Ma petite entreprise TP- mini engins TP

Pelles Mécaniques à vapeur sur Rails BUCIRUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pelles Mécaniques à vapeur sur Rails BUCIRUS

Message par admin-jpg le Jeu 1 Jan - 10:11




http://youtu.be/wh2lPomiO_Y

L'autre jour à la télé, un reportage sur le creusement du canal de Panama par les Américains vers 1910, qui à couté la vis à 5000 hommes et à duré dix ans avec d'énormes difficultés.

Les pelles mécaniques à vapeur étaient montée sur un wagon à voie large, pour plus de stabilité, la pelle était automotrice, montée en bout de wagon, et sa tourelle pivotait sur 180 ° au travail, le creusement se faisait en chouleur, comme les pelles buttes actuelle, elles étaient à crémaillères.

Il n'y a que le massif du bras qui tournait, la cabine étant fixe, des wagons à voies normales américaines étaient montés en parallèles, et la pelle chargeait en continue des wagons du type plats à ranchers.

Ce préambule pour m'amener doucement, j'espère dans l'année, pouvoir entamer la construction d'un tel engin ?

La difficulté en faits sont de deux ordres : la rotation de flèche ou tourelle, et la transmission des organes de commandes.

La transmission du mouvement d'avancée de l'engin aux organes de roulement.

Si l'on veut bien réfléchir à ces difficultés, une pelle classique sur chenilles, même à vapeur, se doit d'avoir sa tourelle en rotation sur 360 ° d'où des difficultés de transmission du fluide vapeur aux moteurs ou des transmissions mécaniques aux barbotins au travers de l'axe de rotation.

Alors ? Pourquoi ne pas construire un modèle spécial, non sur chenilles mais sur wagon ferroviaire, mais avec toute la tourelle qui pivote avec la flèche ? 

Toute la machinerie est contenue dans la tourelle chaudière comprise, la rotation ne se faisant que sur 180 °, il est plus facile alors de faire un conduit souple de vapeur axial à la tourelle, pour actionner le moteur de propulsion ?

Quoi qu'un un moteur de propulsion n'est pas utile du tout, la voie et son écartement est à déterminer par rapport à l'échelle.

Le 1/10 donnerait une voie de 135 mm d'écartement, et une largeur wagon 220 mm, en faits la pelle n'est pas destinée à rouler derrière un convois ferroviaire quelconque, c'est surtout un support.

Comme base il y aurait aussi les patins en Té inversés ?

Une base circulaire assez lourde sert d'appuis à l'engin, qui tourne autours, en rotation de 360 °.

Des patins en Té inversés font parties de la tourelle, et tournent avec elle, ils sont actionnés par un moteur avec une forte réduction, ils sont montés sur mouvement excentriques.

Quand la pelle doit avancer elle actionne ses patins qui font une révolution de haut en bas, soulève la pelle et la repose plus loin du rayon d'excentrique. 
Vue le poids de l'engin, la course sera faible, 5 cm étant une moyenne.

Ainsi la pelle se déplace ou elle veut, et pour tourner elle se sert de sa tourelle.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 13669
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 71

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum