Ma petite entreprise TP- mini engins TP

DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Page 5 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par raphi74 le Lun 1 Juil - 8:08

@ jp
regardes ce systeme de fixation de la grue.

http://www.camox.fr/175camoxgruehaas2.jpg

pas mal je trouve. et toi?
avatar
raphi74

Messages : 1489
Date d'inscription : 07/06/2013
Age : 49
Localisation : rumilly 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par admin-jpg le Lun 1 Juil - 10:26

En effet il n'y en a pas, nos modèles réduits fonctionnels coutent chers, il leur faut, et surtout si on veut les rendre fonctioinnels, les meilleures mlécaniques sur le marché.

Si l'on se contentait de modèles de cheminés, on aurait pas à se casser la tète pour savoir les puissances demandées ?

On veut du fonctionnel, forcément les couples demandés à la machine sont proportionnels.

Déja pour nos engins au 1/14, ces couples sont importants, mais que dire pour des modèles plus gros ? Ton camox au bas mot va peser 20 kg, ces 20 kg il va bien falloir les arracher du sol, mais non seulement cela , lui demander autant d'éfforts pour remorque des grumes ?

Ca veut dire que si on a des réducteurs qui donnent 4 kg par cm, il faudrait quadrupler ces couples, soit 16 kg par cm.

En fait, plus les couples moteurs sont importants, plus grandes seront les forces qui tendront à rendre l'engin super opérationnel.

Mais encore, il faut que toute la chaine énergétique résiste à de tels efforts ? Et ce n'est certainement pas avec des engrenages aux modules faibles, surtout en pignons droits, qui risque de résister longtemps.

Rien que pour la pelle à Dodo de 25 kg, j'ai du changer 4 fois les boites de réduction d'entrainement des chenilles.

Pour la mienne, au vus des essais de la sienne, je ne lui ai pas demandés les efforts demandés à l'autre , donc pas de casse de réducteurs, mais avant que ça ne se produise j'ai monté sur les deux engins, des limiteurs de couple à billes, ce qui est impensable sur un engin de traction comme les tracteurs, les chargeurs, les bulls, les débardeurs.

Il faut donc que le ou les moteurs fournissent un couple maximum, tout le long de la chaine de réduction, et que en cas de blocages des roues , ça cale le ou les moteurs ?

En fait tout moteurs calés engendre des efforts multipliés par dix, sur le régulateur inverseur, il faut donc pour lui aussi multiplier par dix sa puissance de dissipation. Et cela se chiffre en dizaine d'ampères.

Si ces dispositions ne sont pas respectées, c'est toute la chaine moteur qui risque de souffrir, destruction rapide du moteur et de son variateur, échauffements puis incendies.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 71

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par raphi74 le Lun 1 Juil - 10:42

je comprends. mais je ne pensait pas que ça puisse etre aussi élevé comme poids. et c'est sur qu'avec des rous de diametre  160, plus des grumes derrière, il faut de la cavalerie sous le capot. preuve en est, les vrais font 200 Cv. pour un tracteur, c'est énorme
avatar
raphi74

Messages : 1489
Date d'inscription : 07/06/2013
Age : 49
Localisation : rumilly 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par admin-jpg le Lun 1 Juil - 12:10

En fait, depuis quelques années en modèles réduits, on recherche les performances, si la mécanique n'est pas au rendez vous, les casses mécaniques se succèdent à vitesse grand Vé, ce qui finit par couter très cher.

Tous veulent des engins performants mais qui ne coutent rien ?

Le cercle est bouclé, les baisés comptez vous ?

Alors d’emblée on monte ce qu'il y a de mieux en matière de mécanique, mème si ces éléments sont disproportionnés, au moins on aura du matériel fiable.

La fixation de la grue  ? oui , pas mal , mais les miennes reposent sur un massif bloc d'alu comportant deux roulements à billes entourant la roue de crémaillère, les deux vérins en push pull et leur fixations, c'est ce bloc qui est monté au châssis, soit directement, soit par l’intermédiaire d'une platine de rattrapage.

En fait , c'est ce que je pensait, ce type de grue est simplifiée, une rotation, un relevage et trois allonges télescopiques, une bosse tournante de pince, et la pince elle même, c'est plus une grue de manœuvre de billes, qu'une grue de manutention des charges. C'est un outil complémentaire au débardages.

Qu'importe, si elle est réussie, ça fera de belles démonstrations de débardages de montagne ?

C'est pour cela qu'il ne faut pas mégoter sur la qualité des fournitures.

Mais attention, tout dans cet engin fait appel à la mécanique de précision, à part la tôlerie, tout le reste fait la part belle au tournages et aux fraisages.

Sur la totalité de sa construction, je dirait 80 % de mécaniques de précision, 10 % de tôleries, 10 % de montages divers, électroniques , électriques, raccordements divers.

Je ne minimise jamais l'importance des travaux mécaniques.

Sur ma menzy muck bruder, ces travaux de mécaniques sont l'équivalent de ton camox.

Quand tu dit vouloir tout réaliser toi même, j'en doute un peu d’où ma proposition ?

Pour t'en convaincre, une visite à mon atelier s'impose ?

Les parents à Teddy courch en sont à présents convaincus, leur môme voulait se faire une grue grumière et un camox, lol le pauvre il a 14 ans, c'est clair, l’expérience, et l'outillage sont éssentiels aux constructions de modèles réduits métaux, sans cela, c'est une perpétuelle galère pour la moindre bricole.

L'on va observer comment Sasacéccé va se démerder lui qui n'a rien de spécifique comme matériel, pour sa pelle bruder, c'est 50 % de travaux de mécaniques de précisions, le reste en équivalence de ton camox, sachant que la pelle est déjà réalisée, et qu'il faut juste tailler dans le gras des plastiques.

Très souvent Jacquouilles m'enjoint de vous observer plutôt que de chercher absolument à imposer mes points de vues ?

Et il a parfaitement raisons, il n'est que de voir un certain babast 50 et sa pelle en tôles acier soudée, on en entends plus parler depuis deux mois.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 71

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par raphi74 le Lun 1 Juil - 12:52

si je peux me permettre, il est clair que tu as tendance a " imposer" ( a juste titre) tes préconisations, ce qui peux parraitre un peux trop " egocentrique" en fait c'est tout le contraire, je pense que tu as raison 99.9% du temps, mais ça n'est pas forcement l'image que tu renvois.
si je peux me repermettre, tu devrais plutot demander aux gens une sorte de cahier des charges de ce qu'ils veulent, et dans un premier temps, ne pas rentrer trop dans les détail, mais survoler rapidemant les points cruciaux ( pour toi ça parrait évident, mais pour nous, quelles idées de bases, et quelle explications sont les bienvenues).
je n'ai ni la science infuse, ni la déention de la vérité, ça n'est que mon point de vue.
j'ai répondu a ton MP on se voit rapidement.
raph
avatar
raphi74

Messages : 1489
Date d'inscription : 07/06/2013
Age : 49
Localisation : rumilly 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par Jacquouilles7 le Lun 1 Juil - 13:20

raphi74 a écrit:si je peux me permettre, il est clair que tu as tendance a " imposer" ( a juste titre) tes préconisations, ce qui peux parraitre un peux trop " egocentrique" en fait c'est tout le contraire, je pense que tu as raison 99.9% du temps, mais ça n'est pas forcement l'image que tu renvois.
si je peux me repermettre, tu devrais plutot demander aux gens une sorte de cahier des charges de ce qu'ils veulent, et dans un premier temps, ne pas rentrer trop dans les détail, mais survoler rapidemant les points cruciaux ( pour toi ça parrait évident, mais pour nous, quelles idées de bases, et quelle explications sont les bienvenues).
je n'ai ni la science infuse, ni la déention de la vérité, ça n'est que mon point de vue.
j'ai répondu a ton MP on se voit rapidement.
raph

 Je suis assez d'accord avec ce que tu dis !

Souvent JP manque de diplomatie et, ses propos ne reflète pas sa "vrai" personnalité ! C'est un homme avec un grand cœur qui cherche seulement à partager sa passion et, faire profiter son expérience acquise à un plus grand nombre !

Or, malgré l'issue annoncée, peu le suivent et, s'en mordent les doigts par la suite !

Après, certains cachent leur jeu et, s'en sortent... Les 0,1 % restants ! Tant mieux pour eux !

Il faut l'accepter tel qu'il est !

Il se coupera toujours en quatre pour trouver une solution....
avatar
Jacquouilles7

Messages : 1537
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 48
Localisation : bouches du rhône - 13000

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par raphi74 le Lun 1 Juil - 13:42

normal, il a passé l'age de se laisser emm.... par des petits c.... qui croient tout savoir mieux que lui. lol
avatar
raphi74

Messages : 1489
Date d'inscription : 07/06/2013
Age : 49
Localisation : rumilly 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par admin-jpg le Lun 1 Juil - 17:51

MORT DE RIRE .
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 71

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par admin-jpg le Mar 2 Juil - 8:05

Avec Raphi 74, on s'achemine doucement vers la fabrication de deux engins identiques, ou une large part de travail est demandée aux deux protagonistes.

Raphi pour les dessins basiques les découpes , certaines fournitures, les peintures époxydes, etc...

Et moi pour les parties soudures et mécaniques, et dieu sait si ces engins sont avant tout des mécaniques.

On veut donc deux engins au 1/10 costauds capables d'effectuer réellement des débardages, de plus , munis de grues hydrauliques suivant photo de Raphi.

Au cahier des charges on a donc un engin moteur, dont le puissance devrait dépasser le simple modèle réduit, une direction articulée hydraulique, une lame à l'avant doublée de pinces de préhension de grume, un bouclier arrière à rouleaux coulissant de bas en haut.

Deux treuils indépendants pour le débardage et la manipulation des grumes

Une grues hydraulique à 7 fonctions, grue avant tout prévue pour une manipulation des grumes lors des débardages sur le terrain, et complémentaire au chargements sur camions grumiers. 

La grosse difficulté va résider dans le bon choix d'une motorisation, capable non seulement de déplacer l'engin, de plus en tous terrains mais en plus capable de forces de traction à trainer des grumes sur terrains accidenté.

Deux choix s'imposent à nous:

Le premier système à un seul moteur sur boites de réductions et transfert, ponts différentiels et planétaires dans chacune des roues.

Soit le système 4 moteurs, avec réductions planétaires intégrales.

Le choix est cornélien, car il s'agit de trouver le bon compromis puissance, taux de réduction, vitesse/couple final.

La première solution à l'avantage de pouvoir moduler à notre guise les vitesses moteur, et les différends taux de réduction des différends étages.

Le second , nous donne plus de puissance, une simplicité de fabrication, absence de différentiels , au prix d'une recherche pointue dans des planétaires solides et coupleux, et d'un taux total de réduction compatible avec notre cahier des charges.

Certe cette solution agrée Raphi, plus que la première, en fait il faut trouver des boites planétaires, qui puissent se composer de plusieurs étages, d'une part, et que la somme totale en longueur de chaque réduction, soit compatible avec la longueur totale d'un essieu.

Déja, avec avantage de chaque système, un étage planétaire final dans chacune des jantes, ce qui permet de gagner de la place en longueur.

On peut aussi moduler nos montages: Chaque moteur entraine un réducteur planétaire à deux étages, puis par le truchement d'une couronne et d'un pignon en réduction, d'entrainer l'axe final du planétaire de roue, ce qui peut nous faire gagner une place appréciable, et avoir un étage de plus de réduction.

il nous faut donc au départ de moteurs coupleux, relativement lents, donc l'axe moteur est compatible avec le pignon d'entrée des réducteurs planétaires d'une part.

Sur mon bull PR 764, je place la cette information, j'ai en premier des moteurs brushless petits et coupleux montés sur planétaires à deux étages chaque groupe entraine son barbotin par l'intermédiaire d'un pignon et couronne dentée au module de 1, en réduction de 1/2, ce qui permet d'avoir du couple et de la puissance sur chaine.

Mais vu la faible largeur du coffrage d'engin, les groupes sont montés l'un au dessus de l'autre avec transfert du mouvement de celui de gauche par chaine à rouleaux de 6, ce qui est tout à fait le cas de nos Camox, avec 105 de largeur de caisson.

Vous avez pu voir la vitesse de progression maximum de l'engin sur vidéos ?

Il e semble que c'est cette vitesse qu'il nous faut ?

Mes groupes sont composés d'un moteur brushless dont le diamètre d'axe, ne dépasse pas le diamètre maximum du pignon d'entrée de chaque réducteur, chaque moteur est monté par l'intermédiaire de sa rosace de fixation, sur la face arrière des planétaires, ces plaque de fermeture sont reprises sur les carters plastiques par 3 vis à 120° périphériques.

Chaque réducteur a été repris en mécanique, ils comportaient à l'origine des limiteurs à billes, qui, s'ils paraissent indispensables pour la sauvegarde des mécanismes, sont incompatibles avec une propulsion en puissance, qui au maximum du couple risque de débrayer, aussi ilks seront, à contre cœur, supprimés.

On peut aussi pour des raisons purement mécaniques , inclure chaque réducteur dans des blocs aluminium.

Nos carters sont faibles en hauteur , 70 mm, il sera donc nécessaire de placer chacun de réducteurs à plats l'un derrière l'autre, le rattrapage de chacun des axes de roues, se faisant par couronne dentée dont le taux de réduction peut être recalculé.

Comme sur mon PR chaque axe de roue est complet d'une roue à l'autre, supporté par deux paliers, cet axe est libre de tourner sur lui même, il comporte de chaque coté un filetage court, parce qu'en fait, j'avais placé à l'origine des limiteurs à friction dans chacune des roues ou barbotins, et donc chaque roue est maintenues sur l'axe par écrous nylstop et par ressorts de compression, ce qui permet de régler le couple de friction.

Dans notre cas l'on peut placer des limiteurs à billes directement dans les jantes des roues, ainsi en cas de blocages violents, cela débraye sauvant les réductions, de plus ces couples de débrayages se règlent depuis l’extérieur en puissance. 

Raphi ? C'est comme cela que je construit mes modèles, en établissant un cahier des charges, ou je suppute par écrit les différentes possibilités, ce qui me permet de voir par écrit ce qu'il y a de mieux, et de pouvoir m'y référer à tous moments.

Sur certains forums, ces longs monologues ont parus saoulant de technique, en fait, pour des techniciens, ce sont des trésors de renseignements qu'ils n'ont pas sus profiter.

Pour caler les moteurs brushless en course maximum, c'est quasi impossible, les modules des pignons de ces planétaire sont au module de 0,7, donc assez forts comparativement aux réducteurs RB 35, qui même s'ils sont en matières fragiles peuvent être remplacés aisément par des matières plus solides.

Chaque bloc de réduction, prends une place en hauteur de 45 mm de diamètre, on peut à la rigueur diminuer la garde au sol des engins, qui est de 65 mm, par 50 mm de façons à gagner de la place en hauteur pour nos équipements, et avoir non 70 mais 85 mm de hauteur de châssis ?

Les deux parties constituant les châssis des camox sont articulées en virages et oscillants sur roulement, de ce fait déhanchement d'une caisse par rapport à l'autre, et l'on se passe ainsi de ponts oscillants.

L'absence d'arbre de couche à cardan est mise à profit pour passer toutes les connections électriques et hydrauliques.

Les treuils , comme la grue sont posés sur le dessus du châssis arrière, toutes latitudes nous est laissée pour passer nos connectiques par en dessous. Bien que l'on puisse poser dans ce châssis, les 7 distributeurs de la grue ? Servos compris.

Dans la partie avant restera la pompe, le réservoir huile peut être placé à la suite de la pompe Jung ? l'équipement électronique, sera placé quand à lui en cabine.

Séparer ce qui est fragile de ce qui est mécanique.

Raphi , Voici donc pour toi, une bonne base de départ pour te dessins ? OK pour ta visite demain soir ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 71

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par raphi74 le Mar 2 Juil - 8:19

normalement oui, demain soir vers 17h30
avatar
raphi74

Messages : 1489
Date d'inscription : 07/06/2013
Age : 49
Localisation : rumilly 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par admin-jpg le Mar 2 Juil - 10:27

Pour commencer, il faut que tu dessine les deux châssis bas , 15 mm plus bas que ceux d'origine, ça ne sera pas gênant, on ne franchiras pas des obstacles comme les ont franchis les Camox des Gets.

Premiers achats, les 8 perceuses accus chinoises, pour récupération réducteurs.

pour les moteurs brushless, plusieurs solutions, soit chez Hobbyking, bien sur moins chers, et moins rapide du point de vue livraison, 3 à 4 semaines , parfois 2 à 3 semaines , parfois moins, au petit bonheur la chance, plus tous les varios inverseurs, sachant que pour un moteur , un vario, c'est incontournable, ou achats en France trois fois plus chers, de toutes façons peut de fournisseurs Français en varios inverseurs brushless.

Plus les pignons et roues dentées finales, je pensait à du pas en 1,25, qui procureront un couple final important.

Plus les pneus et les jantes, mais les jantes sont plus importantes que les pneus, pour la préparation finale.

Minis de ces fournitures ça me permettra de travailler de façons indépendantes.

En effet on se passe de ponts, ce sont des renforts dans les deux caisses qui supportent les axes, qui ne sont que des axes porteurs, on peut les mettre en étirés acier de 10, ça tombe bien, les roues dentées sont en alésages de 10.

On les prendra de telle sortes qu'on puisse les encastrer par leurs moyeux dans les jantes pour entrainements.

On prévoiras alors des carters de protection aux formes acquises. Peut être pourras t'on les faire tous identiques , à droite par exemple ?

En fait , en base on se construit deux châssis roulants motorisés et articulés.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 71

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par raphi74 le Mar 2 Juil - 10:45

ok, on fait la liste des courses demain. pour les perceuse, j'ai une piste gratis, mais pas immédiate.

question de debutant:pour la transmission: un soltion intermédiaire: un moteur pour chaque essieu??????? soit 2 moteurs pour la tranmission.

je suis daccord avec toi, commençons par les chassis, et on adapteras le reste dessus
avatar
raphi74

Messages : 1489
Date d'inscription : 07/06/2013
Age : 49
Localisation : rumilly 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par admin-jpg le Mar 2 Juil - 11:50

Coté chiffrage, une perceuse doit valoir 15/18 €, x 8, = 144 /150 €, un moteur brushless lent et coupleux 8 €x8=64 €, un vario inverseur de 60 amp, 10 €x8=80 €.

Pignons et roues, sont à voir chez Michaud chailly ?

Coté pompe Jung de 0,45 cubique, 120 € livrée,unitaire, bien sur si deux pompes demandées qu'un port, la pompe seule vaut 90/100 € TTC, la dessus poulies crantées et courroie en pouces les plus courantes, pour une réduction de 1/3, 20 € le jeu, peut être plus, à vérifier.

Les moteurs brushless tant qu'à faire pris chez hobby King, les mêmes que pour la propulsion 8 € pièce, plus le vario de pompe de 30/40 amp 6 € unité.

Autant de radios 6 voies king que de voies demandées: 7 pour la grue, 7 pour le camion lui même, plus la pompe, soit 15 voies, autrement dit, 3 radios 6 voies par engin, que l'on regroupera sous boitiers alu comme celui que j'ai fait pour mon 5 axes,  plus une pour récupération des manches .

20 € le radio avec son récepteur en 2,4 giga, donc 6 radios, 120 €.

Ce qui nous donne 6 manches deux fonctions, et 6 potentiomètres rotatifs, l'incrémentation des manches sera laissé à notre appréciation, mais on peut déjà en parler:

Un manche pour la direction un autre pour la propulsion, un potentiomètre pour la pompe, le manche direction est couplé avec le manche de lame, celui de propulsion est couplé à celui du bouclier.

En fait, il faut regrouper les commandes du camion: direction propulsion, lame bouclier. Ce qui fait deux manches.

Pour les treuils encore deux manches distincts, couplés avec la pince de lame. Ce qui fait deux manches

pour la grue, 7 fonctions, un manche de direction grue, couplé au relevage grue, l'autre manche à la pince et au tournage de la pince, ce qui fait encore deux manches.

Sachant que sur l'un des manches de treuils pince de lame l'un des manches à une fonction libre ? admettons le premier télescopage de flèche.

On a besoin encore des deux télescopages restants, sachant qu'on peut toujours bricoler un autre manche en récupération d'une radio annexe, ce qui ferait une radio à 7 manches, et 4 voies auxiliaires sur potentiomètres ?

En fait dans ce devis, 15 voies sont demandées, 14 voies sur manches, 1 voies pompe sur potentiomètre, les 3 autres c'est du rab pour d'autres commandes.

Jusqu'à présent je groupait deux radios l'une derrière l'autre, j'ai essayée la valise, mais relativement encombrante, avec deux radios de genres différends mais en 2,4 giga.

Mais vu tes facilités de découpages pliages, il est plus facile de regrouper trois radios identiques dans un seul boitier, avec autant de manches que de fonctions.

Car en fait, sur nos modèles, toutes nos voies réclament des retours aux neutres, sauf la puissance pompe, et qu'il est aisé de remplacer un potentiomètre de voies auxiliaire par un manche double, avec la même valeurs de potentiomètre.

Les camox sont rouges avec la grue noire, les radios seront donc rouges pour les façades principales et noires pour les joues latérales.

Bien sur des repérages par indications collées seront les bien venues pour se rappeler les fonctions.

Raphi ? Je n'impose rien du tout, je dis simplement que c'est ça qu'il faut, suite à mes expériences passées.

En fait, si les gars ne me suivent pas dans cette voie, et font comme ils veulent, ils en prennent leurs responsabilités.

pour ma part , je dresse un cahier des charges et je m'y colle le plus possible, nombre de mécanismes que je décrits oint déjà été réalisés avec succès, alors  ? Pourquoi changer une équipe qui gagne ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 71

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par admin-jpg le Mar 2 Juil - 12:15

Un moteur par éssieu, on a pas d'effet différentiel, tandis qu'avec deux moteurs on a un effet différentiel électrique.

Mais, à t'on besoin d'effet différentiels ?

Dans le cas de deux ponts mécaniques on peut bloquer les différentiels par moyens externes.

Dans le cas de 4 moteurs, on ne peut bloquer l'effet différentiel électrique .

Dans le cas d'un seul moteur par essieu, pareils, on ne peut bloquer l'effet différentiel puisqu’il n'y en a pas ?

En fait, l'effet différentiel est utile pour garder une propulsion intégrale 4x4, mais il a ses lacunes, car en cas de patinage d'une roue, plus de propulsion du tout.

Donc, comme un crawler pas de différentiels pour garder quelque soit la configuration des roues au sol, une propulsion intégrale.

Dans le cas d'un seul moteur par essieu, le montage mécanique sera bien évidement différend :

En fait, suivant encombrements des deux planétaires sur chacune des roues, donc garder l'empattement de 250, relier les deux planétaires par un arbre commun munis des deux pignons de tète, et c'est alors le moteur standard cette fois et plus gros, qui entraine cet arbre par pignons en réduction.

Dans ce cas chaque réducteur est couplé sur chacune des roues, mais chaque réducteur doit se retrouver porteur, ce qui complique la transmission finale.

Différemment, on peut entrainer cet arbre par un rapport 1/1, et garder le montage final de réduction 1/2, et bénéficier du montage simple des roues sur un axe commun, qui peut être munis de limiteurs de couple à billes.

Pour moi, cette solution me parait très bien aussi. Dans ce cas le moteur peut avoir son arbre de 5 ou 6 sans inconvénients.

Dans mon catalogue Hobbyking, j'ai plus d'une centaines de moteurs brushless de tailles et de puissances variés, les plus gros correspondent à des moteurs thermiques de 50 cc et plus.

En fait , tout est affaire de prix que l'on veut y investir, pour les régulateurs inverseurs il faut taper dans les varios de 120 ampères à 32 € pièce.

Coté accu, lipo bien sur, on garde la voltage de 11,1 v si pratique, sachant que les moteurs brushless peuvent monter à plus de 35 volts continus, on se retrouve alors avec des accu lipo de 18,5 v et plus en parallèles, et 8 amp de puissance.

Bien sur il faut trouver le compromis voltage puissance encombrement, sachant que dans nos habitacles la place est comptée ?

Un accu lipo de 11,1 v sous 8 amp fait 160 mm de long, 70 mm de large et 3 cm d'épaisseur, ce qui donne environ 2 bonnes heures d'autonomie.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 71

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par admin-jpg le Mar 2 Juil - 12:23

Dans le cas de ta solution, on a pas de différentiels, mais on s'en fout , car tractions intégrale, et l'on peut espérer du glissement des roues au sol permettant de se tirer de fâcheuses positions.

Puisque l'on parles d'un moteur, pourquoi alors ne pas admettre un moteur par engin ? avec transmission par arbre de couche passant par le joint de cardan articulé, mais en restant dans la configuration des 4 réducteurs planétaires.

C'est alors le gros moteur longitudinal qui assure sa traction sur l'arbre longitudinal, au même rapport 1/1 ?

Sauf que ça complique la réalisation avec un arbre avec renvois à 45 ° au rapports 1/1.

Des solutions il y en a des chiées plus mille lol, suffit de choisir et de s'y tenir.

Avec ta solution, on peut espérer du glissement des roues d'axes en axes ? Faut voir, faut essayer, j'ai jamais essayée cette solution ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 71

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par raphi74 le Mar 2 Juil - 13:10

j'ai trouvé ça par hasard, en cherchant des pneux.
voici le lien

http://www.tecnimodel.com/470-pieces-pour-engins-bruder

j'ai peur que ça soit pas assez costaud, mais ça vaut le coup de regarder
avatar
raphi74

Messages : 1489
Date d'inscription : 07/06/2013
Age : 49
Localisation : rumilly 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par raphi74 le Mar 2 Juil - 13:11

pardon, ça c'est autre chose.
le systéme a un moteur par pont, je l'avait vu sur un crawler au 1/8
avatar
raphi74

Messages : 1489
Date d'inscription : 07/06/2013
Age : 49
Localisation : rumilly 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par raphi74 le Mar 2 Juil - 13:29

concernant les commandes, je ne permettrais meme pas l'ombre de la réflexion d'un commentaire.
ça dépasse de loing mon experience et ma compétence en la matière
avatar
raphi74

Messages : 1489
Date d'inscription : 07/06/2013
Age : 49
Localisation : rumilly 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par admin-jpg le Mer 3 Juil - 7:53

Hier, j'ai démonté deux réducteurs planétaires de perceuses, le premier à deux étages simples, le second avec 3 étages dont deux vitesses.

Le premier est le plus simple, mais le premier étage fait office de fusible puisque ses trois pignons sont en plastiques, mais remplaçables par des roues de 18 dts au module de 0,7.

Il n'est pas facile de contrôler le rapport de réduction, parce qu'en fait j'ai égaré le pignon moteur de 9 dents, et qui sans lui gène le calcul des tours.

Ce qu'il faut donc, c'est trouver un pignon de 9 dents au module, et faire un mannequin de contrôle , nombre de tours moteurs pour un tour d'arbre.

Celui ci en sortie fait 12 de diamètre se terminant par une partie filetée à droite apparemment en pouces, pour visser le mandrin de la perceuse, mais j'en n'aie pas vérifié s'il s'agissait du as au 1/8, il fait 9,5 de diamètre.

Remplaçables par des pignons acier le couple de ceux ci est de 6,9 newton cm, le prix sera une déterminante dans le choix de la matière, sachant que l'hostaforme est moins cher que l'acier.

En fait dans ce cas présent, c'est la solidité et le couple important qui est recherché, donc le mégotage n'est pas de mise.

Dans l'ordre croissant des couples: delrin, 2,0, laiton 4,1,  hostaforme 5,9,  acier 6,2, malheureusement aucun pignons acier en 9 dents au module de 0,7, il y a lieu donc, de ne pas égarer le pignon moteur aux démontages.

Coté matières, peut de différences entre l'hostaforme et l'acier du point de vue couples, 3 points, il faut savoir que pour 12 roues pour mes deux réducteurs de pelle Liebherr, je n'en ai eu que pour 28 € livrées, en acier c'était trois fois plus cher.

J'ai donc commandé en secours ces 12 pignons qui sont à retailler en longueur, en prise sur le trois mors, et chose étonnante pour ces diamètres, réducteurs plus petits, le couple de l'hostaforme est plus fort sur l'hostaforme que sur l'acier ?

Tant que ça fonctionne bien sur ma pelle, je ne change pas les pignons, ce sont des réducteurs planétaires plastiques issues de micro perceuses visseuses en 3,7 v li ion de 35 mm de diamètre.

Chaque planétaire est motorisé par brushless, en sortie chaine à rouleaux en réduction de 1/3, ce qui donne une vitesse lente pour des pelles de ce calibre des 60 tonnes, protections par limiteurs à billes dans barbotins.

Le moindre cailloux dans la chaine au barbotin se solde par un débrayage perceptible au son.Je suis fier de ma création, qui est géniale.

Dans notre cas donc: Montage d'une couronne dentée au module de 1,25 sur les jantes des roues, en réduction sur pignon au même module issue de chacun des réducteurs planétaires, 1/2 est un bon taux final de réduction (il me faut vérifier le taux sur mon bull PR 764).

Chaque réducteurs planétaires en opposition, entrainés par arbre intermédiaire, avec à chaque extrémité les pignons moteurs.

Sur cet arbre et sans réduction est monté le moteur brushless sur pignons droits au rapport 1/1.

Maintenant , s'il s'avère que l'étage final des PR est différends en taux de réduction, donc plus important que 1/2, il serait intéressant de monter le moteur sur un rapport de réduction, d'une division des deux rapports finaux:Moteur /couronne.

Le tout est d'obtenir une vitesse finale assez proche du PR. J' estime ces vitesses entre 12 mètres minutes et 18 mètres minute.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 71

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par admin-jpg le Mer 3 Juil - 8:09

Dans le cas des Camox, jantes et roues dentées peuvent être profilées pour recevoir mon système de limiteurs à billes, ce sont les écrous de serrage des roues montés sur ressorts à boudin, qui assurent le couple de serrage des limiteurs, en cas de blocages des roues, l'effet limiteur se fait sentir immédiatement sans préjudices pour la flotte de réduction.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 71

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par raphi74 le Mer 3 Juil - 9:15

salut jp.
j'ai eu manu au tel. il n'est pas sur, mais il essaiera de nous rejoindre ce soir.
il avait un pique nique prevu, mais vu la météo, je pense qu'il va etre libre de ce coté
avatar
raphi74

Messages : 1489
Date d'inscription : 07/06/2013
Age : 49
Localisation : rumilly 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par admin-jpg le Mer 3 Juil - 10:23

Moi, je suis d'enterrement d'un voisin à 15 h à l'église, à 16 h tout devrait être terminé , je saute vite à l’atelier et je vous attends, je bosse sur la menzy muck que je remonte. .
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 71

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par raphi74 le Mer 3 Juil - 10:50

te presse pas, faut que je passe a la maison, donc je serais là bas vers 17h30/18h
avatar
raphi74

Messages : 1489
Date d'inscription : 07/06/2013
Age : 49
Localisation : rumilly 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par admin-jpg le Mer 3 Juil - 18:34

Visite de Raphi en mon atelier, et bien sur on a parlé Camox.

On s'achemine vers des réducteurs planétaires à deux étages montés dans chacune des roues, de plus raphi va voir s'il en a la possibilité de les fabriquer sur découpeuse à jet d'eau.

Si l'on monte des brushless coupleux de 900 kv environ, l'arbre de couche reliant les deux planétaires tournera à 2500 tours environ, plus la réduction des planétaires.

Comme des pneus en 160 sont introuvables on s'achemine vers des roues de 140 mm.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13671
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 71

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par raphi74 le Jeu 4 Juil - 5:12

salut jp.
merci pour la visite.
une chose a laquelle on n'a pas penser, il faudra prevoir les limiteurs de coupe dans chaque roue également.
pour les pneus, je vais voir si c'est faisable sur un centre d'usinage proto
avatar
raphi74

Messages : 1489
Date d'inscription : 07/06/2013
Age : 49
Localisation : rumilly 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAHOX F1275 par Raphi et JPG Tome 1

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum