Ma petite entreprise TP- mini engins TP

Mon Ford Aéromax Tamiya et sa grue de cabine

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Mon Ford Aéromax Tamiya et sa grue de cabine

Message par admin-jpg le Mer 13 Aoû - 21:39

C'est pas faux ce que tu dis Chris, les petits moteurs Igarashi sont un peu faiblards, un brushless serait meilleurs, mais comme tous les fournisseurs sont fermés causes vacances, les joints d'axes attendront mon retour en Octobre.

Et pour cet engin, je m'achemine doucement vers l'échange non standard entre pompe chinoise et pompe Magom sans réservoir.

Montage donc demain après midi, rien que pour voir la gueule de la grue hydrau , Ca passe ou ça ...............................passe lol.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15773
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Ford Aéromax Tamiya et sa grue de cabine

Message par Chris 78 le Mer 13 Aoû - 22:16

J'aime bien cette petite grue. Et je trouve ss vitesse de mouvement assez réaliste sur la vidéo. En fait il faut juste un peu plus de puissance pour lever un peu à 600 mm.

Chris 78

Messages : 93
Date d'inscription : 03/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Ford Aéromax Tamiya et sa grue de cabine

Message par admin-jpg le Jeu 14 Aoû - 7:32

C'est exactement ça, la pompe Chinoise à corps bleu et rond, c'est tout ce que j'avais trouvé comme pompe miniature, avant l'arrivée sur le marché de Magom, ça remonte donc à 4/5 ans environ.

Ses engrenages sont minuscules, et la pompe souffre des même maux que celle de Magom, un moteur en 7,2 v qui surchauffe très rapidement, puisque pas destinées à nos usages, mais plutôt à des usages intermittent courts.

La solution pour ces deux types de pompes c'est d'inter changer leurs moteurs pour des moulins plus puissants, avec plus de couples dans le voltage 12 V, et donc des brushless conviendrait parfaitement.

Mais les choses ne se font pas aussi rapidement que nos pensées, tout vient à point à qui sait attendre et choisir ses bons composants.

En changeant de pompe, donc engrenages plus gros avec plus de débit, qui font forcément forcer d'avantage le moteur par la demande du couple engendré, devrait permettre à la grue des mouvements plus rapides par éléments, et en espérant deux mouvements croisés à la fois ?

J'avoue que c'est assez frustrant de concevoir un tel engin, qui réagit mal au manque de débit hydro.

Parce que nos apprentissages respectifs en matière d'hydro modèles, ne se fait pas en 5 minutes.

On doit toujours avoir à l'esprit, le cubage total de nos vérins, et la notion du remplissage total dans un temps donné, en rapports avec la vitesse à l'échelle de nos modèles.

Cela implique donc des pompes volumétriques miniaturisées, à fort débit et d'une puissance telle , qu'elle donne du volume aux vérins, et même un surplus de volume qui doit retourner au réservoir.

En faits une pompe qui patine dans la semoule, une pompe qui sur produit sur elle même en circuit fermé, avec en intercalaire les distributeurs, qui auront tout le débit volume pour alimenter leurs vérins en des temps convenables.

Quand tous on aura compris ces principes, on commencera réellement à apprécier les pouvoirs de l'hydro modèle.

Il nous faut donc rechercher une pompe donnant du débit, avec un micromoteur puissant à basse vitesse, ne chauffant pas , et ne communiquant pas sa chaleur à la pompe et au fluide, pouvant assurer 100% de débit aux distributeurs avec une réserve de 20 % au limiteur.

Je penses que la pompe Magom nue réunis ces principes : Usinages CNC de très haute précision, Corps en alu AGS ne fluant pas, engrenages en laiton, pouvant supporter un ré alésage jusqu'à 3,2, étanchéité d'axe par torique dans une cage, pour les nouvelles pompes à réservoir ronds, un torique en losange placé dans une gorge du couvercle assurant enfin une véritable étanchéité du corps de pompe, une pompe enfin, complètement démontables sans grands efforts.

Le must serait de refendre l'axe moteur en bout d'un trait de scie d'un mm, et que l'engrenage moteur soit lui aussi refendu en bout à la fraise type Wodruf, d'un trait de scie permettant l'entrainement par clavette corde à piano de 1 mm d'axe à pignon entrainé. Telles le sont mes petites pompes chinoises, pourtant avec axes de 2 mm moteur.

Un moteur brushless de 25/28 mm de diamètre, de 1000 à 1450 KV, des plages de fonctionnement entre 7,4 v lipo et 11,1 v /12 v.

Le montage enfin dans le corps de pompe d'un limiteur de débit, à passage de 2 mm. Les entrées et sorties de fluide en passages directs, 2,5x 4 polyamides.

Sur les nouvelles pompes l'entrée pompe est largement dimensionnée dans le réservoir, et paradoxalement la sortie est minuscule, transformant le débit en vitesse. On a pas besoin de ça ? on reperce à la fraiseuse un trou déporté de 4 mm sur 5 de profondeur que l'on réalèse à 4,2, pour tarauder à M 5x80, avec un passage interne agrandis à 2,5, on obtient alors une pompe véritablement volumétrique, donnant plus de débit que l'on en a besoin, le surplus revenant à la bâche par le limiteur vissé sur le corps de pompe.

Pour ce camion, avant même d'avoir ces nouveaux moteurs Igarashi, j'avais récupéré un moteur en 7,2 de jouet, ne chauffant pas et donnant un couple appréciable, et monté sur une pompe chinoise, donc la même que montée actuellement.

L'essais est donc à faire avant la monte d'une pompe Magom modifiée.

Je sais , encore de la prose ? Mais comment expliquer valablement mes expériences ? Si ce n'est par la description ?
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15773
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Ford Aéromax Tamiya et sa grue de cabine

Message par admin-jpg le Jeu 14 Aoû - 17:25

Cet après midi, j'ai bien galéré, les moteurs Igarashi c'est pas vraiment ce qu'il faut pour nos mini pompes.

Rien que sur ce camion, j'ai changés 4 fois de pompes et de régulateurs.

La mini pompe chinoise c'est encore celle qui va le mieux, dans la catégorie charbons.

Mais tout du moins les Magom vont très bien aller avec des brushless sur limiteurs. Grosse modularité de ces pompes bien faites au demeurant, engrenages facilement réalésable, et avec limiteurs énorme possibilité des réglages de débit, la quasi sécurité de fonctionnement.

Cette grue avec sa pompe chinoise, est trop molle, certaines fonctions ont du mal à bien s'établir, il faut donc un gros débit réglable pour ajuster la pompe à nos demandes réelles.

Pour ces 15 jours restants, je ne vais rien commander nulle parts, étant absent de mon atelier, ça risque d'arriver quand je n'y suis pas .

A ma rentrée ça sera 5 petits brushless avec varios de puissance, et je compte bien reprendre des pompes Magom à modifier, et au moins deux avec réservoir ronds.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15773
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Ford Aéromax Tamiya et sa grue de cabine

Message par admin-jpg le Lun 15 Oct - 7:11

Depuis 2014, l'eau à coulée sous les ponts, et ce camions est monté sur mon balcon à coté de mon chantier permanent.

Hier soir je le regardais sur son rangement, et me suis dit qu'une pompe Magom sur brushless neuve serait très bien pour lui ?

Petite, puissante avec un gros débit malgré ses nipples de petit diamètre en M3 qui remplacerais avantageusement la petite chinoise par trop molle avec un faible débit.

Parce que cette grue de cabine fonctionne parfaitement bien si bien alimentée.
avatar
admin-jpg
Admin

Messages : 15773
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 73

http://mini-engins-rc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Ford Aéromax Tamiya et sa grue de cabine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum