Ma petite entreprise TP- mini engins TP

pelles électro hydrauliques LIEBHERR 964 B

Page 1 sur 40 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

pelles électro hydrauliques LIEBHERR 964 B

Message par admin-jpg le Mer 26 Oct - 6:06

Depuis le milieu de l'année, j'ai commencée la construction en petite série de deux pelles de ce type en base d'aluminium.

Les modèles au 1/14 sont assez gros en dimensions, ce sont parmi les plus grosses pelles de cette catégorie sur chenilles.

Tout est fabriqué dans ces engins, depuis les chenilles, les patins et le châssis de base, la tourelle, l'ensemble des bras.

La base de distribution en sera des blocs Leimbach à 3 voies hydrauliques, quand à la production du fluide sous pression , par des pompes JUNG entrainées par moteurs brushless en réduction de 1/4 par courroies crantées, et limiteurs de pression.

Les blocs Leimbach fonctionnent à 15 bars maximum, les pompes Jung à 80 bars, aussi des limiteurs de pression sont ils nécessairement intercalés dans le circuit amont de pompe.

Au jour d’aujourd’hui, les deux base de châssis patins sont montées, ainsi que la préparation des embases tournantes sur roulements à billes, incluants les couronnes dentées d'entrainement tourelle, le tout sous carter de protection du mécanisme.

Les chenilles sont en préparations partielles chez un fraiseur, maillons en laiton tuiles en acier fraisés, les maillons seront brasés à l'argent.

Les axes sont également en fabrication chez un décolleteur, axes de 3 clippés en bout par anneaux truarc de 3.

Les moto réducteurs d'entrainement chenilles seront placés dans les carters boites que constituent les châssis chenilles, entrainements primaire par chaines à rouleaux au pas de 6 mm, en réduction de 1/2, les chaines elles même étant mues par barbotins en aluminium de provenance Allemagne.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14062
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

compléments d'informations sur les pelles

Message par josiane le Mar 1 Nov - 13:02

jpg
le 10/01/2010 à 21:10:23
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Effectivement il se trouves certines différences: le contre poids qui pendouilles, la cabine plus anguleuse et la forme du balancier différent, de plus je ne savais pas qu'elles se déclinaient en pelles butte, marrant aussi cette cabine surélevée en butte et sa casquette de protection aux gadins ,

Pour ma 954, je puis piquer la cabine de la 964 , De toutes façons je ne ferais pas maquette éxacte, pas assez fort pour cela.

Ou alors il faut que je m'y accroche pour faire maquette.

Bien jolis tout ça, mais ça m'as usé mon jaune Liebherr, mort de rire.

L'avantage desvplans, c'est le détail des outils et leurs cotes relatives.

Papy ? Des questions fuseront plus tard, encore merci pour cet envois, sympas.
Papy
le 11/01/2010 à 16:39:36
pelles Liebherr 954 C et 964 B
La cabine est parfaitement identique, donc tu peux y aller.
L'avantage aussi des plans, ce sont des traits fins donc plus facile de faire des découpes précises en utilisant la méthode du plan "collé/perdu"

Je te trouverai la vraie doc de la 954, promis !!!
jpg
le 27/08/2011 à 09:22:51
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Pour commencer, j’attaquerais sur le châssis de base, une boite carrée en alu de 5 mm, un fond couvrant le chant des parois verticales.

Ma base en est les deux longerons de patins, reliés par des entretoises.

Dans ce châssis de base, se trouvent les moteurs RB 35/200 des chenilles, la transmission aux barbotins par chaines à rouleaux de 6, certainement la encore une réduction assez faible.

Coté paliers de barbotins, des pièces tournées vissées sur les plaques de base de patins.

Le dessus de boite sera je présume carré comme le fond, et couvrant, mais en 10 d'épais, incluant le roulement annulaire de tourelle,ce roulement sera maintenus sur la base , par une pièces annulaire la recouvrant en forme de chapeau, le chapeau sera vissé sur la base.
Sur cette pièce de maintient sera mise en place la couronne de rotation tourelle.

Et pour une fois un cylindre vertical, certainement en tôle roulée fixée sur virole couvriras l’ensemble pour une protection totale des engrenages.

Les joues de patins extérieures seront travaillées au mieux des formes de la machine, incluant les bossages des axes des rouleaux, en correspondance avec les flancs intérieurs.Ces flancs extérieurs s’arrêtent cut devant les barbotins, mais continuent sur les roues folles, ou un système de tension réglable sera installé pour détendre complétement les chaines.

Les chaines seront de fabrication maison suivant mes principes, et j’essaierais de fabriquer des barrettes en alu ou laiton fraisées sur la longueur à la vraie forme des tuiles, comme l'a fait Pierre.

Les chaines sont un travail répétitif, assez barbant, mais tout fait sur machines.

Les fils des moteurs seront montés sur mon système tournant multifilaires à 360 ° inclus soit dans la base, ou dans le fut de tourelle.Suivant la place disponible.

La tourelle elle même plaque alu de 5 mm, sera maintenue sur le roulement par blochet vissé à la plaque, sur cette plaque sera mis en place le moto réducteur de rotation tourelle.

En avant le massif de flèche et vérins de flèche.

Juste derrière le bloc hydro leimbach 4 voies.

Une radio 8 voies sera nécessaire, 4 voies hydrauliques, deux voies chenilles, une voie tourelle, une voie pompe, La 4 em voie hydro, quand non utilisée serviras en doublon avec un mini servo à l'allumage des phares.

Un truc pas compliqué du tout, montage en patte d'oie, un inter poussoir à contact maintenu pour cette fonction, de sortes qu'une action à fond allume ou éteints les lumières.

Flèches et balancier seront construits à la manière Leimbach, par saignée intérieures de 2 mm,et de 3,5 mm de large aux flancs de joues de 4 mm, les toiles seront en tôles de 3 mm pliées en formes, maintient de ces ensembles par entretoises creuses et vis tètes fraisées extérieures.

Le godet sera fabriqué de la même façon par tôles épaisses rainurées intérieures et pliées, assemblages par vis dans l'épaisseur, je m'attacherais à prévoir des attachements rapides, la 4 em voie pourrait servir notamment à cette libération.

Coté tourelle, une pompe Jung sur moteur Brushless lent, réduction par courroie crantée, régulation de vitesse par régulateur électronique.

Certainement un limiteur de pression maison, et, ou un limiteur de charge, mais si Pierre Y consent, le montage de son module de commande de Pompe, supprimant du même coup ce limiteur de charge.

Accus lipo de fort ampérage en 3 éléments.

Coté carrosserie de tourelle, des formes développable comme sur la vraie pelle, idem pour la cabine.

La cabine sera fixe, seule le carénage tourelle sera démontable d'une pièce.

Voici donc mon cahier des charges, pas à proprement parler compliqué, pas mal d'usinages en tous genres, très peu de soudures, que des montages vissés.
avatar
josiane

Messages : 60
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 75
Localisation : annecy

Revenir en haut Aller en bas

compléments d'informations

Message par josiane le Mar 1 Nov - 13:03

jpg
le 05/09/2011 à 09:14:20
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Notre Jacquouilles s'achemine doucement vers une auto construction, en plus de sa Bruder hydro.

Je lui propose un deal différends:

Pourquoi ne pas lui préparer les pièces pour une LIEBHERR 964 B, et qu'il la monte lui même suivant mes plans et prescriptions ?

D'une part moindre frais: D'un coté une bruder hydro bancale, de l'autre un début de montage perso barbuche sans un point de départ, de l'autre en sortie finale une vraie pelle hydro toute en métal faites pour durer.

Quand on y réfléchis bien , de l'hydro dans du bruder, Greg en a éprouvé les désagréments en refaisant plusieurs pièces.

Dans mes projets, non une pompe Leimbach, mais une Jung sur brushless en régulation, radio auto pilotée façon Pierre.


le 05/09/2011 à 13:35:43
pelles Liebherr 954 C et 964 B
AAAAH du grand art JPG ça c'est poste qui promet de bonne chose je te suis dans ton projet à 100 % j’espère pour toi qu'il n'y aura pas de bâtons dans les roues. En tout cas je suis ravi de te voire travaillé sur une pelle métal ça va changé des bruder
jpg
le 05/09/2011 à 21:33:12
pelles Liebherr 954 C et 964 B

Ma pelle à chenilles, ça fait depuis Juillet 2006 que j'en rêve, mais vois tu grand, je ne brule jamais les étapes, contrairement à certains , je me forme petit à petit, lentement mais surement.

Les pelles à chenilles j'en rêvais doublement à cause de la paire de chenilles, vois tu ce que je veux dire ?: En double lol et mort de rire.

Des chenilles bruder ? Merci j'ai déjà essayé sur ma dragline de 50 kg, si ça va bien en ligne droite, ça déjante en virages.

Ses paires de chenilles, c'est 1850 mm de maillons, imagine la longueur ? et le prix de maillons du commerce ? la peau des miches mec, aussi le JPG avait décidé de fabriquer ses propres chaines lol.

Entre les deux PR 764, celui de christo et le miens, mon track liebherr 632, celui de Pierre en Cat, ma dragline, c'est 15 mètres de longueur de chaine linéaires traitée en alu, imagine ????????????????????????????????????????????????????????

Et forcément pour ma propre pelle Liebherr, kif kif, car c'était ça le vrais problème, fabriquer des chaines le plus ressemblantes, avec des technologies qui me sont propres.

Mais cette fois en laiton, axes lisses aciers anneaux truarc de 3

Pierre dernièrement s'est essayé aux tuiles, je vais donc lui emboiter le pas.

Faut dire que mon Pierre, ça le fait chier de faire des chaines, alors que JPG sait très bien les faire.

En retour, mon Pierre sait très bien faire les modules de commande de pompes, une invention à lui.

Peut importes d'une différence de prix entre une paire de chaines et un module, quand on est copains on ne compte pas.

Du coup mes bruders, mes chenilles, mes 2,4 giga, et les modules à pierre, leurs essais avec des Jung, sur des brushless, un tas d'enseignements partagés librement, un nouvel atelier spacieux, , aussi sec, projet de construction.

Mais je n'abandonne pas les bruder, magnifiques jouets éternellement transformables à toutes les sauces, et puis tellement d'amateurs rêvent d'en posséder une en état de marche,

Oui, mes deux pelles vont en faire couler de la bave, le modèle à été choisi par PAPY notre Franco suisse, une pelle liebherr taillée à la serpette, aux contours développables, telles les Leimbach, copiés sur les diverses fabrications Allemandes, avec mes propres expériences.

Mais mon projet extrême, sera une pelle à chenilles rétro, à câble et crémaillère à vapeur à chauffe au charbon pilotée directement par derrière, certainement un modèle au 1/10 ou au 1/7, du jamais vu en modèles réduits.
jpg
le 08/09/2011 à 11:57:12
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Ce matin j'ai décanté la base chenillée, pour commander un débit d'alu tout coupé précis, je me suis appercut que mon ferrailleur fait des coupes précises, quitte à les payer, au moins je part sur des bases droites et orthogonales.

L'engin sera balaise, 260 de largeur Hors tout, avec une longueur de tourelle de 420.

Un truc qui dépasse le gabarit des remorques Tamiya ou Goldoffer, des engins à poser sur bastings au dessous du fut de chenilles.

Je suis partis du dessin de face châssis chenilles, la boite du fut fait 20 cm de large, 178 de long, 35 mm d'épaisseur au milieu, j'ai triché pour placer des moto réducteurs RB 35 qui font 35 de diamètre.

Fonds et dessus en 3 mm, vissés dans les épaisseurs des traverses.

Les patins font 50x30 en tubes rectangulaires, longueur 293 mm, je leur ferait un pan coupé dessus de chaque coté à cause du biais des retours chenilles.

Sur l(arrière des patins des tôles de 5 mm sont rapportées pour servir à la fixation du palier des barbotins.

Les patins seront fixés aux joues latérales de la boite par tirants vissés à travers les entretoises tubulaires rivées dans les patins.

Ces patins seront fraisés par en dessous pour le passage des rouleaux de portages au nombre de 9, leurs axes seront montés sur paliers laiton, faits en cornière de 10x10 recoupées à 6, vissées sous les patins.

Les galets font la largeur du total des maillons soit 18, tournés pour penétrer dans les maillons de 2 mm, donc diamètres rouleaux 20.

Bien sur système de tension de chenilles, mais réglables, de façons à pouvoir les détendre comlètement pour démontages.

L'idéal étant de pouvoir tomber la chaine sans démonter celle ci.

Le temps de débiter mes fournitures et de les assembler, je ferais des photos avec les anciennes chaines du PR 764.

La tourelle est posée sur un blochet percé pour le passage des fils des moteurs de chenilles, ce blochet est encastré dans un roulement annulaire, celui ci est encastré dans une rondelle d'alu de 10 mm servant de fixation à la tôle annulaire roulée, cachant l'ensemble de rotation: couronne dentée, pignon, roulement, ainsi protection du système aux merdouilles, j'ai un copain travaillant chez SNR, qui m'en donné une dizaine.

Je bénie Josie de m'avoir attirée dans ses filets, les zones industrielles bordants notre domicile, sont très riches, des fournisseurs dans un rayon de 10 km, du pain bénis, pas de pertes de temps.
avatar
josiane

Messages : 60
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 75
Localisation : annecy

Revenir en haut Aller en bas

compléments d'informations

Message par josiane le Mar 1 Nov - 13:06

jpg
le 12/09/2011 à 07:46:26
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Avec cette accalmie du serveur, hier après midi j'ai bossé sur les plans écrits des pelles, en m'inspirant justement des photos publiées de Truck 1953, sur le forum des camions, il a démontée fort à propos sa pelle Leimbach 922 Liebherr, ayant bien observé et décortiquées ces photos et je vais construire nos pelles sur ces façons de faire, en éléments séparés assemblés par vissages.

J'ai même demandé à Dodo de le contacter en MP, pour qu'il m'envoie photos et documentations de construction de sa pelle.

J'y ai découvert des détails insoupçonnés, comme par exemple la pompe Leimbach qui est démontable en trois pièces.

Le moteur est accouplée à celle ci par un blochet élastomère en carter.

Le réservoir est accolé à celle ci par un torique placé en gorge sur le réservoir, aussi j’ai posée la question à Leimbach, si j'avais la possibilité de n'acheter que la pompe et son accouplement, pour y monter un brushless en réduction ?
Message modifié le 12/09 à 07:53:23 par jpg.
djn27
le 12/09/2011 à 10:03:29
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Salut

Leimbach va te proposer leur produits car ils ont sorti dernièrement une pompe monté sur Brushless

Beau projet en tout cas bon courage!
dodo6600
le 12/09/2011 à 12:33:25
pelles Liebherr 954 C et 964 B
JP Truck 1953 a deja t-il répondu ? en tout cas il a lu la demande

pour le transport de la pelle il sufit de se faire un plateau avec accroche compatible mega windmill ( cet ensemble la supportera )
jpg
le 12/09/2011 à 13:49:35
pelles Liebherr 954 C et 964 B
C'est tout à fait faisable, un plateau renforcé avec des prises aux deux extrémités à l’identique des tubes. avec des rampes mobiles, un plateau assez large pour porter intégralement l'engin en largeur, et avec flèche et godet.

Faudra prévoir les gyrophares ?

Tu va faire sensation avec un tel convois dans les expos ?
dodo6600
le 12/09/2011 à 16:47:22
pelles Liebherr 954 C et 964 B
oui pour les giros y en as chez technimodel ref pistenking KL12-OG a base filetée et juste deux fils a branché

c'est ceux que je met sur mes camions
jpg
le 12/09/2011 à 19:40:16
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Ils sont électroniques ou électromécaniques ? Pierre en fabriquer style chenillards à 5 leds.
dodo6600
le 13/09/2011 à 00:05:34
pelles Liebherr 954 C et 964 B
je t'avoue que je ne sait pas

il sont compose de dix led il y a trois type de clignotement et dix vitesse de clignotement

suit ce lien tu les verras ... il y a meme une video de c'est giros
jpg
le 13/09/2011 à 08:59:59
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Ce doit être du gyro industriel ? Pierre avait fait ce qu'il avait pus.

Chacun fait comme il veut après tout.
Marc
le 13/09/2011 à 17:40:11
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Ceux de Pierre vont tres bien,seul le cabochon est incolore d'ou l'utilisation de leds de couleurs.
Et de plus la variation de frequence est reglable continuellement,il n'a pas de paliers
jpg
le 13/09/2011 à 19:25:14
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Oui mais bien sur Marc, on en disconvient pas, mais Dodo, feras bien ce qu'il veut.

Déjà que Pierre est bien demandé, si en plus on lui demande 10 gyro, va pas être content le pierre ?
dodo6600
le 13/09/2011 à 20:25:04
pelles Liebherr 954 C et 964 B
pour moi peut importe du moment que c'est des giros

ceux de Pierre je ne les conaissait pas et comme j'ai deja monté les pistenking j'ai parlé de ceux la que je conaisait

mais pour moi un giros est un giros temps qu'il fonctionne corectement peut importe d'ou il vient et qui le fait

JP tu as mon feu vert tu comande les giros a qui tu veux comme le reste des fournitures
jpg
le 13/09/2011 à 21:14:24
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Si Pierre veut me les faire ?

Les pistenking ? CA vaut combien pièce ?

38,50 € pièce, pas donnés, mais vus les réglages ?.

Les gyro pour moi, ce n'est pas important, Pierre m'en a offerts quelques uns, j'en ai placés certains, d’autres que j'ai en stock que je me sert pas, mais tout du disparate, pas pour équiper la nooteboom.

Certes les pitenmachins sont jolis et paraissent solides, Pierre à mis des gélules qui fondent dans l'estogome.
Message modifié le 13/09 à 21:23:09 par jpg.
avatar
josiane

Messages : 60
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 75
Localisation : annecy

Revenir en haut Aller en bas

compléments d'informations sur les pelles

Message par josiane le Mar 1 Nov - 13:07

jpg
le 14/09/2011 à 13:35:11
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Sur mon instigation, Dodo à demandé en messagerie privée, si Truck 1953 du forum des camions, des photos complémentaires de sa pelle Liebherr 922 Leimbach.

J'ai donc reçus trois clichés, dont un en noir et blanc, montrant bien les échancrures de fraisages dans les joues, des recouvrements.

Il semblerait que ces entailles soient faites à mi corps dans les joues, sur 3 mm d'épaisseur, et que les recouvrements soient à 2,5 d'épaisseur.

Ce type de montage est l'idéal, puisque trois entretoises tubulaires relient les joues, et que pour le balancier, un bossage plein fasse la liaison en avant coté godet.

Les recouvrements viennent donc se placer dans les entailles fraisées et en recouvrement sur le bloc godet, l'orthogonalité du montage provient du pliage judicieux des recouvrements.

Je suis allé cherché mon débit d'alu découpés, pour mes deux bases chenillées, 87 €.

Ce qui va me permettre de fabriquer mes deux boites de base, l'embase de fixation du roulement de tourelle, qui est aussi le blochet de maintient du faux fut de tourelle, qui est en fait un cache annulaire, masquant le mécanisme de rotation.

Deux plats carrés de 90 alésés au diamètre du roulement coiffant celui ci, pour son maintient sur la base.

Bien sur deux gros ronds alu de 50, rentrant dans le roulement et fixé sur la base de tourelle, ce rond sera percé pour le passage des fils des moteurs de chenilles.

J'attends pour la fin de semaine 4 tubes rectangulaires de 50x30, qui seront les patins de chenilles.

Après commande chez Conrad des moto réducteurs tourelles chenilles, et fabrication de celles ci, on aura deux bases roulantes chenillées.

Je vais avoir du mal avec mes chenilles, 2 paires pour les deux pelles, 1 paire pour le PR, et 1 paire pour Pierre, à raison de 110 maillons par patin, ça fait 1760 demi maillons à se farcir, et pour Pierre, 880 tuiles à se fraiser

Bien sur il y aurait eue la facilité des chaines en résines ? Mais ces chaines métal, c'est ce qui fera le charme de nos engins.
jpg
le 16/09/2011 à 21:02:02
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Commande à été faite auprès de Leimbach pour deux distris 3 voies.
jpg
le 16/09/2011 à 21:22:56
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Pour nos deux pelles mon cher Dodo, je me suis dégottées deux radio Graupner en 7 voies, l'une D14, l'autre MC16, celle la d'après son chiffre ça serait une 8 voies ?

Bref, 7 voies c'est bien suffisant pour une pelle, ces deux radios je les ai transformées au 2,4 giga, je les postes à Pierre, pour qu'il me branche définitivement les modules 2,4, pour éviter que je fasse des conneries de branchements.

Pierre va nous les équiper de son module de pompe sur les 3 voies hydrauliques que sont la flèche, le balancier et le godet.

Les commandes sont les suivantes suivant incrémentation standard:

A droite, flèche et godet, à Gauche tourelle et balancier.

Deux voies auxiliaires sur manches simples de récupération vieilles deux voies pour chenilles, sur vario inverseur THOR 15, la 7 voie étant dévolue à la pompe, avec réglage de puissance, couplée avec une marche forcée. Je vais étudier la possibilité du montage des manches une voie dans les boitiers radio, si non sur boitier auxiliaires annexés au boitier radio, comme la F14 à Christopher.

Pour les phares de travail je les couples avec la mise en route, 4 diodes ça bouffe que dalle
dodo6600
le 17/09/2011 à 22:01:13
pelles Liebherr 954 C et 964 B
ca m'a l'aire tres bien tout ca
jpg
le 26/09/2011 à 10:49:13
pelles Liebherr 954 C et 964 B
J'aie réceptionné ma commande Conrad, pas mal de matériel commun pour tous le monde.

Vus le prix des couronnes dentées j'ai un peu reculé chez Michaud chailly, j'ai donc choisis des couronnes plastiques, et pignons idem, MAIS vu que ces pelles sont du haut de gamme, je reviendrait à des couronnes acier, car interchanger les couronnes une fois tout montés, bonjour la galère.

J'ai donc les trois moto réducteurs de chaque engins, et les transmissions par chaque engin.

De quoi commencer sereinement mes deux bases chenillées.

Coté chaines, le fraiseur n'a pas pris mes barres, soit il n'est pas passé, soit il refuse le travail, si c'est le cas je suis dans la merde, il me faudra alors trouver une boite pour me faire ce travail, moyennant finances, qui sera répercuté sur les engins.
Message modifié le 26/09 à 10:53:06 par jpg.
jpg
le 02/10/2011 à 10:16:45
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Cher Dodo, une fois libéré de la pelle à Jean Jacques, je compte commencer nos deux engins, simultanément avec la nooteboom.

Recherches de solutions d'un coté, créations d'autres problèmes de l'autre coté .

Coté chenilles on s'achemine avec Pierre vers une solution mécanique acier/laiton.en semi préparation par le fraiseur pour des prix acceptables par maillons.
avatar
josiane

Messages : 60
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 75
Localisation : annecy

Revenir en haut Aller en bas

compléments d'informations sur les pelles

Message par josiane le Mar 1 Nov - 13:09

jpg
le 03/10/2011 à 06:31:49
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Combien coûte la couronne acier, pour info ? Et pignon qui va avec, bien sûr ?
C'est bon à savoir !

Tu ne les trouves que chez Michaud et chailly ?
J'ai voulu voir, ils ne mettent aucun prix ! Faut les appeller !

Pour info, tu mettrais quoi comme pignon/couronne pour une pelle tout en métal ? (caractéristique & matière (acier/laiton)) le 03/10/2011 à 09:11:36
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Je me base avant tout sur le roulement annulaire , diamètre 50x80x16, une embase le maintient sur le châssis, par l’extérieur, une sorte de Z annulaire, sa lèvre inférieure extérieure maintient le roulement serré au châssis, un anneau de 4 mm soulève le roulement sur sa périphérie extérieure, ceci pour permettre le serrage efficace, et la mise en place du chapeau sous blochet central, maintenant l'embase de tourelle.

Donc une couronne acier de 100 dents, et pignon de 12 dents feront l'affaire, la couronne sera alésée pour coiffer l'anneau de maintient, il sera surélevé de l'épaisseur du Z.

Sous l'embase je tournerais un support annulaire pour placer une virole tollés annulaire de protection de cet ensemble mécanique.

Je n'en suis pas à mon premier montage de ce style, tous mes engins rotatifs, grues quel quelles soient ont ces montages mécaniques, qui si bien conçus et réalisés sont inusables.

Pour te dire, en Juillet 2006, quand j'ai commencé dans les TP, les gars en étaient encore à utiliser l'axe des servos, comme point fixe de rotation, je te dis pas le couple ridicule, qui en fait s'inversait, car si tu force que la pelle par rapport au châssis tu fusille le servo.

J'ai été le tout premier à placer des couronnes hostaformes et des pignons d'entrainement, comme sur ta pelle à moto réducteurs.

Combien de fois je me suis battu sur le forum d'à coté pour faire admettre mes raisons ?

Aujourd'hui tous le monde fait ainsi, mais bien peu gardent en mémoire les précurseurs du système.

Une couronne 100dents chez Michaud Chailly vaut 35 €, le pignon 5 €.

J'ai le catalogue papier des transmissions mécaniques, ma bible michaud chailly, à l'époque ou j’étaie pro demandeur chez eux.

la roue simple sans moyeu fait 10 mm d'épaisseur, alésage 12, son couple est de1440 N/cm, 14 kg au mètre c'est considérable, sa référence est A1-28-100-2., en acier C45 le pignon 12 dts est A1-28-12-1 alésage 4 mm, pour un moyeu de 10 mm, couple 11 N/cm. diam extérieur 14 mm en acier 9SMn28K

Je suis pour les montages mécaniques, le reste n'est que bricolages, qui tôt ou tard te chie dans la gueule
Jacquouilles7
le 03/10/2011 à 11:31:47
pelles Liebherr 954 C et 964 B
T'as raison ! Le point de rotation de la tourelle est un point qui est soumis à de fortes contraintes ! Surtout une pelle métal avec commandes hydraulique qui peuvent exercer des efforts considérables !
Il est donc primordial de ne pas mégoter sur ce point au risque de le regretter plus tard !
Certaines "économie" n'en sont pas !
Marc
le 03/10/2011 à 12:46:33
pelles Liebherr 954 C et 964 B

Je suis pour les montages mécaniques, le reste n'est que bricolages, qui tôt ou tard te chie dans la gueule
...
jpg
le 03/10/2011 à 13:33:52
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Jean Jacques ? Pour ta pelle, il te faut une base de départ, les engins que nous présentaient papy, ont l'avantages d'avoir des carrosseries anguleuses, plus facilement reproductibles par développement des tôles.

En règles générales, fuir les modèles galbés.

Pour trouver ces plans, ce sont les pièces PDF émises par tous les constructeurs.

Certes je part sur du matos un peu rétro, mais après tout on s'en fout, une pelle est une pelle, c'est la technologie de sa réalisation qui compte.

La 964 B reste avant tout l'un des plus gros modèles de Liebherr en hydrauliques.

Pour mes bases j'ai bien étudiées les photos du plan, et le plan lui même.

Il faut avoir à l'esprit, la matière de sa réalisation, et les moyens d'assemblages.

Je parts du principe que j'aie de petites machines, avec de petites capacité de passages, il est donc impératif de faire des sous ensembles démontables, car une fois soudées, c'est foutus pour les usinages ultérieurs.

Assemblages vissés parce que démontable à l'infini, ça implique des prémontages serres mous, tout en prévoyants des montages futurs de ces sous ensembles définitifs: Rivetages par exemple, une fois qu'il n'y a plus à intervenir sur ces sous ensembles.

Surtout aucunes soudures car rétreintes et déformations, et irréversibilité.

On en reparleras, ces modèles en valent bien d'autres, mieux vaut partir sur des bases que l'on étudient, plutôt que de vouloir voler de ses propres ailes et de se crasher sur un mur
Jacquouilles7
le 03/10/2011 à 14:08:29
pelles Liebherr 954 C et 964 B
J'avoue que l'idée des sous-ensembles m'est venue à l'esprit ! Surtout pour la fixation du roulement de rotation de la tourelle !
J'ai un petit tour, donc je réfléchis à ce que ça "passe" !
Les sous-ensembles "rassemblés" par la suite et vissés entre eux sont une bonne solution ! D'autant plus que je souhaiterai la réaliser en alu et je n'ai pas de TIG de toute façon !
Ma fraiseuse est aussi petite ! ( petit combi tour/fraiseuse !)
Ce qui me chagrine le plus, tu t'en doute, c'est la partie chenille et plateau tourelle avec le système de rotation (roulement & système tournant pour la transmission électrique vers les chenilles)
Au fait, tu parlais de pelles métal démontées (pour voir) sur le forum camion mais je ne trouve pas ! Peut-tu m'indiquer l'intitulé du topic svp ?

Attention ! Je mûris le projet dans ma tête pour l'instant ! Je ne me suis pas lancé !

J'envisage d'abord ce dont je suis capable et la manière de mettre en œuvre en fonction de mes capacités d'usinage pour que cela soit réalisable pour moi !
Je connais mes limites et ne veut pas "pêter plus haut que mon cul" en me lançant dans un projet qui n'est pas à ma portée ! Et me "casser le nez" pour finalement abandonner dégouté !
Jacquouilles7
le 03/10/2011 à 14:13:18
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Nul doute que ça sera un travail de longue haleine !
Je ne suis pas pressé !
Surtout qu'un "petit cadeau" doit bientot arriver (n'est-ce pas jpg ?) ! Ce qui devrait, dans un premier temps, bien m'occuper !
Jacquouilles7
le 03/10/2011 à 14:23:26
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Les vérins seront, sans nul doute, des JPG !

L'ensemble chenilles motorisées/base de tourelle, je ne te cache pas que l'idée de te la "demander" m'a traversée l'esprit car compliqué !

Ce n'est pas exclus, mais c'est en dernier recours !

En effet, ça ne serait plus de "l'auto-construction" mais... De "l'auto-assemblage " !

Aussi, je veux un peu me "casser la nénette" avant d'en arriver là !
jpg
le 03/10/2011 à 19:46:48
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Il, y a des choses que tu ne peut faire c'est sur, je te les réaliserais donc, mais d'autres que tu va faire, en biaisant la matière.

Cette embase de tourelle notamment, il nous faut trouver du chédule, tube alu épais, dont les cotes avoisinent nos montages.

Ca me fait penser que j'ai un roulement en rab, je te le joindrait à ton colis.

Les chenilles, DIEPOLD en fait en résine chargées fibres, pour une pelle il m'en faut 110 par coté, 220 au total, il fournis les barbotins et la roue folle, pile poil à nos dimensions.

Pourquoi user nos tours et faire des copeaux ? Quand on peut acheter du pas cher ? Qui plus est parfaitement fonctionnel.

Le joint tournant électrique: Quand tu sauras comment je fais tu me diras: Quel voleur, cette merde pour 15 €, tu ne t'emmerdes pas ?

Une merde fiable 100 % durant des années
Jacquouilles7
le 03/10/2011 à 20:19:44
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Nul doute que je fairais appel à toi !

Mais comme je t'ai dit, je me familliarise un peu avec ton joujou, comme ça, ma petite famille s'habitue peu à peu !
Ensuite, une fois que virus s'est transmis j'aurai les mains plus libre !
En d'autre termes, mon épouse ne tickera pas trop si je "ré-investis" un peu de pepette dans mes projets !
jpg
le 03/10/2011 à 20:56:01
pelles Liebherr 954 C et 964 B
J'ai décrit mon joint tournant dans un post, chapitre électricité.

Je part de plaques époxydes verrobar avec feuille de cuivre d'un coté, je découpe deux carrés de 65x65, point de centre, compas, cercle au diamètre, écornage, puis perçage au centre à 6 pour placer une vis de 6 tète plate la plus large possible, puis rondelle et écrou.

Dans un premier temps cylindrer les deux plaques ensembles.

Deuxième temps, avec outil à tronçonner, pratiquer des rainures concentriques, ce qui bouffe le cuivre. Il faut faire 3 vraies pistes plus une neutre extérieure, le pont central formant lui même contact.

J'achète deux douilles baïonnettes plastiques , je pique les contacts le reste poubelle.

Je perce au diamètre de la douille fixe l'un des cercle, sur une diagonale, deux trous de chaque coté en quinconces correspondants aux 4 contacts et soudent les douilles.

L'autre plaque sera percé de trous minus pour souder 4 fils de couleurs, puis affleurées.

Un blochet axial en laiton assure le centrage et le maintient des plaques entres elles, arrêts par vis bloquées au frein filet.

Un disque est monté sur l'embase de tourelle les fils reliés aux moteurs de chenilles, l'autre ce sont ses fils dépassants qui font l'entrainement, puisque l'on a le coté douilles vissantes, moins fragiles, on peut aussi monter un doigt prenant dans une fente du disque supérieur.
avatar
josiane

Messages : 60
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 75
Localisation : annecy

Revenir en haut Aller en bas

compléments d'informations sur les pelles

Message par josiane le Mar 1 Nov - 13:13

Jacquouilles7
le 04/10/2011 à 02:22:20
pelles Liebherr 954 C et 964 B
T'as raison ! Ça vaut pas le coup de s'enmerder !
Mais, on en trouve encore des douilles à baïonnettes ?
Tu sais que la norme impose des ampoules à vis ?
On trouve encores quelques ampoules à baïonnettes pour les vieilles installations mais de moins en moins !
Mais, les douilles ?! "Si" on en trouve encore, il n'y en aura plus bientôt pour les raisons indiquées (norme) !
Faut du stock !
Jacquouilles7
le 04/10/2011 à 02:40:38
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Impossible de trouver ce chapitre électricité !!!

Pourrais-tu m'indiquer comment le trouver ? Car il n'apparait pas dans la liste que j'ai ?!
Jacquouilles7
le 04/10/2011 à 06:30:58
pelles Liebherr 954 C et 964 B
C'est comme le trombinoscope dont parle josie ! Introuvable !

Au fait, je ne sais plus où, mais, dans un ou deux post, tu parles d'une petite tronçonneuse à métaux de précision dont tu étais à l'origine et qui serait relativement simple à faire !

Pourrais-tu me schématiser comment tu l'as faite et, SURTOUT, me montrer une photo ou deux sur des angles pertinents afin que je visualise comment elle est faite ?

Les explications c'est bien, mais j'ai vraiment besoin de visualiser la chose !
jpg
le 04/10/2011 à 08:05:12
pelles Liebherr 954 C et 964 B


Comme d'habitude, le montage est provisoire définitif, mdr.



Bien sur je plaisante, mais à y bien regarder chaque machine à ses carractéristiques et un usage qui lui est propre.

Une tronçonneuse de ce genre est aussi utile qu'une bécane à tronçonner les toles. Comme j'ai maintenant le modèle sous les yeux, il me seras facile de le reproduire pour cette future machine et conserver celle ci améliorée.



Ce ne sont pas des douilles de 22 long riffle, mais mes bouts de tubes tronçonnés, observez la qualité des coupes franches ?
jpg
le 04/10/2011 à 08:13:04
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Bon, moi je ne met pas des vidéos de mes trucs fonctionnant, parce que j'ai pas le temps.

Mes vidéo à moi, c'est de bosser dans mes ateliers pour sortir ça ?










avatar
josiane

Messages : 60
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 75
Localisation : annecy

Revenir en haut Aller en bas

compléments d'informations sur les pelles

Message par josiane le Mar 1 Nov - 13:15

jpg
le 04/10/2011 à 08:23:25
pelles Liebherr 954 C et 964 B
La base en est un moteur d’essuie glace automobile en 12 v, on le monte par ses bossages sur une base solide en fer plat articulé sur un axe horizontal, lui même faisant partie du bâtis.

Une protection autours de la lame, une embase circulaire à cette lame une rondelle d'appuie et un écrou.

Le summum étant un étau parallèle fixé sur la base.

Les coupes ne se font qu'à 90 °, pour les coupes biaises ça complique sérieusement la fixation de l’étau, car c'est la barre que l'on oriente, le bâtis restant fixe.

Cette machine était destinée à Pierre, la mienne à plus de 35 ans avec des millions de coupes à son actif. Au jours aujourd’hui"huis, j'en suis à ma 5 em lame.Son diamètre est de 100 mm, dents fines épaisseur 1 mm, alésage 22 ou 25, voir chez Michaud chailly ou mieux chez OTELO à Conflent St Honorine, site sur le net.
Jacquouilles7
le 04/10/2011 à 18:16:24
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Un grand merci à toi et ta réactivité !

Cela-dit, j'ai peut-être une solution qui me réduirait un peu ce travail !

En effet, cet am, je parlais de ton système à mon père, et il m'a dit " attends, j'ai un truc pour toi ". Il m'a sorti un système du "commerce" qui s'apparente au tiens avec une articulation avec ressort de rappel où tu adapte, par vissage, une tronçonneuse à main du commerce en ø230mm , et le blocage pour les coupes se fait par un étau rudimentaire avec un verrouillage par escargot !

C'est pratique ! Je peux l'améliorer en y adaptant un petit étau de perceuse !

Par contre, tu me conseille de rester en ø230 ou, d'essayer d'adapter ma petite disqueuse en ø125 ?!

Pour les disque je peux rester sur des disques à tronçonner classiques !
J'utilise des disques d'épaisseur 1mm en ø125 et 1,6mm en ø230 !

Je me dit que pour de petits travaux minutieux le ø125 devrait suffir ! D'autant plus qu'avec les disques de 1mm il y a moins d'echauffement des matériaux !

Le disque en métal, vu le peu d'utilisation que je vais avoir, est, je pense superflu à mon niveau ! Contrairement à toi qui en use et abuse !
jpg

le 04/10/2011 à 19:43:43
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Ce sont deux machines totalement différentes mais complémentaires.

Avec une scie fraise tu fais des coupes au 1Dixième près.

Avec une tronçonneuse des coupes à 2 mm près

La scie fraise est silencieuse en appartement, la tronçonneuse est extrêmement bruyante.

J'ai une tronçonneuse en 125 disque à découper fin 1 mm, mais pour des travaux grossiums, pour des finitions je te montrerais ma micro meuleuse d'angle à disque corindon de 80 armé.

J'ai et j’utilise toutes ces machines des pros, mais je ne me départis jamais de mon micro outillages électro. Derniers achats de micro visseuses lithium ions en 3,2 v, a sortie sur hexagone, coups de bol Rokcraft fait des mandrins de 0 à 8 s’adaptant .

J'en ai transformée une au 12 v rapide sur transfo.
Jacquouilles7
le 05/10/2011 à 01:52:50
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Tu ne peux pas t'empêcher de tout transformer !
jpg
le 05/10/2011 à 08:47:43
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Je transforme en vue de mes utilisations.

J’avais une perceuse de chez tech loisirs, je l'aie gardée 30 ans, bien en mains comme une perceuse révolvers, le moteur à cramé, quand on connait les prix tech loisirs on tousse, 100 tunes la bricole mais avec un mandrin concentrique de 0 à 6 hyper pratique, il me fallait la même chose, et vu le prix, 10 €, j'en ai pris deux, une en l'état d’origine pour tarauder dans mandrin, l’autre plus rapide pour percer.

La tronçonneuse à scie fraise m'est indispensable, mais comme je coupe souvent des aciers spéciaux, il me fallait la tronçonneuse à disque corindon rapide, bien pratique pour couper des tubes laiton minces sans les déformer.

Je surface et ponce mes modèles, la disqueuse en 125 me bouffe le métal, j'en ai conçue une mixte micro tronçonneuse meuleuse d'angle, bien plus pratique.

J'ai des plis à faire complexes dans la tôle ? J'ai construit une mini plieuse à tablier de 320 de portée.

J'ai besoin de rouler des manchons, j'ai construit ma rouleuse à rouleaux parallèles réglable.

J'ai besoin de percer des millions de trous de 2 pour river le long d'une bande, j'ai construit ma poinçonneuse.

J'ai besoin de faire un bourrelet le long du bord périphérique d'un pare choc, j'ai construit une bourreleuse.

Je pars du principe que matériaux et métaux ne se travaillent pas avec les dents mais avec des machines, certaines je les achètent, d'autres je les fabriques.
Jacquouilles7
le 05/10/2011 à 09:26:30
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Je comprends que, vu tout le travail que tu accomplis, tu ais besoin de t'outiller pour te simplifier la vie et faire du bon travail !
Personnellement, j'aime avoir de bons outils pour travailler mais il faut relativiser !
Je ne vais pas acheter ou faire un outils spécifique pour "une fois" à moins que le prix de revient soit ridicule !
jpg
le 05/10/2011 à 11:07:51
pelles Liebherr 954 C et 964 B
C'est une déformation professionnelle, nous les serruriers on faits des gabarits, de façons à sortir des pièces identiques.

On se dit: autant réaliser 10 pièces identiques et en choisir une impeccable, plutôt que de se faire chier sur une seule dégueulasse.

Les distributeurs et les chaines sont dans ce style. Ma grue à tour, ma dragline, mon Atkinson, un tas d'engins avec des pièces répétitives.

Pour te dire , j’ai&i même fait un outil à crevées, pour façonner dans de l'alu mince, des panneaux tous identiques pour un tracteur ferroviaire au 1/20, les crevées sont ces ouïes d'aération incurvées sur l’extérieur, permettant le refroidissement mais empêchant la pluie de pénétrer.

J'avais 12 panneaux à traiter, pas un de plus, de 60x40, tu compare un panneau par rapport à un autre tu n'y voit aucune différence.
Jacquouilles7
le 05/10/2011 à 11:18:01
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Dès que ça devient répétitif, c'est "rentable" !
Moi, pour une pièce occasionnelle...
jpg
le 05/10/2011 à 11:27:39
pelles Liebherr 954 C et 964 B
En métallerie on travaille souvent par répétition, on se sert pour cela de nombreux trusquins réglables, ça permet de reproduire à l’infini des traçages identiques.

Pour les deux liebherr, je vais travailler ainsi: Je monte toutes les tôles identiques par groupe en sandwichs, je trace tous les trous et passages identiques et communs, je perce et allése tout ensemble sur perceuse à colonne.

Mème les trous sur champs dans l'épaisseur des tôles, taraudages compris.

Je fais ainsi pour toutes mes préparations.

L'assemblage provisoire en est grandement facilité, de plus les tôles sont échangeables entre modèles.

En charpentes métalliques, on fait des gabarits de formes, très souvent pour les goussets d'assemblages aux formes spéciales, le gab permet le traçage sur tôle plane en économisant la matière, puis le découpage sur cisailles hydrauliques.

Pour leurs perçages la encore par gab de reproduction, une tôle en sandwich, un poinçon en guise de pointeau, si l'on a pas de poinçonneuses à pointe de touche.

Tu a 100 goussets à te taper, ils sont tous identiques au dixième près.

Un tas d'ouvrages de ce style traité par gabarits, tu va dans n'importe quelle chaudronnerie, sérrurerie, forge, tu verra suspendus aux murs des centaines de gabarits.

Dans mon atelier c'est pas ça bien sur, mais j'ai des fiches de reproductions, ainsi je traite soit pelle à servos, soit pelle à moto réducteurs
jpg
le 05/10/2011 à 11:41:53
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Surtout pour une pièce occasionnelle, car, qui te dis que cette pièce tu n’auras pas à la reproduire plus tard ?

Mes joints tournants en sont un exemple, un gus m'en demande un, du coup j'en fais 4, d'ailleurs tous vendus, il a fallut que j'en refasse 4 autres . tous vendus également

Je fais quoi avec mon joint unitaire ?

Quand j'aie attaquées mes chaines, aussi sec quolibets, toujours les mêmes d'ailleurs on dirait qu'ils n'ont que ça à foutre de faire chier leurs copains ?

Rebelote avec les distributeurs, c'est pourtant pas eux qui s'emmerdent ?

Bien sur qu'ils ont raisons dans leurs principes de base.

Souvent ça m'est arrivé de faire un modèle unique pour moi, que dix gus veulent me l'acheter ?

Merde ça me fait suer de vendre mon joujou de cœur ?

Quel Con ? pourquoi ne pas en avoir fait deux ou trois en même temps ?

D’où les séries.

En Juin j'ai vendu à un copain de Valence, plusieurs de mes modèles Bruder de base, des modèles auxquels j'étais très attachés, ayants tous des caractéristiques particulières, ça me fait un peu marronner de ne plus avoir ces modèles sous les yeux pour montrer ce qu'on est capable de faire, si j'avais su, je les aurait faits en série.
Jacquouilles7
le 05/10/2011 à 11:49:14
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Mais toi tu fais une production quasi industrielle...

C'est sûr que dès quil y a des "paires", il faut les travailler ensemble pour s'assurer de la symétrie et alignement !

Pour pointer, j'ai un pointeau automatique würth qui est très pratique (tu peux régler la force de frappe par une molette) ! Encore un cadeau de mon père !

Je lui dois presque tout mon outillage ! S'il n'était pas là...
jpg
le 05/10/2011 à 12:19:17
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Je reconnait que ça ressemble à de l'industriel, si ça marche, je me frotte les mains, si ça foire, je laisse tomber, mais j'aurais le mérite d'avoir essayé.

J'avais fait tous ces distris pour mes propres modèles, que j'avais du équiper de vérins électromécaniques en me faisant suer dis fois plus.

Faut reconnaitre qu'un vérin hydro ne tient pas de place.

Et j'avais plus de 20 modèles à traiter ainsi en nombres de voies différentes; plus du rab pour les copains.

Marc est prototypiste, par métier il fait un modèle unique, quitte à y pinailler dessus 10 ans.

Moi je suis sérrurier, je fais des séries.

Mes chaines alu pour mes différends modéles lézards me donnent satisfactions. Pour les deux PR les couples sont tels que ce type de chaines ne puis y résister longtemps, la ou la bat blesse, ce sont les maillons alu, les tuiles ça passe encore.

Pierre s'était entiché de faire fraiser des plats acier aux formes des crampons, justement pour mes chaines.

Pierre est un des seul à me faire confiance, il y croit le bougre à mes chaines, tout comme à moi, ça le fait chier de travailler ces pièces à l'unité.

Donc des maillons en laiton, c'est plus solide que de l'alu, des axes lisses valent mieux que des vis dont les filets bouffent l'alu.

Castro à eue le nez pour ça, il les a rapidement remplacés par des clous lisses plus clips, Pierre à fait de même dans l'année pour son track rouge.

Mais des tuiles maquettes ça lui travaillait les tripaillons, de belles tuiles à placer sur de beaux maillons, vous avez mille fois raisons mes bougres, mais faire des chaines à l'unité c'est chiant, il fallait trouver un décolleteur, pouvant faire ce job à moitié.

Je suis d'accord avec vous de belles chaines métal, ça donne un cachet à l'engin que nulles chaines en plastiques ne peut donner.

Mais que d'heures de travail ?

J'attends les barreaux de maillons et les barres de tuiles, le temps d'étudier et de constater le temps mis par maillon, je pourrait mieux annoncer un prix.

Voici quand mème un appercut de la somme des travaux à faire:

Chaque barrette sera découpées en tronconneuse sur gabarit trou pour trou.

Chaque demi maillon sera arrondis sur ses 4 angles à, la meule, tenus en gabarit de mainyient, je tient à mes doigts.

Les tuiles seront coupées à bonne longueurs, et ébavurées à la lime unitairement.

Une échancrure sera ouverte au milieu sur la lèvre inférieure.

Chaque tuile sera reprise en outil de cambrage de cette lèvre vers le bas.

Deux demi maillons seront montés sur gabarit orthogonal de brasure pivotant pour être brasé sur la tuile.

Il me faut fabriquer le gabarit de meulage des maillons, le gabarit de tronçonnage des maillons, le gabarit de montage des maillons, du gaz utilisé oxy et butane, de la brasure argent à 40 %, usure de lames de tronçonnage, lubrifiant.

Toutes ces bricoles on ne les comptent pas, mais à la sortie on se demande bien ou est passé le stock ?

Alors quand un gus vous annonce 4 € le maillon finis, ça fait mal au portefeuilles.

C'est pour cela qu'il faut toujours peser le pour et le contre.

Pour ce qui est du matos DIEPOLD, c'est l'envie de savoir à quoi ça ressemble qui me pousse à acheter chez lui.
Marc
le 05/10/2011 à 12:41:13
pelles Liebherr 954 C et 964 B
J'ai fait mes chaines de track en 2 week-end,et a l'epoque absolument pas de machines,tout en ajustage...Elles tiennent toujours...
Dernierement augmentation du jeux sur le recouvrement,demontage des maillons,reprise et remontage,une journee de boulot pour 80 maillons.
Si la fabrication est au point,il en a pas pour bien long.Le plus difficile est cette mise au point,d'ou l'interet de ne pas lancer de soit disante serie trop top....
Et a mon avis pour finir le laiton n'est pas la solution.
avatar
josiane

Messages : 60
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 75
Localisation : annecy

Revenir en haut Aller en bas

complément d'information

Message par admin-jpg le Mar 1 Nov - 13:28

Je remercie ma Josie qui se casse la tète à faire des copiés collés à partir de documents qu'elle avait déjà copiées collés avant que Truck referme définitivement notre forum.

Elle passe par des manipulation ( hum pas génétiques ) mais informatique pour arriver à ses fins, elle travaille juste à coté de moi, et c'est suites de jurons à la Brassens.
Josie est comme les morpions, elle s'y accroche à ce qu'elle fait, veut absolument connaitre le pourquoi du comment informatique.

Bref, ces copiés collés sont forts utiles pour la compréhension de ces constructions, malheureusement pour les photos ça ne passe pas, aussi je les replacerait à partir de mes albums.

Jipé, pour la photo de ma trombine ça passera aussi mais je n'aie pas une minute à moi pour le faire.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14062
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

pelles électro hydrauliques LIEBHERR 964 B

Message par admin-jpg le Mar 1 Nov - 13:38

Si je voulais comparer les difficultés de constructions entre Nooteboom et Pelles, je dirais que c'est tout à fait différends, rien à voir entre la nooteboom et les pelles , tant les différences de structures sont fondamentales.

Je dirais que les pelles c'est plus facile à construire que la remorque, mais que j'éprouve un immense plaisir à sa conception et construction.

On devait en faire deux à l'origine, mais en fait je n'aurais pas eue l'utilisation d'un tel engin, déjà que j'éprouve des difficultés à trimballer mes éléments de grues et mes deux auto portées lors des expositions, avec cet engin et son tube viroles de 2100 de long, ça devient problématique.

Une pelle géante comme la 964, certes oui j'en aurait l'utilité, puis la fabrication d'une remorque goldhoffer à col de cygne détachable sera plus utile.

En fait ça sera une nooteboom spécialisée dans le transport des très grosses pelles. Suis pas sortis de l'auberge. en plus je me magne car la pelle devras être opérationnelle pour St Rambert l'an prochain lol! lol! lol!
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14062
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

compléments d'informations sur les pelles

Message par josiane le Mar 1 Nov - 16:26

jpg
le 10/10/2011 à 12:16:31
pelles Liebherr 954 C et 964 B
C'est partis ce matin comme une envie de pisser, traçages perçages dessins et début d'assemblages, ZUT ces bouts d'alu vont pas me narguer lo,longtemps.

Ce matin j'ai fait le plan vue de dessus, car des point d'ombres subsistaient pour l'entrainement des barbotins.

Donc ma boite centrale se compose de deux joues assez longues, sur lesquelles se greffent les patins, cette boite avec 4 oreilles dépassantes en H, pour fixer les pattes portantes des barbotins.

Ces pattes seront en épaisseurs composées, rattrappant les joues latérales de la boite en 3 mm, doublées en sandwich avec du 5 mm.

Les axes barbotins en 8 mm acier stub, dans paliers laiton de 16, relativement courts, les 8 mm des toles plus la partie entre tôle et barbotins, 6 mm, plus l’épaisseur de l'écrou de serrage du palier, environ 5 mm, soit des paliers de 19/20 mm de longs, largement suffisants, vus que les chaines de parts et d'autres des supports sont très rapprochés entre elles..

Coté barbotins je table sur du Diepold, de même que les roues folles.

Ce qui est paradoxal, c'est que, quand j'ai conçues mes chaines je ne connaissait pas diepold, je me suis fié au standard des chaines à rouleaux de 8 mm, en ce qui concerne les barbotins.

Du coup que ce soit les miennes ou les sienne font 6 mm entre maillons, qui n'est pas le standard des chaines à rouleaux, celui ci étant de 2,8, alors ? Qui à copié ?
Message modifié le 10/10 à 13:00:59 par jpg.
Jacquouilles7
le 10/10/2011 à 14:37:59
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Pourras-tu mettre des photos de la boite avec ses pattes qui vont supporter les barbotins ?
Et aussi, le moment venu, de la transmission moto-reducteur/barbotins ?
jpg
le 10/10/2011 à 19:20:48
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Et maintenant l'estocade, mort de rire pour en faire baver quelques uns.

Ce soir mes boites sont montées vissées, mes patins ébauchés, mes blochets percés et drèssés, ma bague de maintient roulement et ma bague de centrage roulement et maintient jaquette tracées et percées aux centres.

Demain je vais chercher les joints des vérins Nooteboom, et récupérer mes lames de scies à ruban ressoudées, ça me permettra de couper les coins des plaques carrées, puis de cylindrer mes pièces.

J'ai fais quelques photos pour vous allécher, la dernière la base de tourelle quasiment en place, lo; la pelle sera géante 42 cm de long, 260 de large, du beau bestiau.
jpg
le 10/10/2011 à 19:34:36
pelles Liebherr 954 C et 964 B


Les deux boites de base.



L'un des 4 patins, l'ovale est la lumière de tension de la roue folle.



L'une des boites debout, les lumières rectangulaires sont les passages des chaine d'entrainement chenilles, les moto réducteurs sont donc dans la boite.



La boite vue coté platine de patin.

Le découpeur à travaillé au dixième près, tout s'est ajustés et lmis en place d'elles mèmes.


avatar
josiane

Messages : 60
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 75
Localisation : annecy

Revenir en haut Aller en bas

compléments d'informations sur les pelles

Message par josiane le Mar 1 Nov - 16:34

jpg
le 10/10/2011 à 19:41:49
pelles Liebherr 954 C et 964 B


C'est celle la le coté arrière lumières de passages des chaines.



La base de tourelle, question de place disponible elles se posent un peu la, ça peut mème servir de garage à bagnoles


jpg
le 11/10/2011 à 16:43:15
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Pas mal de courses ce matin pour des vis de 3x8 TF six pans creux, pour les deux modèles, ça va faire chouette vis zinguées.

J'ai commandées les couronnes et pignons de tourelle en acier, ça coute bombons ainsi que les différends joints pour les vérins de la nooteboom.

Course également chez mon soudeur de lames de scies cassées, pour ma scie à ruban.

J'ai un colis à la poste je me doute que ce soit les deux F14 que m'envoient Pierre après montage des modules 2,4 giga.

J'ai fais débité à mon façonnier alu 4 rondelles alu de 60 épaisseurs 19 mm pour les roues folles, mort de rire 2 € la rondelle, Diepold les vends usinées 22,50 € unité.

Par contre je lui ai commandé 4 barbotins en alu qui correspondent à ma chaine.

Il a essayé de me dissuader de prendre ces pièces qui correspondent à d'autres de ses fabrications: les chenilles jaunes, leur jeu entre maillons est de 7 mm comme les miennes.

Je lui ai expliqué que dans un premier temps je vais utiliser mes chaines. C'est du travail mais faut essayer.

Aller, un petit tour à l'atelier pour voir tout ça , à ce soir.
Message modifié le 11/10 à 16:51:56 par jpg.
avatar
josiane

Messages : 60
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 75
Localisation : annecy

Revenir en haut Aller en bas

compléments d'informations sur les pelles

Message par josiane le Mar 1 Nov - 16:43

pierre
le 11/10/2011 à 19:03:27
pelles Liebherr 954 C et 964 B
c'est peut tout carré ta pelle c'est normal ? le support des patin n'est pas si carré sans parler de faire maquette ...
j'avais une idée pour les moteur de barbotin sur ma pelle.

imagine des barbotin creux alaiser a 25mm int a l' intereur une réduction a réducteur planétaire

et un tout petit moteur bruchless du type en tout 65 mm si ça rentre dans le barbotin ça dépassera presque pas non? avec des chaine de 50mm .
jpg
le 11/10/2011 à 19:54:56
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Oui, bien recue les radios, j'ai aussitot montée le récepteur à Jacquouilles, tout marche pile poil, voie pour voie.

Du coup je viens de l'emballer dans la mousse tache, je lui éxpédie demain.

Pour tes réducteurs, c'est une bonne idée, mais un sacré travail de mécanique, on te suivras avec passion.

Pour te dire ma pelle est ce qu'il y a de plus gros chez Liebherr, et pourtant roues folles et barotins ne font que 60 de diamètre sur dents.

La roue folle est donnée pour 53 sur la portée sur chaines.

J'ai tournée une roue folle ce soir, et l'aie placée sur mes vieilles chaines, pour le bourrellet de guidage j'ai conservé 58 mm au diamètre, bien sur ça touche les axes à plat, mais dans les courbes au droit des axes la chaine se soulève de 1,5 mm, de fait le bourrellet guide parfaitement celle ci.

Tu dis que ma pelle est carrée ? Bien sur ma base est carrée, je suis le plan de papy, et puis ce qui est sur je ne fais pas de pelles maquettes pures, tu me connait , je privilégie le fonctionnel à l'aspect maquette.

Mais au final pas mal seront surpris de la qualité du travail et des finitions, ici je bosse sur du compact, sur de l'épais, j'ai des épaisseurs à tailler.

Rien que le tablier de base de la tourelle fait 420 de long, 260 de large, tu imagine ?

Entre roues éxtèmes près de 600 de long.

Je ne sais pas si mes pelles ne seront pas plus grosses que celle de castro ?

Je vais aller voir ton lien de gotronic ?


Pour ta chef, fait lui péter un coup, ça la calmeras ?
jpg
le 11/10/2011 à 21:31:44
pelles Liebherr 954 C et 964 B

jpg
le 12/10/2011 à 10:25:16
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Par Diepold , j'ai commandés mes barbotin chez Véroma modellbau.de, mes prix port moins cher.

Ils ont les mêmes roues mais avec rainure de clavette, 6 € de plus par roue, ça fait cher de la rainure.

Un petit coup de lime, ou quelques passes au tour et la rainure est faite.

Normalement une vis radiale de 4 s'appuyant sur un méplat de l'axe fait aussi bien cet office.

Par acquit de conscience je passerait cet appuie en 5x80.
Message modifié le 12/10 à 10:28:44 par jpg.
jpg
le 12/10/2011 à 21:10:07
pelles Liebherr 954 C et 964 B
J'ai donc récupérées mes deux couronnes 100dents et mes deux pignons 12 dts.

J'ai même pensé à un truc pour me faire économiser temps, argent métal, et usure du matériel, le roulement tient dans une rondelle à double usage, cette rondelle en alu, maintient par la bas la jupe de protection du mécanisme, mais aussi le roulement extérieur.

De prime abord j'avais pensé mettre une bague alu pour bloquer ce roulement sur son assise, et en doublon la couronne dentée.

Je vais faire d'une pierre deux coups, c'est la couronne qui va remplir cet office, bloquer le roulement sur son assise, de ce fait, rondelle de base, roulement et couronne dentée feront partie intégrante de la base chenillée.

Le roulement fait 16 d'épaisseur, la plaque de base et la couronne 10 mm chacun, ce qui veut dire que le roulement sera prisonnier en sandwiche entre ces deux épaisseurs.

Le blochet central sera retenus par sa base par rondelle alu épaisse traversant la plaque de base châssis chenilles, c'est dans ce châssis que sera mis en place le joint tournant électrique.

La plaque de base de tourelle sera montée sur le blochet, certainement avec la plaque récupérée initialement pour bloquer le roulement.

CA parait compliqué comme explications, c'est un fait que je n'aie pas de grosses machines d'usinage, que je décompose mes assemblages mécaniques, pour m'emmerder le moins possible avec les grandes surfaces incompatibles aux tournages, questions de capacités machines.

Tu vois Jean Jacques, je procède toujours par la base, c'est elle le support à tous montages.

Comment veut tu traiter la tourelle, alors que la base n'est pas faite ?

Imagine que ta tourelle soit complète, comment tu la réunie à ta base ? C'est un montage mécanique précis, pas un vulgaire bricolage

Une fois ma base réalisée, avec ses roues folles et barbotins, en alignements, grâce à mes chaines même si foutues me servent de référence aux montages.

Dans un premier temps mes galets de portage et de supports ne sont pas faits, mais la base repose sur ses 4 roues sur les chaines de base, ce qui fait que la base se retrouve horizontale.

Par la suite comme mes patins sont démontables j'ai tous loisirs de fabriquer mes crapaudines ou paliers de mes galets.

Ma base étant stable, je puis réaliser ma liaison mécanique entre base et tourelle, plus la liaison électrique.

La motorisation couleras de source d'elle même.

Ma plaque de base étant taillée à sa forme définitive et étant en place, il m'est loisible de m’occuper du massif de flèche.

J'en reste la avec mon châssis, je passe alors à la fabrication des flèches et balanciers, ce qui doit me prendre un certain temps.

On admet que ces pièces soient réalisées ? On les monte alors sur le massif, et c'est la qu'intervient la fabrication des vérins de flèche balancier et godets.

Le montage de ceux ci est naturel sur les bras.

On suit par les différends godets, parce que nécessairement , et dans un premier temps une assise d'outils largable est souhaitée manuelle ou par servos mécanisme, celui ci peut très bien être logé dans le balancier, et actionner le largage par flexible, comme on le fait si bien sur les avions et planeurs.

Commence alors le montage de l'appareillage électro hydraulique, après sa fabrication.

A fabriquer donc: sur la pompe Jung, un moteur brushless type 450/500Watts en réduction sur courroie crantées large, 12 mm étant un bon compromis.

Le distri 3 voies est approvisionné, ainsi que les servos de distris.

La des accus lipo de forte capacité sont souhaités du genre 7 pu 8 amp, voir des batteries plombs, vue que la place disponible est démente, et qu'il faut du lestage en queue d'engin. 12 v 12 amp n'est pas de trop.

Bien sur radio 2,4 giga, en préparation chez Pierre, le summum avec commande de pompes.

En fait rien de bien compliqué

Juste un peu d'outillages, de fournitures de qualité, et des heures d'usinages.
Jacquouilles7
le 12/10/2011 à 22:03:45
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Je comprends mieux l'importance de commencer par la base !
Tout semble évident une fois que tu l'explique mais... Faut le faire !
Moi, je dois un peu limiter mes frais car, cette année, j'ai énormément dépensé et... Les fêtes approchent !
J'essaye de fureter dans les zones industrielle dans les environs pour voir si quelqu'un pourrait me détailler des plaques d'alu d'épaisseurs raisonnables ! Les profilés, il y a de tout à leroy merlin !



avatar
josiane

Messages : 60
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 75
Localisation : annecy

Revenir en haut Aller en bas

compléments d'informations sur les pelles

Message par josiane le Mar 1 Nov - 16:48

jpg
le 15/10/2011 à 09:16:07
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Contre toute attente je viens de recevoir ce matin mes 4 barbotins commandés chez VEROMA modellbau Allemagne.

Jolies pièces en alu comme sur les photos.

Fabrication des roues folles, des galets, avec les barbotins les châssis seront relativement vite sur roues.

J'attends incessamment les nouvelles chaines acier, ces bases seront ainsi chenillées.

Des photos plus tard.
jpg
le 17/10/2011 à 13:53:54
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Bonne nouvelle pour les axes de chenilles, je me suis dégotté une boite de mécanique de précision, il va m'étudier un prix pour 1000 axes clippés truarc.

Et voir pour les 4 brides du mat d'éolienne, deux de percées deux lisses d’intérieur.
pierre
le 19/10/2011 à 08:12:43
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Contre toute attente je viens de recevoir ce matin mes 4 barbotins commandés chez VEROMA modellbau Allemagne.


combien de dents sur ton barbotin ?
jpg
le 19/10/2011 à 08:39:20
pelles Liebherr 954 C et 964 B
25 dents, diamètre 60, épaisseur 6 sans moyeu, 12 avec moyeu, alésage 8, vis radiale de 4, six pans creux, le sommet des dents sont mouchés, façon maquette. prix unitaire 22,50 €, commandées mardi passées livrées samedi dernier, donc ultra rapide, maison sérieuse, c'est elle qui a fournie les jantes et roues de la nooteboom, par patjabix.

VEROMA fournis les mêmes avec rainure de clavette mais 6,0 € de plus. 28,50 €.

Ces barbotins ont été calculés pour des pelles de nos gabarits, ce ne sont pas des bulldozers qui demandent plus de diamètres, ces barbotins sont étudié pour les chaines de 46 de larges, genre tracks également.

Pour les chaines plus large on utilise des doubles pignons en acier largeurs intérieurs entre maillon 8,5 à 9 mm, à 19 dents ou 23 dents en acier.


pierre
le 20/10/2011 à 18:24:22
pelles Liebherr 954 C et 964 B
merci j'aurai penser plus de dents

pour la rotation de tourelle pourquoi pas utiliser les pignons avec dentures intéreur que marc nous a donné (sur les moteur de comande de boite )
une denture interreur garanti que la merde ne se mette pas dans les dents des engrenages en plus on a le matos .
jpg
ANIMATEUR

Vive l'autoconstruction, mort de rire.
inscrit le 12/10/2009
le 20/10/2011 à 19:15:07
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Oui aussi, pourquoi pas, je n'y ai même pas pensé vois tu ?

Le palliatif c'est un fut tollé entourant le mécanisme, sur ces engins je l'ai conçus fixé sur le châssis et arrivant à fleur sous la tourelle, celle ci touchant quasiment le fut tollé.

Pour la denture intérieur ça se calcule.

Il faut reconnaitre qu'une denture extérieure c'est pratique pour placer un roulement intérieur, dans ton cas il faut trouver de grands roulements annulaires éxtérieurs.
pierre
modérateur
inscrit le 12/10/2009
le 20/10/2011 à 21:09:47
pelles Liebherr 954 C et 964 B


voici pour visualiser le pignon la denture exterieur est utiliser par un frein qui bloque le pignon se n'est pas une denture normaliser .
en revanche la denture int est au pas de 1 et a 60dent le diamétre intérieur est donc de 58 mm et pourrai retenir un roulement de 60ext ont pourrait même gardé tout les pignons interne (planétaires) et vis sans fin pour disposer le moteur perpendiculaire a l'axe de rotation . de plus avec la vis sans fin la tourelle est bloqué et ne tournera pas quant le moteur serra arrêté.

l'axe est creux pour passer les fils



en faite tout est fait ... ou presque merci marc
jpg
le 24/10/2011 à 10:49:36
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Vendredi matin, mes bouts d'alu me narguant , j'ai continué sur la liaison mécanique base tourelle, fabrication des blochets de liaison tourelle base sur roulements.

Un blochet est monté sur une base, me reste l'autre à monter, ce que j'aimerais bien c'est emmener mes deux bases montées avec les plateaux tourelles à St Rambert , mais la c'est du domaine de l'utopique tellement il y a de travail à faire dessus, entre autres le cylindrage des viroles de maintient des roulements, au départ carrées, dans de la tôle de 10 mm, l'une est faite, me reste l'autre.

Le carré est déjà coupé à la tronçonneuse de 125, aux 4 coins, puis un début de cylindrage pour marquer ses contours, puis 8 écoins à nouveau tronçonnés pour obtenir un patatoïde de révolution.

Le centre est percé à 10 et un boulon TH y est mis en place, c'est par ses écrous que l'entrainement se fait.

Une fois la pièce cylindrée, diam extérieure 138 mm, reprise en mors extérieurs, pour alésage en son centre: passage de la rondelle de maintient de la tourelle, et alésage du maintient et centrage du roulement sur la base.

Son maintient se fera par la couronne dentée, travaillée de telle sortes qu'elle prenne le roulement en sandwich.Sauf que la couronne est en acier, et la c'est plus dur à tourner.

La rondelle de maintient servant aussi à tenir la jaquette de protection du mécanisme.


jpg
le 24/10/2011 à 19:41:28
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Ce soir travaux sur ce qu'il y a de plus chiant, cylindrages et alésages.

Les deux embases de roulements de 138 sont faites avec les portées des roulements.

Puis je suis passé à l’alésage des couronne dentées, mais pas en carottage comme pour les supports alu, à l'outil à aléser sur le tour, 2 dixièmes et demi à chaque fois, long chiant pénible.Dans l'acier mi dur à l'outil carbure

Le carottage consiste à pratiquer une saignée circulaire assez mince, à l'aide d'un outil à tronçonner, on fait ça de chaque coté de la bride, au bout d'un moment les deux saignées se rejoignent comme un tunnel, d'une part ça économise de la matière, et d'autres parts on atteints plus vite les bons diamètres d’alésages.

Ça tombe bien car je réutilise les deux chutes, pour faire des blochets.
jpg
le 25/10/2011 à 09:16:26
pelles Liebherr 954 C et 964 B
J'ai calculé les dimensions du godet de charge maximum, sa contenance est de 1 litre, et sa charge de sable à la densité de 1,9, est de 2 kg de sable, je présume humide.

C'est paradoxal pour un engin énorme que sera nos pelles, de si petites charges à lever.

Ce calcul à porté sur la longueur, largeur hauteur du godet, celui ci ayant une forme pyramidale tronquée j'ai divisé par deux, car ce n'est pas un parallélépipède rectangle, sa capacité est d'un peu plus du litre, soit une charge d'un peu plus de 2 kg, c'est dérisoire.

Cela sera t'il dérisoire à plus d'un mètre de l'axe de rotation flèche avec un pareils porte à faux ?

Les résultats d’essais le diront.
jpg
le 25/10/2011 à 12:01:29
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Ce matin, continuation du système pivot entrainement tourelles, un système est fait mais demande encore ajustages et rectification.

Des pelles et grues, ce sont ces systèmes qui sont les plus longs à faire car mécanique de précision, ou il faut inclure roulements et couronnes dans la matière. Certaines comme l'alu sont tendres, d'autres comme l'acier plus dures, ça se fait à raison de 5 dixièmes au diamètre par passes de 2,5 dixième.

Je part du diamètre 10 mm pour arriver au diamètre 64 mm, ça en fait des dixièmes d'acier à transformer en copeaux, on y arrives certes mais avec des petites puissances et couple c'est long.

Des photos de détails vont suivre.
jpg
le 25/10/2011 à 12:22:58
pelles Liebherr 954 C et 964 B


Le premier ensemble monté à blanc.



L'ensemble des pièces démontées, ici le blochet, il fait la liaison entre le roulement et l'embase de tourelle, il a les mèmes trous de chaque cotés, d'une part pour l'embase tourelle, d'autre part pour sa rondelle de maintient sur le dessous du roulement.



La courone dentée, elle maintient en sandwich le roulement entre l'embase ronde et elle mème, le tout fixé sur la partie suppérieure du chassis chenilles.



L'embase ronde, elle centre le roulement, qui est pris en sandwich entre elle et la couronne dentée, elle recevra ultérieurement la virole tolée de protection mécanisme.
jpg
le 25/10/2011 à 12:31:51
pelles Liebherr 954 C et 964 B


L'ensemble monté, un jeu subsiste entre les pièces, ainsi le pignon d'entrainement tourelle ne viendras pas frotter sur l'embase ronde.



Ce que ça donne avec l'embase tourelle.
jpg
le 26/10/2011 à 21:37:38
pelles Liebherr 954 C et 964 B
Ce soir les deux bases tourelle et châssis chenilles sont assemblés, progressivement ça va prendre de la place dans mon atelier, car elles sont loin d’être petites mes pelles, puis je suis passé à la Nooteboom.

Des photos suivront plus tard, mais ce que je puis dire, c'est que j’ai pris mon pieds à ces deux réalisations de pures mécaniques appliquées, si quelques choses foire sur mes pelles ça ne sera certainement pas ça



avatar
josiane

Messages : 60
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 75
Localisation : annecy

Revenir en haut Aller en bas

compléments d'informations sur les pelles

Message par josiane le Mar 1 Nov - 16:50

fin, pour les photos, Jean Paul, regardera plus tard......  bonne lecture quand même.

avatar
josiane

Messages : 60
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 75
Localisation : annecy

Revenir en haut Aller en bas

pelles électro hydrauliques LIEBHERR 964 B

Message par admin-jpg le Lun 14 Nov - 8:43

, je voudrait tenter l’expérience d’équiper à titre d’essais ces deux engins de pompes différentes:

Pour l'une , pompe Jung en réduction sur Brushless.

Pour l'autre pompe leimbach sur brushless en accouplement direct.

Ces deux engins je compte bien en faire les essais , par ce fait, comparer les performances.

Déjà que celles ci sont différentes du point de vue vitesse au sol, 1/200 pour l'une, 1/100 pour l'autre.


Dernière édition par admin-jpg le Jeu 27 Sep - 11:58, édité 1 fois
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14062
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

pompes jung

Message par josiane le Jeu 17 Nov - 12:43

Pour ces deux modèles, je suis occuppé à correspondre avec le fabricant Allemand, 73,40 € la pompe prix Allemands, plus la tva allemande 19%, ça met la pompe à 87,35 € sans le port.

Pour les deux avec le port, ça met tout ça à 194,70 €, je pense rendues livrées.

On ajoute deux bons moteurs brushless ayant du couple à basse vitesse, et deux varios, dépassants ces puissances, et la transmission par courroies crantées en réduction 1/4, 1/5, à prendre chez Conrad, à moins que michaud chailly ai des courroies à pas moindres que conrad ? ce qui diminuerais d'autant le diamètre des poulies et largeur courroies, 6 à 8 mm de large est bien suffisant, 10 maxi.

Manu si tu me lis, ce post te concerne égallement.

Un moteur brushless peut tourner dans n'importe quel sens, mais pas la pompe qui a un sens de travail, le meilleur montage sera donc le moteur au dessus de la pompe, les deux pièces montées sur une tole alu prise en façade, pompe et moteurs sont prévus pour ces fixations.

Les pompes ont une cylindrée cubique de 0,12 cm3, à 1500 t/mn le débit à 10 bars est de 0,17 litres minute, à 20 bars il chute à 0,16.

A 3000 T/mn ,à 10 bars 0,35, à 20 bars 0,34.

En fait ces valeurs de pompes sont celles que Pierre à pris pour sa Cat 365, elles seront toujours plus rapides que les leimbach sur pelles Wédico.

Type IPZ 1-HR 2.
avatar
josiane

Messages : 60
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 75
Localisation : annecy

Revenir en haut Aller en bas

pelles électro hydrauliques LIEBHERR 964 B

Message par admin-jpg le Ven 18 Nov - 7:32

On a finis par s'entendre avec les Allemands de chez Jung-fluid, il leur manquent mon adresse,

Voici leur procédure:

Une demande est suivie par l'envoie d'une facture, puis à réception de l'argent par virement bancaire ils renvoient la marchandise.

Pour Manu, des pompes il y en a une tapée

de petites à grosses cylindrées, il faudrait pour choisir la bonne qui te convient, leur poser la question en regard de la capacité de tes vérins, et la grosseur de ton engin ? Quitte à leur envoyer une des photos que j'aie prises chez toi ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14062
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: pelles électro hydrauliques LIEBHERR 964 B

Message par admin-jpg le Jeu 24 Nov - 20:28

Chez Patjabix, j'ai commandé 6 vario Thor pour nos pelles, deux fois deux Thor 14 sans bec, et une fois un Thor 16 plomb avec bec.

Pour mes axes de chaines, il m'est très difficile de trouver à bas prix des axes de 3 clipsé, je vais me rabattre comme Castro sur des clous retravaillés, avec l'avantage d'avoir la tète plate (Mais bien faite)lol.

On aura deux batteries plomb 12 v 7 amp en parallèle, 14 ampères de quoi tenir deux jours d’amusement. Servant aussi de contre poids.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14062
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: pelles électro hydrauliques LIEBHERR 964 B

Message par admin-jpg le Lun 28 Nov - 22:40

Cet après midi, j'ai remis ça sur les deux engins, fabrication des 40 galets de portages, et de la barrette des bossages de leurs axes, tournages et fraisages.

Je commande demain les deux pompes Jung, j'ai reçus l'a valoir du fournisseur et ses prix.

Je fabriquerais des by passe limiteur de pressions.

J'ai démontées les chaines de mon PR 764, et les ai emballées pour mon ami Pierre qui les attends impatiemment.

J’attends tout aussi impatiemment les barres de profilés des tuiles que me fabrique William, ainsi je mènerais en série la fabrication pour trois engins.

Des photos suivront au fur et à mesure de l’avancement des travaux.

Demain continuation sur les 64 bossages d'axes, et les rondelles de maintient tourelles.

Puis petit crochet sur la fabrication des 4 patins d'engins et de la prise des moteurs de propulsion.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14062
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: pelles électro hydrauliques LIEBHERR 964 B

Message par admin-jpg le Mar 29 Nov - 18:40

Les patins avancent doucement, ce soir travaux sur le système de tension de chaines débrayable, un truc que j'avais imaginé pour le PR mais non exécuté, un mélange de genouillères, de ressort de tension et de coulisses, un truc débrayable de l’extérieur mais cachés sous l'intérieur des patins.

Mon but: Pouvoir démonter les chainages sans les désaccoupler.Le système fonctionne déjà sur le relevage premier essieu dolly avant Nooteboom.

Les fraisages et découpes des patins sont terminés ce soir, le temps de concevoir le système de tension, je passe aux bossages paliers des galets, puis mise en place, ça me permettra de voir alors pour le système de maintient des barbotins, puis de leur entrainements moteurs.

Un Allemand sur son forum à fait comme moi deux pelles Liebherr 944 toutes en acier, mais au 1/12, il a caché ses moto réducteurs de chaines dans les patins avec renvois d'angles, une idée comme une autre, les miens n'auraient pus y rentrer, diamètre 36 mm éxt, contre 27 intérieur des tubes.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14062
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: pelles électro hydrauliques LIEBHERR 964 B

Message par admin-jpg le Mer 30 Nov - 20:53

Ce matin, continuation sur les patins, et qu'elle n'est pas ma surprise de constater que les galets seront axés dans les corps de patins eux même ? Une légère gourance s'est produite quelque part ?

Ce qui m'a simplifié d'ailleurs leur mise en place: Leurs axes traversent le tube, mais sont retenus de chaque coté par deux plats laiton de 10x3 vissés sur le patin.

En fin d'après midi mise en place de ces ensembles roulants sur les châssis de base.

Demain, mise en place des renforts de fixation des paliers de barbotins. Puis fabrication des paliers eux même, ce qui me permettra d’aligner ensuite les chaines de traction et les moto réducteurs.

Par rapport aux deux PR 764 menés presque en simultanéités, ces deux engins sont plus facile à monter, car rigoureusement fabriqués ensembles.

En fait, c'est pas tellement plus compliqué que la nooteboom.



Les deux châssis roulants vus de dessus.



Les dessous du môssieur.



Vue d'avant et



Vue d'arrière.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14062
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: pelles électro hydrauliques LIEBHERR 964 B

Message par dodo6600 le Mer 30 Nov - 21:26

joli travail JP

voila qui nous promet encore un ( deux ) très beau model
avatar
dodo6600

Messages : 277
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 44
Localisation : Bastogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: pelles électro hydrauliques LIEBHERR 964 B

Message par admin-jpg le Jeu 1 Déc - 7:52

En cherchant sur le site A2pro, hier soir, j'ai trouvé le moteur idéal pour nos pompes Jung, type 2815 KV 850,118 gr diam corps 39, axe de 5, 320 watts, 37,74 €.

il tourne normalement à 10200 tours, mais en réduction 1/3 3400 tours, et au 1/4= 2550 tours.

Je pense qu'au 1/4 c'est une bonne vitesse de pointe.

Le moteur va donc se retrouver au dessus de la pompe, et en parallèle, je cherche sur le catalogue Michaud chailly la réduction à courroies idéale.

Il y à bien les courroies crantées HTD à dents arrondies, en pas de 3, 5 et 8 mm, reste à approvisionner les roues en conséquence.

Les largeurs en 6,9,15 mm.

9mm me semble la bonne largeur ? Après c'est une question de longueur développée, du diamètre de la roue menante et de la roue menée et dub taux de réduction.

Pas mal de calculs sur la comète de haley Lol.

Ces deux entités seront montées sur une tôle de 5 alu rigide.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14062
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: pelles électro hydrauliques LIEBHERR 964 B

Message par admin-jpg le Jeu 1 Déc - 8:42

Voila, j'ai trouvé:

Pas métrique de 5 largeur 10, poulie 12 dts et 42 dents alu, rapport de réduction 3,5, ce qui nous donne pour une vitesse nominale moteur à vide sous 12 v, 2914 tours minutes.

Je dispose de 3 régulateurs brushless 60 amp, idéaux pour ces moteurs.

A fabriquer aussi 3 limiteurs de pression à raccords rapides.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 14062
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 72

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: pelles électro hydrauliques LIEBHERR 964 B

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 40 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum