13691
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par lolosnop le Sam 5 Avr - 18:27

Si pardon j'en ai vu d'autres c'est sympa j'ai trouver votre liens sur you tube et je regarde vos vidéo, sympa ce site j'ai envie de me lancer dans le modélisme camion et engins. J'ai pratiqué déjà il y à  dix ans le modélisme auto.
avatar
lolosnop

Messages : 866
Date d'inscription : 05/04/2014
Age : 42
Localisation : mende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par admin-jpg le Sam 5 Avr - 18:47

Tu t'est présenté tu fait donc partie intégrante des nôtres, demande tu sera servi comme un pacha ...............................................................................................................ou presque lol.

Reste à savoir ce dont tu dispose comme outillage outre ta bite et ton cutter ?

non je déconne, c'est ma nature, le roi du calembour.

L'outillage du modéliste va influencer ses futurs désirs, car la on rentre de plaint pieds dans la mécanique de précision, mes dents s'en rappellent le métal ne se travaille pas avec les chailles.

Fait un tout dans l'atelier du mécanicien amateur pour t'en convaincre ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13691
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par lolosnop le Sam 5 Avr - 18:50

Je n'ai pas trop d'outil pour travailler le métal :(j'ai un dremel !!!
avatar
lolosnop

Messages : 866
Date d'inscription : 05/04/2014
Age : 42
Localisation : mende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par admin-jpg le Sam 5 Avr - 18:54

D'accord bite et couteau ? léger comme instruments ? Enfin tout dépends duquel mort de rire  ?

Tu suit alors le post de mon premier camion Bruder, puis tu ouvre ton post pour en débattre , Tu est dans le seul forum français ou l'admin est présent 20 h sur 24 sur son fofo pour répondre à toutes les questions.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13691
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par lolosnop le Sam 5 Avr - 19:00

ok merci je vais voir ça alors Wink
avatar
lolosnop

Messages : 866
Date d'inscription : 05/04/2014
Age : 42
Localisation : mende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par lolosnop le Sam 5 Avr - 19:27

bon j'ai trouvé le site, sympa en effet la radio pour 25 € c'est sympa combien me faut il de servo ?
avatar
lolosnop

Messages : 866
Date d'inscription : 05/04/2014
Age : 42
Localisation : mende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par aurelien le Lun 16 Nov - 23:17

Bonjour je suis nouveau sur le forum j'ai 16 ans je suis aprenti mécanicien agricole et je voudrait débuter dans le modélisme en voyant toute ses vidéo et je suis passionner d engin mais je mis connaît pas beaucoup en électricité avec les services réducteur ect et mon budget et restreint ses moi qui paye je suis q apprenti je voudrai donc partir d un tracteur Burder

aurelien

Messages : 22
Date d'inscription : 16/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par admin-jpg le Mar 17 Nov - 8:05

Alors, déjà, tu te présente dans le bon chapitre, celui des présentations, puis tu ouvre ton sujet dans le chapitre des tracteurs agricoles, pour en parler.

Néanmoins je vais déplacer ce topic dans les présentations.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13691
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par admin-jpg le Dim 29 Nov - 9:50

Il a finis par devenir sage notre Lolosnop, il y a mis le temps, les préliminaires ont été houleux, mais on a finis par bien s'entendre à l’avènement de son premier Tamiya lol.

Bref, j'ouvrais ce topic, pour dire, qu'à mes débuts 2006 j’utilisais ces pompes comme pompes hydrauliques  : Celle ci est une KAVAN en 12 v, à 19,60 € pompes de remplissage des réservoirs avions, pression maxi de 3,5 bars, car le corps en plastique est fluant sous la pression, la pompe est volumétrique, de ce fait elle fonctionne bien aussi en aller retour pour un vérin unique, mais aussi pour double vérins.

Ma première cat Hydro était équipée de 3 de ces pompes, pour le godet et balancier en circuit fermé.

Pour les vérins de flèche sur bac de disconnection.

Leurs capacité volumétriques compensait leur manque de pression, à une époque ou seul Leimbach équipait le marché ds modèles hydraulique.


Par la suite on a utilisées celles ci, COMODRILL plus performantes et plus réduites , à 15,50 € dont le corps de pompe était en verre recouvert de plastique, donc non fluante à la pression maxi de 8 bars, C'était de bons débuts, alors qu'on ne connaissait pas encore la technologie des joints de tiges et des quadrilobes pour nos vérins, basés avec des joints de robinets plats et des toriques pas faits pour ces usages.



Cotés distributeurs seul Leimbach était en lice, c'est pourquoi par économies j'utilisais plusieurs pompes réversibles, sur servos switchs, les Vario Thor n'étant pas encore apparus sur le marché.

De nos jours, il y a pléiade de fournitures en tous genres et pour tous les prix. Heureux sont les modélistes d'aujourd'hui ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13691
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par admin-jpg le Dim 27 Déc - 15:47

On me reproche souvent (trop d'ailleurs) faire de longs monologues éxplicatifs et rébarbatifs, avec pas mal de mots techniques ?

Je viens de lire ce long préambule sur l'aéromodèlisme adrèssé aux débutants, certains ici, vont vite s'y reconnaitre ? Mdr.

"""
Avis aux débutants :


Voici comment la quasi-totalité des aéromodélistes commencent :

Vous passez devant une vitrine d'un magasin de modélisme et vous voyez un magnifique avion, ou vous en avez vu voler un en vrai, ou vous avez vu des vidéos en vol sur internet...
c'est le point de départ qui vous donne envie.
le gros problème dans ce domaine (comme pour bien d'autres) se sont les apparences,
vous voyez les apparences, vous interprétez en fonction des apparences.
vous jugez vite, vous vous faites un avis.
les avions RC paraissent êtres des jouets faciles à mettre en oeuvre et à faire voler.
on voit ce qui est positif, et on ignore ce qui est négatif.

à partir de là ça va tres mal se passer (inévitablement).


Comme ça a l'air facile et simple (un peu comme si on achetait une voiture RC), vous n'hésitez pas, vous achetez.
sans savoir ce que vous faites ni ce que vous achetez.
mais vous avez un truc qui est censé être capable de voler.


Dans l'aéromodélisme industriel actuel, l'acceptable est rare, le médiocre est la norme. 
en prenant quelque chose au hazard, vous avez 95 % de chances d'êtres déçus, d'avoir fait de mauvais achats.

Donc première règle : ne rien acheter. ne jamais se précipiter.


Vous cherchez, et vous achetez un avion qui vous plait visuellement (dans un magasin de modélisme ou sur internet),
vous ouvrez le carton, vous découvrez le matériel...
première surprise (surtout si vous avez acheté sur internet) il manque 50 % du matériel.
eh oui, quand un modèle est vendu, ce n'est pas équipé (à de rares exeptions).
vous êtes censés choisir les équipements...
et la liste du matériel est longue.

en demandant conseil au vendeur de modélisme, vous aurez tout le matériel... mais pas le bon.


Vous croyez que vous pouvez monter votre modèle tout seul,
voir pire le régler tout seul (quand vous n'ignorez pas purement et simplement le fait qu'il y ait des réglages).

Pour le pilotage en général vous allez quand même dans un club.

Ce qui en fait n'est pas forcément une bonne chose.


Dans un club il y a une "culture", des habitudes, des façons de faire, des normes, des croyances, des préférences...
en entrant dans un club vous allez vous faire influencer d'une manière spécifique à ce club.
n'y connaissant rien, vous allez suivre le conformisme des membres et être limité voir induit en erreur dans votre pratique du modélisme.

Pour se rapprocher du vrai, il faut un maximum d'avis différents, et comparer... en essayant de trouver qui est le plus scientifique, qui est le plus rigoureux...


On trouve certains avions tres beaux (Warbirds pour les anciens, Jets militaires modernes pour la plupart, objets volants étranges pour les fans de science-fiction...),
on "Flashe" sur un joli navion avec un look d'enfer,
forcément c'est celui là qu'on veut,
on oubli de chercher des informations parceque on ne pense pas que c'est utile,
on ouvre la boite, et là AAAARRRRRGGGGGHHH j'y comprends rien,
là on se décide enfin à aller chercher de l'aide sur internet ;
en français, il n'y en a que 2 forums :

le principal, sur lequel vous êtes en train de lire actuellement, et

http://www.aeromodelisme.org/forums/index.php


on s'inscrit, et on se précipite...
on poste un topic suplémentaire rien que pour soi, parcequ'on s'imagine qu'on est le premier débutant à débarquer sur le forum.

PATIENCE.
un forum est avant tout une ENORME base de données (archives considérables), où toutes les discutions qui vous intéressent ont déja eu lieu ! 
(à part ce qui concerne le nouveau matériel récent).

le forum modelisme.com existe depuis le début des années 2000, et je peux vous garantir que si vous êtes un lecteur super rapide, et que vous passez toute votre vie à le lire ; vous n'arriverez pas à la moitié (seuls les sujets récents s'affichent, pour les avoir tous depuis la création du forum il faut modifier l'option de recherche).

on se dit que c'est trop le "bordel" tout ça et ça nous prend la tête, donc afin d'éviter une forte migraine on abandonne le forum,
et on tente d'arriver à mettre en l'air ce "truc" tout seul,
il existe des clubs partout en france, et des modélistes éparpillés...
ne faites rien tout seul,
si vous avez la sensation que vous avez compris complètement l'utilisation du materiel, c'est que vous devez cesser la consommation d'alchool (lol).

sachez que même les meilleurs experts sont souvent surpris pas des spécificités/faiblesses/défaillances du materiel, et les technologies évoluant tres rapidement, 
on est souvent confrontés à de nouveaux problèmes inédits.
pour cette raison le club est nécessaire, afin de bénéficier de l'experience de tous les membres ayants probablement chaqun acheté du matériel différent.

donc ; on entame le modèle ;
on s'aperçoit que si on percute encore le sol une fois de plus, ce sera la dernière,
et donc dans l'espoir d'effectuer au moins un vol "réussi" avant le piqué final dans la poubelle...
on retourne sur le forum,
pour demander...

des conseils en pilotage ! mdr
non, n'identifiez pas les (nombreux) problèmes vous-mêmes.

le pilotage n'est qu'un élément de cette pratique et pas le plus compliqué (10%).
on trouve la solution à 1 truc qui n'allait pas, et ça y est on se dit qu'on a tout résolu,
donc on retourne dehors... achever le malheureux oiseau.

Apres un nombre considérable d'allers-retours chez votre arnaqueur de vendeur qui vous vend tout ce qui vous plait en sachant que vous allez revenir vite... (pour "autre chose").
et un découvert sur votre compte ; un début de sagesse commence à naitre en vous, vous regrettez votre façon de procéder et vous vous dites "j'aurais du faire autrement".
(énormément de regrets... notamment à cause du coût, et du travail pour rien).

En général ; soit on abandonne, soit on a consommé 15 modèles, 5 accus, 2 récepteurs, 9 servos, 3 controleurs, 5 moteurs, 8 L de colle, 8 rouleaux de scotch armé, et 54 hélices ;
mais, miracle de l'aéromodélisme, vous êtes vivant (eh oui c'est quand même un avantage non négligeable de rester au sol !).

finalement vous vous débrouillez pas trop mal, 1 fois sur 4 ... vous aterrissez (sans bruit de craquement).
bon, c'est vrai votre stress atteint des sommets et vous ne dormez pas la nuit préoccupés par ce domaine incompréhensible où la logique s'apparente au chaos, 
ou si vous réussissez à dormir vous faites des cauchemars de crashs de vos joli navions tout neufs qui brillent.
je continue ?

Plutot que de vous poser les bonnes questions apres 5 ou 10 ans de pratique, posez-les-vous dès le début, avant d'avoir commencé quoique ce soit.


Vous pensiez pouvoir faire ce que vous voulez, réaliser et faire voler l'avion de vos rêves... place à la réalité :
faire voler un modèle RC est quelque chose d'extremement complexe qui nécéssite beaucoup d'acquis :
- un intéret réel, et une grande curiosité (les avions et planeurs ne sont pas des jouets).
- une vraie passion pour l'aéronautique en général, des connaissances solides en mécanique du vol (vaste domaine).
- du temps, et beaucoup de patience (toute précipitation conduit inévitablement à la destruction de votre matériel).
- la connaissance du matériel qui évolue sans cesse et tres vite.
- un budjet suffisant (ne pas sous-estimer le coût), comprenant du materiel de rechange (tout acheter en double si ce n'est en triple).
- de la place pour voler (surface équivalente à un terrain de foot pour un expert, 3 ou 4 terrains pour un débutant).


Voila maintenant la bonne procédure à suivre :

1) internet est indispensable, allez sur les 2 forums et passez y tout votre temps libre à lire, au moins pendant 6 mois.
2) trouvez des sites internet sur la théorie, et toutes autres informations que vous devez engranger.
3) cherchez tous les clubs et modélistes isolés dans un rayon raisonnable autour de chez vous (50 km), rencontrez les et ouvrez les yeux et les oreilles, 
attention sans considérer tout ce que vous entendez comme vrai !
le but étant de se faire une idée de la situation de ceux qui galèrent depuis de nombreuses années, 
afin d'avoir une vision réaliste de l'aéromodélisme.

4) trouvez tous les instructeurs dans ce rayon, et essayez avec chaqu'un d'eux (normalement tous proposent au moins une journée gratuite).
le but étant de trouver le meilleur, 
ou plutot... le moins pire.

comment reconnaitre un bon instructeur ?
le mauvais : grande gueule, (souvent président du club. attention je ne cite personne hein), 
la théorie il ne connait pas, des explications ? à quoi ça sert ? il vous passe la double-commande et vous donne les instructions "sur le tas", pas de préparation,
avec lui c'est la pratique, le nombre d'heures de vol, l'usure, et la consommation de modèles qui vous font progresser.

si vous posez des questions vous aurez des réponses simplistes et parfois incohérentes, vous apprendrez en fait probablement plus de choses fausses que de choses vraies.

le bon ; calme, zen, ordonné, il prend son temps, si vous n'avez pas de patience vous risquez de ne pas l'apprécier.
c'est apres un long moment d'explications théoriques que vous serez enfin confrontés à la mise en oeuvre d'un modèle,
il ne s'arrêtera jamais de parler, toujours des trucs à apprendre, il peut vous saouler, mais n'oubliez pas que c'est pour le bien de votre porte-monaie.
les leçons de pilotage se feront dans un ordre logique.
votre progression sera sereine, vous pourrez vite utiliser vos modèles (mais toujours en sa présence, surtout si il s'agit d'avions "particuliers") la casse sera limitée.
vous serez indépendant au bout d'un certain temps (quelques semaines si vous apprenez vite et mémorisez tout bien, mais en général il faut bien 1 an).

pour la suite, il reste toujours à se tenir au courant du matériel nouveau, et qui vous obligera à garder contact de temps en temps (eh oui l'indépendance totale est impossible dans ce domaine).


avertissements supplémentaires :
- ne vous imaginez pas que parcequ'un appareil électronique se vend il est forcément fiable, la fiabilité on la cherche... 
ça dépend des marques (il y en a beaucoup à éviter), vous aurez forcément inévitablement des mauvaises surprises.

- ne vous imaginez pas que les avions/planeurs sont tous conçus serieusement par des experts, les constructeurs serieux et compétents sont rares 
(il y en a d'exellents qui font des modèles en fibre de verre haut de gamme par exemple, mais si vous cherchez un warbird premier prix fabriqué en chine ne vous attendez pas à un vol satisfaisant).
comprenez qu'il s'agit avant tout d'un business. vous êtes un consommateur.
et ce que vous consommez c'est des avions !

le vendeur est ravi qu'un de ses modèles vous plaise, il vous dira que c'est un bon choix, il est tres rare qu'il vous dise de ne pas l'acheter !
ne faites jamais confiance à quelqu'un qui vend (la plupart ont les dents longues).
gérez bien vos dépenses, les sousous s'évaporent vite dans ce domaine quand on ne s'y connait pas assez.

- le joli avion tout rouge avec une belle carosserie qui brille, c'est pas parcequ'il est beau qu'il vole correctement. 
l'esthétique ne vous donnera aucune information !

- les apparences, l'observation de modèles en vol ne vous indiquera quasiment rien sur ses qualités de vol, vous ne savez pas à quel point le pilote se bat avec les commandes,
il faut forcément piloter pour se faire un avis.
autrement on se fait des illusions.

- "perfectionner son pilotage", la plupart des modélistes croient que leurs difficultés sont principalement dues au pilotage, 
or ce n'est pas le plus important (peut être 10 %).
si vous voulez impressionner les autres avec des vols impecables, choisissez un bon avion et faites le régler par un expert, c'est la qualité de l'avion qui compte le plus.

- le mythe du simulateur de vol ; un simulateur peut servir à comprendre les principes de base du pilotage, c'est tout, oubliez le réalisme.
entrainez vous en vrai, certains simulateurs pourraient au contraire vous induire en erreur et vous faire prendre de mauvaises habitudes.

- voltiger en altitude est tres simple, atterrir non.
ne vous imaginez pas impressionner les autres en faisant des figures improbables en l'air, essayez d'atterrir sur la piste.
un bon modéliste est avant tout un modéliste qui fait revenir son appareil en un seul morceau, pour savoir à qui vous avez à faire regardez les atterrissages.

- méfiez vous proche du sol, plus on s'en rapproche plus il y a de turbulences, elles sont invisibles donc on a tendance à les ignorer.

- l'avion parfait n'existe pas. la qualité d'un avion se détermine par son faible nombre d'erreurs de conception.

- ne soyez pas influençables, ayez l'esprit critique, posez beaucoup de questions pertinentes sur les incohérences (et il y en a beaucoup, les "connaissances" sont souvent des rumeurs persistantes).

- les différents types d'avions volent tres différemment, définissez avant tout le type de vol que vous voulez.


Experimentez avec des petits planeurs de vol libre, c'est pas cher, et pas de risque de casse (faible inertie).
si vous n'arrivez pas à régler un de ces petits planeurs, c'est que vous ne pouvez pas régler un modèle RC.

Dernière édition par Ail-Vdp; 29/09/2012 à 01h46
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13691
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Généralités s'adressant aux tout débutants en modèlisme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum