Ma petite entreprise TP- mini engins TP

Un BRH par Jean Jacques

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par Jacquouilles7 le Sam 23 Juin - 13:31

En fait, ce qu'il faut arriver à faire, (si on veut un BRH 100% autonome) si on reprend le schéma que j'avais fait...

[img][/img]

C'est de remplacer le système "distributeur-servo" par un système mécanique d'inversion du flux "autonome" accouplé au cylindre et dont la commande serait faite par la pression d'huile selon la position du piston dans le cylindre ! Et, réalisable avec "nos" moyens techniques !! (en fait, ceux de Jean-Paul... Wink )

De quoi bien se prendre la tête... scratch scratch scratch
avatar
Jacquouilles7

Messages : 1537
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 49
Localisation : bouches du rhône - 13000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Sam 23 Juin - 17:44

Oui bien sur pour le concepteur, c'est à dire toi.

Quand au réalisateur, c'est à dire moi, j'ai 50 % du travail de mâché.

J'ai déjà réalisé nombres de machines à vapeur ou autres sur mes petites machines dont 7 locomotives à vapeur, la pluparts sur mes conceptions personelles, un a été réalisée entièrement sur plans.

Bien sur tout ce qui est traitements de surfaces nous sont interdits, à moins de traiter des petites pièces.

Pour le pic lui même,la broche, pourquoi ne pas se rapprocher de quelque chose existant du genre spit mini ?

Pour les acier mi durs je travaille aux outils carbures brasés, meilleurs que les plaquette rapportées qui demandent puissance et vitesse de coupe élevées.

Je dois dire que travailler sur plans de machines déjà construites et essayées est un véritable régal.

La réalisation au niveau amateur d'un tel appareil est une prouesse en soit et une fierté personelle, maintenant, cela vaut il bien le coup au regard d'un véritable BRH du commerce comme Leimbach.

Fabriquer des pelles sortant de l'ordinaire, je pense que ça vaut la peine, mais passer plus de temps qu'il n'en faut sur du matériel du commerce, cela en vaut il la chandelle ? Je dis ça, car depuis un an, qu'est ce que j'ai pu m'emmerder, ce qui me fait parfois regretter d'avoir attaqué des œuvres aussi gigantesques.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14063
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Sam 23 Juin - 17:56

Oui , bien vu le message à dodo pour le BRH.

Pour une telle entreprise, il faut etre bien conscient, que si je le fais c'est pour dodo, comme j'ai fais la nooteboom, d'une part ça coutera forcément de l'argent du matériel et du temps de travail incontrolé, et d'autre part ce temps de travail sera pris au détriment du travail à faire sur mes modèles.

Un tel travail est une prise de tète certaine, et j'en connait quelque choses depuis 1 ans avec les trois œuvres que sont les pelles et la remorque.

Il faut être conscient que je puis aussi y laisser ma santé, cela vaut il le jus à mon age de passer des mois entiers dans mon atelier alors que je pourrais profiter de la vie ?

Je dois dire que depuis un an je ne vis plus, reclus dans mon atelier à longueur de semaines, à tel point que parfois j'ai envie de tout laisser tomber.

A ce niveau la ce n'est plus du tout du travail d'amateur, mais du quasi professionnalisme pour des queux de cerises.

Il est vrais que je doive terminer mes trois chantiers, et prendre des ouacances, car à ce rythme la je vais y laisser ma peau.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14063
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par Jacquouilles7 le Dim 24 Juin - 3:39

Je penses aussi que ce n'est pas la "priorité" ! Ne va pas "t'enterrer" dans ton atelier non plus ! Accordes-toi des loisirs autres !

Ce n'est qu'un "accessoire", certe hors du commun, d'où son intérêt, mais, faut pas se rendre malade non plus !

Alors, OUI on va tout faire pour y arriver Mais, ça prendra le temps qu'il faut !

C'est un projet complexe tant dans l'étude que la réalisation qui nécessite de l'outillage et une grande expérience pour des usinages complexe de précision !

Faut savoir être patient ! A moins de trouver des plans tout fait (et réalisable à notre niveau) !

Dans l'étude, il faut tenir compte des moyens d'usinage et penser aux étapes de fabrication ! Donc, adopter des solution, même complexes dans le fonctionnement mais, réalisable avec tes moyens ! C'est une donnée importante !
avatar
Jacquouilles7

Messages : 1537
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 49
Localisation : bouches du rhône - 13000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Dim 24 Juin - 5:46

je fais souvent le parallèle avec le petit cheval vapeur, ça me fait penser qu'à ma confrérie, des gars ont réalisés le petit cheval vertical celui que l'on voyait le plus souvent sur le coté gauche des locomotive vers la boite à fumé, il doit y avoir un plan sur l' Escarbille notre revue,

Dans cette configuration verticale, le cylindre vapeur est en haut, pompe à eau en bas, et il y a bien un baladeur intérieur qui distribue la vapeur aux deux cotés du cylindre.

La complexité de l'engin provient, comme le BRH d'un piston alternatif, sans liaison avec un quelconque vilebrequin.

Un vilebrequin avec sa configuration rotative régulière permet d'y greffer les organes de distribution de vapeur, mais pas un petit cheval, et pourtant, c'est bien le piston qui, à l'aide d'un curseur permet le déplacement du tiroir de distribution, qui lui mème distribue la vapeur au baladeur.

C'est ce baladeur qui permet la grande régularité du mouvement du piston vapeur, sans ce baladeur il se produit des à coups et des arrêts intempestifs en bouts des courses, et un mauvais remplissage des cotés du cylindre.

Dans un BRH apparemment il n'y a que ce baladeur, qui n'est actionné que par le débit de l'huile, mais à mon avis il doit dans sa course actionner l'un ou l'autre clapet.

Ce qui est étonnant c'est que le piston par le fait de l'huile puisse comprimer fortement un ressort.

On a donc un plan de réalisation que je copierais et te ferait passer quand j'aurais retrouvée ma documentation.

La pièce est complexe, car des transferts d'huile ou vapeur se trouvent dans l'épaisseur même de la chemise du cylindre suivant un schéma de distribution bien établis.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14063
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par Jacquouilles7 le Dim 24 Juin - 13:44

admin-jpg a écrit:
Dans un BRH apparemment il n'y a que ce baladeur, qui n'est actionné que par le débit de l'huile, mais à mon avis il doit dans sa course actionner l'un ou l'autre clapet.
Le baladeur n'est pas actionné par le débit d'huile mais, par la pression d'huile ou, plus précisément, les différentiels de pression !
Des lumières dans le cylindre se découvrent au point mort haut, laissant passer de l'huile sous pression dans un conduit qui fait déplacer ce balladeur qui, grace à ce changement de position, inverse le sens du flux d'huile !

admin-jpg a écrit:
Ce qui est étonnant c'est que le piston par le fait de l'huile puisse comprimer fortement un ressort.
Rien d'étonnant à cela ! Le piston agit comme un vérin ! Rappelles-toi les efforts résultant de tes vérins sous 12 bars ! Largement de quoi comprimer un bon ressort ! Ressort qui sera costaud ! Faudra le calculer et le choisir dans un catalogue !

En fait, j'aimais bien le principe du ressort en dessous comme le BRH de l'Allemand car, dans ce cas, on n'aura qu'une surface d'appui annulaire donc, une force de compression résultante amoindrie ! Mais, une pression supérieure lors de la descente venant s'additionner à la pression du ressort !
C'est comme dans les vérins où, lors de la sortie (pression exercée sur toute la surface du piston) l'effort résultant est supérieur à l'effort de rentrée (car pression exercée sur surface du piston "moins" surface de la tige !) !

Il faut aussi une masse de frappe le plus lourd possible pour avoir une énergie cinétique maximale !

Car, pour "casser", il faut une libération d'énergie maximale !

Petit rappel :

E = Ec + Ep (E énergie mécanique, Ec énergie cinétique, Ep énergie potentielle)
Ec=(1/2).m.v^2 Et Ep=m.g.h (m poids de la masse en mouvement, g accélération de la pesanteur, h hauteur(course du piston))

Sachant qu'au point mort haut: Ec=o et Ep=max. Et, au point mort bas: Ec=max et Ep=o

Donc, comme tu peux le constater, on peut jouer sur 3 paramètres : le poids en mouvement, la hauteur/course, et la vitesse (force de renvois du ressort + hydraulique)

PS: fais-moi passer ce fameux plan que je vois un peu ! Wink
avatar
Jacquouilles7

Messages : 1537
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 49
Localisation : bouches du rhône - 13000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par jld le Dim 24 Juin - 19:06

][/url]

jld

Messages : 276
Date d'inscription : 15/03/2012
Age : 52
Localisation : saint pierre et miquelon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Dim 24 Juin - 20:45

Ce n'est pas tant la photo du bidule qui nous intéresse, mais plutôt comment il fonctionne, comment est fait le distributeur qui fait fonctionner le marteau ?

Si par le plus grand des hasards tu connaissait un réparateur de BRH, que tu fasse des photos de l'intérieur du distributeur et en règles générales le mode de fonctionnement, et si possible un plan de réalisation tu serait considéré non comme le bon dieu mais au moins pour le messie lol
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14063
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par Jacquouilles7 le Lun 25 Juin - 4:13

100% du même avis !!

Extérieurement, on connait et, ça ne nous aide pas à avancer !

Par contre, l'intérieur (démonté) et surtout CE fameux distributeur... scratch Ou, des "vrai" plans... Rolling Eyes
avatar
Jacquouilles7

Messages : 1537
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 49
Localisation : bouches du rhône - 13000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Lun 25 Juin - 13:15

En allant chercher mes joints chez mon hydraulicien, je lui ai posée la question du BRH, il m'a prèté de la documentation de chez MONTABERT, notamment le SC-42, brise roches de la gamme silver clip.

Je dois en faire des copies et lui rapporter la doc.

M'est avis que c'est super couillus, pas vraiment réalisable au niveau amateur, personnellement je n'aie pas envie d'y passer plusieurs années comme je l'ai fait pour les distributeurs.

Vous faites comme vous voulez, mais déjà réaliser des pelles des engins de transports, ce n'est à mon avis déjà pas si mal, en plus des outils hydrauliques, j'ai donc bien assez de travail pour ne pas encore aller m'emmerder durant des mois à un truc qui ne marcheras jamais.

Dites vous bien que nos mécaniques hydrauliques sont une telle prise de tète à vous dégouter de faire de la micro mécanique.

D'autre parts des chantiers d'importance il y en a plein à Annecy, entre autre des forages visant à casser les roches sous explosifs, des photos suivront dans le chapitre engins réels, avec notamment l'usage de deux pelles: Zaxis 220 et Komatsu 250, plus une foreuse sur chenilles.

Ils font péter les mines tous les matins à 11 h et le soir à 16 h.

Pas de bol j'ai loupé le pétage du matin devant aller chercher ma mine à son acupuncture.

Un gars montait un BRH sur la Komatsu 250, et l'a utilisé juste avant que je partes.

L'entreprise est à Rumilly: NPK, spécialiste des brises roches, ils doivent en démonter un ou deux pour révisions et changer des joints, apparemment matériel extrêmement fragile à utiliser avec grande circonspection.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14063
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par Jacquouilles7 le Lun 25 Juin - 21:54

T'inquiètes pas ! On ne va pas s'en rendre malade !

Fais-moi passer ces plans par mail que je puisse les imprimer !

Si j'arrive à en tirer quelque chose d'exploitable à notre niveau... Sinon, tant pis !

Le plus important, c'est la pelle ! Et, globalement, ses accessoires ! Le BRH est un bonus MAIS, comme je l'ai dit, on va essayer sans être sûr d'y arriver !

Si on en fais un qui marche "théoriquement", tu essayeras une fois ! On aura eu le mérite d'essayer ! Wink
avatar
Jacquouilles7

Messages : 1537
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 49
Localisation : bouches du rhône - 13000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Mar 26 Juin - 4:51

en fait ton système me parait viable, avec un distri en rotatif, ce n'est pas compliqué à faire, et ça ne couteras pas des fortunes.

Les plans ? juste des schémas couleurs pas plus explicatifs que tous les autres, juste concus pour donner quelques éxplications sur le fonctionnement, mais tellement flous et vagues qu'ils sont inexploitables.

Ils mettent l'accent sur le débit de pompe qui doit être important et sur le poids de la pelle pour peser sur le Marteau, ils ne font pas état de pression, ils donne un débit de 120 litres minute maxi.

Lui aussi à une cartouche d'azote avec membrane, mais des joints un peu de partout.

Je vais les copier en double et te les envoyer par la poste, ou les scanner et te les envoyer en mail.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14063
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par Jacquouilles7 le Mar 26 Juin - 9:41

T'embêtes pas!

Scannés et envoyé par mail c'est mieux pour moi !

J'ai un écran de 27" donc, je préfère zoomer sur le scan d'un original (surtout si c'est déjà une copie !), j'y verrais mieux ! Wink

Sinon, le BRH avec distris rotatif et servo ! En théorie, ça marche ! En pratique... Faut essayer ! Mais, ce qui m'embête, c'est le côté "encombrant" de ce système qui enlève le côté "réaliste" !

A moins de placer cet ensemble à demeure dans la pelle ?! Et d'en tirer deux flexibles hydro "Que pour le BRH" ?! Mais, alors, faut être "sûr" que ça fonctione !!! D'où, nécessité de faire des essais avant !

Attendont de voir avec ces plans... On n'est pas pressé ! J'aimerais bien trouver une solution plus "réaliste" MAIS, faisable avec nos (tes) humbles moyens !! Wink
avatar
Jacquouilles7

Messages : 1537
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 49
Localisation : bouches du rhône - 13000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Mar 26 Juin - 10:26

Tu a vu à quoi ressemblaient les distri leimbach ? 43 de long, 12 d'épaisseur pour une voie, 40 de hauteur.

En fait ce bloc est à rajouter sur le coté du bidule, dans le sens vertical à plat, de façons que le servo soit d'un coté, et le bloc de l'autre, les deux entrées sorties sont nécessairement sur le coté apparent, et les sorties vérins dessous le bloc donc à l'opposé du servo.

A nous donc de renvoyer ces deux tubes vers les entrés sorties BRH.

Les cotes de l'appareil ? Pour moi sensiblement égales en largeur au total bloc plus servo soit au moins 40 au carré.
au carré c'est ce qu'à le gars dans sa main, maintenant pour avoir une force de frappe suffisante , tu peut le concevoir du genre terminator ?

Comme il faut une arrivée sortie d'assez gros diamètre avec du débit, comme tu dis une arrivée spécifique, avec raccords d’arrêts en bout coté balancier, et coté distributeur, bien entendu pas branchés dessus mais directement sur la sortie de pompe.

Honnêtement on peut passer sur du 4x6, ça ne ferait pas trop toc sur la pelle.

De plus lors des fonctions du BRH, plus rien ne fonctionne sur la pelle, une fois le Bidule calé en position, de sortes que le conducteur n'aie de cesse de s"occuper de l'outil.

Une fois sa tache terminée, il arrête l'outil et reprends ses fonctions standards de sa pelle, NON ?

Plus j'y réfléchis et plus je me dis que c'est réalisable tel que conçu.

Fait moi alors des plans de réalisation de ta conception, mais des trucs que je puisse réaliser avec mes moyens limités.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14063
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par Jacquouilles7 le Mar 26 Juin - 13:50

Un modèle genre Terminator a une longue course pour libérer un max d'énergie lors de la frappe !

Et, je me demande si l'hydraulique ne sert pas juste à faire monter le "marteau" ?!

Quand tu regardes les vidéos, tu te poses des questions ! Car, cadence de frappe de 2-3 s et, tu vois un vérin se déployer comme s'il servait à remonter la masse frappante et comprimer le réservoir d'énergie qui va se détendre violemment et renvoyer le marteau le plus rapidement possible !

Auquel cas, l'hydraulique ne sert pas au renvois de la masse !!

Faut se pencher sur le système pour voir ce qu'on peut faire ! Surtout, voir si on peut faire un truc plus efficace !
avatar
Jacquouilles7

Messages : 1537
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 49
Localisation : bouches du rhône - 13000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Mar 26 Juin - 18:06

Je pense que dans notre cas ça serait LA solution, une grande course pour laisser tomber le mouton de frappe.

En fait c'est l'huile qui pousse le marteau ? Ou un quelconque vérin ?

Tu va me dire que je divague, je m'explique:

Imagine un truc en longueur, avec un rail de guidage et une masse métallique, du genre rond d'acier de 30 de diamètre sur 100 de long.

Un vérin à double effet et placé en parallèle au machin, il comporte un doigt de préhension à cliquet, il est monté sur un axe et oscille légèrement sur l’extérieur ?

A la descente du vérin le doigt s’encastre sous la masse, en fait le doigt coulisse dans une rainure longitudinale au machin, à la mise en route au distri la masse est soulevée, arrivée en haut, le doigt rencontre une came qui le fait échapper du dessous de la masse, qui retombe avec fracas sur le burins.

Ce doigt est monté sur un axe, de telle façon qu'à la monté il soit d'équerre par rapport au vérin et au fut du marteau, et lors de la descente , il oscille au dessus de la masse, puis retombe sous elle.

Reste alors à concevoir un distri rotatif, qui actionne le vérin dans les temps nécéssaires à la descente de la masse et à sa remontée.

ENORMES AVANTAGES, le fut du marteau n'est qu'un bout de ferrailles ajustée, seul est précis le vérin d'action accolé au fut.

Le distri peut très bien être commandé par le pilote de la pelle ?

La masse frappant le burin fera forcément du bruit, le pilote se fie au bruit pour actionner son distri..

En fait voila comment je vois la chose:

Je positionne mon terminator, je remonte ma masse, arrivée en haut elle est libérée automatiquement, elle va descendre plus vite que mon vérin , donc dès libération de la masse je descends mon vérin, qui se raccroche à la masse, toc et re toc.

La manœuvre du distri empêche le pilote de piquer un roupillon, fainéant va bosser, la France à besoin de toi fainéasse ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14063
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Mar 26 Juin - 18:07

Tu a du recevoir la doc du MONTABERT envoyée par ma Josie.?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14063
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par Jacquouilles7 le Mar 26 Juin - 20:03

Bien reçu ta doc! Wink

Par contre, guère d'éléments concrets exploitables pour nous ! Sad

Mais leur système de réservoir d'azote séparé par une membrane est bien ! Je pense qu'on peut faire un réservoir en creusant une "culasse" pour chapeauter le cylindre ! en guise de joint de culasse, on mettrait un morceau de chambre à air de voiture/moto ! et, en tête de culasse, un filetage et une valve pour gonfler en air et donc, jouer sur le tarage du piston ! plus besoin de ressort et réglage plus facile (en jouant sur la pression à la valve!).

Sinon, pour le "Terminator", tu ne divague pas, en fait, tu as eu la même idée que moi cet am quand on en a parlé ! Les grands esprits se rencontrent ! Wink

Je vais réfléchir à cette solution alternative ! scratch après tout, on n'est pas figé ?! pourvu que ça... Frappe fort !!
avatar
Jacquouilles7

Messages : 1537
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 49
Localisation : bouches du rhône - 13000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Mar 26 Juin - 20:21

Je vois bien un long chassis de 30 à 40 cm de long, pour éviter que la tige du piston ne dépasse le chassis en dévelloppé, on peut le monter sur une echelle comme sur les élévateurs, et c'est ce qui fait office de fourche qui soulève la masse, en somme un multiplicateur de course.

Le doigt ou linguet est mobile sur un axe, l'échelle est mobile sur un axe par le bas, elle s'éloigne du haut par une came que rencontre le doigt, ce qui libère la masse.

A la descente le doigt bascule vers le haut, échappe la masse et se place sous elle pour une nouvelle levée.

Fait moi un chouette plan sur cette idée, je crois qu'on tient le bon bout à notre échelle, un rond de 30 de 100 de long creux remplis de plomb, CA doit peser facilement le kg voire les deux kg, tombant de 30 ou 40 cm, ça doit écrabouiller les phalanges lol ?

Comme la masse ne rencontre pas d'obstacles dans sa course, le fut peut être laissé sec, ça évite son encrassage.

Non mais imagine que ça marche et que ça casse des cailloux ? On peut utiliser broches et burins du commerce, broches à frapper au marteau, retravaillé pour être maintenues par goupille.

Je vois bien un tube acier fendu en longueur, avec des pattes pour se raccorder à la bosse à changement rapide, le vérin de relevage devant, le tout dans un tube rectangulaire en alu, pour ne pas surcharger la pelle.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14063
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par Jacquouilles7 le Mar 26 Juin - 21:20

Un système de doigt à bascule... Le problème c'est qu'il doit se bloquer lors de la montée ! Donc, le doigt doit venir en appui horizontalement (sur le côté verrou) lors de la montée et, par conséquence, se déverrouiller "par le haut" , le côté opposé au verrou butant sur un obstacle qui le ferait basculer du côté opposé (c'est-à-dire en continuant de soulever le piston!) d'où une usure importante côté "verrouillage" et, un effort important sur l'axe d'articulation ! surtout si tu place un ressort costaud !

j'avais penser à un système peut-être un peu plus complexe mais, c'est ce qui m'est venu de suite à l'esprit ! (comme me disait mes profs:"Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?") Rolling Eyes

Alors voila un plan "à l'arrache" que je peaufinerai pour le rendre "réalisable" car là... c'est le bordel !

Mais c'est pour le "principe" qu'il faut le regarder !!!

La "merde", c'est le système de verrouillage, tu l'as compris ! Faut qu'il soit autonome et efficace !

Dis-moi ce que tu en penses, "dans le principe" car les proportions ne sont pas bonnes !!
[img][/img]

Dis-moi les points qui te semblent obscurs ! car ce qui me semble évident ne l'est pas forcément !

Précision: Le vérin est au-dessous ! la tige que l'on voit est au-dessus ! elle prolonge la tige du vérin et est guidée au dessus !Et, ce que j'appelle "chemise externe" est le module dans le prolongement du vérin qui est accolé au module "piston de frappe-cylindre" qui a un trou oblong pour laisser passer le doigt de verrouillage !

C'est un peu "usine à gaz" ! C'est qu'il faut qu'il soit "costaud" le système de verrouillage ! sinon, il va tenir que quelques coups ! Surtout si tu place un ressort "en question" !

Bonjour l'usinage !!!

après, rien n'empêche de monter le distri rotatif pour automatiser le BRH ! Car, comme tu dis, il est "manuel" !
Mais alors, faut que les cycles soient plus long ! 2-3 s ! sinon, on va tout casser !



Dernière édition par Jacquouilles7 le Mar 26 Juin - 22:42, édité 1 fois
avatar
Jacquouilles7

Messages : 1537
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 49
Localisation : bouches du rhône - 13000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par Jacquouilles7 le Mar 26 Juin - 21:59

Je vois bien les 2 systèmes usinés dans des barres carré en laiton ! les deux modules pouvant s'accoler et se raccorder
facilement !

d'un côté le corps que tu alèse au diamètre du piston de frappe, et dans lequel tu usines un trou oblong pour le passage du doigt de verrouillage !

de l'autre côté, l'autre carré où tu usines un trou oblong en profondeur qui guidera le doigt en l'empêchant de tourner ! Le fond de ce trou correspondant à ce que j'appelle la "chemise externe" sur mon schéma !

En tête et en cul, tu perces au diamètre de la tige du vérin !

Ensuite, faut voir le système de positionnement du doigt sur la tige ! Si il peut se monter "à l'intérieur" OK ! S'il faut le monter "dehors", faut faire un cul (côté vérin) amovible pour assure le montage !

En-dessous, se fixera le vérin double effet dont la tige se prolongera dans ce carré jusqu'à le traverser pour assurer le guidage du doigt !

Quand aux pentes, tu les usines par le côté opposé au trou oblong en inclinant ton plan de travail (j'espère que tu en a un !) et en plongeant avec une fraise pour faire des trous oblongs (pour avoir une surface de contact plane) transversalement !

Quand à la contre-pente qu'il y a en bas, en remontant, qui sert à repositionner le doigt lors de la remontée au cas où il serait un "poil" décalé (sous peine de blocage) tu peut le faire en plongeant (table inclinée) par le côté du trou oblong !

Il suffit d'accoler ces deux carré !

Le doigt doit avoir un trou oblong pour assurer son déplacement à droite et à gauche !

Par contre, faut penser au maintient du doigt sur la tige ! le doigt doit pouvoir "glisser" grâce à son trou oblong mais, doit bien être "tenu" par les bagues dessus/dessous ! donc, bien penser ce point !

Les pentes sur la tête du piston, de part et d'autre du doigt, doivent avoir le même angle que que celui des trous que tu auras fait bien sûr !

Maintenant, comme c'est toi qui va le faire... si tu veux un système avec le doigt qui bascule?! c'est peut-être mieux ?!
Je t'avoue que je me dit que les usinages complexes (positionnement des "pentes",...) vont te compliquer la tâche !

Un système avec doigt à bascule simplifierait fortement les usinages !

seul point délicat... l'articulation du doigt !! il faut un système avec ressort de rappel car on ne peut pas se contenter de "la gravité" pour rappeler le doigt en position d'appui ! surtout lorsqu'il va "s'encliqueter" sous le cran du piston !

Si tu préfères (ce que je pense), je referais un schémas en ce sens ! Mais là... Je me couche !
avatar
Jacquouilles7

Messages : 1537
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 49
Localisation : bouches du rhône - 13000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Mer 27 Juin - 5:19

Ton système est parfait, surtout les verrouillages du taquet de remonté, mais d'une réalisation plus compliquée et mécanique.

Il pourrait faire l'objet d'une construction, pour comparer les deux systèmes.

Le miens adopte la simplicité, de par ses composantes, le taquet de remontée basculant pourrait l’être avec un ressort en spirale sur l'axe, c'est le verrouillage qui peut poser problèmes, car celui ci n'est pas assuré comme dans ton système.

Dans mon idée la ou ça se complique c'est la réalisation d'une échelle et d'un système à multiplication de course, pour éviter la sortie de la tige du vérin sur l’extérieur.

Le vérin serait alors fixe, et c'est ce que l'on pourrait appeler taquet de fourche et son échelle qui serait mobile, c'est cette échelle qu'il faudrait verrouiller à la remontée.

Je dois reconnaitre que ton système est bien chiadé. lol.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14063
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par Jacquouilles7 le Mer 27 Juin - 5:22

Finalement, non ! On peut se passer du ressort !

Dans le même principe que mon système "à coulisse", le piston au point mort bas, le "doigt" se soulève en passant contre le piston et, une fois le piston passé, grâce à un appui de l'autre côté le repositionne en butée !

Par sécutrité, le doigt doit être "déséquilibré" ! C'est-à-dire que l'axe-pivot ne doit pas être au centre de gravité du doigt ! Le "demi-doigt" côté piston doit être plus lourd que l'autre !

Finalement, c'est plus simple et certainement plus simple à mettre en œuvre !

Comme quoi, de la discussion jaillit la solution ! Ou, tout du moins, "des" solutions !

Donnes-moi ton avis !
avatar
Jacquouilles7

Messages : 1537
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 49
Localisation : bouches du rhône - 13000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par Jacquouilles7 le Mer 27 Juin - 5:32

admin-jpg a écrit:Le miens adopte la simplicité, de par ses composantes, le taquet de remontée basculant pourrait l’être avec un ressort en spirale sur l'axe, c'est le verrouillage qui peut poser problèmes, car celui ci n'est pas assuré comme dans ton système.
Çà, comme je te l'ai dit, on peut se passer du ressort, cause de problèmes de mise en œuvre et de fiabilité car risque de casse et de blocage !
Dans ma précédente réponse je répond à ce problème !

admin-jpg a écrit:Dans mon idée la ou ça se complique c'est la réalisation d'une échelle et d'un système à multiplication de course, pour éviter la sortie de la tige du vérin sur l’extérieur.
Le problème, c'est qu'il faut assurer le guidage de ce doigt qui remonte ! Tu vois ce que je veux dire ?!
avatar
Jacquouilles7

Messages : 1537
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 49
Localisation : bouches du rhône - 13000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par admin-jpg le Mer 27 Juin - 6:00

Un fut, deux caisses, le doigt dans le trou du fut, la main entre les caisses, à répéter 10 fois très vite.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14063
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un BRH par Jean Jacques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum