Ma petite entreprise TP- mini engins TP

Un BRH par Jean Jacques

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Mer 14 Déc - 7:16

Oui, tu a raison, moi je voyais solidité.

Autre choses ? Pourquoi azote et non air comprimée ? Pourquoi azote dans les FLEXCON et non autre gaz ?

Question membranes, sait tu qu'elles ont une forme de cloche ? ce ne sont nullement des ballons de baudruche expansibles ?

Je doute que de la chambre à air va se déformer sans éclater.

avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14064
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par GreG16 le Mer 14 Déc - 11:02

moi j'ai des racord rapide leimbach, sans perte sur la pelle, apres j'ai pas les autre car j'ai pas d'outils hydrau, et puis faut que je monte mon distributeur 1 voies, de plus moi je pencherai plutot pour une attache rapide mais mécanique avec une clé BTR.

JPG peut tu mettre le lien que je t'ai donner par mail ? car je peut toujours pas en mettre lol de même que les photos lol mdr.

Cordialement GreG

GreG16

Messages : 156
Date d'inscription : 13/12/2011
Age : 26
Localisation : barbezieux 16 ( france )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par Jacquouilles7 le Mer 14 Déc - 12:23

pourquoi ils utilisent l'azote ?!

à mon avis, je pense pour les mêmes raisons que l'on gonfle les roues de voiture parfois avec de l'azote ! pour limiter les pertes par fuite ! la molécule d'azote doit être plus grosse que celle de l'air ! donc, plus difficile à passer !

maintenant, il y aurait peut-être aussi une détente plus violente, donc une accélération plus importante du marteau qui va percuter l'aiguille ! ce qui aurait pour conséquence une énergie cinétique plus élevée du marteau ! donc, une frappe plus violente !

je déduit ce raisonnement car dans une doc de NPK il est écrit :

"Une puissance énergétique importante et récupération de l’énergie, grâce à la chambre d’azote"

maintenant, pourquoi une membrane ?!

j'ai vu un système avec une membrane (faut que je le retrouve) car sinon, il faut un ajustement et une étanchéité exemplaire pour le marteau !
de l'huile sous pression d'un côté, de l'air sous pression de l'autre ! ça sent l'émulssion à plein nez...
le gros problème, c'est que je ne peux pas utiliser "tes" joints quadrilobes de vérins !
certes, étanchéité parfaite à la pression mais... frottement trop élevés pour ce système ! donc, perte d'énergie trop importante dû au freinage induit !
ça ne sert à rien d'essayer de renvoyer le marteau le plus violemment possible d'un côté, pour le freiner de l'autre !
le seul frein doit être l'arrêt violent sur l'outil pour effectuer un transfert d'énergie optimal !

en fait, il faudrait, dans l'idéal, faire l'étanchéité par segmentations ! car une étanchéité misée sur un ajustement limite entrainerait automatiquement ou une fuite (dans le meilleur des cas), ou un "serrage" du marteau dans la chemise, du fait des dilatations respectives impossibles à maîtriser pour mon humble personne !

faudrait, peut-être, récupérer des segments d'un vieux moteur thermique de modèle réduit ?! la solution... ?!

peut-être, utiliser une segmentation pour l'étanchéité du marteau côté aiguille, pour empêcher les fuite d'huile vers l'outil !
et, pour l'accumulateur d'énergie, utiliser simplement un ressort ! certes, moins noble et efficace que la chambre d'azote (ou air) mais bon... ça serait déjà beau d'y arriver comme çà !

je ne suis déjà pas sûr d'avoir la capacité technique d'une telle réalisation ! car, plus on cogite, plus je prends conscience de la complexité d'un système qui "parait" simple au départ ! et la réalisation pratique... ouïe, ouïe, ouïe !!!

enfin, je n'abandonne pas encore ! je ne me suis pas assez pris la tête avec ! lol!

avatar
Jacquouilles7

Messages : 1537
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 49
Localisation : bouches du rhône - 13000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Mer 14 Déc - 12:34

Greg ? Pour ta pelle ? Et maintenant j'en suis convaincu, tous les raccords autres que ceux montés sur les distributeurs ou sur la pompe, devrait etre du radiospare en raccords rapides.

Ces raccords rapides sont en M 5x80, cela interdit donc de les monter sur les distributeurs, ceux ci étant en M3x50.

Parfois je suis tenté de repercer les blocs et de les re tarauder à M5x80, mais c'est un risque d'inclure dans les tout petits trous des minuscules copeaux d'alu.

Et pourtant ça serait la meilleure solution car ces raccords sont costauds, avec le gros avantage du démontage rapide.

Et donc pour mes distri Leimbach, je monte sur le tube à ras celui ci un bout de tube alu de 4x6 re taraudé à M5x80, les filets font office de crans de retenus, lorsque j'enfonce le tube sur le nipple.

J'ai pris l'habitude quand je commande des distri chez Leimbach de prendre des nipples en M3/2,5, prévus pour tubes plastiques de 4x2,5, ç'est innarrachable.

Concrètement pour ta pelle, en sortie du bloc, tu te raccorde aux prises rapides que tu a placées sur tes tubes laiton rigides.

Pour ton bloc une voie, tu te fais deux Y de dérivation, en raccords rapides, tu te prends de l’hexagone laiton de 12 sur plat, tu perce trois trous un plat sur deux à 2,5, tu agrandis à 4?2 et tu taraude à M 5x80, et tu place tes raccords.

Les deux dérivations vont donc partir de l'arrivée pompe et départ pompe distributeurs reliés entre eux, et ce sont les Y que tu raccorderas à la pompe ou au réservoir.

De la tu alimente ton outils au bout de tes lignes de pression.

Coté raccords rapides à coupure, Leimbach fait encore les meilleurs prix, Véroma ne fait pas, Swagelook en vends mais chers, d'autres fabricants font de même mais pour du gros tube.

C'est encore Leimbach le moins cher et le plus approprié à nos usages, quand aux raccords mécaniques, il faut les fabriquer.

En vapeur je fabriquait mes raccords olives, c'est étanche aux pressions sans problèmes, mais c'est un sacré travail de décolletage au tour et répétitif, j'en ai fabriqués des milliers, au point d'acheter des barres d’hexagone laiton de 8 en 4000 de long.

Ca tu vois Greg, c'est comme mes chaines d'engins, des travaux chiants parce que répétitifs, si je vois que je puis faire des économies substantielles, je fabrique, si non j'achète.

avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14064
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Mer 14 Déc - 12:50

Moi je vois le système ainsi , en parallèle d'un piston vapeur:

L'huile est introduite dans une chambre de distribution avec un noyau plongeur, c’est lui qui fait la distribution sur les deux faces du piston.

En haut de celui ci, un ressort d'acier d’arrêt de piston, en bas il frappe sur une contre masselotte qui elle même est renvoyée sur l'outil.

C'est cette masselotte qui assure l'étanchéité du système.

De fait le piston monte et descends alternativement, au grès de l'arrivée sous pression du fluide.

Tu devrait te rapprocher de La Confrérie des amateurs de vapeur vive, voir le forum, t'y inscrire et demander comment fonctionne un petit cheval vapeur, ou une pompe de remplissage chaudière alternative ?

C'est le piston distributeur qui fait toute la différence, soit il imprime une pression sur le piston de frappe, soit il le fait remonter, et c'est un ressort acier qui le renvois violemment contre l'outil.

Je vois ça comme le marteau pilon du Creusot, la vapeur est introduite sous le piston pour le faire remonter, il redescends par son propre poids pour frapper.

En fait, dans sa chambre de manœuvre il va et vient, le fait de le faire remonter, compresse soit un ressort, soit un ressort d'azote, qui le renvois violemment sur l'outil.

Je penses que c'est dans cette direction que tu devrait travailler: Chercher à faire remonter le piston, et non le faire descendre.

A la Cav, il y a des gars qui ont construit des marteaux pilon à vapeur, mais qui marchent aussi bien à l'air comprimée.

Tu peut aussi tabler sur un petit cheval STUART à vapeur, ou un piston libre assure la distribution ?

Je chercherais dans mes compilations vapeur les moyens de distributions de petit cheval.

Le piston libre se meut dans sa chambre poussé par la vapeur, et ceci dans les deux sens, à certains endroits se trouvent des transferts communicants au piston de travail à double effet.

Le piston tiroir assure aussi bien la distribution, que l'échappement tout comme nos distributeurs Leimbach.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14064
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par Jacquouilles7 le Mer 14 Déc - 13:43

Je suis d'accord avec toi !
C'est dans cette voie que je vais creuser !
Là, entre le travail et les fêtes... Pas trop de temps de m'y pencher sérieusement
Après les fêtes, je m'y replonge !
avatar
Jacquouilles7

Messages : 1537
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 49
Localisation : bouches du rhône - 13000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par GreG16 le Ven 27 Jan - 15:00

j'avais pencer utiliser le systéme d'une scie sauteuse, mais c'est un systéme comme un vilbrequin et bien trop gros pour nos modél, j'ai pencer au mode percution d'une perçeuse mais je sait pas trop comment c'est fait, ou alors le même systeme qu'un arbre a cames.

cordialement greg

GreG16

Messages : 156
Date d'inscription : 13/12/2011
Age : 26
Localisation : barbezieux 16 ( france )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Ven 27 Jan - 15:22

Une perceuse à percutions fonctionne ainsi:

Le moteur tourne, il entraine une pièce à crantages débrayable, qui vient frapper sur son homologue fixe, il s'en suit des trépidations transmises au foret.

Dans les perforateurs genre spit, c'est analogue aux BRH, mais mécanique, le moteur tourne, et entraine une pièce à came qui envoie un marteau cogner contre le burin ou le foret, mais un coussin d'air amortis la remontée du marteau.

Pour les limiteurs de couples des visseuses, le barillet épicycloïdal vient en contact de billes sous jacentes, ces billes sont en contact d'une rondelle acier et d'un fort ressort, qui bande plus ou moins le contact des billes avec les crans du barillet, il s'en suit des dérapages du moteur qui entraine le mandrin.

En fait c'est le barillet du couple épicycloïdal qui dérape sous l'action du ressort de tension, le moteur lui entraine en permanence le mandrin.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14064
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Ven 27 Jan - 15:44

Pour ce couple je dirait même mieux, le barillet, normalement devrait faire partie du corps de la visseuse, mais en fait il est rendu mobile par la bague de couple et le ressort de tension.

Le moteur tourne en permanence, et entraine en son centre les trois pignons du couple, qui eux mêmes tourillonnent dans l’engrenage interne du barillet, la réduction provient du nombre d'étages de ces trois pignons, chaque couple de trois pignons entrainent par en dessous un autre couple de trois pignons.

En cas de blocage du mandrin viseurs, c'est le barillet métallique, celui contenant l'engrenage interne et les couples qui se débraye, alors que le moteur entraine toujours l'ensemble des couples et le mandrin, mais du fait du patinage du barillet, il n'y a plus de rotation du mandrin.

C'est assez couillus comme système, faut en avoir démontés plusieurs pour comprendre le smilblick.

Greg ? Tu attends quoi pour démonter ta perceuse à percussion pour savoir comment c'est fait ? MDR.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14064
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par GreG16 le Ven 27 Jan - 15:48

donc faudrai pouvoir reproduire ou utiliser le systéme de perfo ou percusion sa devrai marcher non ?

bin je vais pas la démonter car j'en n'ai pas et puis sa doit etre trop gros comme systéme pour une bruder sinon je pence que tu l'aurai déjà fait lol mdr

GreG16

Messages : 156
Date d'inscription : 13/12/2011
Age : 26
Localisation : barbezieux 16 ( france )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Ven 27 Jan - 15:49

J'avais récupéré un autre système mécanique de percussion de perceuse, cette fois il, s'agit d'un roulement, monté éxentré de biais sur l'arbre de perceuse, qui agit sur un fourreau lui même monté sur le mandrin, ce système est débrayable bien sur, en fait il n'y a pas de cames frappantes, c'est juste le fait de la rotation de l'arbre qui permet le mouvement d'oscillation du foureau frappeur, il s'en suitb une moindre usure, et une force de frappe comparable aux perforateurs à percussion.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14064
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par GreG16 le Ven 27 Jan - 15:53

je pence que c'est notre solution non pour un BRH electrique ? qu'en pence tu ?

GreG16

Messages : 156
Date d'inscription : 13/12/2011
Age : 26
Localisation : barbezieux 16 ( france )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Ven 27 Jan - 15:54

Non, le système par lui même est tout petit, c'est surtout le moteur qui prends de la place.

L'idéal serait de trouver une petite perceuse à percussions genre visseuse en 12 ou 15 v, tu vire le carter plastique, et tu adapte le fourbis dans un tube alu, monté sur ta pelle, un contact sur un servo, ou un vario permet le déclenchement du moteur et donc du burin.

Faut draguer les euromarchés, ça serait bien le diable de ne pas trouver godasses à ses pieds ? MDR.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14064
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Ven 27 Jan - 15:57

Le mieux en fait c'est une visseuse à limiteur de couple, mais il faut retravailler le barillet pour qu'il frappe sans faire tourner le mandrin.

De la vitesse du moteur dépendra la vitesse des vibrations imprimées au burin, donc il est important de faire varier cette vitesse pour l'adapter aux fréquences de vibrations demandées.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14064
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par GreG16 le Ven 27 Jan - 15:59

ok ok je vais essayer de plancher sur la question, ah aufet j'ai acheter un comuteur de voies proportionnel ( 2 ) fabriquer artinasalement j'essaille de récupéré les plan et si sa t'intérrésse je te les passe.

GreG16

Messages : 156
Date d'inscription : 13/12/2011
Age : 26
Localisation : barbezieux 16 ( france )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Ven 27 Jan - 16:05

Auchan vends de toutes petites visseuses à accus lipoli 3,6 v, mais je ne crois pas qu'elles ai des limiteurs de couple.

Par contre tu va à Casto, ils vendent des perceuses visseuses en 12 v sur accus, le moteur est un 540 à charbons, sur couple épicycloïdal,à 15 € il faut démonter le carter plastique et virer le mandrin, pour cela, soit enlever à contre sens la vis vissée à travers le mandrin dans l'axe, garder le ressort et son système débrayable et réglable, mais aussi bloquer la rotation de l'arbre porte mandrin, tu le remplace par un pointeau acier à pointer.

Quand tu fait tourner le moteur, comme l'arbre est bloqué en rotation, c'est le barillet qui va frotter sur les billes et engendrer des vibrations.

Combien dureras le truc avant usure ? Mystère il faut essayer, qui tente rien n'a rien ? De plus pas besoin de tours ni fraiseuses, dans ce cas tu bosse avec ta bitte et ton couteau.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14064
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Ven 27 Jan - 16:16

Un commutateur de voies proportionnelles ? Ça servait à quoi ce truc ?

Tout nous intéresse, ça peut servir un jour.

Pour la visseuse, c'est hyper simple: Tu l'achète ou tu la vole aux étalages lol, tu démonte les deux joues du carter plastique, ça te permet d'enlever le moteur qui tient au couple.

Tu vire le mandrin, attention, vis à l'envers, et mandrin à l'endroit, ce couple est indésserrable, tu dévisse la vis dans l'autre sens habituel, et pareil inverse pour le mandrin.

Tu te trouve un bon pointeau à pointer les aciers, que tu meule pour faire rentrer dans l'alésage de la vis du mandrin, ou mieux, tu reperce ce trou pour l'agrandir, mais pas trop, cet arbre fait 14 ou 15 de diamètre, si ton pointeau fait 8, c'est l'idéal, donc tu reperce à 8, mais tu place sur le coté une vis six pans creux pour bloquer le pointeau.

Il ne te reste plus qu'à monter cet ensemble dans du tube plastique PVC, ou alu pour faire bien , et pour fixer en bout de balancier.

Un vario non inverseur, mais qu'il soit inverseur ou non, on s'en fout, ça vibreras aussi bien dans ujn sens que dans l'autre, un THOR 15 devrait faire l'affaire, et une longueur de fils avec connecteur du coté du balancier.

Essaie déjà ça, 15/20 € tu ne te ruineras pas ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14064
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Ven 27 Jan - 16:26

Tu gardes précieusement tout le système de réglage du couple, il est essentiel dans le système vibratoire.

Par contre tu perce de part en part le bas du carter plastique au niveau du palier, donc sous le réducteur, tu dispose de 20 mm de longueur, perce des diamètres progressifs, puis tu enfile un bout de corde à piano de 5, ça se trouve chez les marchands de modèles réduits, c'est de l'acier hyper dur, ça sera la clavette de blocage de l'arbre en rotation.

Quand tu met en route le moteur, de suite le système vibre, tu règle la puissance en tournant la bague des couples, et en faisant varier la vitesse du moteur.

Je pense que ça va faire vibrer le pointeau, mais te dire si c'est longitudinalement comme un BRH, ou latéralement, je n'en sait rien du tout, mais de toutes façons ça va engendrer des vibrations, qui peuvent casser des plaques de plâtres préparées à l'avance.

Tu vois la gueule des mec ? Greg avec son BRH électrique qui casse des plaques de plâtre ?

J’espère que tu diras qui c'est qui t'a donnée l'idée ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14064
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par Jacquouilles7 le Ven 27 Jan - 19:41

Bon sang ! Dire que j'avais une visseuse sans fil à percussion (marque en bois) dont les accus ne tenaient plus la charge que j'ai... Jetée ! Rolling Eyes
À ma décharge, je n'étais pas "branché" modélisme à ce moment là !
Mais, maintenant, j'aurais été curieux de le démonter pour voir à l'intérieur !
Cela dit, je me souvient que, niveau frappe, c'était... Bof ! Il fallait appuyer drôlement fort et, encore, pour perçer un agglo...
Tout ça pour dire que, d'abord le système me semble un peu "gros" pour une bruder, ensuite, pour être "presque" efficace, il faut appuyer fortement ! Or, le poids d'une bruder... Même refaite en métal...
Et c'était sensé être une "percussion" ! Alors, juste la vibration induite par le débrayage du mandrin d'une visseuse... Je suis dubidatif sur le pouvoir "destructeur" du système !
À moins de s'en servir de... Bruiteur ! lol!
Sinon, j'aurai été vraiment curieux de savoir comment sont fait ces BRH que l'on voit sur les vidéos de modélistes Allemands ! scratch
Car, en plus, ça frappe bien !
Pas gagnée cette histoire là ! Va encore faire couler beaucoups d'encre...

Si on part sur un système électro-mécanique genre percussion !
Pour trouver un sytème de percusion miniature sur le principe des perçeuses,
Tu connais, en plomberie, les alésoirs manuel pour refaire les portées des robinets classique (ceux qui ont le joint en caoutchouc qui appui sur une portée en laiton) c'est des petits disques avec une portée en denture en dents de scie ! L'acier est dur pour ne pas s'émousser !
Si on en place deux, têtes bèche (denture contre denture) une fixe en rotation mais pouvant coulisser longitudinalement par un système de clavette ou équivalent (celle côté aiguille) avec un ressort permettant de l'appuyer sur celui tournant !
En tournant, les dentures, en montant sur l'autre, écarteraient les disques qui se rapprocheraient brusquement en s'engrainant sur la dent suivante... D'où la frappe comme sur les perçeuse mais, plus petit !

Qu'en penses-tu ?
Je sais que ça n'est pas hydraulique mais...
Cela dit, je n'ai pas encore baissé les bras mais je me concentre sur plus "simple"... Ma pelle ! lol!
avatar
Jacquouilles7

Messages : 1537
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 49
Localisation : bouches du rhône - 13000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Ven 27 Jan - 20:26

Moi je me préoccupe plus de savoir comment je vais fabriquer deux curages orientables, ou deux pinces à roches rotatives, ou deux pyramidaux de tranchées, parce qu'enfin ? Depuis que je fais des expos avec mes engins et ma pelle, je n'aie jamais eu à casser des noix.

On a eu du sable à Monistrol, du gravier béton à Firminy, de la terre à Viuz en Sallaz, du terreau à La balme ou à Feurs, et on auras de la bonne terre de labours sèche à Montbrison, mais du béton , du platre ou de la faience à casser, jamais encore.

Généralement on me demande de remplir des camions et tombereaux, faire une tranchée en long serait bien si l'on avait de la terre étallée et tassée, la pince à roches peut aussi servir à débarder, donc amener des branches ou des tuyaux, ou des tas de trucs plus ou moins volumineux, le curage va de paire avec la pince, pour des enrochements auxquels cas on amène des gadins.

Mon avis tout personnel: Déjà apprendre à fabriquer ces accessoires simples, par la suite on saura bien comment fabriquer un BRH fiable et simple à construire.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14064
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par GreG16 le Ven 27 Jan - 21:41

je sait pas si j'ai déjà mis le lien mais sa peut peu etre aider jean jacques a comprendre :

http://www.modell-baustelle.de/index.php?page=Thread&threadID=3259

Cordialement greg

GreG16

Messages : 156
Date d'inscription : 13/12/2011
Age : 26
Localisation : barbezieux 16 ( france )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par Jacquouilles7 le Sam 28 Jan - 1:31

Merci Greg,
Ces vidéos, j'en ai déjà vu quelques unes, d'où ma motivation en me disant que c'est possible !
Cela dit, c'est la première fois que j'en vois un démonté ! Merci !
Mais, il ne montre que la partie basse où l'on voit que l'accumulateur d'énergie, en azote sur les modèles réels, qui est ici remplacé, comme on y avait songé, par un ressort !
Mais, la partie la plus "sensible", celle hydraulique... Il ne la démonte pas ! Rolling Eyes et... C'est la partie qui me chagrine le plus ! scratch
Si, par hasard, tu en trouves qui montre cette partie démontée... N'hésites pas à mettre le lien ! Ça peut aider !
avatar
Jacquouilles7

Messages : 1537
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 49
Localisation : bouches du rhône - 13000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par GreG16 le Jeu 16 Fév - 21:03

salut, j'ai un peut cogiter dans ma tête et j'ai pencer au systeme d'une cloueuse electrique mais je sait pas comment est fait le systéme.

quelqu'un en n'a t-il démonter une ?

Cordialement greg

GreG16

Messages : 156
Date d'inscription : 13/12/2011
Age : 26
Localisation : barbezieux 16 ( france )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par Jacquouilles7 le Jeu 16 Fév - 22:11

Les cloueuses pneumatiques seraient plus approchante d'un BRH ! A part que c'est avec de l'air !
avatar
Jacquouilles7

Messages : 1537
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 49
Localisation : bouches du rhône - 13000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par Jacquouilles7 le Sam 23 Juin - 11:54

avatar
Jacquouilles7

Messages : 1537
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 49
Localisation : bouches du rhône - 13000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum